1001 BD.com: Accueil 1001 BD.com

Aller au contenu

La Sélection Du Second Semestre 2018 Des Chroniqueurs

L'utilisateur est hors-ligne  
poseidon2 
- 17-12-18 09:07 - 4 commentaires


Salut à tous !!

Fiouuuu l'été indien vient à peine de finir que le blizzard arrive et que Noel est déjà la. Et oui on était encore en t-shirt il y a 15 jours que Noël est déjà dans 10 jours. Mais ca laisse encore 10 jours pour braver les barrages et vous rendre chez votre libraire préféré pour donner un coup de main au père noël :). Et quoi de mieux pour cela que de piocher dans la sélection du deuxième semestre de 1001bd ?

Et ce deuxième trimestre nous attriste un peu car il met en avant une sélection plus orienté comics que BD européenne/manga. Alors je tiens à dire que la première partie de l'année nous avait sortie des titres de BD euro magnifiques... chacun sa période surement :) Et en relisant la note de la fin de l'année de l'an dernier, c'était l'inverse ;).

Je vous souhaite donc de bonnes fêtes de fin d'année accompagnées de bonnes lectures et vous dit à l'année prochaine pour une année de lecture avec 1001bd !

Poseidon2, pour toute l'équipe de www.1001bd.com


La sélection du deuxième semestre 2018 des membres et chroniqueurs


Selection deuxième semestre 2018


Selection deuxième semestre 2018


Selection deuxième semestre 2018

Le grand gagnant est donc le White Knight de Sean Murphy... pas vraiment étonnant :)
On vous donne tous rendez vous l'année prochaine pour toujours autant de critiques et un depart sur les chapeaux de roues avec la grande messe de la bd : Angoulème.
Lu 162 fois - dernier commentaire par poseidon2     

Xiii L’Enquête Deuxième Partie

L'utilisateur est hors-ligne  
poseidon2 
- 18-12-18 14:16 - 3 commentaires



Série : XIII
Scenario : William Vance / Jean Van Hamme
Dessin : Philippe Xavier
my 2 cents: Un bon jambon
Edition : Dargaud
Acheter sur BDfugue

Résumé :Ce volume constitue la suite de L'Enquête, le treizième album de la saga écrite par Jean Van Hamme et dessinée par William Vance. Selon le même principe, il nous offre une galerie de portraits de différents personnages apparaissant dans les tomes 14 à 19. Si les textes sont l'oeuvre de Jean Van Hamme, les dessins sont signés par Philippe Xavier, le dessinateur de Tango (éd. Le Lombard). Celui-ci s'est coulé dans le style de William Vance tout en préservant sa propre identité graphique. Outre une succession de planches originales, il a réalisé les portraits de quelques-unes des femmes de la série ainsi que l'illustration de couverture. Ses dessins alternent ainsi avec ceux de Vance et de Jean Giraud-Moebius, dessinateur du tome 18, La Version irlandaise. La mise en couleurs a été effectuée par Bruno Tatti, dans l'esprit de celle de Petra, la coloriste attitrée de Vance. Mais assez parlé, et place à l'enquête...

Ohhhhh là je suis colère. Vraiment !
Vraiment colère car je me faisais l’effort de suivre les XII Mystery qui était d'un bon niveau, plus par amour pour la série mère qu'autre chose, et que le dernier tome de XIII Mystery rebondissait sur l'enquête et renvoyait vers le tome deux de l'enquête.

Pour passer rapidement sur ce tome, il n'est pas plus utile que le précédent...mais pas moins non plus. Il apporte d'autre précision et permet de présenter le personnage de Dany à ceux qui ne le connaissait pas donc soit. C’est un peu léger en termes de pages mais c'est "seulement" 10€.....

Mais l ou j'ai été en colère, mais vraiment, c'est quand il a fallu ranger ce tome deux de l’enquête a côté du premier : CE TOME EST BEAUCOUP PLUS LARGE !!!! Il dépasse de 5 bons centimètres de ma biblio et de ma collection de XIII. Il est donc d'un format différent du un. Et pour moi c'est inadmissible ! Si on fait une suite à un tome existant on se DOIT de respecter le collectionneur et lecteur et ne PAS faire ce genre de chose.

J’hésite sincèrement à revendre ce tome direct tellement ça m’énerve !
Je ne mets pas zéro juste par respect pour les auteurs et pour monsieur Vance.

