1001 BD.com: Accueil 1001 BD.com

Aller au contenu

La Selection Du Premier Semester 2018

L'utilisateur est en ligne  
poseidon2 
- 07-07-18 13:02 - 4 commentaires


Salut à tous !!

Oui je sais je sais je suis encore à la bourre. Mais c'est pas uniquement de ma faute ! Entre le soleil qui a enfin fait son apparition et une équipe de France qui tient ses promesses en nous offrant des buts et au moins une demi finale de coupe du monde, j'avais un peu la tête ailleurs. Mais la c'est bon ca sent les vacances. Le soleil a enfin decidé de se pointer et les routes du travail commencent à se libérer... une bonne atmosphère de détente propice à de bonne lectures. Et quoi de mieux que de choisir des titres surs ? Des titres choisit par vos honorables serviteurs pour vous permettre de rendre l'attente des vacances passionnante !
Comment vous le voyez, il y en a pour tout les gouts !
Sur ces bonnes paroles je vous souhaitent donc de très très bonnes vacances d'été. !


Poseidon2, pour toute l'équipe de www.1001bd.com


La sélection du premier semestre 2018 des chroniqueurs


Selection premier semestre 2018


Selection premier semestre 2018


Selection premier semestre 2018

Pour ceux qui s'inquiéteraient, le site ne dors jamais et le critiques continuerons à paraitre tout l'été !
Lu 3 268 fois - dernier commentaire par alx23     

Strange Dragon T2

L'utilisateur est en ligne  
poseidon2 
- 23-10-18 10:33 - 0 commentaires



Série : Strange Dragon
Scenario : Keiko Ishihara
Dessin : Keiko Ishihara
Genre : Mignon
Edition : Doki Doki
Acheter sur BDfugue

Résumé : Une romance fantastique au pays des dragons !Pour pouvoir réclamer son trône et prouver qu'elle en est digne, la princesse Hibana part à la recherche dragons blancs qui ont rejoint les cieux il y a plus d'un siècle. Arrivée sur la piste du temple des dragons, elle rencontre son gardien, Isara, un garçon solitaire et timide. Ce dernier s'avère être un dragon cachant son apparence pour fuir la haine des hommes. Une nouvelle rencontre qui fait battre le coeur de la jeune fille... Parviendra-t-elle à le convaincre de devenir son dragon gardien et ainsi récupérer le trône ?

Deuxième tome sur les 3 de prévues de la mini-série Strange Dragon et tomes globalement encore une fois sympathique. Ce shojo fantastique est toujours bien trouvé avec cet amours entre un Dragon qui se sous-estime et une reine non sur d'elle-même.

Ce qui est pas mal dans ce tome c'est que notre auteure mais l'accent sur la responsabilité de la reine envers son dragon et non l'inverse. En effet on a plus l'habitude de voir les gardiens se sacrifier pour leurs maîtres mais que rarement le maître réfléchir à l'impact qu'il a sur les personnes qui veillent sur lui.

Cela plus un changement d'orientation avec le statut de reine à assumer pour Hibana, cela nous donne un joli manga qui finira sans nul doute par être une jolie mini-série.

Ma Note: Image IPB
Lu 40 fois - poster un commentaire     

Oucast Tome 6 : Invasion

L'utilisateur est hors-ligne  
alx23 
- 23-10-18 06:17 - 0 commentaires



Oucast
Tome 6 : Invasion
Scénario : Robert Kirkman
Dessin : Paul Azaceta
Couleur : Paul Azaceta
Genre : Fantastique
Edition : Delcorut
Date de parution : Dispo
L'acheter sur BDFugue

Résumé :
La ville de Rome, en Virginie, a toujours été un haut lieu d'activités démoniaques. Mais récemment les forces des ténèbres ont commencé à se regrouper de plus en plus afin de contrer l'action de Kyle Barnes, le paria qu'on appelle « le proscrit » qui rassemble ses alliés en vue de la grande guerre qui s'annonce. Après cette invasion qui donne son titre à l'album, plus rien ne sera jamais pareil.

