1001 BD.com: Accueil 1001 BD.com

Aller au contenu

La Sélection Du Deuxième Semestre 2016 Des Chroniqueurs De 1001Bd

L'utilisateur est hors-ligne  
poseidon2 
- 28-12-16 11:07 - 3 commentaires


Salut à tous !!

J'ai retrouvé le message de l'an dernier annonçant notre sélection du deuxième trimestre et j'y ai vu... et bien exactement comme cette année. Il semble qu'il va falloir se faire aux hiver sans neige et avec de la pollution. Mais qui dit pollution dit malheureusement impossibilité de profiter du soleil en devant rester enfermé quand on habite en ville. Et pour occuper des journées enfermées et sans neige, rien de mieux que de bonnes lectures ! Et cette année il y en a encore pour tout les goûts avec quand même une prise de position importante de la part du comics dans une année ou les nouveautés en BD européennes ont été décevantes dans l'ensemble. Je vous souhaite donc de bonne fin de fêtes de fin d'année accompagnées de bonnes lectures et vous dit à l'année prochaine pour une année de lecture avec 1001bd !

Poseidon2, pour toute l'équipe de www.1001bd.com


La sélection du deuxième semestre 2016 des membres et chroniqueurs


Selection deuxième semestre 2016


Selection deuxième semestre 2016


Selection deuxième semestre 2016


Selection deuxième semestre 2016

On vous donne tous rendez vous l'année prochaine pour toujours autant de critiques et un depart sur les chapeaux de roues avec la grande messe de la bd : Angoulème.
Lu 1 148 fois - dernier commentaire par poseidon2     

East Of West T6 : Psaume Pour Les Déchus

L'utilisateur est hors-ligne  
poseidon2 
- 30-03-17 09:36 - 0 commentaires



Série : East of west
Scenario : Hickman
Dessin : Dragotta
Genre : Anticipation
Edition : Urban comics
Acheter sur BDfugue avec un ex libris offert

Résumé :L'heure est venue pour les Élus de se réunir une dernière fois avant le début de l'Apocalypse.

Tome 6 de east of west et... bien ce comic est toujours une tuerie ! Graphiquement toujours parfait, le scénario progresse encore d'un cran avec la réunion tant attendu entre : la mort et son fils mais aussi le positionnement des différents points préparant l'arrivée de l'apocalypse !

Je ne vous en raconterais pas plus. Il est juste suffisant de savoir que tout amateur de comics indépendant se doit de lire east of west.
C'est non négociable !

Ma Note:Image IPB
Lu 55 fois - poster un commentaire     

L'Homme Invisible Tome 1

L'utilisateur est hors-ligne  
alx23 
- 30-03-17 05:52 - 0 commentaires



L'homme invisible Tome 1
Scénario : Dobbs
Dessin : Christophe Regnault
Couleur : Christophe Regnault
Genre : Fantastique
Edition : Glénat
Date de parution : Dispo
L'acheter sur BDFugue

Résumé :
Un étranger décide de poser ses valises dans un hôtel situé dans le tranquille et petit village d’Ipen. Les habitants sont très vite perturbés par la venue de ce mystérieux scientifique qui cache sans arrêt son visage et préfère la solitude. Et lorsqu’ils découvrent que sous ses innombrables bandages se cache en réalité un homme invisible, ils prennent peur et décident de le chasser. Mais il reviendra pour se venger... Le paisible village ne va pas tarder à se retrouver hanté par un esprit rempli de haine.

La collection HG Wells collection nous propose deux nouveaux albums pour ce mois de mars, avec deux classiques du genre, le premier tome de l’homme invisible et la guerre des mondes suite et fin. Le scénariste Dobbs se charge de l’adaptation en bande dessinée de ce roman du fantastique de HG Wells. Comme pour les premières parutions dans cette collection, le récit de l’homme invisible se veut très proche et fidèle à l’œuvre d’origine. Pour l’histoire, un étranger recouvert de bandage prend une chambre dans une auberge du village d’Ipen, mais ne passe pas inaperçu par son attitude. Cet étranger travaille sur une expérience avec tous les instruments scientifiques. Mais les habitants découvrent son terrible secret, d’être invisible. Pour la partie graphique, Christophe Regnault livre de planches de grande qualité.

