1001 BD.com: Accueil 1001 BD.com

Aller au contenu

La Sélection Des Membres Du Deuxième Semestre 2017

L'utilisateur est hors-ligne  
poseidon2 
- 15-12-17 08:18 - 4 commentaires


Salut à tous !!

Alors cette année en tant que bon grenoblois je ne vais pas me plaindre : il y a plein de neige ! oui oui ceci n'est pas de la publicité pour les stations de ski. Il est vraiment tombé plein de neige ! Quoi de mieux que de prévoir des vacances aux ski, avec de belles soirées lecture devant un feu de cheminée ? Ou tout simplement regarder l'hiver s'installer par la fenetre de chez soit avec la selection de 1001bd sous le coude.

Et cette année le choix fut difficile. En effet si le premier semestre fut assez pauvre en titre vraiment remarquable, cette deuxième partie d'année fut, elle, prolifique. A un tel point que cette année nous avons invité tous les membres actifs à donner leur avis pour décrire vraiment l'étendue de la qualité des parutions de cette fin d'année.

Les observateurs noteront l'absence de manga dans cette sélection. Très honnetement ce n'est pas faute d'en lire mais je dois avouer qu'ils ne tiennent pas la compariason avec le feu d'artifice BD Européene et US.
Je vous souhaite donc de bonnees fêtes de fin d'année accompagnées de bonnes lectures et vous dit à l'année prochaine pour une année de lecture avec 1001bd !

Poseidon2, pour toute l'équipe de www.1001bd.com


La sélection du deuxième semestre 2017 des membres et chroniqueurs


Selection deuxième semestre 2017


Selection deuxième semestre 2017


Selection deuxième semestre 2017


Selection deuxième semestre 2017


Selection deuxième semestre 2017


Selection deuxième semestre 2017

Et il y a tellement de bonnes parutions durant ces 6 mois passés que l'on peu aussi vous conseiller de prendre les yeux fermés : Punk Rock Jesus, ls gens honnêtes, Corto maltese T14, Private Eye, Levius est t3 (et oui une manga quand meme), le tome 4 des vieux fourneaux, Black hammer, Arthus trivium t3 et j'en passe.....

On vous donne tous rendez vous l'année prochaine pour toujours autant de critiques et un depart sur les chapeaux de roues avec la grande messe de la bd : Angoulème.
Lu 317 fois - dernier commentaire par ArnLeRouge     

L'Odyssée De Fei Wong Tome 1 : Les Mille Et Une Nuits Au Caire

L'utilisateur est hors-ligne  
alx23 
- 18-01-18 12:21 - 0 commentaires



L'odyssée de Fei Wong
Tome 1 : Les Mille et une nuits au Caire
Scénario : Michael Le Galli
Dessin : Cristiano Crescenzi
Couleur : Cristiano Crescenzi
Genre : Aventure
Edition : Dispo
Date de parution :
L'acheter sur BDFugue

Résumé :
XVe siècle. Fei Wong, jeune soldat chinois, et ses compagnons font naufrage au large de la mer Rouge. Capturés par des nomades du désert, ils sont ensuite destinés à être vendus comme esclaves au Caire. Curieux de nature et doué pour les langues, Fei Wong profite de ses mésaventures pour se lier avec ses ravisseurs et s’ouvrir à ce nouveau monde qui l’entoure. Mais il ne perd pas de vue son véritable objectif : rentrer chez lui et retrouver sa bien-aimée...

L'odyssée de Fei Wong débute une nouvelle série, scénarisée par Michael Le Galli. L’histoire nous présente des soldats chinois jetés à la mer à cause de leur maladie et pour éviter de contaminer tout l’équipage. Les soldats rescapés sont fait prisonnier pour être vendus comme esclave, après avoir traversés un immense désert. Les soldats sont dépassés et ne comprennent pas la langue de leur geôlier à part Fei Wong. Une aventure incroyable débute pour ce dernier qui souhaite rejoindre par tous les moyens sa femme en Chine et malgré son statut d’esclave. Au niveau dessin, Cristiano Crescenzi livre des planches de qualité moyenne. Les proportions des personnes sont assez étranges.