Outacst possède beaucoup de potentiel mais Robert Kirkman se contente d’utiliser les mêmes méthodes scénaristiques que pour Walking dead. Cette impression se confirme quand le méchant vient de mourir dans le tome précédent pour être remplacé par un autre encore plus cruel et mauvais. Pendant ce temps, le nombre de réfugiés qui viennent vivre près du paria augmente pour former une petite armée dans la guerre à venir entre le bien et le mal. L’histoire est efficace avec des personnages charismatiques mais on n’apprend rien sur le phénomène qui se déroule avec les possédés à l’image des zombies, il n’y aura jamais d’explication et peut-être jamais de fin. Au niveau dessin, Paul Azaceta nous démontre tout son talent pour donner une ambiance sombre avec les encrages très présent.

Dans deux ou trois albums, on saura la tournure que prendra la série et si Kirkman veut faire quelque chose de différent avec Outcast.

Note : Image IPB

Alx23
Lu 29 fois - poster un commentaire     

Cyberwar Tome 1 : Day One

L'utilisateur est hors-ligne  
alx23 
- 22-10-18 06:25 - 0 commentaires



Cyberwar
Tome 1 : Day one
Scénario : Daniel Pecquer
Dessin : Denys
Couleur : Fernandez
Genre : Thriller
Edition : Delcourt
Date de parution : Dispo
L'acheter sur BDFugue

Résumé :
Lors d'un match de baseball auquel le président assiste, un blackout plonge la ville dans les ténèbres. C'est la panique. Le chef du gouvernement est évacué par hélicoptère pour éviter les troubles qui s'emparent de la rue. Jack rentre chez lui en moto et croise sur sa route un homme mourant qui lui intime d'emmener une clef usb à la Maison blanche pour éviter une troisième guerre mondiale...

Avec Cyberwar, Daniel Pecquer commence une nouvelle série avec un scénario catastrophe et apocalyptique pour les Etats-Unis. Pecquer a déjà travaillé sur des histoires similaires d’anticipations comme XIII mystery ou Arctica. Dès l’introduction, les hackers lancent une cyber attaque sur le territoire des Etats-Unis en coupant l’électricité et donc toutes communications sur le continent. On est rapidement pris dans l’intrigue de ce thriller très réaliste avec les cellules de crises qui se mettent en place mais aussi la vision des pays étrangers face à la situation alarmante. Un personnage clé se démarque parmi les autres et ce héros n’en est pas vraiment un avec des agissements discutables. Les dessins de Denys sont de qualité dans un style réaliste.

Action et questionnement sont au rendez-vous dans ce premier tome qui pose le contexte avec la cybercriminalité, un risque potentiel dans notre futur proche.

Note : Image IPB

Alx23
Lu 58 fois - poster un commentaire     

14-18 Tome 10 : La Lune En Héritage (Novembre 1918)

L'utilisateur est hors-ligne  
alx23 
- 21-10-18 06:49 - 0 commentaires



14-18
Tome 10 : La lune en héritage (novembre 1918)
Scénario : Eric Corbeyran
Dessin : Etienne Leroux, Loic Chevallier et Jérôme Brizard
Couleur : Jérôme Brizard
Genre : Historique / Guerre
Edition : Declourt
Date de parution : Dispo
L'acheter sur BDFugue

Résumé :
L’armistice permet enfin à Maurice, Pierre et Jules de rentrer au foyer. Ils sont les derniers de nos héros à quitter le théâtre de la guerre. Arsène et Louis sont déjà revenus, blessés, le premier une jambe en moins, le second la « gueule cassée ». Denis et Armand sont morts au combat et Jacques a été fusillé pour l’exemple. Mais la guerre, même conclue, n’a pas fini de faire des victimes…

Ce dixième tome clôture magistralement cette excellente série historique sur la première guerre mondiale. Avec 14-18, Eric Corbeyran produit sa meilleure réalisation avec un série intense sur dix albums, tous aussi bon les uns que les autres. L’auteur nous donne la vision d’habitants d’un petit village français avant la guerre, durant la guerre et après la guerre avec les hommes sur les fronts et les femmes qui restaient dans leur village. Dans ce dernier épisode, la guerre est finie et les soldats sont rentrés mais le combat continue dans la tête pour chacun des survivants. Les horreurs de la guerre sont trop importantes pour que la libération offre un répit aux soldats qui ont vécu trop d’atrocités. La collaboration des trois dessinateurs et coloristes Etienne Leroux, Loïc Chevallier et Jérôme Brizard aura permis d’avoir des planches très réalistes et parfaitement détaillées.

