1001 BD.com: Accueil 1001 BD.com

Aller au contenu

La Sélection Du Second Semestre 2018 Des Chroniqueurs

L'utilisateur est en ligne  
poseidon2 
- 17-12-18 09:07 - 13 commentaires


Salut à tous !!

Fiouuuu l'été indien vient à peine de finir que le blizzard arrive et que Noel est déjà la. Et oui on était encore en t-shirt il y a 15 jours que Noël est déjà dans 10 jours. Mais ca laisse encore 10 jours pour braver les barrages et vous rendre chez votre libraire préféré pour donner un coup de main au père noël :). Et quoi de mieux pour cela que de piocher dans la sélection du deuxième semestre de 1001bd ?

Et ce deuxième trimestre nous attriste un peu car il met en avant une sélection plus orienté comics que BD européenne/manga. Alors je tiens à dire que la première partie de l'année nous avait sortie des titres de BD euro magnifiques... chacun sa période surement :) Et en relisant la note de la fin de l'année de l'an dernier, c'était l'inverse ;).

Je vous souhaite donc de bonnes fêtes de fin d'année accompagnées de bonnes lectures et vous dit à l'année prochaine pour une année de lecture avec 1001bd !

Poseidon2, pour toute l'équipe de www.1001bd.com


La sélection du deuxième semestre 2018 des membres et chroniqueurs


Selection deuxième semestre 2018


Selection deuxième semestre 2018


Selection deuxième semestre 2018

Le grand gagnant est donc le White Knight de Sean Murphy... pas vraiment étonnant :)
On vous donne tous rendez vous l'année prochaine pour toujours autant de critiques et un depart sur les chapeaux de roues avec la grande messe de la bd : Angoulème.
Lu 462 fois - dernier commentaire par alx23     

Le Monde De Milo T6

L'utilisateur est en ligne  
poseidon2 
- 17-01-19 09:04 - 0 commentaires



Série : le monde de milo
Scenario : Richard Marazano
Dessin : Christophe Ferreira
my 2 cents: Pour Enfants
Edition : Dargaud
Acheter sur BDfugue

Résumé : Au pays de la Fille des nuages, Sirah, d'énormes espoirs sont portés sur Milo. Menacé par les hurleurs d'Orion, les habitants de ce monde étrange sont en effet persuadés que seuls les grands pouvoirs de Milo sont capables de les sauver. Mais ce dernier ne sait toujours pas comment convoquer ces pouvoirs, ni même en quoi ils consistent. C'est avec l'aide de Valia, bien sûr, qu'il s'emploie à aider ce monde en péril, et à retrouver sa maison du bord du lac.

Du Marazano pour enfant, cela m’étonne à chaque fois. En effet Marazano nous a habitué à du vraiment complexe.... que ce soit sur des chimpanzés ou autres.

Mais je dois bien avouer, encore une fois, qu'il a bien réussit à s'adapter au lectorat jeune. Car ce deuxième tome clôture de bonne façon ce diptyque mais surtout est réalisé de façon à ce que des enfants ne soient pas perdu. Des explications clair, pas de sous-entendu ni de deuxième niveau de lecture et une histoire avec des méchants toujours méchants et des gentils tous gentils (même les méchants "gentils" que sont les policiers). De même il clôture une nouvelle fois son diptyque en laissant une porte ouverte à la suite (normal) mais sans abusé de Cliffhanger comme on le fait dans les série adultes.

Toujours porté par le dessin très adapté aux enfants de Christophe Ferreira, ce tome continuera de ravir nos bambins.

Ma Note pour enfant: Image IPB
Lu 20 fois - poster un commentaire     

Hope One Tome 1

L'utilisateur est hors-ligne  
alx23 
- 17-01-19 07:41 - 1 commentaires



Hope one Tome 1
Scénario : Fane
Dessin : Fane
Couleur :
Genre : Science-fiction
Edition : Glénat
Date de parution : Dispo
L'acheter sur BDFugue

Résumé :
Huis clos. Megan Rausch se remet mal de sa léthargie : nausées, troubles de la mémoire, paranoïa... Malgré les traitements et la bienveillance de son partenaire de bord, la jeune passagère glisse au fil des jours dans la folie... Aucun signe de vie, au sol. À part eux, tout est mort. Stérile. À quoi bon avoir survécu au cataclysme, si tout retour sur Terre semble impossible ?

Avec Hope one, 'Fane nous propose un diptyque en Huis clos de science-fiction dont il gère le scénario et les dessins. Ce thriller débute avec la présentation du contexte de l'uchronie puisque l'histoire débute à notre époque mais la situation est bien différente. On découvre les deux personnages de l'histoire avec Megan une jeune femme qui se réveille après avoir passé plusieurs dizaines années en sommeil, dans une station spatiale en orbite autour de la terre. Le deuxième passager est un homme qui connait d'avantage la situation comme il s'est réveillé trois semaines avant Megan. Les deux personnages éprouvent des difficultés à se souvenir de leur passé après leur sommeil. Après quelques jours, l'angoisse commence à gagner Megan qui devient paranoïaque. La partie graphique est de qualité pour dépeindre le décor spatial mais l'on pourra reprocher la colorisation de piètre qualité.

