1001 BD.com: Accueil 1001 BD.com

Aller au contenu

La Sélection Du Second Semestre 2018 Des Chroniqueurs

L'utilisateur est hors-ligne  
poseidon2 
- 17-12-18 09:07 - 13 commentaires


Salut à tous !!

Fiouuuu l'été indien vient à peine de finir que le blizzard arrive et que Noel est déjà la. Et oui on était encore en t-shirt il y a 15 jours que Noël est déjà dans 10 jours. Mais ca laisse encore 10 jours pour braver les barrages et vous rendre chez votre libraire préféré pour donner un coup de main au père noël :). Et quoi de mieux pour cela que de piocher dans la sélection du deuxième semestre de 1001bd ?

Et ce deuxième trimestre nous attriste un peu car il met en avant une sélection plus orienté comics que BD européenne/manga. Alors je tiens à dire que la première partie de l'année nous avait sortie des titres de BD euro magnifiques... chacun sa période surement :) Et en relisant la note de la fin de l'année de l'an dernier, c'était l'inverse ;).

Je vous souhaite donc de bonnes fêtes de fin d'année accompagnées de bonnes lectures et vous dit à l'année prochaine pour une année de lecture avec 1001bd !

Poseidon2, pour toute l'équipe de www.1001bd.com


La sélection du deuxième semestre 2018 des membres et chroniqueurs


Selection deuxième semestre 2018


Selection deuxième semestre 2018


Selection deuxième semestre 2018

Le grand gagnant est donc le White Knight de Sean Murphy... pas vraiment étonnant :)
On vous donne tous rendez vous l'année prochaine pour toujours autant de critiques et un depart sur les chapeaux de roues avec la grande messe de la bd : Angoulème.
Lu 1 308 fois - dernier commentaire par alx23     

Mimosa - Les Choses Changent, C'est Énervant

L'utilisateur est hors-ligne  
The_PoP 
- 19-05-19 16:32 - 0 commentaires

Mimosa - Les choses changent, c'est énervant



Série : Mimosa
Scénario : Catmalou
Dessin : Edith
Genre : Strip
Edition : Collection Noctambule - Soleil
L'acheter sur BDFugue

Résumé :Un album de strips tous publics autour du quotidien d'une petite fille pleine de répartie, habitée par des préoccupations existentielles, entre enfance et monde adulte. Loin d'être indifférente au monde qui l'entoure, Mimosa observe, réfléchit et désarçonne grâce à sa répartie désopilante. Elle s'inquiète pour son père, dessinateur et rockeur à ses heures, car « les rockeurs, ils sont souvent alcooliques », et s'afflige du manque d'entrain de sa mère à s'adonner à ses tâches domestiques, se sentant parfois obligée d'inverser les rôles. Mimosa a du caractère, une orthographe singulière, un vieux chat, Jean-Louis, une passion pour les bonnets, elle aime le sport (pas trop, quand même) et, concernant les garçons, « elle attend le lycée pour avoir plus de choix ». Par ailleurs, une question la taraude : si on utilise le mot « mûrir » pour un enfant, doit-on dire « pourri » pour un adulte ?

Mon avis : Bel album de petits strips de 4 cases, donc super courts qui fonctionne très bien en mettant en scène une petite fille espiègle qui nous pousse en tant qu'adulte à rire d'abord, mais aussi parfois à nous questionner. Et c'est très fin. Bien sûr tous les gags ne vous toucheront pas, mais je me suis surpris à sourire tout du long et à rire même parfois. Ce qui ne m'arrive pas si souvent. Il y a également beaucoup de douceur, de joie de vivre et de tendresse qui se dégage de ce livre, non sans oser quelques belles piques d'humour un peu plus acide.
Côté graphique, rien de transcendant non plus, mais un trait très fin qui correspond bien aux thèmes abordés.

Mimosa est un petit livre fin et drôle qui vous fera passer un très bon moment, que vous soyez parent ou non.