Toutes les chroniques que j’ai écrit sur les albums de la série sont notés cinq étoiles ce qui est un record et confirme la qualité de 14-18.

Note : Image IPB

Alx23
Lu 57 fois - poster un commentaire     

Des Idées Dans La Garde-Robe

L'utilisateur est hors-ligne  
alx23 
- 21-10-18 06:46 - 0 commentaires



Des idées dans la garde-robe
Scénario : Juliette Ihler
Dessin : Cecile Dormeau
Couleur : Cecile Dormeau
Genre : Roman graphique
Edition : Delcourt
Date de parution : Dispo
L'acheter sur BDFugue

Résumé :
Scoop : la mode n’a pas toujours été à la mode ! Ni de tous temps ni de toutes les civilisations, il a fallu attendre la fin du Moyen Âge pour qu’elle voit (enfin) le jour en Occident ! Piercing, maquillage, baggy… À travers leurs pérégrinations et leur regard d’expert, Odette et Jean-Paul donnent du sens et de la profondeur à ce qui pouvait d’abord paraître frivole et futile…

Des idées dans la garde-robe rejoint la collection Octopus après Balade en philosophie,Mars horizon ou La fabrique des corps. Ce roman graphique propose de donner un sens à la façon dont on s’habille et aussi toute la philosophie autour de la mode. Juliette Ihler retrace bien entendu l’histoire exhaustive de la mode ou depuis quand on peut parler de mode vestimentaire. Elle tente de répondre à la question est ce que la mode n’est que pour les femmes ou les hommes sont touchés par ce phénomène. Deux spécialistes de la mode présentés en début d’album vont donner un sens à la mode et comment on est affecté par les modes au fil des années. Au niveau dessin, Cécile Dormeau propose des planches déstructurées ou proche des strips. Son style est caricatural avec beaucoup de références.

L’exploration des codes vestimentaires ne touchera qu’un public très ciblé dans le monde de la bande dessinée mais l’humour reste présent dans tout l’album.

Note : Image IPB

Alx23
Lu 84 fois - poster un commentaire     

Walking Dead Tome 30 : Nouvel Ordre Mondial

L'utilisateur est hors-ligne  
alx23 
- 20-10-18 07:50 - 1 commentaires



Walking dead
Tome 30 : Nouvel ordre mondial
Scénario : Robert Kirkman
Dessin : Charlie Adlard & Stefano Gaudiano
Couleur :
Genre : Horreur
Edition : Delcourt
Date de parution : Dispo
L'acheter sur BDFugue

Résumé :
Après les derniers événements qui ont plongé Alexandria et ses habitants en plein désarroi, Rick, Dwight, Eugene et Negan ont tous quelque chose à prouver. Ce qui les attend, ce sont de nouveaux amis, de nouveaux ennemis et de nouvelles menaces, c’est à dire – pour résumer – un tout nouveau monde. Et ce nouveau monde recèle bien plus que cela, s’érigeant carrément en nouvel ordre mondial. Est-ce que les survivants d’Alexandria sont prêts à l’accepter ?

La série Walking dead fête ses quinze d’existence cette année, ce qui représente un exploit pour une série indépendante. Robert Kirkman s’applique pour écrire des scénarios même si l’histoire n’aura pas de fin et que cela devient compliquer d’être inventif. Dans ce nouvel épisode, une partie des survivants d’Alexandria partent à la rencontre d’une autre communauté. Ce sera l’occasion pour Kirkman d’introduire un nouveau personnage charismatique dont il a le secret et par la même occasion un nouvel ennemi à venir. L’auteur nous réserve encore des surprises pour cet épisode relativement calme en action avant un prochain album plus mouvement comme d’habitude avec Walking dead. La partie graphique est de qualité comme depuis longtemps avec la collaboration de Charlie Adlard et Stefano Gaudiano à l’encrage.