Les amateurs de science-fiction devraient apprécier ce diptyque qui monte en intensité scénaristique dans ce premier tome et l'on pourra vraiment juger l'histoire avec la suite. Par contre, la partie graphique pourrait empêcher des lecteurs de se lancer dans cette série.

Note : Image IPB

Alx23
Lu 26 fois - dernier commentaire par poseidon2     

La Perle De Steinbeck Par Cornette

L'utilisateur est en ligne  
poseidon2 
- 16-01-19 16:55 - 1 commentaires



Série : La perle
Scenario : Steinbeck adapté par Cornette
Dessin : Cornette
my 2 cents: trop vite lu
Edition : Futuropolis
Acheter sur BDfugue

Résumé : Kino, est un pêcheur de perle. Il vit avec sa femme Juana et leur bébé Coyotito, au bord de l’eau en Basse-Californie. Leur vie est rythmée par les gestes simples de la vie, dans un ordre immuable des choses : dormir, manger, s’occuper de leur enfant, prendre la barque, pêcher des huitres, chercher des perles.
Jusqu’au jour où Kino pêche une perle énorme « parfaite comme la lune ». Les forces du mal se déchaînent alors contre lui.
La cupidité et l’envie l’obligent à se défendre et à tuer. La perle fabuleuse n’aura été pour eux qu’une brêve rêverie et un atroce cauchemar. Car on ne dérange pas si facilement l’ordre des choses


La perle de Steinbeck c'est la parabole du gagnant du loto de notre époque. La parabole dit qu'en tout homme sommeil l'avarice et que l'avarice ne paye jamais et finie toujours par détruire.
Et oui cette parabole se résume en une ligne. Et le scenario de cet album (la nouvelle de Steinbeck quoi) ne tient pas sur beaucoup plus.

Mais heureusement il y a la mise en image de Cornette. Une mise en image et une mise en page qui décrit bien la nouvelle en se passant de commentaires. On a le minimum de dialogue et on laisse la plus grande place aux expressions des personnages et à leurs actes.
On se retrouve donc avec un album qui se lit (trop) vite. Mais qui se lit vite sans que l'on ne perde la substance de la parabole.

Cela en fait donc un bon album mais qui laisse une impression de trop vite lu, ce qui en derangera certains....

Ma Note: Image IPB
Lu 89 fois - dernier commentaire par Phileas     

Serpent Dieu Tome 1 : Les Larmes D'odin

L'utilisateur est hors-ligne  
alx23 
- 16-01-19 12:20 - 0 commentaires



Serpent dieu
Tome 1 : Les larmes d'Odin
Scénario : Jérôme Le Gris
Dessin : Benoît Dellac
Couleur : Benoît Dellac
Genre : Fantastique / Action
Edition : Glénat
Date de parution : Dispo
L'acheter sur BDFugue

Résumé :
Islande, il y a fort longtemps... Ulf Keludar, seigneur viking du sud de l’île, recueille sur le rivage un homme inconscient, seul survivant du naufrage de son drakkar. Originaire des Orcades, l'inconnu n'est pas un simple naufragé, il a pour nom Elrik et porte la marque d’Odin, la marque des guerrier-fauves, les trois légendaires « berserks » de ce monde, choisis par le roi des dieux lui-même et dotés d’une puissance surhumaine.

Banni par le roi Hàkon de Norvège et animé d'un profond désir vengeance, Elrik va, malgré lui, prendre part au conflit qui oppose Ulf à Björn le Brûlé, un autre puissant seigneur de l’île. Par le sang, il s’apprête à changer le destin de l’Islande, et peut-être même celui de la nation viking toute entière...


Serpent dieu commence une nouvelle série sur les vikings et la mythologie nordique de ce peuple souvent considérer comme barbare. Jérôme Le Gris le scénariste de l'excellente série Horacio d’Alba nous propose cette fois une aventure fantastique sur les vikings et plus particulièrement sur les berserks. Ce sont des combattants puissants et sans peur qui deviennent pratiquement invisible sur un champ de bataille. L'auteur nous pose le décor avec une rivalité entre deux clans et ce fameux berserk. Ce dernier s'aperçoit qu'il est manipulé depuis son enfance et sous l'influence de magie ancestrale puissante. Jérôme Le Gris utilise beaucoup du folklore nordique pour construire son intrigue fantastique, de nombreux terme sont expliqués pour ne pas perdre les lecteurs en début de lecture. Benoît Dellac le dessinateur de la trilogie Missi Dominici, nous offre des planches de grande qualité. La construction des planches est originale avec un découpage dynamique. Les dessins participent grandement à l'intérêt de ce titre.