Ma Note :Image IPB

The_PoP, qui a passé un bon moment à ricaner
Lu 42 fois - poster un commentaire     

Marshall Law : Integrale

L'utilisateur est hors-ligne  
poseidon2 
- 19-05-19 12:05 - 0 commentaires



Série : Marshall Law
Scenario : Pat Mills
Dessin : Kevin O'Neill
my 2 cents Du Pulp Culte
Edition : Urban Comics
Acheter sur BDfugue

Résumé :San Francisco a été ravagée par un tremblement de terre. Et de ses cendres est née une nouvelle ville, San Futuro. En ce lieu de perdition et de violence, se déploie toute la bestialité d'une humanité génétiquement modifiée, tandis que des humanoïdes surpuissants deviennent des symboles d'héroïsme. Les combats de rue entre les vétérans déchus sont à présent une norme que le gouvernement doit endiguer, aussi font-ils appel à une figure d'autorité. Son nom : Marshal Law. Sa mission : gérer les gangs de super-héros. Son but : rétablir l'ordre. Contenu vo : Marshall Law Deluxe Edition.

Masrshall Law débarque en France !! Les éditions Urban se sont en effet decidée à nous sortir cet album culte outre atlantique, dans le petit monde des amateurs de comics indépendants.
Et à la lecture on comprend bien pourquoi cette série est culte. Culte tout d'abord car changeant complètement du panel des productions de l'époque et ce meme si les anées 80 ont marqué un tournant dans l'histoire du comic.

Scenaristiquement déjà Pat Mills (plus connu chez nous pour son partenariat avec Olivier Ledroit sur Requiem Chevalier Vampire) s'attaque directement à la production de comics de l'époque en s'en prenant aux héros eux meme. 20 ans avant "the boys", Marshall Law prenait deja le contre pieds du super héros "au grand sens des responsabilités" pour nous dépeindre un univers ou les héros ont été créé et sont devenus hors de control. Entre clin d'oeil ouvert à Marvel et autre DC et une reflexion politique, on a le scenario parfait pour un album culte.

Graphiquement c'est aussi engagé pour l'époque. Résolument violent et sombre, le trait de Kevin O'Neill s'adapte parfaitement au scénario et tout comme lui sort des sentiers bien lisses de l'époque.
Comme tout oeuvre Pulp des années 80, le dessin a malheureusement un peu vieilli mais le scenario n'a lui étrangement pas pris une ride.

Un must à avoir lu pour tous fan de comic

Ma Note: Image IPB
Lu 52 fois - poster un commentaire     

Dans La Tête De Sherlock Holmes Tome 1 : L'affaire Du Ticket Scandaleux

L'utilisateur est hors-ligne  
alx23 
- 19-05-19 08:51 - 1 commentaires



Dans la tête de Sherlock Holmes
Tome 1 : L'affaire du ticket scandaleux
Scénario : Cyril Liéron
Dessin : Benoit Dahan
Couleur : Benoit Dahan
Genre : Policier
Edition : Ankama
Date de parution : Dispo
L'acheter sur BDFugue

Résumé :
Un simple diagnostic médical du Dr Watson se révèle être bien plus que cela…
La découverte d'une poudre mystérieuse sur des vêtements et d’un ticket de spectacle très particulier amène Sherlock Holmes à penser que le patient n'est pas l'unique victime d'un complot de grande ampleur.

Il semblerait en effet que l’étrange disparition de londoniens trouve son explication dans les représentations d'un magicien Chinois. D'autres tickets retrouvés confirment les soupçons du détective…


Cyril Liéron a préféré créer une nouvelle enquête pour le célèbre détective en restant fidèle à l'univers de Doyle, pour ce diptyque intitulé dans la tête de Sherlock Holmes. L'auteur choisit avec ce titre de mettre en avant les réflexions et déductions de Sherlock et de nous expliquer son cheminement pour y arriver. On suit donc le détective accompagné de Watson pour résoudre une histoire de disparition de personnes qui ont participé à un spectacle chinois.

L'histoire pensée par Liéron est de qualité mais il faut reconnaître que le travail de Benoit Dahanvaut vaut à lui seul l'achat de ce titre. La couverture annonce le travail de recherche de l'auteur avec la découpe qui donne sur l'intérieure de la tête de Sherlock. Les planches sont très détaillées et inventives sur plusieurs bonnes idées que je ne dévoilerais pas pour ne pas gâcher la surprise lors de la lecture. Lors des réflexions du détective on rentre alors dans sa tête où les idées fusent de tous les sens pour comprendre les situations à partir de détails anodins pour le commun des mortels.