L’histoire de l’homme invisible est connue de tous comme un classique du fantastique avec de nombreuses adaptations au cinéma ou bande dessinée. Les deux auteurs nous apportent une version très intéressante dont il est agréable de relire encore aujourd’hui, vivement la suite.

Note : Image IPB

Alx23
Lu 62 fois - poster un commentaire     

Retour Sur Belzagor Épisode 1

L'utilisateur est hors-ligne  
alx23 
- 29-03-17 05:50 - 1 commentaires



Retour sur Belzagor épisode 1
Scénario : Philippe Thirault, Robert Silverberg
Dessin : Laura Zuccheri
Couleur : Laura Zuccheri
Genre : Science-fiction
Edition : Les Humanoïdes associés
Date de parution : Dispo
L'acheter sur BDFugue

Résumé :
L'ex-lieutenant Edmund Gundersen revient sur Belzagor où il a laissé naguère ses illusions de jeunesse, la femme de sa vie et un passé honteux de colonisateur. Aujourd'hui la planète a été rendue à ses deux espèces intelligentes : les Nildoror et les Sulidoror. Endossant le rôle de guide d'une expédition scientifique aux confins des terres indigènes, Gundersen va se confronter à ses démons et régler ses comptes avec une planète qui ne lui avait pas livré tous ses secrets.

Retour sur Belzagor est une adaptation en bande dessinée du roman de Robert Silverberg de 1970. Philippe Thirault se charge de l’adaptation du roman pour écrire le scénario. On suit la vie d’Edmund Gundersen à son arrivée sur Belzagor en introduction avant de le retrouver plusieurs années après, alors qu’il avait quitté la planète. Le récit nous plonge dans une ambiance de science-fiction très prenante où un couple de scientifiques souhaite participer à des rituels ancestraux des nildorors, une des deux espèces développées de la planète. Quelques thèmes sont abordés comme la colonisation et le racisme sur Belzagor. L’atout majeur de ce titre provient de la partie graphique de Laura Zuccheri. On avait déjà pu apprécier son talent sur la série les épées de verres aux Humanoïdes associés également. Il faut reconnaitre que l’artiste réussi à nous plonger dans ce monde inconnu avec une faune et une flore très développées. Les planches sont souvent magnifiques comme la couverture peut vous laisser découvrir.

Le premier tome ce diptyque commence très bien en posant les bases d’un récit de science-fiction très intéressant.

Note : Image IPB

Alx23
Lu 116 fois - dernier commentaire par ArnLeRouge     

Boruto T1

L'utilisateur est hors-ligne  
poseidon2 
- 28-03-17 19:36 - 0 commentaires



Série : Boruto
Scenario : KODACHI / KISHIMOTO / IKEMOTO
Dessin : KODACHI / KISHIMOTO / IKEMOTO
Genre : Ninja
Edition :Kana
Acheter sur BDfugue avec un ex libris offert

Résumé :UNE NOUVELLE GÉNÉRATION DE NINJAS DÉBARQUE À KONOHA ! Les grands affrontements dans le monde des ninjas appartiennent désormais au passé. Le village de Konoha est entré dans une ère de paix. Boruto, le fils du 7e Hokage, vit mal d’être dans l’ombre de son imminent paternel. Il ne se doute pas qu’une nouvelle menace plane sur eux… La légende de la nouvelle génération commence maintenant ! !

Ahhhh naruto finit on avait eu droit à un avant goût de la suite avec un naruto gaiden d'attente. Attente qui a pris fin ce moi ci avec le tant attendu Boruto. Attendu autant avec envi de retrouver nos héros et de voir leurs enfants qu'avec circonspection sur la nécessité de faire une suite à un manga déjà très long.

Alors pour commencer il faut savoir que ce n'est plus le même auteur aux commandes mais son assistant sur naruto. Très honnêtement le dessin n'ayant jamais été le point fort de naruto, on ne voit pas bien la différence.

Reste donc l'histoire de Boruto... et c'est pas mal foutu. En effet Boruto nous montre que la vie de fils d'un hokage n'est pas de tout repos au vu de l'absence de son père et des attentes de chacun.
Ce qui est bien pensé dans ce Boruto c'est que l'histoire commence en nous montrant le future et nous laissant penser que Naruto a été battu et est mort au combat. Et il suffisait de cela pur donner envie au fan de lire Boruto.