Ma Note: Image IPB
Lu 80 fois - dernier commentaire par Phileas     

Kingdom T7/8

L'utilisateur est hors-ligne  
poseidon2 
- 15-12-18 11:52 - 0 commentaires



Série : KIngdom
Scenario : Yasuhisa Hara
Dessin : Yasuhisa Hara
my 2 cents: Une guerre en cache une autre
Edition : Meian
Acheter le tome 7 sur BDfugue
Acheter le tome 8 sur BDfugue

Résumé : L'armée de Qin, inférieure en nombre et guidée par son commandant en chef Duke Hyou, s'apprête à lancer toutes ses forces dans une bataille décisive... Shin, désireux de prouver sa valeur militaire, se trouve de nouveau en première ligne !

Suite et fin de la batille de Wei et fin de bataille par des combats épiques entres les generaux des deux armées. Ce qui est super dans cette fin de guerre c'est que Shin n'est pas l'élément décisif. Sa progression se fait vraiment crescendo et il ne mopolise pas le manga laissant "les grands" parler.
L'aspect politique est bien present dans ces deux tomes car on voit bien que Sei est isolé politiquement ce qui donne à ses ennemis des envis de grandeur. Ennemis extérieurs autant qu'intérieurs.

Si le premier tome conclu donc la guerre, le tome suivant remet plus Shin au centre des débats avec un complot contre Sei à déjouer. Une intrigue encore une fois bien ficelée avec la mise en avant d'un personnage secondaire d'une facon qu'on aurait pas imaginé.
Encore deux bons tomes pour une série qui séduit par son rythme de parution autant que par sa qualité.

pas étonnant qu'ils soient dans le top 5 des mangas vendus au Japon !

Ma Note: Image IPB
Lu 128 fois - poster un commentaire     

Moriarty T3

L'utilisateur est hors-ligne  
poseidon2 
- 14-12-18 15:11 - 1 commentaires



Série : Moriarty
Scenario : Ryôsuke Takeuchi
Dessin : Hikaru Miyoshi
my 2 cents: Ouf
Edition : Kana
Acheter sur BDfugue

Résumé :Soupçonné du meurtre du comte Drebber, Sherlock Holmes a été arrêté et incarcéré par Scotland Yard. Afin de démasquer celui qui a manigancé ce piège, Sherlock Holmes prend l'enquête en main... Avec l'entrée en scène du célèbre détective, décidé à faire la lumière sur les zones d'ombre de l'Empire britannique, l'ambitieux « projet » de William entre dans une nouvelle phase.

J'ai eu peur. Vraiment. Peur que ma prémonition du tome précédent se révèle juste. Et ce fut vrai durant une bonne moitié de ce tome 3..... En effet la première moitié de ce tome est... une histoire de Sherlock Holmes.
Alors ne vous trompez pas : Sherlock Holmes est un personnage de plus intéressant et l'intrigue est très sympa mais ce n'est pas pour cela qu'on suit on série. On suit la série pour suivre l'évolution de Moriarty et non de son adversaire.

Heureusement l'auteur se reprend dès la moitié du tome pour nous livrer son interprétation des chiens de Baskerville. Et là on revient vers notre génie du mal. Donc c'est bien pour le thème et la lecture globale est vraiment très sympa. Mais on ne peut pas s’empêcher de sentir que notre auteur ne sait pas comment répartir l'histoire entre Sherlock et William.

A voir dans le tome 4 mai j'ai, encore une fois, un peu peur qu'on dans le "une moitié de tome chacun" là ou réussir à entremêler les deux tout en montrant le coté de Moriarty serait vraiment mieux...

Wait and see....


Ma Note: Image IPB
Lu 150 fois - dernier commentaire par Phileas     

Levius Est T5

L'utilisateur est hors-ligne  
poseidon2 
- 13-12-18 16:12 - 1 commentaires



Série : Levius
Scenario :Haruhisa Nakata
Dessin : Haruhisa Nakata
my 2 cents: Manga de référence
Edition : Kana
Acheter sur BDfugue

Résumé :La boxe mécanique est un sport de combat extrême où s'affrontent des lutteurs faits de chair et de métal. Le Southern Slam est le plus grand tournoi où s'opposent les meilleurs combattants. Au niveau III, Natalia doit faire face à Balthus, le jeune frère d'A.J. transformé en arme destructrice. À la demande de Levius, ce sont Zack et Bill qui coachent Natalia, mais la puissance de l'adversaire dépasse toutes les prévisions. Pourtant, en plein match, Balthus fait un aveu très étonnant à Natalia... L'issue du combat se cache derrière un épais rideau de vapeur !!