Les lecteurs en attentent d’aventure avec un héros qui découvre les cultures différentes de celle de son pays natale seront complet par ce récit. On voyage et les flashbacks nous apprennent des informations sur le héros et son histoire.

Note : Image IPB

Alx23
Lu 43 fois - poster un commentaire     

Les Danois

L'utilisateur est hors-ligne  
Cox 
- 17-01-18 16:58 - 0 commentaires



Titre : Les Danois
Genre : Bd science-fiction
Scenario : Clarke
Dessin : Clarke
Couleur : Cerise
Editeur : Le Lombard
Page : 104
Parution :05/01/2018
Acheter sur BDfugue

Et si demain, des enfants blonds aux yeux bleus naissaient dans des familles d'origine arabe, asiatique, africaine ? Comment est-ce que la population, l'armée, les politiques, le gouvernement, les communautés religieuses réagiraient ? Comment est-ce que nous, nous réagirions ?

Voilà un postulat intéressant, que se passerait il si les enfants des immigrés naissent blonds avec des yeux bleus ? Le scénario de Clarke tente de répondre à cette question en expliquant les différents problèmes que la société rencontreraient d'une façon assez précise. Malheureusement à la fin de la lecture, on a un peut le sentiment que l'auteur n'a pas fait le tour de la question, car il manque la réponse sur l'origine du virus. Cependant, le dernier dessin, Aïcha en jeune adolescente blonde aux yeux portant le voile peut laisser présager d'une suite. Je l'espère.

Au delà de la lecture de l'album, le scenario de Clarke nous force à une réflexion sur l'immigration. C'est sympa quand une bédé nous force a faire une petite introspection.

note :Image IPB

Cox
Lu 114 fois - poster un commentaire     

Letter 44 T5 : Décollage Vers Le Bleu

L'utilisateur est hors-ligne  
poseidon2 
- 17-01-18 12:51 - 0 commentaires



Série : Letter 44
Scenario : Charles Soule / Alberto J. Alburquerque
Dessin : Charles Soule / Alberto J. Alburquerque
Genre : SF
Edition : Glenat Comics
Acheter sur BDfugue

Résumé : Ils sont peut-être le dernier espoir de l’humanité Envoyés pour enquêter sur une structure alien dans la ceinture d’astéroïdes, les membres du Clarke espéraient faire de grandes découvertes, établir un premier contact, mais surtout rester en vie le plus longtemps possible. Ils sont tous montés à bord en sachant pertinemment que ce ne serait qu’un aller simple. Pour certains, c’était un choix. Pour d’autres, une chance. Construit en one shots réalisés par des guests de talent (Joëlle Jones, Drew Moss, Ryan Kelly, Alise Gluškova, Langdon Foss), ce nouvel opus de Letter 44 nous fait découvrir les origines de l’équipage du Clarke, ainsi que celles des mystérieux Constructeurs…

Est ce le dernier tome ou est le premier tome ? Je pense que c'est comme vous voulez :) En effet même si ce tome 5 arrive en dernier, il ne raconte rien de moins que le début de l'histoire. Mais vraiment le début de l'histoire avec le pourquoi de l'arrivée des Constructeurs.... histoire qui commença pour eux ils y a plusieurs milliers d'années et pour nos héros seulement 3 ans avant le début de la trame principale.

Dessinés par plusieurs dessinateurs, ces différentes introductions nous racontent la mini introduction qui manquait à notre série pour mieux connaitre tous nos protagonistes. Cela permet de mieux comprendre les différents conflits qui peuvent arriver par la suite.