Une fois cette introduction passé on se retrouve avec un manga proche de naruto mais avec suffisamment de différence psychologique entre le père et le fils pour avoir une lecture sympathique.

En somme un bon début de suite !

Ma Note:Image IPB
Lu 85 fois - poster un commentaire     

Nirvana T1

L'utilisateur est hors-ligne  
poseidon2 
- 27-03-17 15:51 - 0 commentaires



Série : Nirvana
Scenario : Sayuki
Dessin : Sayuki
Genre : Shonen
Edition : Doki Doki
Acheter sur BDfugue

Résumé :Japon, année 2016. Yachiyo, surnommée "la nouvelle Mère Teresa", embarque pour une mission bénévole à l’étranger. Mais en plein vol, son avion subit une avarie et s’écrase… Elle se réveille dans un monde nouveau et inconnu, peuplé d’étranges habitants. Elle fait la rencontre d’un jeune homme qui l’appelle immédiatement "Sakuya" et lui révèle qu’elle est la réincarnation de la déesse de l’harmonie. Yachiyo va devoir entreprendre une quête pour ramener la paix et l’espoir sur ce monde mystérieux, aidée par douze compagnons et ses avatars élémentaires !

Nirvana c'est une des nouvelles séries de l'année de doki doki. Nouvelle série originale qui nous montre une jeune fille qui, suite sa mort dans un accident d'avion, se réveille dans un pays appelé Nirvana. Pays qui est le miroir de la terre et qui recueille les âmes mortes sur terre. Âmes qui se réincarné sur terre une fois décédée sur Nirvana... Le cycle de la réincarnation karmique.

Et notre héroïne est la réincarnation de rien de moins que la déesse Sakuya. Déesse dont elle va devoir apprendre les obligations et récupérer les pouvoirs.

Vraiment sympathique lecture que ce premier tome. En effet le sujet et le traitement sont super original dans les parutions actuelles. Porté par un dessin comme il faut, on se laisse bercer par cette atmosphère des 1001 nuits et on ne demande qu'à poursuivre la quête de de notre déesse.

Ma Note:Image IPB
Lu 142 fois - poster un commentaire     

L'Or De Morrison - Tome 1

L'utilisateur est hors-ligne  
Cox 
- 27-03-17 13:05 - 1 commentaires



Série : L'or de Morrison
Titre : Tome 1
Genre : Western, aventure
Scenario : Roger Seiter
Dessin : Daniel Brecht
Couleur : Daniel Brecht
Pages : 72
Editeur : Edition du long bec
Parution :20/02/2017
Acheter sur bdfugue

Même s'il a servi un drapeau qui aujourd'hui n'existe plus, le Colonel Marion Michaël Morrison n'en reste pas moins un excellent officier et le plan qu'il a conçu n'a aucune raison d'échouer. Avec ses hommes, il va attaquer ce fichu train, mettre la main sur les 350 000 dollars qu'il transporte, puis traverser la montagne pour rejoindre San Francisco et sauter sur le premier voilier en partance pour l'Australie. Une fois là-bas, lui et ses compagnons pourront enfin recommencer leur vie sur de nouvelles bases. Mais comme souvent, les choses ne se déroulent pas comme prévu. L'attaque du train est une boucherie et le détachement de l'armée qui escorte l'argent est massacré. Les chevaux qui devaient permettre aux assaillants de fuir sont volés par des Apaches. Enfin, pour se procurer de nouvelles montures, Morrison et ses complices mettent Laramie à feu et à sang. Et c'est donc avec l'armée des Etats-Unis, la milice du shérif de Laramie et une bande d'Apaches à leurs trousses que Morrison et ses hommes s'engagent finalement dans la montagne et s'enfoncent dans les territoires hostiles de l'ouest sauvage...

La nouvelle série du prolifique Roger Seiter (Lefranc, Spécial Branch...)est un western où il raconte les aventures d'un petit groupe de soldats venus de divers horizon à la fin de la guerre de sécession. ce petit groupe décide de vivre selon un principe anarchique, mais le développement du chemin de fer met leur projet en danger. Ils décident de voler la solde des ouvriers du train pour aller vivre leur rêve ailleurs.

Un bon scénario où tous les codes du genres sont présents et le trait d'un spécialiste du genre Daniel Brecht (Death Moutains)nous donnent un album très réussi.