Très honnêtement je pense qu'il vous faudrait ne pas tenir compte de cette critique si vous ne connaissez pas la série. Si vous la connaissez c'est bon :)
Pourquoi ? Et bien tout simplement parce que je suis devenu un inconditionnel de la façon de travailler de Haruhisa Nakata. Son graphisme, sa gestion des cases et du noir et blanc tout autant que sa maîtrise des temps mort durant les combats... tout est excellent pour moi :)

ET encore plus dans ce tome entièrement consacré au combat entre Nathalia et Balthus. Un combat épique qui nous prend aux tripes et nous permet de découvrir ce qui est arrivé au frère de A.J. durant tout le temps où elle était sous le contrôle d'Amethyst.

Un tome qui nous laisse sans voix et qui ne fait que renforcer mon amour pour cette série....

Ma Note: Image IPB
Lu 179 fois - dernier commentaire par Phileas     

Batman :meurtrier Et Fugitif T2

L'utilisateur est hors-ligne  
poseidon2 
- 12-12-18 10:25 - 0 commentaires



Série : Batman
Scenario : Collectif
Dessin : Collectif
my 2 cents: intéressant...à 50%
Edition : Urban comics
Acheter sur BDfugue

Résumé :Mais impossible pour Batman de rester derrière les barreaux avec un homicide non résolu sur les bras. Renonçant à son identité de play-boy millionnaire, le Chevalier Noir s'échappe et opère une nouvelle fois dans l'ombre... mais pour le bat-family, le doute est toujours là. Bruce aurait-il pu passer à l'acte et tuer de sang-froid ?

Je suis mi-figue, mi-raisin sur ce deuxième tome de Meurtrier et Fugitif. En effet le premier tome était excellent avec un "Bruce coupable qui ne se défend pas" vachement bien pensé et surtout avec un passage en prison des plus intéressants tellement nous n'avons pas l'habitude de voir Batman sans solution.

Et là ce deuxième tome attaque... sur des histoires complètement inutiles et peu intéressantes dans le contexte. Des énièmes nouveaux super vilains de base pour des histoire qui ne servent à rien... jusqu’à ce que nos auteurs (éditeurs ?) recentrent le débat sur la partie que nous attendons: qui à pigé Bruce Wayne et comment ?

Le problème c'est donc que la première moitié de ce recueil ne sert à rien. Voir même, nous ennuie. Et l'autre problème c'est que la deuxième moitié sur l’enquête est, elle, super bien (mis à part l'oubli du garde du corps de Bruce qui a disparu des radars !!).

On se retrouve donc avec un album qu'il ne faut lire qu’à moitié.... Et c'est bien dommage

Ma Note: Image IPB
Lu 161 fois - poster un commentaire     

Battle Game In 5 Seconds T3

L'utilisateur est hors-ligne  
poseidon2 
- 11-12-18 10:32 - 0 commentaires



Série : Battle game in 5 seconds
Scenario : Saizo Harawata
Dessin : Kashiwa Miyako
my 2 cents: Un nom qui ne veut plus rien dire
Edition : Doki-doki
Acheter sur BDfugue

Résumé :Devenus les cobayes d'une mystérieuse organisation, Akira et ses compagnons d'infortune doivent désormais suivre des voies différentes. Au bout du chemin, ils découvrent un grand champ de bataille où trois forces concurrentes se mènent une guerre totale grâce à leurs pouvoirs aussi surprenants que dévastateurs. Les trois camps ont des philosophies très différentes, et des méthodes parfois expéditives… Dans quelle équipe Akira s'engagera-t-il ? Une fois intégré, pourra-t-il lui faire confiance ? Lever de rideau sur cette troisième manche totalement imprévisible !

En voilà une série qui... porte très mal son nom pour ce tome ci :)
Car autant sur les premiers tomes on avait des combats rapides et surtout tout le temps, autant sur ce tome la pas du tout :) Les menottes sont même tout le temps désactivées donc plus rien à voir avec les 5 secondes :)

Par contre ce n'est pas pour autant que l'histoire est mauvaise. En effet le fait de ne plus être dans l'urgence et de se poser un petit peu ouvre la possibilité à la recherche d'explication et à l'exploration des pouvoirs. Et ce n'est pas un mal. En effet on a assez malheureusement vite fait le tour du pouvoir d'Akira (dont il se sert toujours de la même façon) donc il est intéressant de découvrir les pouvoir des autres.

