1001 BD.com: Accueil 1001 BD.com

Aller au contenu

Selection Du Premier Semestre 2019

L'utilisateur est en ligne  
poseidon2 
- 29-06-19 13:15 - 4 commentaires


Salut à tous !!

Cette année je suis pile à l'heure !. Bien aidé par une chaleur à ne pas sortir un chameau dehors, j'ai pu prendre le temps de recouper les infos de tout le monde pour vous concocter la désormais mondialement attendue sélection du premier semestre. Du comic, de la BD euro et des titres incontournables. Entre suites excellentes et sublime réédition, la place pour les nouvelles séries est assez pauvre ce début d'année... sauf chez Rue de Sevres qui s'impose de plus en plus dans le panel de la BD avec, et on est tous d'accord, peut de titres mais qui font souvent mouche. On notera aussi une forte présence des comics dans cette sélection mais c'est devenu assez habituel depuis la déferlante Urban Comics et la libération du comic indépendant US et UK. Malheureusement aucun manga cette sélection ci (même si regardez en petit en bas) Mais autant vous dire que le choix fut très dur au point de s'autoriser un listing plus exhaustif après le classement officiel.
De toute la part de l'équipe, je vous souhaite à tous un excellente été, des très belles lectures et du repos pour tous !


Poseidon2, pour toute l'équipe de www.1001bd.com


La sélection du premier semestre 2019 des chroniqueurs


Selection premier semestre 2019


Selection premier semestre 2019


Selection premier semestre 2019


Selection premier semestre 2019

Et dans cette sélection aura pu figurer Mike Carey Presente Hellblazer T3, Face Cachée,Doctor Starr, Grass king tome 2, Kingdom t22, Zaroff, Jacob Kayne T1, Omega Men, Mister Miracle, nos vies prisonnières, l'excellente adaptation de montagnes hallucinées, le très bon Champignac ou encore le t2 de la complexe série Black Monday Murders et j'en oublie surement.
Autant de bon titre qui font de ces 6 mois un excellent cru.

Je vous souhaite une nouvelle fois un bel été au non de toute l'équipe et pour ceux qui s'inquiéteraient, le site ne dort jamais et les critiques continueront à paraître tout l'été ! (un peu moins nombreuse par contre :P )
Lu 1 231 fois - dernier commentaire par blacksad     

Strange Fruit T1&2

L'utilisateur est en ligne  
poseidon2 
- 24-08-19 13:43 - 0 commentaires



Série : Strange Fruit
Scenario : Atsushi Asada
Dessin : Tatsuru Ishikawa
my 2 cents: N'en restez pas à la couverture ! le manga vaux le coup ;)
Edition : Doki-Doki
Acheter le tome 1 sur BDfugue
Acheter le tome 2 sur BDfugue

Résumé :Dans cette petite ville pleine de secrets, elles sont les fruits du cauchemar du passé... Après des années d'absence, Tsubaki revient à Jûmonji, sa ville natale, pour y poursuivre ses études. Tout à sa joie de retrouver ses amies d'enfance, Mika et Moeko, elle semble pleine de vie et insouciante. Pourtant Tsubaki garde en elle un indicible secret... Ses incessants cauchemars sont-ils liés à une affaire sortie de la mémoire collective qui avait pourtant défrayé la chronique il y a 10 ans ? Celle de la disparition inexpliquée d'une toute jeune fille. Cité en apparence paisible, Jûmonji cache en réalité bien des mystères, dans lequel nos héroïnes vont inexorablement s'enliser...

Belle suprise que ce Strange Fruit et surtout bien joué de la part de Doki-Doki de sortir les deux tomes en meme temps. En effet le premier tome donnait trop l'impression qu'etre un quelconque survival fantastique avec monstre et tout le bazar.
Mais le deuxième change tout en orientant plus le récit vers une machination plus politico economique sous couvert de ville tests pour certains produits/methodes d'un grand groupe.