A lire au début ou à la fin de l'histoire mais à lire si vous avez lu le reste (ou voulez le lire ;))

Ma Note : Image IPB
Lu 125 fois - poster un commentaire     

La Religion Tome 2 : Orlandu

L'utilisateur est hors-ligne  
alx23 
- 16-01-18 19:13 - 1 commentaires



La religion
Tome 2 : Orlandu
Scénario : Benjamin Legrand & Tim Willocks
Dessin : Luc Jacamon
Couleur : Luc Jacamon
Genre : Aventure
Edition : Casterman
Date de parution : Dispo
L'acheter sur BDFugue

Résumé :
Arrivés à Malte sur le dernier bateau à forcer le blocus, Tannhauser, Carla, Bors et Amparo sont désormais pris au piège. La grande armada de Soliman s’est déployée sur l’île et les premiers combats font rage. Repliés dans leurs places fortes, les chevaliers de l’Ordre, en sous-nombre défendent pied à pied chacun de leurs avant-postes, comme le Fort St-Elme. Il leur faut tenir, le plus longtemps possible, sous les assauts répétés, sous les pluies de feux, et tenter malgré tout de contenir la rage de l’ennemi.

Au cœur de l’enfer Mathias redouble de ruse et de vaillance pour mener à bien l’ensemble de ses missions : infiltrer le front turc, combattre aux côtés de Bors, mais surtout retrouver le fils de Carla et planifier leur évasion.


Après un excellent premier tome, j’étais impatient de poursuivre l’aventure de Tannhauser et ses compagnons. Benjamin Legrand se charge de l’adaptation en bande dessinée de l’énorme roman de Tim Willocks. Pour reprendre l’histoire, Mattias Tannhauser un ancien janissaire accepte d’accompagner une comtesse à Malte pour récupérer son fils et voir son père alors que la ville subit un siège des armées du sultan. Il faut souligner que Tannhauser a contrarié un inquisiteur de grand pouvoir avant de partir au front. Tannhauser donne des conseils aux artificiers et prend part au combat, tout en espionnant les armées du sultan la nuit venue. La comtesse travaille auprès des blessés tout en cherchant son fils qu’elle ne connait pas. Au niveau graphique, on retrouve Luc Jacamon et son style facilement reconnaissable depuis la série culte qu’il dessinait intitulée le tueur.

Avec ce deuxième, nous avons de nouveau 80 pages d’aventure qui nous plongent dans la violence des combats durant le siège de Malte. Les doubles pages de Jacamon pour dépeindre les batailles sont magnifiques mais très sanglante. On sait désormais qu’il y aura quatre tomes pour conclure cette fantastique histoire comme les couvertures sont annoncées au dos de ce tome.

Note : Image IPB

Alx23
Lu 112 fois - dernier commentaire par The_PoP     

Je Suis Un Autre

L'utilisateur est hors-ligne  
alx23 
- 16-01-18 19:11 - 0 commentaires



Je suis un autre
Scénario : Rodolphe
Dessin : Laurent Gnoni
Couleur : Laurent Gnoni
Genre : Policier
Edition : Soleil
Date de parution : Dispo
L'acheter sur BDFugue

Résumé :
Peppo et son frère Sylvio sont deux adolescents qui passent leur vacance sur une petite île. Leur mère les laisse la plus grande partie avec la gouvernante et leur père n’est guère plus présent pour s’occuper d’eux. Les deux frères profitent du bons temps et des touristes pour observer les jeunes filles de leur âge ou bien passer du temps à pêcher. Leur quotidien va être bouleversé quand une voisine s’installe dans une vieille maison proche de leur résidence de vacance. Peppo tombe amoureux de la peintre qui occupe désormais la maison. Il fait rapidement sa connaissance et passe beaucoup de temps en sa compagnie en délaissant son frère.

Rodolphe nous scénarise un récit policier en one shot dans une ambiance de thriller psychologique avec un titre qui donne déjà une idée sur l’histoire. J’ai préféré donner un résumé à la place de celui que l’on trouve sur le site des éditions soleil, pour ne pas spoiler l’histoire. On devine assez vite quelques les mécanismes utilisés par le scénariste mais pourront surprendre certain lecteur. Le récit est partagé en trois grands chapitres avec une première partie qui introduit le contexte des deux frères dont l’un est amoureux et l’autre étrange. Rodolphe gère à merveille son histoire jusqu’aux dernières révélations. Au niveau dessin, Laurent Gnoni livre des planches dans un style minimaliste pour dépeindre cet univers très réaliste.