L'histoire de ce premier tome semble assez banale pour le moment avec ce guerrier fou qui massacre tout lors de batailles. Les amateurs de jeu de rôle où d'heroic fantasy seront plus à même d'être intéressés par ce titre.

Note : Image IPB

Alx23
Lu 87 fois - poster un commentaire     

Champignac T1 :enigma

L'utilisateur est en ligne  
poseidon2 
- 15-01-19 15:13 - 3 commentaires



Série : Champignac
Scenario : David Etien
Dessin : Beka
my 2 cents: Dense mais interessant
Edition : Dupuis
Acheter sur BDfugue

Résumé : Berlin, 1938. Des ingénieurs allemands présentent à Hitler Enigma, une machine à crypter des messages au code inviolable. Ni plus ni moins qu'une invention qui devrait permettre aux nazis de gagner la guerre... Juin 1940. L'Allemagne a attaqué la France et la Belgique, qui ont capitulé. Au château de Champignac, le comte, un jeune scientifique spécialiste des champignons, reçoit une étrange missive cryptée. Un défi excitant pour Pacôme (Hégésippe Adélard Ladislas), qui ne tarde pas à en découvrir la clé. Surprise : le message vient de son vieil ami Black qui lui demande de le rejoindre à Londres pour une mission de la plus haute importance. Alors que le château est réquisitionné par l'armée allemande, Champignac arrive à fuir et à traverser la Manche. À Londres, un nouveau message l'envoie dans le petit village de Bletchley où, aidé du professeur Black, d'Alan Turing et de Miss Mac Kenzie, il va s'attaquer au décryptage de la machine Enigma. Une aventure passionnante qui mettra ses facultés intellectuelles à rude épreuve mais qui lui permettra également de croiser Churchill, de découvrir l'amour (non, pas avec Churchill) et de changer le cours de la guerre.

Après avoir décliné Zorglub, ennemi de Spirou, voici venir une histoire sur le passé de Pacôme de Champignac.
Finit Spirou et bonjour au jeune Pacôme et à sa jeunesse durant la seconde guerre mondiale (oui oui Pacôme est immortel !).

Si l'histoire n'est pas super original avec une simple adaptation de l'histoire de Turing et de la machine Enigma, le dessin de Beka fait merveille. Tout en respectant bien les codes de Spirou, Beka nous livre un dessin super dynamique, des personnages pleins de bonhomie et une coloration qui colle parfaitement à l'époque. Et cela correspond bien à l’originalité de l'album : la rencontre entre Pacôme et Mis Mac Kenzie. Une histoire qui nous fait nos poser des questions sur le vieux Champignac de nos premiers Spirou.

On se retrouve avec une très belle bd, pas forcément originale, mais qui nous permet d'en savoir plus sur un personnage iconique de Spirou.

A voir si cette série tient la route sur d’autres tomes mais sur un tome c'est très plaisant.

Ma Note: Image IPB
Lu 166 fois - dernier commentaire par Phileas     

L'orphelin De Perdide Tome 2 : Silbad

L'utilisateur est hors-ligne  
alx23 
- 15-01-19 07:31 - 0 commentaires



L'orphelin de Perdide
Tome 2 : Silbad
Scénario : Régis Hautière
Dessin : Adrian
Couleur : Adrian
Genre : Science-ficton
Edition : Glénat
Date de parution : Dispo
L'acheter sur BDFugue

Résumé :
Survie. Suite à l’arrêt de l’astronef sur Gamma 10, Martin est tué et Belle est enlevée par d’anciens bagnards avec l’oeuf, seul moyen de communication avec le petit Claudi désormais seul face aux nuées de frelons, toujours plus proches de lui... Tandis que Max part à l’assaut du repère des mercenaires, Silbad, resté seul à bord du vaisseau, visualise d’anciennes images de Perdide... Et s’il était lié à Claudi bien avant sa rencontre avec Max ? Après avoir réussi à s’échapper des terribles arènes du Maître des troglodytes, Belle, Max et l’oeuf rejoignent le vaisseau, poursuivis les habitants de Gamma 10. Malheureusement, Silbad est blessé. Le Grand Max finit par décoller en direction de Perdide afin de retrouver Claudi et de sauver Silbad. Mais à force de voyager contre la vitesse de la lumière, Max aurait-il fini par altérer le temps ?

En septembre dernier j'avais pu découvrir l'excellent premier tome de l'orphelin de Perdide, un diptyque de science-fiction tiré des œuvres de Stefan Wul. Régis Hautière a écrit une aventure très prenante avec un contrebandier de l'espace, l'exploration de planètes dans un récit prenant. Avec cette suite, on reprend l'aventure pour aller sauver l'enfant devenu orphelin sur une planète hostile. Régis Hautière maitrise son sujet jusqu'à la fin même si l'on devine assez vite le retournement de situation finale. On se laisse prendre dans l'histoire plaisante avec les personnages charismatiques. Au niveau dessin, Adrian poursuit avec son style pour décrire cette aventure de science-fiction.