On lit donc ce tome de transition avec un intérêt en attendant un prochain qui s'annonce plus musclé.

Ma Note: Image IPB
Lu 169 fois - poster un commentaire     

Spirou Ou L'espoir Malgré Tout Tome 1

L'utilisateur est hors-ligne  
The_PoP 
- 11-12-18 10:03 - 5 commentaires

Spirou ou l'espoir malgré tout Tome 1



Série : Spirou
Scénario : Emile BRAVO
Dessin : Emile BRAVO
Genre : Aventure historique / Humour
Edition : DUPUIS
L'acheter sur BDFugue

Résumé :" Janvier 1940. Un hiver particulièrement rude s'est abattu sur Bruxelles. Alors que tout le monde attend avec appréhension l'arrivée imminente de la guerre, Fantasio s'est engagé dans l'armée belge. Dans la forteresse d'Ében-Émael, il est impatient d'en découdre et ne doute pas une seconde que les armées française et britannique écraseront l'armée allemande... Quant à Spirou, il est toujours groom et continue de vivre le plus normalement possible. Sa rencontre avec Felix, un peintre juif allemand dont les nazis ont jugé l'oeuvre 'dégénérée', et Felka, sa femme, va lui faire découvrir la 'question juive' et la complexité de la situation internationale. Quand la guerre éclate, Fantasio cherche à servir la patrie le plus héroïquement possible. Spirou, lui, essaye de comprendre la complexité de la situation à travers des rencontres avec des personnages profondément humains et tente de se rendre utile en étant fidèle à ses valeurs. Ce premier tome de cette grande oeuvre est un véritable roman mêlant action, humour, vérités historiques et réflexions philosophiques."

Mon avis : Voici le lien vers la chronique du premier tome vu par Emile BRAVO sur www.1001bd.com : ICI
Chronique que Pos' avait conclue par un visionnaire

Citation

La seule chose que je puis dire c'est : Un autre ?


Autant vous dire que cette suite était pour le moins attendue. Moi j'ai eu la chance de découvrir ces 2 tomes l'un derrière l'autre.
Et bien ce second volume a les mêmes qualités que le premier : drôle, tendre, émouvant et surtout une belle source de réflexion. A ce niveau c'est effectivement presque un roman. Le trait est parfait, et tellement adapté à cette histoire. C'est une BD où l'on retrouve avec plaisir l'humain au centre de tout et même si l'ambiance aurait pu vite se révéler très pesante, l'humour et l'humanité de certains personnages allège le tout à Merveille.
Spirou reste donc ce petit groom, ingénieux, parfois facétieux, humaniste et souvent encombré de Fantasio, ce dernier étant son contre pied parfait.

Voilà c'est une lecture intelligente, à mettre aussi bien dans les mains des petits que des plus grands.

Ma Note :Image IPB

The_PoP qui a passé un très bon moment de lecture.
Lu 207 fois - dernier commentaire par The_PoP     

Lanfeust Odyssey Tome 10 : Un Destin Karaxastin

L'utilisateur est hors-ligne  
The_PoP 
- 11-12-18 09:49 - 2 commentaires

Lanfeust Odyssey Tome 10 : Un destin karaxastin



Série : Lanfeust Odyssey
Scénario : Arleston
Dessin : Didier Tarquin
Genre : Fantasy - SF
Edition : Soleil
L'acheter sur BDFugue

Résumé :" Alors que de terribles prédateurs issus du croisement des Banshees et de Lylth ravagent le monde de Troy, Lanfeust est au Palais des Dieux pour obtenir leur aide dans ce combat final... C’est l’affrontement final entre Lanfeust et Lylth, la créature vampirique qui s’est répandue sous la forme de millions de banshees ailées. Tous les continents sont ravagés, Eckmül est assiégée. A la résidence d’été des Dieux du Darshan, Lanfeust peine à trouver de l’aide. Le dieu Lanfeust, version carricaturale et théâtrale de lui-même, ne cesse de lui mettre des bâtons dans les roues. Pourtant il apprend que sa seule chance de vaincre Lylth et de sauver le monde de Troy est d’affronter le monstre au Centre du Monde. Sauf que personne ne semble savoir où c’est, le Centre du Monde… Cet album clôt en beauté le troisième cycle des aventures de Lanfeust avec un final surprenant et des scènes d’anthologie !"

