Le Troisième Fils De Rome - T5 - Antoine Et Cléopâtre (Voir le sujet original)



The_PoP

Posté 11 avril 2019 - 09:38

Le troisième fils de Rome - T5 - Antoine et Cléopâtre

<img src="https://www.bdfugue.com/media/catalog/product/cache/1/image/400x/17f82f742ffe127f42dca9de82fb58b1/9/7/9782302075405_1_75.jpg" HEIGHT=320 WIDTH=240/>

Série : Le troisième fils de Rome
Scénario : Laurent MOENARD
Dessin : Rafa FONTERIZ puis Fernando BALDO
Couleurs : Facio
Genre : Histoire fiction
Edition : Soleil
L'acheter sur BDFugue


Résumé :"La République romaine vit ses dernières années. Octave et Antoine s'affrontent pour le partage du monde. Octave, l'Occident. Antoine, l'Orient avec Cléopâtre. Son fils Césarion dirige l'Égypte. L'ordre du Troisième Fils de Rome voit là l'occasion de s'imposer aux côtés de Cléopâtre. Il dérobe le bouclier de Vulcain et le fond pour en faire un autre où Césarion admirera la défaite d'Octave, son avènement et le règne de l'ordre..."


Mon avis : En préambule pour ceux qui veulent relire les chroniques des épisodes précédents :

- du tome IV :Chronique du tome IV sur 1001bd
- du tome III : Chronique du tome 3 du troisième fils de rome sur www.1001bd.com
- et celle du premier tome : Ici

Bon soyons clair je n'étais pas emballé par la direction prise par cette série. On arrive là au dernier épisode, et je pense que les auteurs arrêteront là. Mais clairement cela n'a plus de sens depuis déjà longtemps. Le format de one shot dans des époques différentes aurait pu fonctionner, mais la réalité c'est qu'on finit par n'en avoir rien à faire de ce diabolique culte sectaire. Quand aux personnages, ils sont tous fades, pas vraiment travaillés, et souvent mis en scène complètement hors contexte. Les dialogues tombent à plat et le pire c'est que certaines scènes ne sont pas vraiment claires. La seule bataille est traitée en 2 pages confuses et hors tout contexte.
Sincèrement je ne pense pas blesser les auteurs en disant que ce boulot semble clairement une oeuvre de commande, mais qu'il y manque vraiment une âme, un souffle épique. C'est juste horrible de balayer une des périodes de l'histoire les plus riche de tous les temps et d'en ressortir avec un "bof".

Voilà, je n'ai vraiment pas compris cette série, du début à la fin donc. Et sincèrement cela m'exaspère un peu que Soleil gaspille de bons auteurs sur ce genre de séries et qu'à côté de ça, certaines bonnes séries n'ont jamais le droit à une fin faute de lecteurs. Du gâchis.

Reste le graphisme plutôt honnête, surtout si l'on sait que le dessinateur a changé en cours de route de l'album. Mais vraiment, quelle gâchi de la part de cet éditeur. Allez Soleil vous êtes capables de faire bien mieux, tournons la page. Pour ma part, je suis désolé mais je n'y suis vraiment pas arrivé. A réserver donc aux fanatiques des premiers épisodes. Ma note peut sembler très sévère, à juste titre d'ailleurs, mais sincèrement c'est plus une note destinée à l'éditeur qu'aux auteurs pour le coup.

Ma Note :Image IPB

The_PoP, qui n'a pas compris cette série. Du tout.