Je n'ai pas été déçu par la suite de ce titre qui donnait envie de poursuivre pour connaitre le sort de l'enfant seul et isolé sur Perdide et comprendre les paradoxes temporels.

Note : Image IPB

Alx23
Lu 122 fois - poster un commentaire     

Barrage T1/2

L'utilisateur est en ligne  
poseidon2 
- 14-01-19 20:08 - 0 commentaires



Série : Barrage
Scenario : Kohei Horikoshi
Dessin : Kohei Horikoshi
my 2 cents: Dense mais interessant
Edition : Ki-oon
Acheter sur BDfugue

Résumé : Dans une galaxie lointaine, la guerre entre hommes et envahisseurs interstellaires fait rage depuis 50 ans. Les habitants du royaume de la petite planète sont à bout face à des ennemis trop forts pour eux. Astro fait partie de ces orphelins de guerre qui vivent au jour le jour. Avec son maigre salaire, il soutient tout un groupe d'enfants sans parents. Ils ont formé une nouvelle famille, soudée face à la misère. Ses rêves de richesse deviennent réalité quand apparaît face à lui Balji, prince du royaume. Les deux garçons se ressemblent comme deux gouttes d'eau ! Balji en profite pour fuir son rôle de prince, et forcer Astro à prendre sa place. Il a juste le temps de lui accrocher au bras un bracelet royal... avant d'être abattu par un ennemi ! Astro saura-t-il assumer sa nouvelle identité tout en protégeant sa famille dans un royaume en guerre ?.

Barrage le manga anti cliché par excellence : il est court (sur 2 tomes), super dense en histoire et avec beaucoup de texte et des combats au final très cours.
Si la jaquette montre quand meme un jeune gars sorti de nul part, on échappe on ne sait pas trop pourquoi au syndrome Naruto. Alors qu'il y avait vraiment tout pour tomber dedans....

Mais non. On se retrouve donc avec une lecture tellement dense que ca en est limite perturbant.... On a pas l'habitude de devoir réserver 30 minutes pour lire un manga. UNe BD ou un comic oui. Un manga non.
Alors cela fait bizarre. L'histoire est sympa et tout mais on ne peux s'empecher de se dire que l'auteur n'aura pas le temps de raconter tout ce dont il a envi.

Enfin on verra bien dans le deux....

Ma Note: Image IPB
Lu 112 fois - poster un commentaire     

Rencontres Obliques - Réalités Obliques Tome 3

L'utilisateur est hors-ligne  
The_PoP 
- 13-01-19 13:28 - 0 commentaires

Rencontres obliques - Réalités obliques Tome 3



Série : Réalités obliques
Scénario : Scénaristes multiples : Vehlman, Kid Toussaint, Zidrou, Andreas, Foerster, Aimée de Jongh, Dugomier, Joseph Safieddine, Raoul Cauvin...
Dessin : CLARKE
Genre : Contes cruels et angoissants
Edition : LE LOMBARD
L'acheter sur BDFugue

Résumé :Un tatouage qui s'anime pour tuer. Un homme trahi par ses doubles. Un cadavre qui ressent la douleur.
Après Réalités Obliques et Mondes Obliques, Clarke s'amuse une nouvelle fois à tronquer les perspectives et à jouer avec les limites de son univers noir et fascinant.


Mon avis : Avant de démarrer, je vous mets ici les deux chroniques des tomes 1 et 2 réalisés par Poséidon :
Chronique de Mondes obliques Tome 2
Chronique de Réalités obliques Tome 1

Et bien comme Pos', j'ai refermé ce tome 3 avec... un certain malaise. C'est indéniable, il y a une vraie maitrise graphique, une vraie réussite en terme de narration, et le tout nous rappelle facilement les grands contes horrifiques/cruels/paranormaux/étranges qui ont marqué notre culture, de Shining en passant par l'oeuvre d'Edgar Allan Poe, le malaise est facilement perceptible. J'ai trouvé l'ouvrage global Noir, très noir. Je n'était probablement pas dans le bon état d'esprit pour le lire et l'apprécier.
La multiplicité des scénaristes nous donne des histoires globalement de très bonnes qualités, même si indéniablement certaines se distinguent des autres.

Finalement en le refermant je me suis demandé si ce n'était pas un peu toutes les névroses et psychoses des différents scénaristes qui ont ainsi eu l'occasion d'explorer leurs parts sombres. Et quand on voit que certains sont plutôt connus pour leurs parutions joyeuses ou qui donnent du coeur, effectivement l'exercice est intéressant.