Walking dead arrive à surprendre avec des scénarios intenses autour des personnages clés de la série mais la trame générale tourne en rond avec un nouvel ennemi qu’il faudra combattre et ce n’est pas la menace zombie.

Note : Image IPB

Alx23
Lu 119 fois - dernier commentaire par poseidon2     

Kingdom T1&2

L'utilisateur est en ligne  
poseidon2 
- 19-10-18 15:02 - 0 commentaires



Série : Kingdom
Scenario : Yasuhisa Hara
Dessin : Yasuhisa Hara
Genre : Enfin en france
Edition :Meian
Acheter le t1 sur BDfugue
Acheter le t2 sur BDfugue

Résumé :Cette histoire se déroule avant notre ère ! La Chine qui n'est pas encore unifiée, traverse une grande guerre de cinq siècle, Shin un jeune garçon contemporain de ces temps violents et houleux, cherche par la seule force de son épée, à se faire un nom sous ces cieux obscurs !!

Les toutes nouvelles éditions Meian, crée par Anime-store, frappent un grand coup dans le petit monde du manga français en éditant rien de moins qu'un des trois mangas les plus populaire du Japon : Kingdom. Et pourtant Kingdom avait tout pour faire peur à un éditeur : 40 tomes déjà parus, un succès fou donc une licence surement cher et donc un engagement sur la longueur comme n'aime pas les maisons d'éditions. Pour Pallier à ses difficultés et pouvoir sortir rapidement ces 40 tomes, les éditions Meian tente un nouveau coup : l'abonnement à la série. Un abonnement qui vous coûtera 14€ par mois pour recevoir 4 tomes tous les deux mois (plus des goodies).

Autant vous prévenir, il n'y a pas besoin de s'affoler car il n'y a pas de réduction réelle du prix du manga (7€ en boutique). Mais les fans y trouveront l’intérêt d'être livré à domicile mais surtout d'avoir les goodies qui vont bien pour décorer leur chambre !

Mais le manga il donne quoi me demanderez-vous ? Et bien il ne faire pas mentir sa réputation : c'est très bon. C'est efficace, dynamique et super prenant. Dans un style très proche des mangas des années 90 (seul reproche qu'on pourrait faire au manga avec des traits trop foncés qui masque les détails du dessin et des expressions un peu trop caricaturale à la Hajime No Ippo), on se passionne pour cette aventure médiévale dès le début et on s'attache étonnamment rapidement à Shin.

La rapidité de traitement du récit nous accroche autant qu'elle intrigue sur la capacité à tenir 40 tomes à ce rythme-là. Mais au vu de l'exigence des lecteurs japonais, je pense que cette série sent à plein nez le carton en France !

J'attaque la lecture des tomes 3-4 et vous diras si ça continue au même niveau

Ma Note: Image IPB
PS: si vous avez manqué les premiers tomes, ils peuvent être commandés sur le site de meian/anime-store
Lu 100 fois - poster un commentaire     

Trolls De Troy T23

L'utilisateur est en ligne  
The_PoP 
- 19-10-18 11:10 - 0 commentaires

Trolls de Troy T23 : Art brut



Série : Trolls de troy
Scénario : Christophe Arleston
Dessin : Jean Louis Mourier
Genre : Fantasy Humour
Edition : Soleil
L'acheter sur BDFugue

Résumé :"Le khalife Hopéïdemerfeil règne sur la cité d’Hogdad, joyau du Delpont, mais la ville nouvelle manque de renommée. Pour lui offrir le rayonnement qu’elle mérite, le khalife organise une exposition universelle et un concours de peinture ouvert à tous et dont le premier prix est la main de la Princesse Petypoï. Elle en choisit le thème : « Peindre un troll ». Or ils n’ont pas envie d’être peints…"

Mon avis : Bon je vous l'avoue Trolls de Troy était une série que j'avais beaucoup aimé à ses débuts. D'abord l'univers de Lanfeust que j'appréciais beaucoup, ensuite un certain humour, et puis dans la galaxie des clones de Lanfeust je trouvais cette série rafraîchissante parce que le point de départ était rigolo. Et puis j'ai fini par lâcher... Quelques albums un peu moins bons, la fin du premier "cycle", bref...
Du coup ce tome 23 était l'occasion de voir ce que la série était devenue.