On se retrouve donc plus avec un semi thriller economique qu'autre chose. Et c'est une chose peu courante dans les parutions actuelles.
Un bon debut de série pour lequel il faut absolument lire les 2 premier tome d'un coup et ne pas s'arreter au premier.

Ma Note: Image IPB
Lu 42 fois - poster un commentaire     

L'argentine

L'utilisateur est en ligne  
poseidon2 
- 23-08-19 10:52 - 2 commentaires



Série : L'argentine
Scenario : Andreas
Dessin : Andreas
my 2 cents Il faut que je le relise
Edition : Futuropolis
Acheter sur BDfugue

Résumé :Dessin et récit d'Andreas. Couleurs d'Isabelle Cochet. Une jeune fille kidnappée est retrouvée en Argentine. Son père, éminence grise des trois derniers présidents français, est mis sur la touche après l'élection du nouvel homme fort de l'Élysée du parti d'extrême droite. Alors que l'activité cérébrale de sa mère, dans le coma depuis sa naissance, s'accélère brusquement... Andreas arrive chez Futuropolis avec un polar jubilatoire. Les révélations, surprenantes, s'enchaînent et entraînent le lecteur dans un jeu de piste dont l'auteur de Rork et Capricorne a le secret !

Les albums d'Andreas se font suffisamment rares pour que cela soit à chaque fois un petit événement. Et comme souvent nous ne sommes pas déçus. Enfin si on aime la patte Andreas. En effet le papa de Rork et Capricorne (dont de très belle intégrale noir et blanc sortent en ce moment à prix sympa !) fait parti de ces auteurs qui savent travailler leurs scénarios pour le rendre différents.

Flirtant encore une fois avec le mystique, Andreas nous livre une enquête dans la ligne droite de ce qu'il a fait sur Capricorne : Une histoire pour laquelle, lorsque l'on termine la lecture, on a automatiquement envie de relire l'histoire avec l'œil de la personne qui sait pour être sûr de bien comprendre les tenants et aboutissant de cette histoire.

Beaucoup s'essaye à ce style 'histoires imbriquées/compliquées" mais peut réussissent à garder une cohérence comme le fait Andreas.

Le seul reproche que je pourrais faire à cette première lecture, c'est que la fin ne semble pas nous donner toutes les réponses. Mais rien qu'en y repensant je vois des images qui sont une partie des réponses que j'attends.... A la manière d'un Usual Suspect.

Bref une très bonne lecture qui a le bon gout de sortir AVANT la masse toujours plus conséquente de sortie de la rentrée.

Ma Note: Image IPB
Lu 114 fois - dernier commentaire par poseidon2     

Les Compagnons De La Libération T3 : Jean Moulin

L'utilisateur est en ligne  
poseidon2 
- 22-08-19 13:09 - 0 commentaires



Série : Les compagnons de la libération
Scenario :Jan-Yves Le Naour
Dessin : Marko / Inaki Holgado
my 2 cents Une grand tome pour un grand homme
Edition : Grand angle
Acheter sur BDfugue

Résumé :L'homme qui unifia la résistance. Après leur débarquement en Afrique du Nord, en novembre 1942, les Alliés soutiennent le général Giraud pour contrecarrer les plans de De Gaulle. Mais l'homme du 18 juin n'est pas du genre à se laisser écarter de l'échiquier politique. Sur le terrain, dans la France occupée, Jean Moulin oeuvre pour unifier la résistance. Mais si coaliser les mouvements combattants est déjà difficile, les faire cohabiter avec des responsables politiques de tous bords s'avère presque impossible. Pourtant, De Gaulle fait venir Jean Moulin à Londres et le charge de créer le Conseil National de la Résistance...

Troisième tome et tome très attendu avec pour moi l'un des héros de la deuxième guerre mondial : Jean moulin. C'est surement dû à la proximité du Vercors et de Lyon, l'un haut lieu de la résistance et l'autre base de commandement de Jean moulin, mais ce personnage qui a réussi à unifier les mouvements de résistance quitte à y laisser sa vie est pour moi l'exemple du héros.