Mon avis : Bon j'vous avoue que j'avais un peu décroché de Lanfeust Odyssey après le tome 5. Lanfeust et Lanfeust des étoiles étant bien présents dans ma bibliothèque. Lanfeust est l'une des séries qui m'a fait définitivement basculer dans la bd plus jeune. C'est dire s'il en a fallut pour que je m'en détache, et si j'attendais au tournant ma tentative de renouer avec cette série.
Première impression, on n'est pas dépaysés : Tarquin au dessin, Arleston au scénario ce n'est pas la révolution hein. Ceci dit l'avantage avec les bonnes recettes bien connues c'est qu'elles ont aussi leurs qualités : l'humour reste présent, l'aventure est rythmée nerveuse, avec des enjeux sympas. Les univers présentés sont toujours bien travaillés et on retrouve nos personnages préférés avec grand plaisir.
Alors oui, ce n'est pas Lanfeust qui fait désormais avancer le 9ème art, mais cela reste un petit plaisir coupable pas désagréable. Niveau graphisme, comme d'habitude, c'est très propre même si c'est un poil trop lisse pour moi.

J'me suis dit, bon ok faut que je rattrape mon retard...

Et puis quand même chapeau d'arriver à durer aussi longtemps.

Ma Note :Image IPB

The_PoP, retrouve une découverte de mon adolescence
Lu 194 fois - dernier commentaire par ArnLeRouge     

Last Pretender T5/5

L'utilisateur est hors-ligne  
poseidon2 
- 10-12-18 10:44 - 0 commentaires



Série : Kingdom
Scenario : Shunji Etô
Dessin : Yoshiyuki Miwa
my 2 cents: Une super mini serie
Edition : Kana
Acheter sur BDfugue

Résumé :La suite des aventures des plus grandes guerrières qui affluent des quatre coins de la galaxie pour remporter le tournoi afin d'être celle qui épousera le prince héritier Kris.

Marrant ce tome 5. Marrant car ce cinquième et dernier tome va à l'encontre de la définition même des Shonen. On se demandait comment nos auteurs allaient réussir à clôturer une histoire qui ne faisait presque que commencer, et ce en un seul tome. Et bien c'est simple : ils ont coupé ce qui fait vendre des tomes de shonen toute l'année : Ils ont supprimé la phase de progression de notre héroïne pour aller directement à l'essentiel, à savoir le tournoi des reines.

Et si cela perturbe nos habitudes (car on a appris à aimer les héros qui progressent doucement et on aime les voir progresser), cela donne un vrai coup de fouet à ce tome car on est vraiment plus intrigué par les combats. On se demande à quel point les différents protagonistes ont progressé et de quelle façon Georges va attaquer.

Si l'aspect complot/ Attaque de Georges est légèrement farfelue, l'évolution des combattantes et l'intensité des combats font de ce manga un super dernier tome.
Une minisérie qui s'est avéré bien plus satisfaisante que prévue :)

Ma Note: Image IPB
Lu 413 fois - poster un commentaire     

Contro Natura Omnibus

L'utilisateur est hors-ligne  
poseidon2 
- 08-12-18 11:05 - 2 commentaires



Série : Contro Natura
Scenario : Mirka Andolfo
Dessin : Mirka Andolfo
my 2 cents: Excellent rapport qualité prix
Edition : Glenat Comics
Acheter sur BDfugue

Résumé :Une loi est faite pour être transgressée...Dans un monde peuplé d'animaux anthropomorphes, la loi n'admet que l'union d'individus de même race. Les transgresseurs sont sanctionnés et emprisonnés, accusés d'être « Contre nature ». Leslie, elle, est un cochon simple qui aime les sushis et la musique, forcée de faire un travail qu'elle déteste pour survivre. Cette jeune femme de vingt-cinq ans vit avec Trish, sa meilleure amie, rêvant, comme tous les gens de leur âge, d'une vie différente. Mais les rêves peuvent être dangereux, surtout lorsque c'est un loup inquiétant qui les peuple et que, au réveil, Leslie commence à se sentir observée...Au croisement de SkyDoll et Blacksad, Contro Natura est une aventure bestiale et sexy où, derrière le masque animal, se cachent des pulsions bien humaines.

Decidement je suis de plus en plus copain avec les Omnibus de la collection Glenat Comics. Apres l'excellent Hexed, voici venir un très bon Contro Natura. Très bon en partie parce que l'on a disposition toute l'histoire, du début à la fin. Pas besoin d'attendre la parution du prochain tome.
Et cela se prete bien à cette histoire mangaïsante. Et c'est l'autre bon point, pour moi amateur de manga, de ce Contro Natura : Ce comcis allie la qualité graphique et les couleurs vivent d'un comics à l'histoire et au dynamisme d'un manga.