Bon, pas trop de suspens, on est clairement maintenant dans un Asterix Fantasy bis dans l'univers de Lanfeust. Il y a ceux qui aiment, et il y aura les autres. peu de chances que cet album arrive à convaincre les réfractaires. Les autres vont probablement y trouver leur bonheur.
C'est bien fait, les graphismes sont très propres, le carnet graphique de la fin m'a d'ailleurs bien fait marrer. La pastiche politique est plutôt bien faite, même si peut être pas assez acerbe à mon goût. les jeux de mots sont bien présents, de ce côté là, le cahier des charges est bien respecté.
Côté scénario, qu'en dire ? C'est très très classique, on est vraiment sur une trame narrative sans gros enjeux, et finalement sans être méchant, sans grand intérêt si ce n'est celui de parler un peu de l'actualité à travers un prisme un peu absurde.

Au final je ne suis pas vraiment convaincu pour retourner suivre cette série mais il faut dire qu'Astérix n'est plus depuis longtemps une de mes lectures recherchée. Une fois encore, les amateurs y trouveront leur compte car pour ce type de série, la qualité est là sans être révolutionnaire.

Ma Note pour les fans d'astérix ou des Trolls de troy :Image IPB
Ma Note pour les autres :Image IPB

The_PoP, trollement dubitatif
Lu 112 fois - poster un commentaire     

Irresistible T2

L'utilisateur est en ligne  
poseidon2 
- 18-10-18 13:24 - 2 commentaires



Série : Irresistible
Scenario : Azusa Mase
Dessin : Azusa Mase
Genre : Bon shojo
Edition : Kana
Acheter sur BDfugue

Résumé : Un jour, Serina découvre une chanson d'amour écrite sur sa table de classe. C'est Mizukawa-senpai, un élève de première, qui l'a griffonnée. Serina voudrait se rapprocher de ce garçon mais il est froid et n'a vraiment pas l'air intéressé par elle... Mais Serina découvre que, sous sa maladresse, se cache un garçon gentil. Elle lui déclare son amour sous le coup d'une impulsion... Depuis, tous les jours, son cœur palpite !!


Je ne pensais pas dire ça un jour mais ce Shojo est excellent. Excellent car il réussit à ne pas en faire trop. Excellent car il réussit à ne parler que d'une histoire d'amour sans pour autant nous ennuyer. La qualité de descriptions des sentiments mais surtout la justesse de description d'un amour simple et bi-lateral est impressionnant.

Cela va chercher la fleur bleue cachée au fond de toute personne pour nous redonner fois en un amour véritable.
J’en ai acheté des fleurs à madame d'ailleurs !

Ma Note: Image IPB
Lu 185 fois - dernier commentaire par poseidon2     

Krieg Machine

L'utilisateur est hors-ligne  
alx23 
- 18-10-18 06:28 - 0 commentaires



Krieg machine
Scénario : Jean-Pierre Pécau
Dessin : Filip Andronik & Senad Mavric
Couleur : Fernandez
Genre : Historique / Guerre
Edition : Delcourt
Date de parution : Dispo
L'acheter sur BDFugue

Résumé :
1942 en Rhénanie-du- Nord, Otto Von Sholtiz et Kurt Seibel se retrouvent au centre d'entraînement des troupes blindées du château de Paderborn, pour la présentation du dernier char de la Panzerwaffe : Le Tigre. Ce char est un fauve qui va ronger l'âme de certains de ses équipages qui ont fondu leur destin dans celui de l'idéologie nazie.