Le rythme des 4x4 cases par histoire est bref, très bref, et finalement très très pertinent. Il y a des histoires courtes ici que je n'aurais pas supporté plus longtemps. Une fois encore c'est très dur et très sombre.


Toujours une réussite donc, même si je n'ai pas la chance de pouvoir comparer aux deux premiers. Le fait est que c'est probablement un peu trop sombre pour moi, mais je ne doute pas que pour ceux qui aiment jouer un peu avec leurs peurs et leur imaginaire, ils vont se régaler.

Ma Note :Image IPB

The_Pop bien flippé.
Lu 149 fois - poster un commentaire     

Le Chant Du Cygne

L'utilisateur est hors-ligne  
The_PoP 
- 13-01-19 13:27 - 0 commentaires

Le chant du cygne



Intégrale : Le chant du cygne
Scénario : Xavier DORISON & Emmanuel HERZET
Dessin : Cédric BABOUCHE
Genre : Drame / Aventure / Historique
Edition : LE LOMBARD
L'acheter sur BDFugue

Résumé :Le lieutenant Katz et ses soldats ne sont pas des lâches. Combattants aguerris, ils ont souvent surgi de leur tranchée pour charger sous la mitraille. Mais aujourd'hui, ils en ont assez. L'incompétence criminelle de leurs officiers menace une fois de plus de les emmener au désastre. Ils décident de déserter. Pas pour fuir, pas pour se cacher. Ils se rendront ensemble à Paris pour déposer une pétition au parlement au nom de leurs frères de bataille. Commence alors le plus beau et le plus désespéré des périples...

Mon avis : Tout d'abord avant de commencer à donner mon avis sur cette intégrale, je vous mets ici Le lien vers la chronique du tome 1 publiée ici par Poseidon à l'époque

Quelle sublime intégrale. Une histoire passionnante d'un bout à l'autre, qui à l'heure où nous parlons régulièrement de l'essoufflement de certains scénaristes à succès de la BD nous rappelle pourquoi M DORISON est considéré comme un des très grand scénaristes de la BD actuelle. Pour être honnête il oeuvre ici en duo avec Emmanuel HERZET, scénariste connu pour sa participation aux séries Alpha premières armes, Les prométhéens, et Duelliste notamment.
Quoiqu'il en soit je me suis régalé d'un bout à l'autre de cette intégrale qui se justifie d'ailleurs amplement au vu de la fluidité d'avancée dans l'histoire, absolument pas marquée par la transition entre les deux tomes dont elle est constituée. Il m'a fallut lire le dossier de presse pour me rendre compte qu'initialement cette histoire avait été publiée en 2 tomes. On est donc sur une histoire dont le cadre global est très proche du film Les sentiers de la gloire du maître Kubrick.

Lî travail du dessinateur est hyper surprenant, très très stylisée, et à la première lecture j'ai été très marqué avec certains personnages qui m'ont directement ramené aux influences de Myamoto dans l'excellent Porco Rosso. C'est d'autant plus étonnant ici car toute la bd est réalisée en aquarelles très réussies. Du coup en la refermant j'ai poussé un peu mes investigations pour comprendre et j'ai un début de piste : Cédric BABOUCHE est avant d'être un talentueux dessinateur de bd, un réalisateur de film d'animation. Ceci explique peut être cela, mais pour l'essentiel : c'est superbe une fois le premier temps d'adaptation passé. L'ambiance recréée est juste dingue et les scènes d'actions hyper immersives.

Bref, je me suis régalé, c'est une très belle occasion de redécouvrir cette oeuvre incontournable pour les amateurs du genre.

Ma Note :Image IPB

The_PoP, dans les pas de Pat'



P.S : oui je sais j'ai mis beaucoup de 5 étoiles en ce début d'année. Mais ce n'est pas ma faute, j'ai lu beaucoup de très bon... Et puis ce n'est même pas fini :)
Lu 132 fois - poster un commentaire     

Tango - Tome 2 - Sable Rouge

L'utilisateur est hors-ligne  
The_PoP 
- 12-01-19 16:24 - 0 commentaires

Tango - Tome 2 - Sable rouge



Série : TANGO
Scénario : MATZ
Dessin : Philippe XAVIER
Couleurs : Jean-Jacques CHAGNAUD
Genre : Polar musclé
Edition : LE LOMBARD
L'acheter sur BDFugue

Résumé :Certains ont le don d'attirer la violence où qu'ils aillent. John Tango est de ceux-là. Après avoir survécu de peu à l'enfer de la Cordillère des Andes, il a repris la mer pour rendre visite à son grand-père sur sa petite île des Bahamas. Mais l'île est convoitée par la mafia locale. Les vacances seront de courte durée...

