Olympus Mons - Tome 5 - Dans L'ombre Du Soleil (Voir le sujet original)



The_PoP

Posté 11 janvier 2019 - 09:25

Olympus Mons - Tome 5 - Dans l'ombre du soleil

<img src="https://www.bdfugue.com/media/catalog/product/cache/1/image/400x/17f82f742ffe127f42dca9de82fb58b1/9/7/9782302073999_1_75.jpg" HEIGHT=320 WIDTH=240/>

Série : Olympus Mons
Scénario : Christophe BEC
Dessin : SStéphanoe RAFFAELE
Couleur : DIGIKORE STUDIOS
Genre : Science Fiction
Edition : SOLEIL
L'acheter sur BDFugue

Résumé :Le compte à rebours s’égrène inéluctablement…
Les armées russe et américaine ne parviennent pas à enrayer l’escalade de la violence et l’humanité ne peut désormais plus compter que sur la cosmonaute Elena Chevtchenko et le mystérieux androïde qu’elle a rencontré sur Mars…
En mer de Barents, les armées russe et américaine s’affrontent à coups de missiles pour le contrôle de la zone et de l’anomalie 1. Sur Mars, Elena Chevtchenko a fait une rencontre inattendue en explorant l’épave spatiale : la voilà désormais à dialoguer avec un androïde d’origine extraterrestre qui lui fait d’étonnantes (et inquiétantes) révélations ! Le compte à rebours ne sera pas si simple à stopper…


Mon avis : Bon, il faut le dire, sur 1001bd, on prend les séries de Christophe BEC avec pas mal de précautions. Dire que le Monsieur nous a parfois déçu est un euphémisme. Et pour ma part j'ai toujours suivi sa nouvelle série Olympus Mons de loin.
Reste que là je me suis retrouvé avec ce tome 5 dans les mains, et que franchement la couverture est juste superbe. Malheureusement, elle est dessinée par un autre dessinateur que celui qui réalise l'intérieur.
La déception pour moi est donc au rendez-vous vu que les dessins à l'intérieur sont clairement en dessous de ce niveau. Je pose également un bémol sur la colorisation de cet album, réalisée par un studio, qui n'est je trouve pas à la hauteur, trop impersonnelle, sans ambiance et manquant de nuances. Rien de choquant évidemment mais au vu de la production qu'est Olympus Mons, je me dis que c'est dommage. Les dessins ne sont donc pas mis en valeur, et comme ils ne sont guère originaux ni particulièrement marquants ou détaillés, et bien on se retrouve avec un ensemble sans trop d'âme. Et c'est dommage.
Voilà ce n'est que mon avis, et j'ai bien conscience qu'il n'est pas forcément partagé mais cela m'a un peu embêté.

Reste que la bonne surprise vient du scénario qui je trouve avance (enfin ?) bien, et reste globalement fluide malgré les multiples lieux et époques du récit. On approche à grand pas du dénouement car la série est prévue en 6 épisodes. Aurait-on peu s'économiser un album au passage ? La question se pose.

Ma Note :Image IPB

The_PoP, inquiet pour la fin du monde.