Après un premier tome intitulé Cette machine tue les fascistes, la même équipe artistique revient avec un nouveau one shot, Krieg machine. Comme pour le premier tome, la machine de guerre est au centre même de l'histoire qui se concentre avec ce tome sur le Panzerkampfwagen IV Tiger. Cette nouvelle machine de guerre est certainement la plus puissante et efficace durant la seconde guerre mondiale. Jean-Pierre Pécau un spécialiste des récits historiques ou d'uchronise nous offre une intrigue avec une troupe de soldats qui doivent conduire ce tank dernière génération en 1942. Les dessins de Filip Andronik et Senad Mavric sont de qualité pour dépeindre cette époque de guerre et les fameux tanks en question.

Cet album complet est composé de 70 pages pour construire une histoire prenante si l'on aime la guerre et les tanks. A noter que pour la première version, un cahier de huit pages supplémentaire termine l'album. Je pense que la lecture de Krieg machine conviendra aux joueurs de world of tank, comme le thème est assez particulier. Un troisième album est déjà annoncé dans les première pages pour 2019.

Note : Image IPB

Alx23
Lu 124 fois - poster un commentaire     

Le Journal De Spirou Special Ddhc

L'utilisateur est en ligne  
poseidon2 
- 17-10-18 15:27 - 2 commentaires



Série : Le journal de spirou
Scenario : Collectif
Dessin : Collectif
Genre : Devoir de savoir
Edition : Dupuis

Résumé :pour fêter conjointement les 70 de la déclaration universelle des droits de l'homme et du citoyens mais aussi les 80 ans de Spirou, l'ONU et Dupuis se sont associé pour la bonne cause avec un numéro spécial du journal de Siprou.

Et quel numéro spécial. 30 des auteurs les plus connus de la grande maison Dupuis/Dargaud ont pris leur pinceaux/crayons pour nous illustrer les 30 "lois" de la déclaration universelle des droits de l'homme et du citoyen.

Un excellent moyen de rappeler à tout le monde ce qu'un traumatisme comme 2 guerres mondiales avaient réussi à créer : Une Organisation des Nations Unis et une déclaration ayant pour but de garantir un minimum de respect et de conditions pour toutes les personnes habitants sur notre belle planète.


En cette période de retour au premier plan du nationalisme et du racisme primaire, ce numéro spécial permettra, je l'espère, à nos têtes blondes de se poser des questions voir même de les poser à leurs parents.

Ma Note: Image IPB
Lu 177 fois - dernier commentaire par poseidon2     

Hana Nochi Hare T4

L'utilisateur est en ligne  
poseidon2 
- 17-10-18 09:38 - 0 commentaires



Série : Hana Nochi Hare
Scenario : Haruko Ichikawa
Dessin : Haruko Ichikawa
Genre : faux shojo
Edition : Glenat manga
Acheter sur BDfugue

Résumé :Lorsque le mannequin Megurin fait irruption à Eitoku pour rendre à Haruto le portefeuille qu’il a égaré en sortant précipitamment du spa où ils se sont croisés, tout le lycée est en émoi ! Qu’est-ce qui a bien pu se passer entre eux ? En parallèle, la relation d’Oto et de Haruto prend un tournant inattendu…

Suite de mon petit faux shojo à moi :) avec un vrai changement dans notre triangle amoureux. Tout d'abord nous avons l'arrivée en force de Megurin qui s'entiche de Haruto mais surtout on a un engagement fort de Oto... avec son amour de jeunesse, son fiancé et ennemis d'Haruto.

La façon toujours très honnête et assez marrante de montrer les personnages avec leurs colères, leurs incompréhensions et leurs plan sur la comète, rend ces albums toujours sympathique à lire. On se retrouve a facilement s'identifier aux personnages en repensant à nos années collèges/lycées. Et ce tome ne fait pas injure au reste et à même le gros intérêt de relancer l'intrigue et d'éloigner un peu plus Oto de Haruto.

L'auteur joue bien avec nous en renforçant encore une question que l’on avait déjà sur le bout des lèvres : Comment Oto va-t-elle choisir ?