J'attendais beaucoup de cet album et je n'ai pas été déçu. En effet cet album se consacre entièrement au rôle de médiateur entre le général de gaule et les différents maillons de la résistance. Un tome donc plus politique qu'autre chose. Mais pour ne pas rendre la lecture ennuyeuse, nos auteur ont pris e partis de rythmer l'album par les interrogatoires du groupe de résistants présent avec "Max" lors de son arrestations jusqu'à l'instant fatidique.

Un bel album sur un personnage comme il y en a peu qui a mérité amplement le titre de compagnon de la libération.

Ma Note: Image IPB
Lu 107 fois - poster un commentaire     

Versailles Of The Dead T2

L'utilisateur est en ligne  
poseidon2 
- 22-08-19 10:07 - 0 commentaires



Série : Versailles of the dead
Scenario : Kumiko Suekane
Dessin : Kumiko Suekane
my 2 cents Un peu le foutoire
Edition : Kana
Acheter sur BDfugue

Résumé :France, 18e siècle, juste avant la Révolution française. Marie Antoinette, a été fiancée à Louis XVI et doit devenir la prochaine reine de France. Malheureusement, sur la route qui la mène à Versailles, sa voiture est attaquée par un groupe de zombies. Son frère jumeau, Albert, est le seul survivant. Albert décide de prendre la place de sa soeur. Une nuit, deux silhouettes se faufilent, dague à la main, dans la chambre à coucher de « la nouvelle venue » à la cour. Sauf que leur cible leur oppose une résistance farouche et... surnaturelle...

Deuxième tome de Versailles of the dead et tome un poil bordélique. On a de tout dans ce tome deux. De l'horreur, du mystique, des combats, du fantastique... il y en a pour tous et donc il y en a trop !
Sincèrement on ne sait pas trop ce que cherche l'auteur. L'histoire est sympa et l'utilisation de la période historique pas mal faite mais on ne sait trop dans quel sens veux aller l'auteur. En effet entre la reine qui est un homme mais corrompu par on ne sait quoi, des anges chelous, des cavaliers qui ont l'habitude de décapiter des monstres et des voleurs de pierres précieuses magiques.... ben c'est le bordel.

On espère vraiment que le tome trois nous éclairera un petit peu mais j'ai l'impression que l'auteur à chercher à trop en faire dans une seule et même série.

Ma Note: Image IPB
Lu 109 fois - poster un commentaire     

Le Tsarévitch Aux Pieds Rapides

L'utilisateur est hors-ligne  
The_PoP 
- 02-08-19 09:00 - 0 commentaires

Le Tsarévitch aux pieds rapides



Age : 6 à 8 ans
Scénario : Victor Pouchet
Dessin : Violaine Leroy
Genre : Livre jeunesse
Edition : Ecole des loisirs
Le voir sur le site de l'école des loisirs

Résumé :Manger, parler, marcher, grimper, compter… Ivan le tsarévitch ne fait rien au même rythme que tout le monde. C’est pour cela qu’on surnomme cet enfant pas comme les autres « le Tsarévitch-aux-pieds-rapides ». Mais quand on va trop vite, personne n’arrive à suivre. Et un accident est très vite arrivé.

Mon avis : Un petit conte russe d’autrefois et de maintenant. Quelques belles illustrations suaves, acidulées et pleines d’énergie qui relancent avec justesse l’imagination du lecteur et où les personnages du conte, aux bonnes joues rondes et roses, nous emmènent avec eux dans cette étrange course contre et avec le temps. L’on se croirait presque parfois dans quelque tableau de Chagall.