Ma note :Image IPB

Cox
Lu 107 fois - dernier commentaire par ArnLeRouge     

Irena Tome 2 : Les Justes

L'utilisateur est hors-ligne  
alx23 
- 26-03-17 10:30 - 0 commentaires



Irena
Tome 2 : Les justes
Scénario : Séverine Tréfouël & David Movan
Dessin : David Evrad
Couleur : Walter
Genre : Historique
Edition : Glénat
Date de parution : Dispo
L'acheter sur BDFugue

Résumé :
1940, l’armée nazie a envahi la Pologne. À Varsovie, les Juifs de la ville ont été parqués dans le ghetto : un quartier entier entouré de murs. Quiconque tente de s’en échapper est abattu sans sommation ; les seuls qui peuvent y entrer sont les membres du département d’aide sociale. Parmi eux, Irena vient tous les jours apporter vivres et soutien à ceux qui sont enfermés dans cet enfer et qui souffrent de maladies et de malnutrition. Ici, tout le monde la connait, les enfants l’adorent. Car Irena est un modèle de courage : elle n’hésite pas à tenir tête aux gardiens, à faire toujours plus que ce qu’autorise l’occupant nazi. Le jour où, sur son lit de mort, une jeune mère lui confie la vie de son fils, Irena se met en tête de sortir clandestinement les orphelins du ghetto. Pour que l’innocence soit épargnée de la barbarie, elle doit être prête à risquer sa vie.

Suite de la trilogie qui retrace le parcours d’Irena Sendlerowa durant le début de la seconde guerre mondiale, alors qu’elle travaillait dans le ghetto de Varsovie. Ce deuxième tome démarre avec toutes les méthodes et procédées qu’elle met en place pour pouvoir sauver des enfants des nazis. Avec l’aide de collègues et amis, elle réussit à sortir plus d’une trentaine d’enfant avant que ces évasions ne se fassent remarquées par les soldats. On découvre également une période durant son interrogatoire et les tortures qu’Irena subit pour la forcer à parler. Au niveau dessin, le style de David Evrad se veut enfantin pour le public visé par cette collection mais aussi émouvoir. La couverture indique bien le genre et l’histoire triste.

Ce second épisode continue de passionner avec ce bioppic sur une véritable héroïne.

Note : Image IPB

Alx23
Lu 111 fois - poster un commentaire     

Antigone

L'utilisateur est hors-ligne  
alx23 
- 26-03-17 10:28 - 0 commentaires



Antigone
Scénario : Régis Penet
Dessin : Régis Penet
Couleur : Régis Penet
Genre : Romans graphique
Edition : Glénat
Date de parution : Dispo
L'acheter sur BDFugue

Résumé :
Antigone, fille d'Oedipe, s'apprête à braver l'interdit du roi de Thèbes en accomplissant les rites funéraires destinés à son frère, le paria Polynice. Pour ce geste, elle risque la mort. Mais c'est le prix à payer pour ce qu'elle estime être son devoir : envers l'amour qu'elle porte à son frère, envers les dieux. Son propre oncle, le roi Créon, ira-t-il jusqu'à la condamner en dépit des lois divines, non écrites et éternelles ? Antigone, son fiancé Hémon et le devin Tirésias parviendront-ils à le faire changer d'avis ?

Régis Penet nous offre une adaptation fidèle d’Antigone de Sophocle avec son talent de dessinateur que l’on connait. Il réalise toutes les planches peintes sur des planches en bois pour un effet de style et un rendu fidèle assez bluffant. Les planches représentent souvent des personnages et l’on pas les grilles traditionnelles de bande dessinées classiques. D’ailleurs la couverture est un très bon exemple des planches intérieures. Au niveau de l’histoire, on retrouve le côté philosophique du genre, qu’il faut apprécier ou pas. L’album se termine sur une analyse d’un spécialiste d’Antigone.

L’adaptation en bande dessinée d’Antigone n’était pas forcément un choix facile et le résultat sera apprécier par les amateurs de l’œuvre originale. Les autres lecteurs pourront découvrir ce classique en version bande dessinée.