Ma Note: Image IPB
Lu 123 fois - poster un commentaire     

Edmond

L'utilisateur est en ligne  
The_PoP 
- 17-10-18 09:11 - 2 commentaires

Edmond



Scénario et Dessin : Léonard CHEMINEAU
D'après la pièce de théâtre de : Alexis MICHALIK
Genre : Littérature
Edition : Rue de Sèvres
L'acheter sur BDFugue


Résumé :"Paris, décembre 1897, Edmond Rostand n’a pas encore trente ans mais déjà deux enfants et beaucoup d’angoisses. Après l’échec de La princesse lointaine, avec Sarah Bernhardt, ruiné, endetté, Edmond tente de convaincre le grand acteur en vogue, Constant Coquelin de jouer dans sa future pièce, une comédie héroïque, en vers. Seul souci : elle n’est pas encore écrite. Faisant fi des caprices des actrices, des exigences de ses producteurs corses, de la jalousie de sa femme, des histoires de coeur de son meilleur ami et du manque d’enthousiasme de l’ensemble de son entourage, Edmond se met à écrire cette pièce à laquelle personne ne croit mais qui deviendra la pièce préférée des français, la plus jouée du répertoire jusqu’à ce jour."


Mon avis : C'est tout simplement l'une de mes BD préférées de la rentrée littéraire. Et de loin. Bon il faut dire aussi que :
1/ Je suis fan de Cyrano.
2/ Je ne connaissais pas la pièce Edmond qui a pourtant reçu 5 Molières.

Et bien quelle réussite dans cette adaptation. C'est simple, j'ai juste envie d'aller voir la pièce maintenant.

Graphiquement d'abord, les traits tout en finesse et en délicatesse de Léonard Chemineau sont remarquablement adaptés à la transposition de cette oeuvre en BD. Ils font à merveille ressortir l'humour évidemment mais aussi la tendresse des personnages.
ceux-ci sont d'ailleurs admirablement travaillés et forts reconnaissables durant toute la BD quand bien même il y ai de multiples seconds rôles. L'ambiance de ce Paris du Moulin Rouge des années 1890 est très immersive.
Et puis on sent bien que la collaboration entre les deux auteurs nous a permis de conserver, le rythme et la fluidité nécessaire à une bonne bande dessinée. Les textes sont évidemment merveilleux et la poésie et l'humour qui se dégage de cet ouvrage m'a laissé tout ému. On se rapproche là d'un de mes classiques : la série "De cape et de crocs". Ainsi durant toute la lecture de cette BD j'ai eu l'impression de retrouver l'ombre bienveillante et rassurante de Cyrano veillant sur nos épaules sans pour autant nous encombrer.

Evidemment, cette BD me semblera un peu plus accessibles aux personnes ayant un goût pour les beaux textes et pour Cyrano, mais je pense qu'elle est aussi un bon moyen de faire découvrir la pièce de théâtre d'origine aux néophytes. La où l'on aurait pu craindre des textes trop présents, ici on atteint le juste équilibre entre ce qui est transmis par la plume et ce qui est transmis par le crayon.


Bref, j'ai adoré. Le théâtre et la BD me semble définitivement faits pour s'entendre quand les adaptations sont de cette qualité.

Ma Note :Image IPB

The_PoP, subjugué
Lu 191 fois - dernier commentaire par The_PoP     

Kill Or Be Killed Tome 3

L'utilisateur est hors-ligne  
alx23 
- 17-10-18 06:28 - 1 commentaires



Kill or be killed Tome 3
Scénario : Ed Brubaker
Dessin : Sean Phillips
Couleur : Elizabeth Breitweiser
Genre : Polar / Fantastique
Edition : Delcourt
Date de parution : Dispo
L'acheter sur BDFugue

Résumé :
Brubaker et Phillips tapent de plus en plus fort avec ce 3e tome de leur tétralogie ! Notre justicier s’enfonce toujours un peu plus dans les ténèbres, tandis que les forces de police de New York commencent à réaliser qu’un type masqué s’en prend aux salopards de la ville. Ce thriller qui déconstruit le genre du polar vous happera sans jamais vous lâcher.