Trop vite, trop lent, un ordre du temps qui se brouille… Le Tsarévitch change de cadence et le lecteur avec lui, se perdant tout autant dans la « texture » du temps. C’est de notre perception du temps et du monde dont il s’agit dans ce récit : les moments d’attente, « les précipitations », « les tout de suite qui sont des trop tard », « l’impression d’être en retard », « la peur d’être en avance », « la sensation que le monde avance trop vite », le temps que l’on ne voit pas passer…

Mais qu’est ce que le temps ? Quelle est la bonne mesure, l’équation parfaite de « l’Ordre et du Désordre du Temps et du Monde » ?

On aime ce Tsarévitch parce qu’il nous ressemble, et comme nous, il est un peu perdu.

Ce petit conte sans moralité, aux allures de récit d’apprentissage doucement philosophique, sagement raconté, réjouit et peut faire réfléchir à différents niveaux, les petits et les grands. Une belle découverte !

Ma Note :Image IPB
Lu 387 fois - poster un commentaire     

Flix

L'utilisateur est hors-ligne  
The_PoP 
- 29-07-19 10:52 - 0 commentaires

Flix



Age : 6 à 8 ans
Scénario : Tomi Ungerer
Dessin : Tomi Ungerer
Genre : Livre jeunesse
Edition : Ecole des loisirs
Le voir sur le site de l'école des loisirs

Résumé :Il paraît que les chiens ne font pas des chats. Comment se fait-il alors qu’à Chatville, M et Mme Lagriffe mettent au monde leur premier enfant... Et que c’est un chien qui s’appelle Flix ?

Mon avis : Une drôle de fable, comme Tomi Ungerer sait nous en offrir, sur la différence, la tolérance et l’amour.

La première de couverture est déjà un régal pour les yeux. Et la suite tient les promesses ainsi faites. Les illustrations sont généreuses et savoureuses. Elles plongent le lecteur dans un univers cocasse, parfaitement léché où rien n’est laissé au hasard.

Récit et illustrations mêlent avec une grande finesse réalisme et fantaisie. Le texte prend parfois la forme d’un poème. La fable fonctionne ainsi. Et elle fonctionne bien. Des personnages auxquels on s’attache, on s’identifie tant ils sont humains. Un peu d’actions juste de raison, de l’émotion. Tout est juste et arrive au bon moment. Des références nombreuses dont on se délecte tant dans les illustrations que dans le récit.

L’écriture est vive, précise, intelligente et drôle. Pas de didactisme forcé ; le récit est extrêmement plaisant et efficace. Et si « être chien et chat » ne signifiait pas tout à fait ce que l’on croit… Remettons dans le plat les idées reçues, ce qui est convenu et finalement inconvenant, ces dictons figés, remuons tout ça ! Vigoureusement ! Et ça donne quoi ? Flix. Du grand Ungerer dans Flix.


Ma Note :Image IPB

The_PoP
Lu 423 fois - poster un commentaire     

East Of West T8 : Telle Est La Vraie Revolution

L'utilisateur est en ligne  
poseidon2 
- 26-07-19 12:05 - 2 commentaires



Série : East of west
Scenario : Jonathan Hickman
Dessin : Nick Dragotta
my 2 cents Toujours au top
Edition : Urban Comics
Acheter sur BDfugue

Résumé :La tension atteint son paroxysme. Chaque camp est sur le qui-vive, prêt à répliquer, à défendre corps et âme l'honneur de sa nation. Et de tous les acteurs de la grande guerre qui s'annonce, Archibald Chamberlain est sans aucun doute le plus sournois, le plus redoutable et le plus implacable de tous. Contenu vo : EAST OF WEST vol.8 (#35-38).

Cette série est décidément la meilleure série d'anticipation en cours et une des toutes meilleures que je n'ai jamais.
La preuve c'est qu'en achetant ce tome 8 je me suis dit : pfiouuu c'est light quand même. Pas beaucoup de pages... oui mais quel densité ! Ces 128 pages sont pleines à craquer. Pleines d'histoires, de rebondissement, d’enchaînement et de scènes actions et ce en toute logique au regard des tomes précédents.