Je suis un autre est une agréable surprise dans un format des romans graphiques avec une pagination importante.

Note : Image IPB

Alx23
Lu 118 fois - poster un commentaire     

Fables Integrale T1

L'utilisateur est hors-ligne  
poseidon2 
- 16-01-18 13:24 - 4 commentaires



Série : Fables
Scenario : Willingham
Dessin : Collectif
Genre : Fantastique
Edition : Urban Comics
Acheter sur BDfugue

Résumé :Chassés de leurs royaumes par l'Adversaire, les Fables trouvent refuge dans notre monde et établissent leur communauté au coeur même de New York. Cependant, aux antipodes du conte de fées, Rose Rouge, la soeur de Blanche Neige, aurait été assassinée, et c'est à Bigby, shérif de Fableville et Grand Méchant Loup repenti, de résoudre l'affaire. Deux suspects se détachent : Barbe Bleue, ex-amant de la jeune victime et serial killer compulsif, et Jack, bon à rien débonnaire, tout juste descendu de son haricot magique. Contenu vo : #1-17.

Ahhhh Fables. J'ai beaucoup entendu parler de Fables. Cette série a énormément de fan et de fan qui loue surtout la richesse de l'univers ce qui a tendance à particulièrement m’intéresser.
J'avais tenu jusqu'à présent car j'avais trop de tome de retard. Mais quand Urban s'est décidé à sortir une intégrale je savais que j'étais foutu d'avance. Déjà pour l'histoire elle-même mais aussi car les intégrales d'Urban sont toujours aussi bien faites que pleine de contenus intéressant.

Et bien cela n'a pas raté : j'ai été séduit. Séduit avant tout par le caractère mature du traitement des personnages de contes. On est pas ici dans de l'histoire pour enfants. Il y a des morts, il y a du "sexe" et il y a des insultes en pagailles. En fait c'est vraiment très proches de la série "Once jupon a time" et je comprends mieux les rumeurs de plagia de la série sur le comic qui ont couru (démentis depuis para l'auteur du comic).

Et niveau mise en page c'est encore une fois du haut niveau. Entre un récit sur le pourquoi de Fables et une galerie de couverture, on a encore une fois un super recueil.
Si on pourrait reprocher à ce recueil 1 d’être avant tout une présentation des protagonistes, la fin du tome nous promet-elle un tome deux de toute beauté !

Une série à avoir absolument !!

Ma Note : Image IPB
Lu 162 fois - dernier commentaire par Phileas     

Face Au Mur Tome 2

L'utilisateur est hors-ligne  
alx23 
- 15-01-18 21:27 - 0 commentaires



Face au mur Tome 2
Scénario : Jean-Claude Pautot
Dessin : Laurent Astier
Couleur : Laurent Astier
Genre : Policier
Edition : Casterman
Date de parution : Dispo
L'acheter sur BDFugue

Résumé :
Condamné pour des faits de grand banditisme, Jean-Claud Pautot a raconté la prison, les braquages, les planques et les cavales à Laurent Astier. Dans la tradition des grands auteurs américains, ils ont forgé une fiction inspirée directement du réel.

La plupart du temps, je devais tout oublier : mère, femme, enfant...
Sinon, je ne serais pas arrivé là où j'étais prêt à aller.
Mais ça, c'était ma vie d'avant.
Désormais, j'avais changé. J'étais rangé...
... enfin, autant que possible pour un mec comme moi.