Mon avis : Ok le résumé de ce tome 2 de Tango tient presque lieu de scénario et tiendrais sur un mouchoir de poche. Et là il faut dire que le scénariste nous empile les clichés et les poncifs du genre : le héros beau gosse, qui fuit mais qui sait batailler pour ses amis, qui vient pour se la couler douce dans les caraïbes et que les emmerdes suivent toujours comme son ombre. Dit comme ça, ça ne fait pas bien rêver. Sauf que le premier tome était assez emballant. D'abord un polar dans la cordillère des andes ça dépaysait plus sûrement que les caraïbes. Ensuite le héros était suffisamment mutique pour passer pour charismatique, et s'il se retrouvait à devoir se planquer c'était pas parce qu'il avait sauvé le monde. Rajoutez à cela qu'il ne semblait pas doter d'un entrainement hors du commun ou de savoirs faire hallucinants ça devenait même sympathique. Du coup pour ce tome 2, j'ai décidé de pardonner l'empilage de clichés du scénario de Matz.
Et bien, ça fonctionne toujours pas mal du tout. C'est rythmé mais pas trop, l'alchimie entre les personnages prend vraiment bien, les scènes d'actions sont bien menées. L'humour est une vraie réussite de cet album, notamment dans les dialogues entre les personnages, le tout en réussissant l'exploit de ne pas en faire trop.
Graphiquement c'est très propre, les habitués des Largo Winch, XIII et autres Bob Morane s'y retrouveront avec plaisir, même si pour ma part j'aimerais que Philippe Xavier ose travailler un peu plus ses environnements/personnages secondaires comme il pouvait le faire dans la chouette série Croisades.
Bon on n'est pas transcendé non plus par le drame qui se déroule, ni par les émotions qui en découlent mais globalement ça se lit avec beaucoup de plaisir comme une série d'aventure qui ne se prend pas trop la tête, mais qui devra quand même étoffer son scénario pour se poursuivre durablement.

Les récits en one shot ne permettent pas des intrigues trop complexes en règle générale pour une série de polar/aventures, mais il serait bien que pour le prochain tome on ait le droit à un peu plus d'originalité.

Ce tango fonctionne bien sur les souvenirs du premier tome, mais attention au prochain pas :)

Ma Note :Image IPB

The_PoP, qui commence à apprécier ce Tango
Lu 142 fois - poster un commentaire     

Yasmina Et Les Mangeurs De Patates

L'utilisateur est en ligne  
poseidon2 
- 12-01-19 10:34 - 2 commentaires



Série : Yasmina et les mangeurs de patates
Scenario : Wauter Mannaert
Dessin : Wauter Mannaert
my 2 cents: A faire lire aux enfants
Edition : Dargaud
Acheter sur BDfugue

Résumé : Pour aider son père qui a du mal à joindre les deux bouts, Yasmina, une jeune fille cordon bleu, a pris l'habitude de cuisiner équilibré sans dépenser un centime. Elle utilise ainsi des légumes cultivés par ses amis Cyrille et Marco et cueille des plantes comestibles dans la nature. Et lorsqu'un ingrédient en particulier vient à manquer, elle enfile sa cagoule et s'infiltre incognito dans le potager qu'une singulière voisine cultive sur le toit de son immeuble. Mais un jour, Tom de Perre, un entrepreneur véreux, décide de mettre sur le marché un produit tout particulier : une patate qui rendrait les gens accros. Le quotidien de Yasmina vole aussitôt en éclats : ses amis ont reçu l'interdiction de cultiver leurs terres, les magasins ne proposent plus que cette mystérieuse pomme de terre, et son père se met à se comporter bizarrement. Il n'en faut pas plus à Yasmina, qui se met à enquêter sur cette étrange patate qui met la ville sens dessus dessous.

Ahhhh Yasmina. Si seulement on avait tous des filles comme ça. Non pas que je n'aime pas la mienne (c'est plus l'inverse), mais une fille qui prend soin de ce que mange son père et lui prépare des petits plats, c'est le rêve. Si en plus cette petite fille a un caractère bien trempé qui l’emmène se battre contre une firme surpuissante de vendeur de patate, alors la on a la fille rêvée.

Bon sans rigoler vous aurez compris que cet album m'a plu. il m'a plu par la fraîcheur des dessins et des personnages mais aussi par le sujet lui même. Un sujet qui ne suit pas les grandes lignes de bonnes conduites actuelles mais qui revient à la base d'un débat qui se veut trop exigent : Arrêtons de parler en permanence de ne manger que des produits bio, mais remettons au centre du débat le fait de manger des légumes tout court.

Car si manger bio c'est forcement mieux, la mal-bouffe est plus que jamais présente chez les français et beaucoup sont loin de manger des légumes bio... ne mangeant que peu de légumes tout court.

Une BD rafraîchissante sur un thème intéressant.
Une bonne lecture en somme que je conseil pour tous les enfants !