En effet cette histoire de possession par des esprits anciens donnant des pouvoirs c'est vraiment plus un thème manga qu'une base du comics américains. De plus les enchainements de type combats, défaite, apprentissage, revanche c'est vraiment l'archétype du manga. Et ce mélange est super éfficace. On enlève les défauts du manga, à savoir le noir et blanc, les petits cases et la qualité médiocre de l'ouvrage, les remplacant par une belle éditions et une coloration au top.

Mais on garde le coté dynamique et sans temp mort ainsi que le scénario d'un manga pour nous offrir une lecture super agréable.

Ma Note: Image IPB
Lu 309 fois - dernier commentaire par poseidon2     

Multiversity

L'utilisateur est hors-ligne  
poseidon2 
- 07-12-18 15:21 - 0 commentaires



Série : Multiversity
Scenario : Grant Morisson
Dessin : Collectif
my 2 cents:
Edition : Urban Comics
Acheter sur BDfugue

Résumé :Le Multivers est composé de 52 Terres parallèles, chacune défendue par ses propres super-héros. Mais quand la Noblesse, une race surpuissante de créatures inter-dimensionnelles, décide de s'en prendre à l'intégralité de ces dimensions, les justiciers des différentes Terres vont devoir apprendre à agir de concert. Et leur seule arme pour communiquer entre eux se révèle être les comic books ! Contenu vo : Multiversity The Deluxe Edition (THE MULTIVERSITY #1 and 2, THE MULTIVERSITY GUIDEBOOK #1 and MULTIVERSITY issues: THE SOCIETY OF SUPER-HEROES #1, THE JUST #1, PAX AMERICANA #1, THUNDERWORLD #1, MASTERMEN #1 and ULTRA COMICS #1).

Ah Morisson Morisson.... l'homme qui a toujours tellement plein d'idée qu'il ne peut s’empêcher de complexifier tout ce qu'il touche. Et c'est encore une fois malheureusement le cas ici.
Alors ne vous y tromper pas, pour ce Multiversity est un album que tout fan de l'univers DC se doit d'avoir lu. C'est une obligation pour bien comprendre comment tourne le monde DC actuel. Rien que le "THE MULTIVERSITY GUIDEBOOK" est juste génial. Il nous présente les 52 terre (enfin les 45 connues), mais nous dresse aussi une carte du multivers avec l’emplacement des Neo-dieux ou encore de l'antre des pouvoirs de la famille Marvel. Tout ce que vous n'avez jamais compris est dans ce guide. Mieux que cela. Par terre il nous présente aussi les différents protagonistes de chaque terre. Et autant vous dire que cela fait saliver....

Je reverrais de série sur les héros des terres 13, 18, 31 et 37 .... Surtout que Morisson nous met l'eau à la bouche en nous proposant des histoires sur certains de ces 45 mondes.... Donc la bible absolue du multivers.... Sauf que Morisson a voulu en faire plus. Et pus c'est... trop ! Trop car il complexifie tout avec une histoire abracadabrantesque d'un comic book viral par lequel un super méga vilain cherche à envahir tous les mondes.

Alors certes il faut rendre à César ce qui est à César : cela nous donne quelque planche au découpage intéressant ou des recherche de discussion entre le comic et le lecteur (oui oui nous) qui sont marrantes. Mais on ne comprend pas tout et surtout cela nous mélange les héros des différents mondes pour faire un melting-pot de héros qui embrouille ce que nous a fait comprendre le guide.

C'est donc dommage car on perd de vu ce qui aurait dû être un essentiel de l'univers DC des 15 dernières années...