Ce second tome ne fait pas l’apologie de la criminalité avec le héros en prison pour encore quelques années. Son passé de braqueur est derrière lui mais après quinze année en cavale en menant une vie paisible, il est arrêté devant son restaurant par la police. L’histoire s’inspire de la vie réelle de Jean-Claude Pautot pour en faire une fiction. Sur les derniers chapitres que forme ce diptyque, on apprend sur la vie du protagoniste avec ses femmes, son enfance difficile et comment il est devenu gangster progressivement. On sent le vécu de cette histoire tragique de ce petit gangster qui passe une grande partie de son temps en prison, évasion et braquage. Laurent Astier utilise que quelques couleurs pour dépeindre l’atmosphère carcérale de cette histoire. Son style se veut réaliste pour coller d’avantage au scénario.

Ce diptyque nous plonge dans l’univers des prisons avec des hommes face à leur regret et leur envie de s’échapper pour retrouver la liberté malgré les risques. Face au mur est un diptyque percutant sur le banditisme proche de la réalité avec un détenu comme scénariste.

Note : Image IPB

Alx23
Lu 142 fois - poster un commentaire     

Les Dalton - Tome 2 - Le Dernier Jour

L'utilisateur est hors-ligne  
Cox 
- 15-01-18 17:05 - 0 commentaires



Série : Les Dalton
Titre : Le dernier jour
Genre : Western
Scenario : Olivier Visonneau
Dessin : Jésus Alonso
Couleur : Jésus Alonso
Editeur : Emmanuel Proust
Page : 56
Parution :22/11/2017
Acheter sur BDfugue

Après le braquage du saloon de SilverCity, Emmett et Bob sont obligés de se cacher. Ils passent un hiver difficile dans une cabane vétuste au fond d'un bois. Après s'être évadé de prison, Grattan propose à ses frères de dévaliser des trains. Le gang composé des Dalton, Bill, Dick et Black face se reforme.

Suite des aventures des véritables Dalton, ceux qui ont inspiré Morris. Dans ce deuxième opus, les Dalton viennent de franchir le pas et deviennent des bandits. Un peu comme dans le premier tome, on a l'impression qu'ils subissent plus le changement qu'ils ne la désire vraiment. le mauvais choix d'un associé et les voilà poursuivi pour meurtre. On parle également de leur vie amoureuse et surtout de la belle conclusion d'Emmett Dalton, le seul survivant de la bande, qui à sa sortie de prison dit que le "Paradis est l'amour d'une femme".

Biographie réussie d'une fratrie de bandits quelque peu dénigrée par la bande dessinée.

note :Image IPB

Cox
Lu 126 fois - poster un commentaire     

7 Princes T4 : La Fin

L'utilisateur est hors-ligne  
poseidon2 
- 15-01-18 13:53 - 0 commentaires



Série : 7 Princes
Scenario : Atori Haruno
Dessin : Atori Haruno
Genre : Fantastique
Edition : Doki doki
Acheter sur BDfugue

Résumé :Un beau jour, une poignée de jeunes gens triés sur le volet se retrouvent enfermés dans un château ancien et sont invités à choisir parmi eux le prochain empereur. Mais voilà que ces jeunes héros tombent sur une inscription en lettres de sang clamant que seul Amadeus est digne de monter sur le trône. Or Amadeus est censé être mort au tout début du processus de sélection. Qui a donc pu écrire cette sinistre revendication ? Et si Amadeus était encore en vie ? Ébranlés par cette hypothèse, les sept prétendants au trône pourront-ils rester unis face à ce danger invisible qui semble se rapprocher d’eux à grands pas ?

Suite et fin de la minisérie 7 Princes de Doki Doki. Et plutôt une bonne fin. Moi qui fustige les séries coupées en plein milieu, celle-ci est plutôt bien finie. Déjà on sort du château quasiment tout de suite et on a donc droit à une vraie explication de tous les points lancés précédemment. Ensuite on a surtout une vraie fin et pas un coup de truelle qui arrête tout.

On se retrouve donc avec une série au final sympathique avec un scénario assez équilibré et des dessins bons.
Une perle rare dans le manga en ce moment....