Ma Note: Image IPB
Lu 232 fois - dernier commentaire par poseidon2     

Mushoku Tensei : Les Aventures De Roxy T1

L'utilisateur est en ligne  
poseidon2 
- 12-01-19 10:22 - 1 commentaires



Série : Mushoku tensei
Scenario : Fujikawa Yuka
Dessin : Fujikawa Yuka
my 2 cents: Halte au spoil !
Edition : Doki doki
Acheter sur BDfugue

Résumé :Suivez les aventures de jeunesse de Roxy, l'un des personnages les plus populaires de la série Mushoku Tensei ! Comme tous les habitants de son village natal, Roxy est une Miguld, mais contrairement à ses semblables, elle n'est pas capable de communiquer par télépathie, un défaut qui l'isole et lui fait connaître une enfance solitaire. Un jour, elle vient en aide à une magicienne mal en point. Lorsque cette dernière lui parle de ses aventures, elle comprend que le monde est incroyablement vaste... Fascinée par la jeune femme et par ses pouvoirs, Roxy décide de suivre ses traces et d'apprendre la magie !

Ah Roxy. ... c'est le personnage de Mushoku Tensei que l'on regrettait de ne pas voir plus développé.... et bien on a été entendu avec ce spin off entier consacré à son enfance et à la façon dont elle est devenu une sorcière renommée.

On retrouve dans ce manga tout ce qui a fait le succès de la serie principale : de la magie, des dessins très corrects et un univers d'aventures et de quêtes comme notre imaginaire en demande.

Le seul problème de ce spin of, ce sont les 3 premières pages. Pourquoi ? Et bien parce qu'elles nous révèlent....rien de moins que la fin de la série mère !!!! Oui oui. Cette série, qui n'est pas finie en france, voit toute sa fin être révélée en deux lignes.

Je ne sais pas si ce spin off est sortie après la fin de la série au Japon mais chez nous ça fait mauvais genre.
Et c'est bien dommage car ça gâche un peu lecture, notre cerveaux en étant à deviner la fin de Mushoku Tensei et n'étant pas concentré sur ce spin off....

Ma Note: Image IPB
Lu 191 fois - dernier commentaire par Phileas     

La Complainte Des Landes Perdues Cycle 3 T2 : Inferno

L'utilisateur est en ligne  
poseidon2 
- 11-01-19 10:02 - 9 commentaires



Série : La complainte des landes perdues
Scenario : Jean Dufaux
Dessin : Beatrice Tillier
my 2 cents: Comme d'habitude
Edition : Dargaud
Acheter sur BDfugue

Résumé : Les sorcières se révoltent : elles refusent que Brynia, l'une des leurs, s'allie à la reine et aide son fils Elgar à devenir le prochain roi. En effet, elles sont convaincues que c'est Vivien, le bâtard du roi, l'être choisi par l'Inferno Flamina, qui doit monter sur le trône. De colère, Sanctus tue Brynia. La soeur de cette dernière, qui réside au château, décide alors de se venger. Elle fomente un plan terrible : réveiller Tête noire, cette créature dont la seule évocation faisait trembler chaque être vivant. La reine Jamaniel suit les ordres de la sorcière et se rend auprès de dame Ceylan, l'unique femme à avoir eu un enfant de Tête noire. Sous la menace, elle obtient l'information qu'elle veut : le lieu de la dépouille de la créature. Néanmoins, dame Ceylan n'entend pas laisser la reine agir à sa guise et, accompagnée de sa fille Oriane, elle compte bien retrouver Tête noire avant la reine qui, par ailleurs, tente de tuer Vivien...

La mort tragique de Philippe Delaby avait donné l'occasion à Béatrice Tillier de reprendre le flambeau des complaintes des landes perdues. Dans ce deuxième tome de la série, on sent qu'elle a bien pris ces marques et elle nous livre un album d'une qualité graphique assez bluffant au niveau de personnages.

Et c'est tant mieux car pour le reste le scénario de monsieur Dufaux (qui a dit comme d'hab ? qui ?) s’essouffle vraiment sur ce tome ci. Certes on remonte aux origines de l'excellente première saison mais on a surtout un tome sans réelle originalité. Le bâtard, les sorcières et la belle-mère qui ne l'aime pas... on n’est pas loin d'un Disney. En tout cas on est dans le tout venant de la BD de médiéval fantastique.

Donc cette BD plaira aux inconditionnels de la série, mais plus par les beaux dessins de Beatrice tiller que pour le scénario trop simple de monsieur Dufaux.