Vous l'aurez compris dans la tête de Sherlock Holmes commence très fort et je vous recommande fortement ce titre très original de par la construction des planches.

Note : Image IPB

Alx23
Lu 78 fois - dernier commentaire par poseidon2     

Mike Carey Present Hellblazer T3

L'utilisateur est hors-ligne  
poseidon2 
- 17-05-19 13:41 - 2 commentaires



Série : Hellblazer
Scenario : Mike Carey
Dessin : Collectif
my 2 cents La fin du must de Hellblazer
Edition : Urban Comics
Acheter sur BDfugue

Résumé :Devenir père n'est chose facile pour personne, mais cette évidence prend une tout autre envergure lorsque les enfants en question sont trois démons assoiffés de vengeance. Et ce n'est pas John Constantine qui pourra dire le contraire. En s'en prenant à l'un des êtres qu'il chérissait le plus, ils ne lui laissent finalement que peu d'alternatives : se rendre en Enfer aux côtés d'un guide des plus étrange. Toutefois, John survivra-t-il à ce voyage périlleux au c?ur des limbes ? Ses retrouvailles avec un ennemi longtemps oublié pourrait bien compromettre sérieusement ses plans.

Ca y est j'en suis sûr : si le comic était une religion, Mike Carey en serait un apôtre. Et surement un de mes favoris.
Sans mentir les titres de comics qui ont réussi à m'arracher trois fois 5 sur 5 sont rares (inexistant ?)... Et pourtant le run de Mike Carey sur Hellblazer fait partie de ceux-là.

ET pourtant... et pourtant je sortais de deux grosses lectures avec Marshall Law (critique à venir) et le tome 6 de Fables donc je pensais avoir du mal à lire rapidement un si gros volume... et j'ai au final dévoré ce tome 3 à vitesse grand V. Ou est-ce lui qui m'a dévoré avec Constantine il faut se méfier !

Mike Carey réussi à jouer avec brio avec les émotions de son lecteur comme seul Gaiman a su le faire chez moi jusqu'à présent. Dans ce dernier tome Mike Carey reprend tout ce qu'il a construit sur le personnage de Constantine et nous offre un final à la hauteur du personnage : Noir, réaliste et sans concession pour notre personnage.

Constantine est un menteur, un tricheur et un arnaqueur qui n'attire que le mal autour de lui. C'est son rôle et sa croix. Et c'est présent comme jamais dans ce tome 3.
Avant de passer la main Carey laisse juste entrevoir une porte de sortie/rédemption mais c'est plus pour que le scénariste suivant ait de quoi partir.

Mike Carey aura marqué Hellblazer en faisant passer la série de longue série sympa à un passage obligatoire pour tout fan de comics.
C'est beau...

Ma Note: Image IPB
Lu 135 fois - dernier commentaire par poseidon2     

Atrail T3

L'utilisateur est hors-ligne  
poseidon2 
- 17-05-19 09:26 - 0 commentaires



Série : Atrail
Scenario : Goro Taniguchi
Dessin : Goro Taniguchi
my 2 cents L'histoire commence
Edition : Doki-Doki
Acheter sur BDfugue

Résumé :Comment reprendre une vie normale après l'apocalypse ? Iori Shijima est un lycéen ordinaire qui a acquis un pouvoir extraordinaire, celui d'exaucer tous ses voeux. Ce don du ciel est dû à l'Atrail, un mystérieux objet cubique, avec lequel le jeune homme est le seul à être capable de communiquer, ce qui lui vaut d'être à la fois jalousé et courtisé. Mais un beau jour, un dénommé Kanan apparaît devant Iori et affirme être lui aussi capable d'interagir avec l'Atrail. Iori doit-il se battre pour conserver le contrôle exclusif de l'Atrail ? Ou préférera-t-il se défaire de cet objet encombrant qui l'empêche de retourner à sa vie plan-plan d'avant ?