Ma Note : Image IPB
Lu 123 fois - poster un commentaire     

Airborne 44 - Tome 7 - L'Hiver Aux Armes

L'utilisateur est hors-ligne  
Cox 
- 14-01-18 14:58 - 0 commentaires



Série : Airborne 44
Titre : L'hiver aux armes
Genre : Génération perdue
Scenario : Philippe Jarbinet
Dessin : Philippe Jarbinet
Couleur : Philippe Jarbinet
Pages : 56
Editeur : Casterman
Parution : 22/11/2017
Acheter sur bdfugue

« Il nous avait promis un Reich de mille ans. En remerciement, nous lui avons donné notre enfance, notre adolescence et même notre vie d'hommes et de femmes. Il en a fait des ruines. Alors je l'ai trahi. Je me suis perdu, mais je suis vivant. Berlin est en flammes. Deux fronts écrasent l'Allemagne dans des mâchoires impitoyables. Je m'enfuis. Une vraie vie m'attend au bout de cette nuit sans fi n. J'en vois déjà la lueur. »

En voilà une surprise, je pensais la série terminée, mais non seulement Philippe Jarbinet revient avec un nouvel opus mais en plus, il situe l'action dans l'autre bord, l'Allemagne nazie. A la fin de la guerre, quatre jeune gens se rencontrent, Une fille d'un haut dignitaire nazie, un soldat désabusée et deux jeunes juifs qui se sont évadés d'un camp de concentration vont faire un bout de chemin ensemble. Ils se méfient les uns des autres mais ils savent qu'ils doivent se serrer les coudes s'ils veulent s'en sortir.

Une fois de plus, Philippe Jarbinet nous montre qu'il est l'un des maitres de la bande dessinée de guerre. J'attends la suite avec impatience.


Ma note :Image IPB

Cox
Lu 131 fois - poster un commentaire     

La Fièvre - Tome 1/2

L'utilisateur est hors-ligne  
Cox 
- 14-01-18 14:41 - 0 commentaires



Série : Fièvre
Titre : Tome 1/2
Genre : Aventure
Scenario : Philippe Pelaez
Dessin : Antonio Menin
Couleur : Florent Daniel
Pages : 48
Editeur : Des bulles dans l'océan
Parution : 06.09.2017
Acheter sur bdfugue

Un virus qui décime l'humanité, l'île de la Réunion coupée du monde et livrée à l'anarchie.

Le chaos mondial vu de la Réunion, tel peut être le postulat de départ de cet album. Les auteurs prennent un grand classique de la culture fantastique (le monde décimé par un virus) et l'adaptent à l'île de la Réunion. Le résultat est plutôt sympa, il ne révolutionne pas le genre mais reste agréable à lire. Il ne manque aucun des différents points de passage obligés du genre.

Le dessin est un peu brouillon, mais je sens que le dessinateur va très vite progresser.


Ma note:Image IPB

Cox
Lu 122 fois - poster un commentaire     

Bouncer Tome 10 : L'Or Maudit

L'utilisateur est hors-ligne  
alx23 
- 12-01-18 12:30 - 0 commentaires



Bouncer
Tome 10 : L'or maudit
Scénario : Boucq
Dessin : Boucq
Couleur : Boucq
Genre : Western
Edition : Glénat
Date de parution : Dispo
L'acheter sur BDFugue

Résumé :
Le Bouncer pensait couler des jours paisibles après s’être débarrassé de l’infâme Ugly John dans son pénitencier de Deep End. Mais il devrait savoir que la loi de l’Ouest est toujours impitoyable... À Barro City, l’horloger a été agressé et sa fille, Gretel, atrocement mutilée. Comment un type sans histoires et une petite si innocente ont-ils pu subir de telles atrocités ? En pourchassant les assassins, le manchot découvre que leur piste rejoint celle d’un trésor maudit au cœur du désert de Sonora au Mexique. Un lieu aride sur lequel courent de sombres légendes, si terrible que même les Indiens n’osent s’y aventurer. Bouncer pensait avoir déjà connu l’enfer. Mais il découvre que ce dernier a de multiples visages.

