Le Cimetière Des Innocents T1/2 (Voir le sujet original)



poseidon2

Posté 12 janvier 2018 - 08:20

<img src="https://www.bdfugue.com/media/catalog/product/cache/1/image/400x/17f82f742ffe127f42dca9de82fb58b1/9/7/9782818943823_1_75.jpg" HEIGHT=320 WIDTH=240/>

Série : Le cimetière des innocents
Scenario : Philippe Charlot
Dessin : Xavier Fourquemin
Genre : histoire
Edition : Grand angle
Acheter sur BDfugue

Résumé : Dans un pays ravagé par les guerres de religion, un jeune huguenot fouille désespérément le plus vieux cimetière de Paris. Il y recherche en vain les restes de son père tué pendant la terrible nuit de la Saint Barthélémy. L'espoir renait lorsqu'il croise le chemin d'Oriane, une jeune audacieuse qui dénonce le sort des recluses, ces femmes emmurées vivantes et vénérées comme les bienheureuses de l'Ordre des Morts. Jeunesse et audace font souvent bon ménage, mais annoncent parfois le pire...

Nouveau diptyque des auteurs du train des orphelins et nouvelle bd sympathique. Porté par un duo de personnages fort en couleurs, Philippe Charlot nous livre une histoire intéressante sur les années post Saint Barthélemy en mêlant à son récit une touche de mystère via un apothicaire à la recherche de la pierre philosophale.

Si le récit est bien mené et les idées intéressantes avec ces histoires de vierges emmurées ou de pierres magiques, les grandes lignes sont un poil trop cousues de fil blanc. On n'a pas grand doute sur l'identité de l'homme à capuche ou sur la façon dont va finir l'histoire. De plus le dessin très "sympathique" de Xavier Fourquemin n'est pas forcément le plus adapté à une période dur et sanguinaire. Cela marque tout de suite comme cible un lectorat tout public et non pas fan de récits historiques.

Mais ne râlons pas outre mesure. Ce diptyque s'annonce encore comme une sympathique histoire qui plaira au plus grand nombre et c'est déjà une réussite.

Ma Note : Image IPB