J’ai repris avec plaisir la lecture de cet avant dernier tome de Kill or be killed, avec notre héros en proie à des hallucinations ou victime d'un démon. Il est donc obligé d’assassiner une personne par mois pour survivre après avoir passé un pacte avec le démon en question. Ed Brubaker poursuit son scénario avec beaucoup de maîtrise comme souvent avec ses histoires, construite comme des polars. La partie fantastique est en second plan comme sur leur série précédente, fatale. Après on ne sait toujours pas si le héros est psychotique ou alors que le démon existe réellement dans cette histoire. Notre héros essaie de poursuivre une vie normale mais après avoir tué plusieurs mafieux russe, ces derniers remontent jusqu’à lui pour se venger. Pour la partir graphique, on retrouve Sean Phillips très en forme avec des planches de grandes qualités avec un retour sur la scène d’action où le héros massacre tout le monde dans une maison close. Elizabeth Breitweiser gère les couleurs pour un rendu très fin et réaliste.

Le duo d’auteurs Brubaker et Phillips fonctionne très fort avec des séries toutes excellentes et Kill or be killed n’échappe pas à cette règle. Vivement le prochain tome pour savoir comment va se terminer cette histoire.

Note : Image IPB

Alx23
Lu 205 fois - dernier commentaire par poseidon2     


IcônePartagez nous !

Icône Ephémérides

IcôneNos interview dessinées



Plus d'interviews

Octobre 2018

  L M M J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31

Derniers sujets


Icône MiniChat

  • The_PoP - ok si j'ai un moment j'essaye d'en faire quelques lignes bientôt. j'en ai repéré/lu quelques uns aussi qui nous ont échappé
  • poseidon2 - Je l'ai lu mais pas trop le temps en ce moment (coupe du monde d ping ce week end !)
  • alx23 - Pas pour moi
  • The_PoP - quelqu'un a prévu de faire la chronique de Negalyod ?
  • The_PoP - Ben tu verras Phil', perso j'ai adoré en grand fan de cyrano... m'a rappelé de cape et de crocs...
  • Phileas - @Pop : j'ai lu un texte qui parlait de la première de la pièce : c'était un moment d'anthologie !
  • Phileas - @Pos : Oui, j'ai entendu parler du jeu de plateau :)
  • The_PoP - @Phil oui c'est bien ce que tu crois...
  • poseidon2 - Enparmant de cela un jeuxx de plateaux avec des figurines superbes va paraitre en financement participatif d'ici 15 jours ;)
  • poseidon2 - Avant de lire ton post sur les beaux livres je ne savais pas ce qu'était AC :)
  • Phileas - Faut juste que j'arrive à décrocher une petite heure de AC Odyssey ^^
  • Phileas - @ Pop : si ça raconte ce que je crois (Rostand, Coquelin, Sarah Bernardt, etc...), ça doit être intéressant en effet
  • Phileas - @Pos : sorry, j'étais passé à côté de ta chronique sur Hexed. Ca a l'air chouette en effet :)
  • The_PoP - Parlons littérature et bd : je ne peux que vous conseiller très fortement la BD Edmond qui va bientôt paraître chez rue de sèvres. Une merveille inspirée de la pièce inspirée de la création de Cyrano .
  • poseidon2 - @phil, jette u coup d'oeil a Hexed. Ca "pourrait" te plaire ;)
  • Phileas - :)
  • The_PoP - Effectivement dès qu'on parle d'Angeot on ne peut que tomber d'accord avec toi :)
  • Phileas - Précision : je parlais de la littérature mainstream française actuelle (Lévy, Musso, Angeot, etc...), pas des romans de SF/fantastique/fantasy français qui eux, en fait, sont bien meilleurs.
  • The_PoP - ceci dit Phil, si tu ne connais pas, en roman français fantasy, je te conseille la horde du contrevent :)
  • The_PoP - et puis quand je vois tous les jeux qui sortent....

Utilisateurs connectés

2 membre(s), 79 invité(s) et 0 utilisateur(s) anonyme(s)

The_PoP, poseidon2



Depuis 6/2000
Visites

© 2000/2099 - 1001 BD.com