Ca y est l'histoire commence :)
Après deux tomes d'introduction sur les pouvoir de Iori et sur sa "famille", l'histoire commencer enfin avec une vraie organisation "méchante" qui cherche à prendre le contrôle de l'Atrail.
Et franchement ce n’est pas trop tôt. Avec l'arrivée de ces "méchants" on gagne vachement en rythme et en dynamisme et on met surtout notre "héros tout puissant" dans une situation enfin inconfortable.

On se retrouve avec un vraiment manga qui laisse l’introduction derrière lui pour passer en mode action. Et c'est d'autant mieux que cela nous promet un tome quatre biens plus sympas que les précédents.

Ma Note: Image IPB
Lu 102 fois - poster un commentaire     

Samourai 8 En Lecture Gratuite Et Direct

L'utilisateur est hors-ligne  
poseidon2 
- 16-05-19 14:50 - 0 commentaires

Salut les amateurs de manga

La maison d'édition Kana s'essaye à un nouveau type de parution, dans le but de de contrer les fan-trad : Ils mettent à disposition, sur un site dédié, rien de moins que la version numérique des épisodes de la nouvelle série du papa de Naruto : Samourai 8.

Image IPB

Les épisodes vont paraître sur le site http://samurai8.kana....php/chapitres/ des leurs sorties au Japon et seront en accès libre.

De quoi ravir les fan de Kishimoto !

Pos, qui sait quoi lire ce soir....
Lu 98 fois - poster un commentaire     

Xerxes

L'utilisateur est hors-ligne  
poseidon2 
- 16-05-19 10:33 - 0 commentaires



Série : Xerces
Scenario : Franck Miller
Dessin : Franck Miller
my 2 cents Surement excellent en noir et blanc
Edition : Futuropolis
Acheter sur BDfugue

Résumé : « Nous sommes en 490 avant J.C. Poséidon est mal luné. Il le fait savoir à quelques visiteurs indésirables. Un petit groupe de Perses. Une centaine d’hommes, pas plus. Venus sonder nos défenses... Ou peut-être assassiner notre chef. » Ainsi débute la célèbre bataille de Marathon, première victoire des grecs sur l’armée Perse. Et première pierre du nouveau récit de Frank Miller, qui revient sur cette période historique après son ouvrage 300, en reprenant les moments marquants des guerres menées par le Roi des rois, Darius, dont l’empire s’étendait, durant plus de deux siècles, de l’Asie Centrale au golfe persique et à la mer Égée, et ses successeurs, Xerxès en particulier, face à la Grèce. Avec Xerxès, Frank Miller s’éloigne ponctuellement de la narration comics pour rejoindre la puissance évocatrice digne de Philippe Druillet. Vingt ans après la publication de 300, Frank Miller revient avec une épopée historique à grand spectacle, racontant la montée et le déclin de l’empire du Roi des rois Perse et l’ascension du royaume grec à travers Alexandre le Grand. Frank Miller est l’un des auteurs phare de la bande dessinée mondiale. Son œuvre comics est synonyme de succès (Batman, Sin City, 300…) mais il est également connu grâce à ses collaborations cinématographiques (Sin City, Robocop, 300, Elektra,…).

Ah que je l'attendais celui-là. Franck Miller c'est pour moi l'auteur coup de poing des comics des 20 derniers années. Alors le reprendre les crayons pour nous faire une "suite" à 300 ca m'avait réjoui au plus haut point. Qui plus est édité par Futuropolis dans un format qui rend hommage aux dessins...

Seulement voilà... j'ai vraiment bloqué sur la coloration. Franchement quand on voit les planches en noir et blanc disponible en fin d'album on se dit que cet album aurait mérité de ne pas être coloré. Car la couleur en fait trop. Trop de doré, pas assez de contraste qui rendent parfois les scènes illisibles. Le problème d'un dessin comme celui de Miller, ultra expressif, c'est qu'il se suffit à lui-même et est donc super difficile à bien colorer.

Si on ajoute à cela une dernière partie trop axés autre des dessins de batailles, on se retrouve avec un tome que l'on feuillette trop vite, n'aillant pas pu profiter des dessins et donc perdant une partie de l'histoire.

Dans l'attente (l’espérance ?) d'une version noir et blanc, je conseille ce Xerxes uniquement aux fans du maitre.

