Devil Relics T1 (Voir le sujet original)



poseidon2

Posté 08 novembre 2018 - 14:16

<img src="https://www.bdfugue.com/media/catalog/product/cache/1/image/400x/17f82f742ffe127f42dca9de82fb58b1/9/7/9782344028919_1_75.jpg" HEIGHT=320 WIDTH=240/>

Série : Devil relics
Scenario : Darcy / Maître Gims / Jean-David Morvan
Dessin : Yoshiyasu Tamura
Genre : Pas si mal
Edition : Glenat Manga
Acheter sur BDfugue

Résumé : Un manga dessiné comme jamais !Depuis qu'un gigantesque Quasar a anéanti la Lune, le monde, privé de toute force gravitationnelle, est plongé dans un chaos sans nom et sans lumière.L'unique légende qui demeure dit que le Diable a disparu. La voix des plus anciens raconte que six parures sont dispersées dans l'immensité des plaines et que chacune de ces reliques octroie un pouvoir abyssal à quiconque s'en empare. Braves et belliqueux se déchirent pour les trouver. Mais l'obsession épuise, et l'espoir s'amenuise...Kaïs et ses deux compagnons, Miléna et Magnum, sont contraints de fuir leur village devenu trop dangereux. Acclamés « justiciers » par le peuple, condamnés « hors-la-loi » par le pouvoir, leur épopée commence, et à mesure que leur quête progresse, l'ombre d'une menace grandit.La Route sera longue et sans promesse d'arrivée. Dans son apprentissage du Stream, une force spirituelle sombre et grandiose, Kaïs doit découvrir d'où il vient pour comprendre qui il est. Mais la vision d'un homme s'arrête, là où la vérité du monde commence... Depuis des années, Maître Gims rêvait de son manga. Grand lecteur de shônen et seinen, dessinateur à ses heures perdues, il a peu à peu construit son univers et ses héros avec son frère Darcy. Avec l'aide de Jean-David Morvan, scénariste confirmé, ils ont commencé à travailler à la narration de leur récit et c'est surtout leur rencontre avec Yoshiyasu Tamura, mangaka formé à l'écurie Shônen Jump, qui leur a permis de sauter le pas pour concrétiser ce rêve.Devil's Relics est donc la cristallisation d'un rêve, le fruit d'une collaboration internationale, grâce à quatre auteurs qui ont su combiner leurs talents pour insuffler un nouveau souffle au monde du manga.

Pas si mal. Ca résume bien ce qu'il faut penser de ce manga. Pas si mal car avec tout le foin qu'il avait été fait sur le manga de Maitre Gims, j'avais imaginé un manga uniquement commercial. Une vitrine dans la galaxie maitre Gims. Et n’en fait pas du tout. C'est peut-être meme tout inverse en fait.

Maitre Gims et son frère nous livre, sous la surveillance de maitre Morvan, une histoire qui sent bon les années 90. Un mélange entre Ken le survivant et Dragon ball Z qui réveillera chez les pas trop jeune d'entre nous des souvenirs agréables. Et c'est là ou ce manga sort de la vitrine maitre Gims. Car on voit bien qu'ils font un manga pour eux et non pas pour le public de maitre Gims qui est trop jeune pour connaitre Ken le survivant.

Donc une bonne surprise même si elle n'est pas exempte de tout reproche. Graphiquement déjà c'est assez décevant de la part de Yoshiyasu Tamura. Les combats ne sont pas assez détaillés et les personnages manquent de spécificité. Du tout venant du manga quoi. De façon plus étonnante le texte manque cruellement de profondeur. Pour un chanteur soyons clair: c'est très pauvre en vocabulaire. On se retrouverait presque au niveau de dialogue de Ken le survivant. Et si c'est voulu c'est vraiment dommage car mine de rien nous ne sommes plus en 1990.

En gros un premier tome moins mauvais que ce à quoi je m'attendais mais un manga ne sortant pas du lot des parutions actuelles non plus.

Ma Note: Image IPB