Et ça c'est magique réussir à gérer avec brio au moins 9 personnages quasiment tous aussi important sans que cela paraissent lourdingue c'est du grand art et à ce niveau-là c'est du jamais vu. Ce tome huit marque en plus le début de la grande guerre finale et nous remporte dès les premières pages son l'univers comme si on avait terminé le tome 7 la veille.

Une série qui n'a comme seul défaut que de donner envie de tout relire à chaque fois !

Ma Note: Image IPB
Lu 727 fois - dernier commentaire par poseidon2     

Time Shadows T2

L'utilisateur est en ligne  
poseidon2 
- 25-07-19 12:53 - 0 commentaires



Série : Time shadows
Scenario : Yasuki Tanaka
Dessin : Yasuki Tanaka
my 2 cents Complexe comme on aime
Edition : Kana
Acheter sur BDfugue

Résumé :Shinpei est de retour sur son île natale pour assister aux funérailles de son amie d'enfance, Ushio, décédée accidentellement en mer. Il se rend vite compte que quelque chose ne tourne pas rond... Certaines personnes agissent bizarrement. Et s'il s'agissait d'une mort accidentelle, pourquoi une autopsie du corps d'Ushio a-t-elle été ordonnée ? Mais avant de pouvoir vraiment enquêter, Shinpei est assassiné par un sosie d'Ushio. Et voilà qu'il se réveille sur le bateau qui le conduit à l'île pour assister à l'enterrement d'Ushio...! Il semble avoir remonté le temps... Parviendra-t-il à comprendre ce qui se passe et à l'enrayer avant qu'il ne soit trop tard ?

En voilà un manga de plus en plus intriguant. Apres un premier tome vraiment étrange à mi-chemin entre Drop Frame et un thriller horrifique. Et ce deuxième tome nous plus dans la deuxième direction.
Mais tout doucement.... tout doucement car ce deuxième tome continue d'ouvrir le champ des possibles sans fermer aucune porte.

Plus on avance plus on se pose de questions. Et plus ça devient intéressant. Car là ou ce manga est fort, c'est que toute ces questions et ces mélanges temporels ne sont pas mis au détriment de l'action à proprement parlé.
En effet ce tome 2 ressemble vraiment à un thriller avec un enchaînement de scènes du début à la fin sans nous laisser respirer mais donc sans pour autant oublier l'aspect "bizarrerie chronologique".

Au final super deuxième tome qui appelle une suite très vite !

Ma Note: Image IPB
Lu 313 fois - poster un commentaire     

Le Premier Petit Chien Du Monde

L'utilisateur est hors-ligne  
The_PoP 
- 25-07-19 09:34 - 0 commentaires

Le premier petit chien du monde



Age : 6 à 8 ans
Scénario : Michel Gay
Dessin : Michel Gay
Genre : Livre jeunesse
Edition : Ecole des loisirs
Le voir sur le site de l'école des loisirs

Résumé :A la préhistoire, les « toutes premières fois du monde » furent souvent vécues en s’amusant, par de très jeunes personnes. Dans sa série sur la préhistoire, Michel Gay nous raconte le début de l’écriture avec Cromignon, l’invention de la terre cuite avec la poupée de Cropetiteet, dans ce troisième album, comment un louveteau, seul et affamé, devient le premier petit chien du monde.

Mon avis : Un titre qui inscrit ce récit dans la grande Histoire du monde, éveillant notre curiosité. Un récit mené au présent ; le lecteur suit ainsi pas à pas, un petit homme de Cro-Magnon qui part à la chasse. Puis ceux d’un petit loup solitaire et affamé. Et les voit tous deux apeurés, puis s'apprivoiser, se faire confiance, peut être pour la première fois dans l'histoire du monde. Une idée de genèse originale, que sert une écriture simple composant un récit simple, lui aussi, mais bien mené.

L’album de Michel Gay ne triche pas sur les éléments pré-historiques convoqués dans cette jolie histoire. Mais s’il est certain que cet album peut donner à l’enfant, légitimement et tranquillement, quelques premières images et notions de ce qu’a été la préhistoire, il ne se constitue cependant pas en un documentaire bien fourni sur l’époque en question.