Ce dixième tome de la série est au format diptyque avec la conclusion qui paraitra à peu près dans deux mois. Mais le changement majeur de ce nouvel épisode vient de l’absence de Jodorowsky au scénario qui semble abandonner la série. Nous sommes donc gagnants avec Boucq qui gère intégralement les aventures du cow-boy manchot. Au niveau de l’histoire, le Bouncer doit s’occuper de la petite fille tatouée sur le visage depuis son passage dans le pénitencier Deep-end. Mais à Barro city, cette dernière se fait kidnappée après qu’une autre enfant soit assassinée. Le Bouncer part à sa recherche dans le désert en direction du Mexique et il tombera sur la trace d’un skull. Au niveau graphique, on retrouve le travail soigné de l’auteur qui nous emmène sur plus de 80 pages dans un désert aride à la poursuite de dangereux criminels.

Boucq nous offre un premier tome très prenant dans la continuité de la série et nous ne serons pas obligés d’attendre une année pour lire la conclusion.

Note : Image IPB

Alx23
Lu 140 fois - poster un commentaire     

Le Cimetière Des Innocents T1/2

L'utilisateur est hors-ligne  
poseidon2 
- 12-01-18 08:20 - 0 commentaires



Série : Le cimetière des innocents
Scenario : Philippe Charlot
Dessin : Xavier Fourquemin
Genre : histoire
Edition : Grand angle
Acheter sur BDfugue

Résumé : Dans un pays ravagé par les guerres de religion, un jeune huguenot fouille désespérément le plus vieux cimetière de Paris. Il y recherche en vain les restes de son père tué pendant la terrible nuit de la Saint Barthélémy. L'espoir renait lorsqu'il croise le chemin d'Oriane, une jeune audacieuse qui dénonce le sort des recluses, ces femmes emmurées vivantes et vénérées comme les bienheureuses de l'Ordre des Morts. Jeunesse et audace font souvent bon ménage, mais annoncent parfois le pire...

Nouveau diptyque des auteurs du train des orphelins et nouvelle bd sympathique. Porté par un duo de personnages fort en couleurs, Philippe Charlot nous livre une histoire intéressante sur les années post Saint Barthélemy en mêlant à son récit une touche de mystère via un apothicaire à la recherche de la pierre philosophale.

Si le récit est bien mené et les idées intéressantes avec ces histoires de vierges emmurées ou de pierres magiques, les grandes lignes sont un poil trop cousues de fil blanc. On n'a pas grand doute sur l'identité de l'homme à capuche ou sur la façon dont va finir l'histoire. De plus le dessin très "sympathique" de Xavier Fourquemin n'est pas forcément le plus adapté à une période dur et sanguinaire. Cela marque tout de suite comme cible un lectorat tout public et non pas fan de récits historiques.

Mais ne râlons pas outre mesure. Ce diptyque s'annonce encore comme une sympathique histoire qui plaira au plus grand nombre et c'est déjà une réussite.

Ma Note : Image IPB
Lu 111 fois - poster un commentaire     

Lady Killer T.2

L'utilisateur est hors-ligne  
Phileas 
- 11-01-18 23:09 - 2 commentaires

Image IPB

Lady Killer
Tome 2 : Les vices de Miami

Scénario : Joëlle Jones
Dessin : Joëlle Jones
Editeur : Glénat
Collection : Glénat Comics
Date de parution : janvier 2018


Synopsis : La famille Schuller déménage du côté de Cocoa Beach, en Floride, et continue de mener son petit train de vie. Josie, elle, jongle toujours entre les réunions tupperware, les devoirs des enfants et quelques contrats d'assassinat. Jusqu'au jour où une ancienne connaissance qu'elle aurait préféré oublier fait son apparition. Son petit quotidien risque de rapidement devenir moins tranquille…