Note : Image IPB

Alx23
Lu 115 fois - poster un commentaire     

Morocco Jazz

L'utilisateur est hors-ligne  
alx23 
- 25-03-17 08:24 - 0 commentaires



Morocco jazz
Scénario : Julie Ricossé
Dessin : Julie Ricossé
Couleur : Julie Ricossé
Genre : Roman graphique
Edition : Glénat
Date de parution : Dispo
L'acheter sur BDFugue

Résumé :
La fin de l'insouciance. Paris, 1996. Louise, une vieille dame, voit son passé ressurgir lorsqu'elle reçoit un colis en provenance du Maroc. Elle se rappelle : Casablanca, 1954... À l'époque, elle était chanteuse de jazz, et faisait tourner la tête des hommes. À l'époque, c'était tous les soirs les 400 coups avec ses copines Camille et Sibyl. Bien sûr, tout n'était pas rose au Maroc. Les tensions entre le pouvoir français et les indépendantistes étant au plus haut, le pays était la proie d'attentats chaque jour. Mais qu'importe...

Julie Ricossé propose un roman graphique sur trois jeunes femmes se déroulant pendant une période perturbée, au Maroc juste avant l'indépendance du pays. L'album nous présente Louise alors âgée qui se souvient de cette phase de sa vie quand elle reçoit un colis du Maroc. Durant sa jeunesse, elle était chanteuse, elle passait des bons moments avec ses meilleures amies Sybil et Camille. Les tensions entre les indépendantistes et les forces françaises ne faisaient qu'augmenter. Les trois amies se retrouvent au cœur des événements et prendront part chacune avec leur motivations. Au niveau graphisme, la couverture donne une bonne idée des planches intérieures en couleur directes.

Ce roman graphique de plus d'une centaine de pages retracent cette période par la vision de ces trois jeunes femmes qui souhaitent vivre malgré la situation.

Note : Image IPB

Alx23
Lu 119 fois - poster un commentaire     

Les Grandes Batailles Navales - Chesapeake

L'utilisateur est hors-ligne  
alx23 
- 25-03-17 08:23 - 0 commentaires



Les grandes batailles navales - Chesapeake
Scénario : Jean-Yves Delitte
Dessin : Jean-Yves Delitte
Couleur : Jean-Yves Delitte
Genre : Historique
Edition : Glénat
Date de parution : Dispo
L'acheter sur BDFugue

Résumé :
Fin du XVIIIe siècle. Alors que les colonies anglaises d’Amérique, excédées par l’intransigeance de la couronne à les taxer toujours davantage, rêvent de liberté, le royaume de France se décide à prendre part officiellement au conflit aux côtés des insurgés. Missionné pour harceler les anglais dans les Antilles, l’amiral de Grasse au commandement d’une imposante flotte de guerre est appelé en renfort pour aider l’armée de George Washington et le contingent français aux ordres de Rochambeau dans la guerre qu’ils mènent tous deux aux troupes anglaises sur le territoire américain. Ils ont réussi à encercler les forces du général anglais Cornwallis dans Yorktown. Une importante victoire semble à portée de main, pourvu seulement que les anglais ne reçoivent pas des renforts par la mer. Celui qui deviendra maître des eaux dans la baie de Chesapeake contribuera immanquablement à la défaite d’un des protagonistes, Anglais ou patriotes américains et français.

Chesapeake est le dernier tome de la série les grandes batailles navales qui inaugure la nouvelle collection musé nationale de la marine. Jean-Yves Delitte réalise intégralement ce titre comme pour Jutland. Cet album se déroule autant sur mer que sur terre avec l’affrontement des soldats anglais et français en Amérique. L’auteur nous montre le rôle des espions sur terre et leurs méthodes pour réussir leur mission sans mourir. La baie de Chesapeake était un point stratégique pour la suite de la victoire en Amérique. Delitte assure des planches magnifiques sur cet épisode qui est le plus aboutie pour moi. Les navires en mer sont magnifiques, surtout les doubles planches mais les parties sur terre sont de grande qualité.

Cette collection attirera tous les amateurs de récits historiques mais aussi de récits sur la marine.