Ma Note: Image IPB
Lu 101 fois - poster un commentaire     

Le Blog De Léonie

L'utilisateur est hors-ligne  
poseidon2 
- 16-05-19 09:54 - 0 commentaires



Série : Le blog de Léonie
Scenario : Béka
Dessin : Grégoire Mabire
my 2 cents Bien calibré
Edition : Bamboo
Acheter sur BDfugue

Résumé : Entre journal intime 2.0 et bande dessinée. Durant leurs vacances à Paris, Nina et Charlotte découvrent la passion de leur amie Léonie : le geocaching. Grâce à son nouveau blog, Léonie les tiendra ainsi au courant des autres « caches aux trésors » qu'elle découvrira dans les rues de la capitale... Mais alors qu'elle cherche une nouvelle cache, elle fait la connaissance d'un jeune migrant isolé qui erre dans les rues, sans foyer. Elle décide, avec son ami Philémon, de l'aider à retrouver sa famille en activant leur réseau de geocaching à travers toute la France.

Apres le derniers "mes amis de papiers", vient le tour de la version numériques des BDs pour jeunes filles de chez Bamboo.
Et, en plus d'être très malin de leur part, c'est aussi bien foutu d'un côté comme de l'autre. En reprenant le même principe de pages d'histoire entrecoupé de pages de courriers/post sur le blog, on suit les aventures de jeunes filles tout ce qu'il y a de plus normale qui font.... des activités de jeunes filles.

ET cette normalité est un vrai succès chez moi. Ma fille les dévore et s'en sert de référence. A chaque nouveau "amis de papier" elle envoie une lettre à sa copine du canada et à chaque "Blog De" elle veut... ouvrir un blog :P Bon la l’intérêt de celui ci c'est qu'il ouvre les enfants au geo catching ce qui leur montre qu'un téléphone sert à autre chose qu'à tachter.

Donc rien de bien nouveau sur ce tome ci mais une efficacité qui fait que c'est une réussite à chaque fois... et que la bd fait le tour des filles de la classe de CM2 :)

Ma Note: Image IPB
Lu 96 fois - poster un commentaire     

Fables Integrale T6

L'utilisateur est hors-ligne  
poseidon2 
- 15-05-19 10:32 - 2 commentaires



Série : Fables Integrale
Scenario : Bill Willingham
Dessin : Mark Buckingham
my 2 cents Retour à du vrai Fables
Edition : Urban Comics
Acheter sur BDfugue

Résumé :Après une longue période d'exil, Jack est de retour au sein de la communauté des Fables de New York. Pour le meilleur ? Pas nécessairement... À l'heure où les Fables voient leur existence remise en cause par l'apparition des Littéraux — ces principes de l'écriture personnifiés capables de vie ou de mort sur toute création de l'esprit —, le retour de ce fils prodigue ne fait qu'ajouter à la peine de ses semblables. De plus, tandis que Mister Dark prend le contrôle des ruines de Fableville, à la Ferme, Geppetto réapparaît et oeuvre en silence pour prendre le commandement des sorcières... Contenu vo : FABLES #83-93 + JACK #33-35 + THE LITERALS 1-3 (tomes 14 et 15 des précédentes éditions).

Plus que 4 tomes pour les intégrales de Fables et ça y est l'histoire repart de l'avant. En effet le dernier tome avait été un peu poussif niveau histoire, sauvé par les mésaventures de Boy Blue mais on sentait qu'il manquait un renouveau global pour passer la page de la guerre des Fables.

Et bien ce renouveau a lieu au moins dans l'esprit du lecteur. Coupée par l'histoire toujours sympathique de jack et de ses "littéraires", la trame globale prend vraiment de l'ampleur ici avec un rôle prépondérant de la magie et un retour au premier plan de Gepeto... l'ancien ennemie à qui il faudrait tout pardonner parce qu'il a signé le pacte de fableville.

On repart donc dans le sens d'une histoire de grande ampleur comme a pu l'être la grande guerre avec cette fois un ennemi commun à tous les fables.

