Yoko Tsuno T29 (Voir le sujet original)



poseidon2

Posté 02 octobre 2019 - 17:28

<img src="https://www.bdfugue.com/media/catalog/product/cache/1/image/400x/17f82f742ffe127f42dca9de82fb58b1/9/7/9791034738038_1_75.jpg" HEIGHT=320 WIDTH=260/>

Série : Yoko Tsuno
Scenario : Roger Leloup
Dessin : Roger Leloup
my 2 cents Quand on a pas d'idée on peux aussi ne pas faire d'album
Edition : Dupuis
Acheter sur BDfugue

Résumé :Nous sommes à l'ombre de l'église de Cornstone, près d'Édimbourg, où Émilia et Bonnie viennent fleurir la tombe de la tante Gloria. Le Pasteur Macduff leur raconte la triste histoire de ces deux jeunes orphelins tués dans un accident de train alors que la voiture qui les transportait était immobilisée sur un passage à niveaux. Ils reposent dans "l'enclos des anges", un lieu à l'écart et à l'abandon, où un ange veille sur eux. Étrangement, la statue, don d'un bienfaiteur anonyme, date de 1934, un an avant l'accident funeste. Bouleversée par cette tragédie, Émilia décide de demander à son arrière-grand-père (qui était vivant en 1935) de sauver la vie des deux enfants. Pour ce faire, une solution : utiliser la machine temporelle qui dort dans l'annexe. C'est ainsi qu'Émilia part pour 1935, laissant Bonnie désemparée. Cette dernière alerte Yoko qui part sur les traces de l'adolescente et qui tentera d'éviter la catastrophe ferroviaire...

Bon on va faire dans l’honnêteté. Même si j'ai un vrai attachement et une belle nostalgie des albums de Yoko Tsuno de ma jeunesse, il faut dire ce qu'il faut : ce tome ne sert à rien. L'histoire est vraiment pauvre. Sincèrement. Surtout quand on repense à la grandeur des albums de Yoko Tsuno comme les 3 soleils de Vinéa ou encore la forge de Vulcain, on se rend compte à quelle point cet album est vide.

Il ne se passe rien. Pas de suspens véritable, rien de surprenant.... même pas la nostalgie.

Monsieur Leloup, s'il vous plait, réfléchissez à prendre un scénariste avec vous pour rendre à Yoko Tsuno sa grandeur d'antan.

Ma Note: Image IPB