Note : Image IPB

Alx23
Lu 98 fois - poster un commentaire     

Les Grandes Batailles Navales - Jutland

L'utilisateur est hors-ligne  
alx23 
- 24-03-17 06:51 - 0 commentaires



Les grandes batailles navales - Jutland
Scénario : Jean-Yves Delitte
Dessin : Jean-Yves Delitte
Couleur : Jean-Yves Delitte
Genre : Historique
Edition : Glénat
Date de parution : Dispo
L'acheter sur BDFugue

Résumé :
31 mai 1916. Après plus de deux ans d'attente et plusieurs occasions manquées, la Royal Navy anglaise, dont la Grand Fleet est commandée par le vice-amiral John Jellicoe et l'escadre des croiseurs de bataille par le vice-amiral David Beatty, contraint les Allemands à une grande confrontation navale en mer du Nord au large des côtes danoises du Jutland. L'amirauté britannique a fait le choix de privilégier dans les engagements la vitesse de déplacement et le tir rapide. Pour y répondre, le blindage des croiseurs de bataille, fer de lance de toute flotte, a été allégé. Le choix va s'avérer dramatique pour les navires de la Royal Navy dont les soutes débordent de cordite, un nouvel explosif d'une puissance alors jamais égalée. Trois croiseurs de bataille, dont Le HMS Invincible et son amiral Horace Hood, vont le payer chèrement. Il suffira d'une bordée d'obus allemands pour embraser les vaisseaux de guerre anglais et bouter le feu à la cordite avec les conséquences que l'on imagine aisément. Alors que la bataille entre les deux flottes ne fait rage que depuis peu, la Royal Navy perd trois de ses fleurons et plus de 3.000 hommes. Si victoire il y a, elle eut un goût amère, assurément...

Jutland fait partie de la nouvelle série les grandes batailles navales dirigée par Jean-Yves Delitte. Avec cette batailles navales, l’auteur réalise intégralement l’album, avec toujours autant de talent pour dessiner les navires dans les mers. Delitte fidèle à sa réputation d’auteur spécialisé dans les récits marins, nous fait profiter de son trait durant la première guerre mondiale. Jutland représente le dernier affrontement naval avec autant de navires qui combattent durant une journée entière. Les forces maritimes anglaises vont prendre le dessus leur de cette bataille qui marquera pour toujours la suprématie anglaise. Au niveau du scénario, Delitte retrace chronologiquement les événements d’avant l’affrontement. Les quelques personnages mises en avant pour raconter ce récit peine à nous passionner, certainement par manque de charisme ou de prestance.

Les amateurs de récits de guerre historique seront intéressés par cette série qui se veut fidèle aux événements.

Note : Image IPB

Alx23
Lu 114 fois - poster un commentaire     

Platinium End T4

L'utilisateur est hors-ligne  
poseidon2 
- 23-03-17 15:13 - 0 commentaires



Série : Platinium end
Scenario : Tsugumi Ohba
Dessin : Takeshi Obata
Genre : Aventure
Edition : Kaze
Acheter sur BDfugue

Résumé :Mirai, un jeune homme qui a perdu tout espoir en la vie, décide de se suicider en se jetant du haut d'un building. Mais juste avant qu'il ne touche le sol, un ange, appelé Nasse, le rattrape au vol et lui sauve la vie. Elle lui offre alors la possibilité d'obtenir de puissants pouvoirs, promesses d'une vie meilleure... Mais en acceptant, Mirai découvre qu'il participe désormais à une compétition mortelle dont l'issue est à la hauteur de l'enjeu : prendre la place de Dieu.

Platinium End continue et.... plus ça va plus j'ai l'impression de ne pas reconnaître les auteurs de death note. Ce Platinium End est désespérant de mièvrerie et pleurs continus. On peut comprendre que notre héros ait des remords et des principes mais au bout de 4 tomes on a envie : soit qu'il change soit qu'il se fasse tuer !

Car ces hésitations cassent complètement le rythme du récit ! On s'ennuie ferme ! Et c'est en cela que je ne reconnais pas les auteurs de Death note. Car dans ce précédent manga, il n'y avait pas de temps morts ni d'hésitations ! Ça allait vite et c'était très bien comme ça.....