Le plaisir du lecteur vient avant tout de cette rencontre entre le petit loup et Cromignon qui en émouvra plus d’un et de la douceur de ce récit qui ne peut que laisser rêveur.

Une légère déception dans le rapport texte/illustrations ; entre ce texte qui me semble, assez justement, presque lapidaire et des illustrations qui, dans ce même élan, auraient selon moi mérité un trait plus brut. Dommage peut être que dans cette simplicité voulue, l’auteur n’ait pas franchement joué la carte de la peinture rupestre.

Ma Note :Image IPB
Lu 364 fois - poster un commentaire     

1001Bd... Pour Les Tous Petits

L'utilisateur est en ligne  
poseidon2 
- 24-07-19 15:49 - 8 commentaires

Image IPB

Salut les amateurs de BDs

En cette période de vacances, nous allons vous présenter, via un partenariat avec l'école de loisir, quelques livres pour petits.
Une fois de temps en temps une sélection de livre pour les plus petits, ceux qui ne peuvent encore pas profiter de nos lectures favorites mais à qui on aime en raconter.

Cette "sélection" étant expérimentale, n’hésitez pas à nous dire ce que vous en pensez. Est ce que vous trouvez ça hors contexte ? rien a faire sur 1001bd ? Ou alors vous appréciez l'idée, ça donne des idées pour vos enfants.

On essaye des nouveaux trucs donc n’hésitez pas, on prend tout les retours !

Sur ce je vous souhaite d'excellentes vacances et vous laisse entre les mains des autres chroniqueurs.... et reviendrais plein d’énergie fin aout !

Pos² pour l'équipe de www.1001bd.com
Lu 1 408 fois - dernier commentaire par Phileas     

Moriarty T5

L'utilisateur est en ligne  
poseidon2 
- 24-07-19 12:53 - 0 commentaires



Série : Moriarty
Scenario : Ryosuke Takeuchi
Dessin : Ryosuke Takeuchi
my 2 cents C'est mieux
Edition : Kana
Acheter sur BDfugue

Résumé :Deux frères orphelins sont accueillis dans la famille Moriarty, grâce aux ambitions cachées du fils aîné Moriarty, Albert. Ce dernier abhorre l'aristocratie à laquelle il appartient et le système social qui régit la société britannique. Albert a vu en l'aîné l'intelligence et le charisme dont il avait besoin pour accomplir son rêve de nettoyer la société de ces "êtres inutiles et sales". Albert propose de leur offrir sa richesse et son influence à condition que les garçons mettent leur intelligence au service de son rêve. 13 ans plus tard, à côté de leurs activités officielles, les frères Moriarty sont devenus des "conseillers privés". Avec William à leur tête, ils aident les gens du peuple, victimes d'injustices, à se venger des riches qui les ont fait souffrir. Leur sanction est impitoyable, car la punition qu'ils infligent n'est autre que...la mort !

Cinquième tome la série lancée en grande pompe par Kana autour du personnage super populaire qu'est Sherlock Holmes.
Et après deux tomes assez moyens, celui-ci prend un peu plus de hauteur et nous offre une vraie histoire "à la Sherlock Holmes". Fini les démonstrations de force inutiles du clan Moriarty pour un début d'affrontement masqué entre les "deux" plus grands esprits de leurs temps.

Cerise sur la gâteau ce tome nous introduit aussi la muse de Sherlock, la voleuse dénommée Irène Adler. Personnage bien amené en terme de roublardise et d'intelligence qui, à n'en pas douter, jouer un rôle intéressant dans notre histoire.

Une histoire que je vais suivre avec plus d’intérêt maintenant que les diverses introductions sont finies.