Il existe parfois des BD qui vous parlent. Non, je ne parle pas au figuré : elles vous parlent vraiment. Ou plutôt, dans le cas présent, elle vous susurre des trucs à l'oreille, d'une voix suave et câline. "Pssst. Phileas, mon lapin... c'est Josie Schuller... Tu te souviens de moi dans le tome 1, n'est-ce pas ?" Alors je bredouille comme un collégien : "euh... oui, oui, m'dame".
Ben oui, je m'en souviens de cette femme au foyer/tueuse à gages qui joue du couteau dans l'Amérique du début des années 60. J'avais pourtant été un peu déçu par un premier tome que j'avais espéré plus barré mais, lors d'une relecture, j'avais mieux apprécié le ton choisi de l'album en me disant qu'il ne fallait pas confondre Josie Schuller et Harley Quinn quand même. Pas le même style. Pas le même dressing non plus.

Alors, voilà : je rempile pour ce tome 2. Cette fois, la dessinatrice Joëlle Jones se retrouve aussi au scénario (bye bye Jamie S.rich) comme une grande fille. Et il faut bien reconnaître que l'on ne perd pas pour autant au change, tant Mrs Jones s'est totalement approprié le personnage.
On change de décor (Miami), on change aussi de partenaire criminel en prenant un (vieux) nettoyeur (logique pour accompagner une femme au foyer) au passé pas très net, il faut maintenant composer avec une belle-mère qui connaît le vilain secret de Josie mais qu'importe... les estafilades ne tardent pas à réapparaître. Toujours avec ce mélange de légèreté, d'hyper violence, de petites touches d'humour noir et d'esthétique sixties faussement innocente, Lady Killer se lit avec le même plaisir rafraîchissant que le premier et donne un peu le sentiment (le frisson même) d'une certaine complicité avec l'héroïne qui tue, certes, mais avec une telle élégance (et de toute façon, elle ne tue que des pourris) qu'on lui pardonne volontiers, d'autant que, comme un certain Dexter avec lequel elle n'a jamais été aussi proche (et pas seulement parce qu'ils pratiquent tous deux leur "art" à Miami), Josie a juste ce qu'il faut de conscience et de limites qu'elle se fixe elle-même pour ne pas être la psychopathe intégrale.
Après tout, comme le monsieur disait dans Certains l'aiment chaud, "nobody's is perfect".

Lady Killer est donc une lecture plaisante, rehaussée par un graphisme plein d'un charme volontairement un peu suranné, à laquelle il manque néanmoins - comme dans le premier opus - ce "petit quelque chose" en plus qui permettrait de ne pas oublier l'histoire au bout de quelques mois. C'est peut-être le prix à payer quand on choisit le registre de la désinvolture - même nuancée de quelques fulgurances rouges et noires - plutôt que celui de la densité dramatique.
En tout cas, celle que l'on oublie pas, c'est Josie. La mort lui va si bien.
Ce qui mérite bien une demi étoile de plus.

Note : Image IPB
Lu 151 fois - dernier commentaire par Phileas     


IcônePartagez nous !

Icône Ephémérides

IcôneNos interview dessinées



Plus d'interviews

Janvier 2018

  L M M J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31

Derniers sujets


Icône MiniChat

  • ArnLeRouge - Bonne année à tous avec un peu de retard !!
  • alx23 - Bonne année 2018 :)
  • poseidon2 - Bonne année 2018 ! plein de lecture tout ca !
  • The_PoP - Bonne année à vous ! Tous mes voeux !
  • Phileas - Bonne Année 2018 (prem's :) )
  • Renardrouge - yop, de même avec encore plus de retard :)
  • alx23 - Bonnes fêtes à vous tous avec un peu de retard :)
  • The_PoP - Joyeux noël à tous !
  • Phileas - ... sauf à Rian Johnson qui n'aura rien dans sa chaussette cette année
  • Phileas - Soyeux Noël à tous !
  • poseidon2 - Joyeux noel à tous !!!
  • poseidon2 - Cool !
  • Renardrouge - voila nowel

Utilisateurs connectés

0 membre(s), 1596 invité(s) et 0 utilisateur(s) anonyme(s)



Depuis 6/2000
Visites

© 2000/2099 - 1001 BD.com