Vivement le tome 7 qui devrait nous scotcher à notre lecture

Ma Note: Image IPB
Lu 155 fois - dernier commentaire par poseidon2     

Jour J Tome 37 : Lune Rouge 1/3

L'utilisateur est hors-ligne  
alx23 
- 15-05-19 06:26 - 0 commentaires



Jour J
Tome 37 : Lune Rouge 1/3
Scénario : Fred Duval & Jean-Pierre Pécau
Dessin : Jean-Michel Ponzio
Couleur : Jean-Michel Ponzio
Genre : Science-fiction
Edition : Delcourt
Date de parution : Dispo
L'acheter sur BDFugue

Résumé :
La Lune, dont l’URSSE tire sa plus grande richesse, l’hélium 3, unique source d’énergie du monde entier, l’hélium 3, extraite par la Glavnoïé oupravlénié laguéreï, autrement dit « l’Administration principale des camps », autrement dit : le Goulag.
Car la prospérité de l’Europe soviétique tient uniquement au travail exténuant des Zeks sur la Lune, prisonniers de droits communs et surtout politiques qui partent régulièrement des bases de lancement du Sahara pour un voyage sans retour… Mais cette situation pourrait changer.


La grande saga Jour J se poursuit avec le premier tome d'une trilogie intitulée Lune rouge. La référence provient de l’Union des Républiques Socialistes Soviétiques d’Europe qui va fêter ses 60 ans d'existence. Les soviétiques se sont installées sur la Lune pour l'extraction de matière première par des prisonniers du régime. Fred Duval et Jean-Pierre Pécau sont les deux scénaristes attitrés de la série et spécialistes des uchronies ou autres récits historiques. Les deux auteurs peuvent à partir de cette idée de base nous donner une intrigue de science-fiction. Ce premier tome présente le contexte historique mais aussi comment se déroule la vie sur la Lune. Des organisations criminelles gèrent la prison sur la Lune avec une main d'œuvre sans cesse renouvelée. On suit l'arrivée de trois personnages principaux sur la Lune. Pour mettre en image, Jean-Michel Ponzio nous livre des planches très réalistes, avec son style qui mélange photo et dessin. Ce dessinateur est devenu au fil des séries, une référence en science-fiction.

Ce premier tome de Lune rouge commence bien pour peu que l'on apprécie les dessins de Ponzio.

Note : Image IPB

Alx23
Lu 127 fois - poster un commentaire     

Les Mégaventures De Maddox T1 : Alerte Yeti

L'utilisateur est hors-ligne  
poseidon2 
- 14-05-19 15:19 - 0 commentaires



Série : Les mégaventures de Maddox
Scenario : Claude DesRosiers
Dessin : Félix Laflamme
my 2 cents Etonnament bon :)
Edition : Presse Aventure
Acheter sur BDfugue

Résumé :Le grand tournoi de balle aux prisonniers de l'école Jolicoeur approche, et Maddox s'inquiète de sa performance. Et si son ennemi juré, le terrible Didier, arrivait à l'éliminer en premier ? Une chance que sa meilleure amie, Aurore, est là pour partager cartes à collectionner et fous rires avec lui ! Mais voici qu'à quelques jours de l'événement, la rumeur court qu'une dangereuse bête rôde dans les parages : le légendaire yéti. Une histoire qui laissera des traces... jusqu'au tournoi de balle aux prisonniers !

Voilà une des bonnes surprises pour enfants de ce printemps. L'air de rien (enfin l'air d'un truc plein de couleurs qui piquent les yeux), nos auteurs réussissent à surfer sur la vague des cartoons américains actuels pour nous sortir une histoire aussi déjantée que sympathique.

Entre les phrases stupides de Maddox, un Yeti violet et un prof de sports au petits oignons (XXL celui-là. Monsieur Mégot a pris un coup de vieux :) ), on enchaîne les phases débiles les unes aux autres en rigolant de plus belle. Comme dans tout bon cartoon, la cohérence n'a pas sa place et c'est tant mieux.

Et ce n'est pas mon fils de 8 ans qui dira le contraire...