Ma Note: Image IPB
Lu 293 fois - poster un commentaire     

Alan Moore Presente Swamp Thing T1

L'utilisateur est en ligne  
poseidon2 
- 24-07-19 09:19 - 0 commentaires



Série : Swamp thing
Scenario : Alan moore
Dessin : Wein Len
my 2 cents Mythique
Edition : Urban Comics
Acheter sur BDfugue

Résumé :Jason Woodrue, un brillant scientifique, vient de découvrir une créature au coeur d'un marais de Louisiane. Le monstre végétal éveille sa curiosité de chercheur ainsi que celle de son patron, lequel décide de se l'approprier. Mais la créature humanoïde est habitée par la mémoire d'un homme, et n'entend pas se laisser faire...

IL y a des scénaristes qui ont du talent. Et il y a les scénaristes légendaires. La principale différence entre ces deux catégories c'est que pour les premiers ont lit avec plaisir les comics qui sortent au moment de leur sortie. Ils sont dans l'air du temps et ils plaisent. Les deuxièmes sont eux hors du temps.

Et cet Alan Moore présente Swamp Thing en est un excellent exemple. En effet j'ai longtemps hésité avant de me lancer dans ce pavé. Énormément de pages sur un personnage DC que je ne connais pas trop et pour lequel je n'ai pas forcement d'atome crochu. Mais Alan Moore quand même... pour ma culture comic il fallait que je lise LE comic qui a dévoilé au grand jour celui qui allait devenir un des maîtres incontestés du comic.

Et bien malgré les dessins (et surtout les colorations) vieillotte et le scénario déjà connu, cette lecture a été passionnante. Passionnante tout simplement parce qu'Alan Moore est un conteur hors norme. Plutôt que de nous raconter l'histoire de la Bête "Swamp Thing" et des gens qui la poursuivent comme l'on fait ses prédécesseurs, il choisit de plonger au plus profond de la psyché du monstre pour en sortir une aventure digne des plus grandes histoires que le comic ait connu.

Aussi romanesque qu'horrifique. Tantôt plein d'aventure, tantôt empli des réflexions de la créature sur sa vie. Moore exploite toutes les possibilités de ce monstre conscient de son état pour nous faire pondre une œuvre effectivement magistrale.

On comprend aisément que la lecture de ces pages ait changé le monde du comics avec l'arrivée de celui qui allait devenir le maître des années 80-90

Ma Note: Image IPB
Lu 300 fois - poster un commentaire     

Death Or Glory T1

L'utilisateur est en ligne  
poseidon2 
- 23-07-19 12:55 - 1 commentaires



Série : Death or glory
Scenario : Remender
Dessin : Bengal
my 2 cents Je relance pour voir
Edition : Urban Comics
Acheter sur BDfugue

Résumé : Glory, une jeune américaine élevée dans le monde des routiers américains - les derniers hommes libres - se trouve dans une situation délicate. Pour payer une opération chirurgicale qui sauverait la vie de son père bien-aimé, elle doit trouver de l'argent, beaucoup d'argent, et une seule solution s'offre à elle... Cinq mille kilomètres, quatre braquages, trois jours, deux psychopathes, et une Glory qui en a déjà marre rien que d'y penser. Contenu vo : Death or Glory Volume 1: She's Got You (#1-5).

Une nouvelle série de Rick Remender c'est toujours une nouvelle source d’excitation pour moi. On ne sait jamais vraiment à quoi s'attendre. De Black science à 7 to eternity en passant par deadly class ou encore the last Day of American crime, à chaque fois c'est une immense surprise pour un résultat toujours au top.

Avec un pitch qui oscille entre Mad Max et Thelma et louise et une couverture de course de voiture, je me léchais déjà les babines... ET j'avoue pour une fois avoir été légèrement déçu. Déjà, une fois n'est pas coutume, les dessins sont assez quelconque. Remender nous avait habitué a travaillé avec des dessinateurs aux dessins très spécifiques. Ici c'est du classique du comic actuel. ET niveau scénario et bien c'est un peu pareil. On a l'impression de voir un scenario d'une série de télé classique : efficace mais pas très surprenant.

