Souterrains (Voir le sujet original)



alx23

Posté 13 septembre 2017 - 16:38

<IMG SRC="https://www.bdfugue.com/media/catalog/product/cache/1/image/400x/17f82f742ffe127f42dca9de82fb58b1/9/7/9782203094482_1_75.jpg" HEIGHT=320 WIDTH=240/>

Souterrains
Scénario : Romain Baudy
Dessin : Romain Baudy
Couleur :Albertine Ralenti
Genre : Aventure / Fantastique
Edition : Casterman
Date de parution : Dispo
L'acheter sur BDFugue

Résumé :
Dans les années 1930, dans le bassin minier du Nord de la France, les accidents sont fréquents et les survivants parlent de créatures gigantesques. Le patronat développe un robot pour améliorer les conditions de travail. Henri, mineur, décide de se joindre à l'équipe qui doit le tester et commence alors un voyage dans les profondeurs de la Terre. Un univers steampunk et fantastique.

Romain Baudy l’auteur du très remarqué Pacifique, nous revient avec un récit fantastique dans une ambiance steampunk. Souterrains est un roman graphique assez imposant avec ces quelques 150 planches. Romain Baudy débute son histoire avec une trame réaliste qui nous plonge dans les années 30 avec les mineurs et les dangers de leur métier. Un groupuscule se démarque avec des idées politiques orientées pour la classe populaire et les petits travailleurs. On profite de cette première partie pour explorer les mines sombres, avec les ouvriers et leur labeur. Puis progressivement, le récit bascule dans le fantastique. Une petite équipe expérimente une nouvelle machine, capable d’effectuée le travail de dix hommes en même temps. Cette équipe va croisée une autre civilisation dans les profondeurs de la terre. Romain Baudy assure des planches magnifiques que l’on peut apprécier sur un grand format par au format italien de Pacifique. L’auteur décrit à merveilles les mines avec les ouvriers sans oublier le robot façon steampunk.

Avec Souterrains, Romain Baudy nous dénonce à la fois les conditions de travail des mineurs dans ces années, mais aussi une forme de révolte avec les communistes qui souhaitent arranger les conditions. Ensuite la deuxième partie, nous emmène dans un registre différent. La lecture est assez atypique mais originale et plaisante à lire avec des dessins de qualité

Note : Image IPB

Alx23