Ma Note:Image IPB
Lu 119 fois - poster un commentaire     

Le Vétéran Tome 1

L'utilisateur est hors-ligne  
alx23 
- 23-03-17 06:46 - 1 commentaires



Le vétéran Tome 1
Scénario : Frank Giroud
Dessin : Gilles Mezzomo
Couleur : Gilles Mezzomo
Genre : Thriller
Edition : Glénat
Date de parution : Dispo
L'acheter sur BDFugue

Résumé :
Paris, 1815. Quelques mois après la tragique bataille de Waterloo, le capitaine du 7e Hussards Maxime Danjou, surnommé « Sang de boeuf », termine sa convalescence à l'Hôpital du Val de Grâce. Pris dans une rixe à sa sortie de l'établissement, il se réveille dans un poste de police où une femme vient le chercher. Il ne la reconnait pas mais elle lui assure être sa femme : Maxime s'appellerait en réalité Théodore Brunoy, et serait un ancien colonel de l'armée napoléonienne ! Cette vie serait la sienne et il n'en a pourtant aucun souvenir. Maxime croit devenir fou. Est-il victime d'une manipulation ? D'une forme d'amnésie extrême ? Ou ne s'agit-il que d'un atroce cauchemar ?

Sous fond de la guerre de Waterloo, ce diptyque commence comme un récit de guerre pour progressivement basculer dans un thriller. Frank Giroud raconte la vie de capitaine du 7e Hussards Maxime Danjou, avec ses faits de guerre peu glorieux. Ce dernier se retrouve à l’hôpital suite à une blessure à la tête, durant une bataille. Alors le récit prend une nouvelle tournure avec sa femme qui vient le chercher et le reconnait sous l’identité de Théodore Brunoy. Le thriller prenant débute avec beaucoup d’intérêt et de questionnements. Le lecteur est au même niveau que le héros, est ce que sa blessure à la tête lui a fait perdre son passé ou il est le personnage clé d’un complot. Gilles Mezzomo assure des planches dans un style classique mais très efficace pour ce genre.

Le vétéran réserve une histoire surprenante pour l’instant, dans une ambiance particulière mais intéressante. Vivement la suite pour véritablement comprendre.

Note : Image IPB

Alx23
Lu 160 fois - dernier commentaire par ArnLeRouge     

Tales Of The Wedding Rings T1

L'utilisateur est hors-ligne  
poseidon2 
- 22-03-17 15:36 - 0 commentaires



Série : Tales of the wedding rings
Scenario : MAYBE
Dessin : MAYBE
Genre : Aventure
Edition : Kana
Acheter sur BDfugue

Résumé :Lorsque Sato est enfin prêt à déclarer sa flamme à son amie d’enfance – Hime – celle-ci lui annonce qu’elle déménage. Or Sato, voulant tout lui avouer, va atterrir dans un monde médiéval où Hime est sur le point de se marier pour sauver le royaume de forces maléfiques. N’écoutant que son courage, Sato tente de lutter contre un monstre surgi de nulle part. Hime lui passe la bague au doigt pour que l’anneau lui confère une force magique. Or, pour sauver le royaume, il faut devenir plus puissant et obtenir 4 autres anneaux… et donc 4 autres femmes. Arrivera-t-il à sauver le royaume et à rester avec Hime ?

Nouveau titre de la maison Kana, ce tales of weddings rings est un savoureux mélange de shonen et de shojo. Ce manga raconte l'histoire d'un couple de jeunes gens parachutés dans un monde médiéval fantastique et érigés en rois et reine devant récupérer les bagues de mariage du rois pour le redonner son pouvoir et detruire le mal.

Ce manga il emprunte au shonen les combats et aventures que subissent notre couple royale mais aussi la quete des anneaux et l'évolution des pouvoirs du rois. Mais ce manga emprunte aussi une grande de partie au shojo car il nous narre l'histoire d'amour de deux jeunes gens mais surtout le rapport entre nos très jeunes mariés et le fait que pour récupérer les anneaux ils doivent. .. marier le roi à 4 autres femmes !!!

Un mélange qui rend le manga aussi dynamique que marrant et qui en un des bons débuts de série ce début d'année 2017

Ma Note:Image IPB
Lu 187 fois - poster un commentaire     


IcônePartagez nous !

Icône Ephémérides

IcôneNos interview dessinées



Plus d'interviews

Mars 2017

  L M M J V S D
1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31

Derniers sujets


Icône MiniChat


Utilisateurs connectés

0 membre(s), 541 invité(s) et 0 utilisateur(s) anonyme(s)



Depuis 6/2000
Visites

© 2000/2099 - 1001 BD.com