Pour l'instant aucun lien avec le back ground, les "hommes libres", les grandes villes etc... Une histoire pas trop mal foutu de braquage qui dérape.

Si je fais confiance à Rock Remender pour nous sortir quelque chose de plus sérieux après, ce premier tome m'aura tout de même déçu.
Après j'en attends peut être un peu trop du maestro des scenarios compliqués.

Ma Note: Image IPB
Lu 665 fois - dernier commentaire par alx23     

Slam Dunk T3&4

L'utilisateur est en ligne  
poseidon2 
- 23-07-19 09:02 - 0 commentaires



Série : Slam Dunk
Scenario : Takehiko Inoue
Dessin : Takehiko Inoue
my 2 cents: Chic une chance de rattrapage
Edition : Kana
Acheter le tome 3 sur BDfugue
Acheter le tome 4 sur BDfugue

Résumé : D’un côté, Hanamichi Sakuragi, un grand rouquin, voyou, rebelle à ses heures et dont la principale caractéristique est d’être malheureux en amour. De l’autre, la jolie Haruko, très grande fan de basket… dont Hanamichi tombe éperdument amoureux! Il n’en faut pas plus à notre héros pour se jeter à corps perdu dans ce sport dont il ne connaît absolument rien. Mais un amour n’est pas forcément réciproque… C’est ce que Hanamichi va d’abord découvrir et c’est ce qui va ensuite le motiver à donner le meilleur de lui-même.

Retour de notre basketteur racaille avec la deuxième partie de la réédition de Slam Dunk, le manga culte.
Deuxième partie entièrement consacrée au match opposant Shohoku à l'école de Ryonan et à la découverte du grand adversaire et star de Ryonan : Sendo.

Et en lisant ces deux tomes on comprend bien pourquoi Slam Dunk est une référence dans les mangas de sport. En effet on retrouve ici tout ce qui fait l’intérêt d'un manga sportif : l'évolution, le défi, l'adversité et le dépassement de soi. Et Slam Dunk le fait tellement bien qu'on réussit à passer outre le dessin très old school.

Je dirais même qu'on voit dans ce premier match que Slam Dunk n'avait pas besoin d'en faire trop pour rendre le manga addictif. En effet un Kuroko No Basket, avec ses sublimes dessins et se matchs d'anthologie, a eu besoin d'ajouter énormément de superlatif à ses matchs, à coup de quasi pouvoir spéciaux, pour se démarquer.

Slam Dunk n'a pas (pour l'instant) besoin de cela. Il se concentre sur les caractères de personnages et le sport en lui-même.
Et ça suffit amplement à notre bonheur :)

Ma Note: Image IPB
Lu 316 fois - poster un commentaire     


IcônePartagez nous !

Icône Ephémérides

IcôneNos interview dessinées



Plus d'interviews

Août 2019

  L M M J V S D
1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 31

Derniers sujets


Icône MiniChat

  • poseidon2 - oui. Finit les vacances :( C'etait biennnnnn
  • Phileas - Tiens... y a du monde... ;)
  • poseidon2 - Welcome bac !
  • redfoxone - Ah ça marche encore
  • redfoxone - Test 1 2 4
  • The_PoP - bah allez Julian, on y croit !!!
  • poseidon2 - :( :( abandon de Pinot :(
  • alx23 - 41.5° hier à Lille, c'était dur à supporter !!!
  • The_PoP - ben... Je pars en vacances (sans ordi) pour 3 semaines vendredi prochain :) tu peux poster la dernière à ma place ?
  • poseidon2 - oui mais pas une par jour ;) Une toute les semaine ca t'irait ?
  • The_PoP - je fais une news par ouvrage donc ?

Utilisateurs connectés

1 membre(s), 112 invité(s) et 0 utilisateur(s) anonyme(s)

poseidon2



Depuis 6/2000
Visites

© 2000/2099 - 1001 BD.com