Ma Note: Image IPB
Lu 194 fois - poster un commentaire     

Xiii Mystery T13

L'utilisateur est hors-ligne  
poseidon2 
- 07-12-18 10:06 - 1 commentaires



Série : XIII Mystery
Scenario : Jean Van Hamme
Dessin : Olivier Grenson
my 2 cents: Fin des spin off
Edition : Dargaud
Acheter sur BDfugue

Résumé :Hantée par les crimes qu'elle a commis sur ordre par le passé, Jessica Martin, poursuivie par le FBI, tente d'échapper à son ancienne vie et se retrouve à Santa Barbara (Californie) où elle loue une chambre à Judith Warner au dessus de la pharmacie de cette dernière. Les deux femmes ne se connaissaient pas, mais sont attirées l'une par l'autre. Outre qu'elles se découvrent un amour passé commun pour un certain amnésique à la tempe blanche. Seulement Judith, amateur d'amants d'un soir, se refuse à accepter l'idée d'être amoureuse d'une femme. Elle chasse donc Jessica, qui, repérée par ses poursuivants, doit fuir à nouveau. Mais en entraînant Judith avec elle, l'arme à la main. Leur fuite est évidemment houleuse. Tant par les dangers extérieurs qu'elles courent que par l'alternance de domination qu'elles exercent l'une sur l'autre, entre attirance et rejet. Leur fin de course sera très, très problématique.

Arf je me demande si j'ai le droit ? On a le droit d’être méchant avec Jean van-Hamme ? J’hésite vraiment...
Au et puis au final je ne serais pas vraiment méchant alors j'y vais : J'ai toujours trouvé que ces XIII Mystery étaient des super one shot avec de vraies perles et globalement de très bons albums.

ET là ou je vais devoir être méchant c'est que... et bien ce dernier n'est pas au niveau des autres. L'intrigue est sans vrai lien avec la série mère, se passe après et surtout, surtout, la fin est bâclée. C'est surement la faute du format qui oblige nos auteurs à respecter les 54 pages mais reste pour le lecteur une fin beaucoup trop rapide qui n'explique rien et nous laisse vraiment frustré. Alors oui l'histoire est sympa et les premières pages sont biens. Mais sans fin qui tient la route tout s'écroule.

Et c'est bien dommage de finir les spin off sur ce genre d'album....

Ma Note: Image IPB
Lu 227 fois - dernier commentaire par ArnLeRouge     

Tenjin T8

L'utilisateur est hors-ligne  
poseidon2 
- 06-12-18 16:17 - 0 commentaires



Série : Tenjin
Scenario : Yôichi Komori
Dessin : Tasuku Sugie
my 2 cents:
Edition : Kana
Acheter sur BDfugue

Résumé :La sirène de l’alerte scramble retentit pendant le quart de Riku surnommé « Third ». Le contrôleur aérien chargé de lui donner des ordres pour cette première sortie en combat réel n’est autre que Takaoka ! Leurs chemins s’étaient séparés mais, persuadés de leur succès futur, ils s’étaient juré de se retrouver. C’est maintenant chose faite… !

Ce tome 8 était un vrai test pour la série. En effet la partie "facile" de l'apprentissage s'est finie au tome 7 et on se demandait comment nos auteurs allaient pouvoir continuer à nous intéresser à la série, vu qu'une guerre "mondiale" n'est pas réaliste... Et je dois dire que la décision prise est vraiment la bonne : plutôt que de chercher à faire du sensationnel, nos auteurs nous montrent que le tout-venant journalier d'un pilote de chasse est suffisamment prenant pour ne pas en faire trop.

On est donc d'autant plus intrigué et intéressé que si c'était une énième guerre. D'autant plus que Riku continu d'apprendre et se rend vraiment compte que sur le "terrain opérationnel" aucune erreur n'est permise.

Une très bonne suite pour une série qui n'en finit plus de se renouveler.

Ma Note: Image IPB
Lu 203 fois - poster un commentaire     

Sambre T8 : Celle Que Mes Yeux Ne Voient Pas

L'utilisateur est hors-ligne  
poseidon2 
- 05-12-18 14:06 - 0 commentaires



Série : Sambre
Scenario : Yslaire
Dessin : Yslaire
my 2 cents: Yslaire reste Yslaire etc'est tant mieux
Edition : Glenat
Acheter sur BDfugue

Résumé : L'apothéose d'une série culte. Le chef-d'oeuvre romantique d'Yslaire.En cette fin d'année, trente ans après sa création, sept tomes parus et plus d'un million d'exemplaires vendus, se poursuit le dernier chapitre de la plus grande tragédie romantique du neuvième art. Écrite et dessinée par Yslaire, Sambre est l'oeuvre d'exception d'un artiste inspiré, mêlant les qualités rares d'une bande dessinée d'auteur et d'un ouvrage grand public. Best-seller dès sa sortie, encensée par la critique et les professionnels, multi-récompensée internationalement, la série culte traverse le temps sans démentir son succès, et s'impose aujourd'hui comme un classique.Ce huitième volume de la saga qui en comptera neuf, marque le point d'orgue de l'ultime trilogie qui verra la fin des Sambre. Après trente ans de maturation, une apothéose, pour conclure l'oeuvre d'une vie. Le chef-d'oeuvre d'Yslaire.