Ma Note: Image IPB
Lu 117 fois - poster un commentaire     

50 Nuances De Gras T1

L'utilisateur est hors-ligne  
poseidon2 
- 14-05-19 07:21 - 0 commentaires



Série : 50 nuances de gras
Scenario : Synecdoche
Dessin : Synecdoche
my 2 cents Les hommes prefèrent les rondes....
Edition : Doki-Doki
Acheter sur BDfugue

Résumé :Les frites sont un aliment sacré, un cadeau des dieux ! Naoe travaille dans un centre de massage et de bien-être, où il soulage les gens de leurs petits bobos. Mais le jour où il voit débarquer Erefuda, une étrange jeune femme un peu grassouillette, il comprend qu'il a affaire à un cas critique... Sa patiente n'est autre qu'une elfe, coincée dans notre monde à cause de son surpoids ! Erefuda a commis l'erreur de goûter à la nourriture terrestre et depuis, elle est complètement accro aux frites ! Avec son sale caractère et sa totale mauvaise foi, l'elfe est loin d'être commode... Et Naoe va découvrir qu'elle n'est pas la seule créature fantastique à avoir besoin de son aide pour rester en pleine(s) forme(s) !

Des frites ! des frites des frites des frites !
Sincèrement je ne pensais pas que les Tuches étaient suffisamment connus pour inspirer un manga....Car ce manga n'est rien d'autre qu'une présentation des produits les plus gras et sucrés et la façon de perdre les kilo/graisses qu'ils apportent.
Un catalogue sur comment maigrir qui permet à son auteur de nous présenter des femmes à fortes poitrines globalement dénudées.

Vous l'aurez compris, je n'ai pas vraiment vu l’intérêt de ce manga..... Le mix entre bouffe et monde heroic fantaisy ne sert à rien, et l'apologie de la frite est légèrement exaspérante.
Alors il reste le coté marrant et sexy mais dans le genre il y a bien mieux ailleurs....

Ma Note: Image IPB
Lu 117 fois - poster un commentaire     

Face Cachée

L'utilisateur est hors-ligne  
alx23 
- 14-05-19 06:29 - 0 commentaires



Face cachée
Scénario : Sergio Toppi
Dessin : Sergio Toppi
Genre : Aventure / Action
Edition : Mosquito
Date de parution : Dispo
L'acheter sur BDFugue

Résumé :
Papouasie du temps de l'occupation coloniale allemande au 19 ème siècle, un étrange officier prussien masqué a disparu dans la jungle, il a pris la tête d'une révolte de rebelles Papous. La hiérarchie militaire tente de le supprimer.

Les éditions Mosquito nous proposent Face cachée un nouvel album du maître Sergio Toppi, qui se déroule en Papouasie. Toppi est un conteur hors-pairs pour nous raconter des histoires souvent inspirées du folklore des pays exotiques visités. Pourtant, dans Face cachée nous sommes loin de ce côté fantastique avec une histoire de révolte par rapport aux colonialistes allemands trop envahissant en Papouasie. Un officier prussien est mandaté pour exécuter Face cachée, un leader considéré comme dangereux comme il regroupe toutes les tribus pour combattre. L'histoire prend toute son importance avec la partie graphique de Toppi. L'auteur n'utilise presque jamais les cases ou gaufrier traditionnelle pour construire ses planches. Les paysages ou personnages débordent et se mélangent dans un style original et propre à Toppi. Le noir et blanc donne encore plus de profondeur à ses dessins dans un style réaliste.

Une fois de plus, Sergio Toppi confirmait son talent avec Face cachée pour réaliser une bande dessinée comme une œuvre d'art. Pour notre plus grand plaisir, un autre album intitulé Naugatuck 1757 sortira en juillet prochain.