Ma Note: Image IPB
Lu 189 fois - dernier commentaire par poseidon2     

Androïdes - T5 - Synn

L'utilisateur est hors-ligne  
The_PoP 
- 11-01-19 09:26 - 0 commentaires

Androïdes - T5 - Synn



Série : Androïdes
Scénario : Stéphane LOUIS
Dessin : Stéphane LOUIS
Couleur : Sébastien LAMIRAND
Genre : Science Fiction
Edition : SOLEIL
L'acheter sur BDFugue

Résumé :« Dans un monde extrêmement hostile où la vie est une lutte de tous les instants, une androïde va se retrouver obsédée par une notion qu’il lui est impossible d’expérimenter : la mort. Comment savoir que l’on vit, que l’on a une âme, comme les prédécesseurs humains disparus, si l’on ne peut mourir ? Et si ce qui faisait de l’homme un être singulier était sa mortalité ? Synn l’androïde en est convaincue et elle va tout mettre en oeuvre pour réussir à faire ce que son corps lui refuse : mourir. Et pour cela, Synn l’androïde a un plan: devenir humaine.

Mon avis : La série Androïdes est une série à succès dont les 4 premiers opus sont des ones shots formant un premier cycle. On démarre donc avec cet album un nouveau cycle de 4 albums toujours en one shots, sur un rythme de parution très soutenu, avec à la manette de cet opus le duo Stéphane LOUIS / Sébastien LAMIRAND qui ont déjà collaboré sur la série Tessa agent intergalactique et d'autres séries. Stéphane Louis assure donc dessin et scénario sur cet opus et Sébastien LAMIRAND s'occupe lui de la partie couleurs. Je vous mets la chronique du tome 3 faite sur 1001bd : ICI
Le résultat est graphiquement très réussi. C'est super propre, très lisible, avec un vrai style graphique. J'ai beaucoup aimé alors même que je découvrais le travail de ces deux auteurs.

Côté scénario et histoire, j'ai été un peu déçu cependant. Je m'explique. Cette BD comme quelques autres lues depuis la rentrée, nous présente une histoire essentiellement narrée par l'un des protagonistes. Et sincèrement je me lasse de ce procédé qui implique je trouve une forte baisse de la tension, des enjeux, mais aussi du dynamisme de la BD. Je trouve le procédé un peu lourd. La fameuse voix off finit par être un peu pesante. Et ici c'est dommage car l'histoire est vraiment sympa et assez originale, avec en toile de fond les très connues lois d'Isaac ASIMOV. Surtout que les scènes d'actions et de dialogues sont plutôt réussies.

Reste que globalement on a ici un album one shot, plutôt réussi, dans une vraie ambiance de SF centrée sur le transhumanisme et les lois robotiques.

Ma Note :Image IPB

The_PoP, toujours fan des 3 lois d'Asimov
Lu 131 fois - poster un commentaire     


IcônePartagez nous !

Icône Ephémérides

IcôneNos interview dessinées



Plus d'interviews

Janvier 2019

  L M M J V S D
1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31

Derniers sujets


Icône MiniChat

  • The_PoP - Un scorpion bis en trilogie... En peut être plus original :)
  • The_PoP - Yep j'ai beaucoup beaucoup aimé
  • poseidon2 - toi tu a lu Jakob Kayne ?
  • poseidon2 - un poil longuet au debut mais je finit ce soir ;)
  • poseidon2 - je suis en train
  • The_PoP - Pos' t'as lu Speak finalement ?
  • The_PoP - bien reçu Phil, au top ! je m'en occupe semaine prochaine pour la sortie le 25
  • Phileas - Je t'ai envoyé une réponse : j'espère que tu l'as bien reçue (je vérifie au cas où...)
  • The_PoP - je t'ai envoyé un message privé
  • Phileas - No problemo :)
  • The_PoP - bah franchement Phil', laisse moi une petite semaine pour ouvrir le dossier parce que je vais avoir besoin de ton aide pour cette chronique
  • Phileas - Et je suis pô un ovni
  • Phileas - C'est moi. Et Capricorne est une de mes BD cultes :)
  • poseidon2 - Alors on est tous d'accord pour dire que c'est un ovni a avoir lu Capricorne.
  • The_PoP - Je suis curieux d'ailleurs, qui parlait de l'intégrale de capricorne réédité prochainement ? son avis m'intéresse beaucoup
  • The_PoP - eh eh eh je sais bien Pos', mais c'est surtout des autres auquelles je pensais :)
  • poseidon2 - Avec le chant du cygne du arrives.... apres la guerre aussi :D :D :D
  • The_PoP - Je suis globalement assez surpris par la bonne qualité des bd lues depuis ce début d'année. De belles surprises aussi chez le lombard
  • Phileas - Yep ! La critique de PlaneteBD est très bonne en tout cas : http://www.planetebd...7948.html#image
  • poseidon2 - Tiens on parlait de Chamopignac. Et bien en fait je viens de le lire. Critique a venir demain ou lundi

Utilisateurs connectés

2 membre(s), 109 invité(s) et 0 utilisateur(s) anonyme(s)

poseidon2, kvin



Depuis 6/2000
Visites

© 2000/2099 - 1001 BD.com