Vous connaissez l'adage qui dit que lorsque l'on attends longtemps quelque chose, on est invariablement déçu à force d'avoir conceptualisé l'objet ?
Et bien ce n'est pas du tout vrai pour Yslaire. Car ce tome 8 de Sambre, l'avant dernier, c'est fait attendre plus de deux ans. Et deux ans dans la BD c'est long. Mais pas pour Yslaire. Pas long car c'est le temps qu'il lui faut pour nous donner, à chaque fois, un album sublime.
Et c'est encore le cas ici. Graphiquement Yslaire est toujours à un niveau stratosphérique par rapport au dessinateur moyen. Sa gestion de la couleur, des corps et de la mise en scène sont majestueux.

Pour ne rien gacher, sa facon de raconter les histoires l'est tout autant ! Dans une histoire que l'on sait forcement mener au drame, il réussit à nous passionner pour ces deux êtres différents mais que tout attire.
Il réussit surtout à nous faire une histoire comparable à cette de Bernard et Julie mais sans pour autant que se soit la même.... Et si l'on ajoute à cela trois première pages magistrales nous révélant la fin tragique à venir..... on a un tome 8 encore une fois de toute beauté qui marque encore plus l'emprise de la série Sambre sur le genre de la saga familiale en BD....

J'attends autant que je regrete le neuvieme et dernier tome qui cloturera la saga de lignée des Sambres....

Ma Note: Image IPB
Lu 251 fois - poster un commentaire     


IcônePartagez nous !

Icône Ephémérides

IcôneNos interview dessinées



Plus d'interviews

Décembre 2018

  L M M J V S D
1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31

Derniers sujets


Icône MiniChat

  • The_PoP - J'essaye de m'y coller alors :)
  • alx23 - Non
  • poseidon2 - not me
  • The_PoP - quelqu'un a prévu de chroniquer spirou l'espoir malgré tout ?
  • Phileas - :)
  • The_PoP - Moi c'est Azimuts... le jour où on finit débiles tout azimuts, on sera mal barrés.
  • Phileas - D'ailleurs, la librairie où je fais mes achats, c'est Bédébile. Autant dire que je suis, pour l'instant, plus débile que bédé. :)
  • Phileas - J'ai rien lu de neuf ce semestre, que des relectures. Et j'ai rien posté sinon des commentaires idiots. Triste bilan. :/
  • The_PoP - tu les veux où tes 5 titres ? :) crée le topic :)
  • redfoxone - je suis vieux, j'ai plus le temps de lire même des bd
  • poseidon2 - Et les jeun's. Pensez a vos 5 titres du semestre ;)
  • The_PoP - Bha tu sais j'm'appelle pas PEREZ pour rien :) et au bout de 3 semaines de voyage en backpack ...
  • redfoxone - yop
  • poseidon2 - Mais franchement pas de raison qu'ils soient plus agressifs que d'autre
  • poseidon2 - Apres ce n'est pas parce qu'on est pro-arme et qu'on soutiens Trump qu'on accueil mal un blanc de passage :) Si tu avais eu le type mexicain ca ne se serait peut etre pas passé pareillement ;)
  • Phileas - Cela dit, tu évoque là la cordialité. Hors, on peut être très cordial et aussi fêter joyeusement le soir d'une injection létale à Huntsville ^^
  • Phileas - Oui. Et je ne pense pas que TOUS les Texans sont pro-armes à feu et tous pour la peine de mort. Ou qu'ils ressemblent tous à JR. Une "vue d'ensemble", c'est toujours forcément un peu caricatural.
  • The_PoP - après c'est de l'anecdote perso hein... ça vaut pas plus que ça. Mais ça nous avait scotché à l'époque
  • The_PoP - @phil' : vu d'ici on n'en doute pas, mais franchement j'ai rarement été aussi bien reçu en frenchie pouilleux avec sac a dos et pas de thune qu'au fin fond du texas pour un festival de country...
  • Phileas - On va me dire que c'est un cliché mais non même pas : les Texans SONT des clichés

Utilisateurs connectés

0 membre(s), 56 invité(s) et 0 utilisateur(s) anonyme(s)



Depuis 6/2000
Visites

© 2000/2099 - 1001 BD.com