Note : Image IPB

Alx23
Lu 132 fois - poster un commentaire     

Mamma Mia T1 : La Famille À Dames

L'utilisateur est hors-ligne  
poseidon2 
- 13-05-19 08:58 - 0 commentaires



Série : Mamma Mia
Scenario : Lewis Trondheim
Dessin : Obion
my 2 cents Dad au feminin
Edition : Dupuis
Acheter sur BDfugue

Résumé :Quand grand-mère, mère, fille et petite-fille cohabitent, cela ne peut donner qu'une série de situations pas toujours simples. Surtout quand l'une d'elles revient du Brésil et souhaite continuer de se laisser vivre, que la plus âgée tente d'éduquer sa fille du mieux possible bien qu'un peu tard, que la troisième cherche un travail, pendant que la dernière est toujours à l'école. Autant d'éclats de voix et de rire qui vont se croiser dans cette maison familiale. Emma, la dernière de la fratrie, a pour principal souci de devoir manger de la soupe et affronter l'école. Sa mère, Aurélie, doit retrouver un boulot et ce n'est pas chose aisée. Sa mère, donc la grand-mère d'Emma, est à plus de 50 ans encore une éternelle adolescente, elle rêve de voyage et est très occupée à s'occuper d'elle-même au grand désespoir de sa mère. Sa mère donc, la grand-mère d'Aurélie, mais aussi l'arrière-grand-mère d'Emma, accueille tout ce monde chez elle et se demande un peu pourquoi elle se retrouve dans cette situation... Une BD familiale qui s'adresse à toutes les générations ! Un humour et des dialogues savoureux imaginés par Lewis Trondheim et dessinés par Obion qui sauront faire mouche au sein de toute la famille.

En voilà une excellente surprise. Sous ses faux airs de BDs d'humour tout ce qu'il y a de plus bateau, Lewis Trondheim nous livre ce qui pourrait être la BD la plus drôle de ce début d'année (s'il n'y avait pas le retour à la terre...). En surfant sur le succès mérité de la série Dad, Dupuis joue intelligemment le coup en nous épargnant le spin off bateau et en prenant des vrais nouveaux personnages au fort caractère.

On retrouve la base de Dad avec une mère isolée qui garde une petite fille au très fort caractère mais on remplace les autres filles par une mère fantasque et une grand-mère... ben une grand-mère quoi :) Trondheim joue habilement avec la différence d’âge tout comme avec les séquences émotions pour nous livrer un album aussi drôle qu'émouvant sur une famille pleine de vie et d'envie.

Un vrai bol d'air qui plaira à toute la famille.
A lire !

Ma Note: Image IPB
Lu 137 fois - poster un commentaire     


IcônePartagez nous !

Icône Ephémérides

IcôneNos interview dessinées



Plus d'interviews

Mai 2019

  L M M J V S D
1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31

Derniers sujets


Icône MiniChat

  • poseidon2 - Si c'est bien mais il ne faut pas lire que ca :)
  • redfoxone - Gaston lagaffe, boule et bill genre les bd en 1 page spa bien
  • The_PoP - t'as raison. Pas de diplomatie, du gros calibre !
  • poseidon2 - pour la sortir de ses trucs de gonzesse il fallait du lourd ;)
  • The_PoP - en même temps le chateau des etoiles...
  • poseidon2 - j'en aurai versé une larme :)
  • poseidon2 - Elle est sortit du tout bamboo/bd en une page...
  • poseidon2 - Mission reussi les amis : ma fille s'est mis hier a lire Le chateau des étoiles...
  • Phileas - The Magic Order (de Millar et Coipel) est enfin paru en VF :)
  • poseidon2 - ouaip bizarre ce temps......il a reneigé sur toutes les montagnes.... à Val thorens il y a... 1m70 de neige en station :D :D
  • ArnLeRouge - tout était blanc dans le coin de Lausanne ce matin. (ma soeur vit par la)
  • ArnLeRouge - oui il a fait bien froid ce week-end !
  • redfoxone - ce qui explique le froid sans doute
  • redfoxone - et.... il tombe de la neige fondu
  • redfoxone - Tu nous fais une vidéo ? :)
  • poseidon2 - :D :D :D :D Tres bonne celle la !
  • Phileas - OK : je sors...
  • Phileas - Bah... c'est bien connu : pour un transit rapide, rien de tel que la fibre
  • poseidon2 - ben j'ai l'impression que les pages de 1001bd se charge AVANT que j'ai appuyé sur entrée
  • poseidon2 - Fiouuu passage à la fibre ajourd'hui et...

Utilisateurs connectés

0 membre(s), 81 invité(s) et 0 utilisateur(s) anonyme(s)



Depuis 6/2000
Visites

© 2000/2099 - 1001 BD.com