1001 BD.com: Accueil 1001 BD.com

Aller au contenu

La Sélection Du Premier Semestre 2016

L'utilisateur est hors-ligne  
poseidon2 
- 12-07-16 21:01 - 3 commentaires


Salut à tous !!

Oui je sais je sais je suis super à la bourre. Mais c'est pas uniquement de ma faute ! Entre le soleil qui a enfin fait son apparition et une équipe de France qui nous aura fait rêver jusqu'à la limite d'un championnat d'europe de foot malheureusement assez pauvre en jeu, j'avais un peu la tête ailleurs. Mais la c'est bon ca sent les vacances. le tour de france est partis malgré une première semaine "masqué" par l'euphorie coupe d'europe. Le soleil a enfin decidé de se pointer et les routes du travail commencent à se libérer... une bonne atmosphère de détente propice à de bonne lectures. Et quoi de mieux que de choisir des titres surs ? Des titres choisit par vos honorables serviteurs pour vous permettre de rendre l'attente des vacances passionnante !
Comment vous le voyez, il y en a pour tout les gouts !
Sur ces bonnes paroles je vous souhaitent donc de très très bonnes vacances d'été. !


Poseidon2, pour toute l'équipe de www.1001bd.com


La sélection du premier semestre 2016 des chroniqueurs


Selection premier semestre 2016


Selection premier semestre 2016


Selection premier semestre 2015

Pour ceux qui s'inquiéteraient, le site ne dors jamais et les critiques continuerons à paraitre tout l'été !
Lu 204 fois - dernier commentaire par alx23     

Crisis On Infinite Earth : Compagnon

L'utilisateur est hors-ligne  
poseidon2 
- 20-07-16 13:34 - 0 commentaires



Série : Crisis on infinite earth
Scénario : Collectif
Dessin : Collectif
Genre : Superheros
Edition : Urban comics
Acheter sur BDfugue

Résumé :Au commencement était le Multivers : une multitude d'univers parallèles défendus ou tyrannisés par des centaines de surhommes. La Ligue de Justice a ainsi pu rencontrer au cours de voyages extra-dimensionnels les héros les plus réputés de ces différentes Terres : la Société de Justice, les Combattants de la Liberté, les Sept Soldats de la Victoire, le Syndicat du Crime ou la Famille Marvel. Contenu : Justice League of America# 21-22, Justice League of America# 29-30, The Flash #179, Justice League of America# 100-102, Justice League of America# 107-108, Superman vs. Shazam (All New Collector's Edition C-28), Justice League of America# 183-185, Justice League of America# 207-209 / All Star Squadron #14-15

Crisis in infinite earth est surement le plus gros cross over de tous les temps dans l'univers DC.
Mais le problème de ce genre de cross over, c'est que la plus part du temps on ne comprend que la moitié de ce qui est raconté du fait de certaines lectures ratées dans le passé.

Ici pas de soucis dans notre cas. En effet Urban Comics à la bonne idée de sortir un résumé des histoires à lire pour bien comprendre Crisis on Infinite earth. Plus qu'un recueil, elle comprend aussi des genèses des différentes équipe de terre-1, terre 2, terre X etc....

Cela permet de vraiment assimiler les différents personnages mais surtout les différents mythes fondateurs des différents mondes en fonction des époques. Et cela permettra à ceux qui n'ont pas un historique de comic à jour de comprendre pleinement et difficulté mais aussi la nécessité de Crisis on Infinite earth.

Une lecture obligatoire pour tout fan de l'univers DC !

Ma Note :Image IPB

PS: attention toutefois : les dessins et histoires sont celles de l'époque donc paraitront fade aux nouveaux lecteurs.
Lu 144 fois - poster un commentaire     

Puzzle Et Dragons T1

L'utilisateur est hors-ligne  
poseidon2 
- 19-07-16 14:19 - 1 commentaires



Série :Puzzle et dragons
Scénario : Collectif
Dessin : Collectif
Genre : Pokemonerie
Edition : Kana
Acheter sur BDfugue

Résumé :Dracomacia est un monde où cohabitent les dragons et les humains. Zed est un jeune garçon qui souhaite depuis toujours devenir un dompteur de dragons, et passer l'examen pour être un Ranger. Son rêve : explorer le monde pour découvrir et apprivoiser toujours plus de nouvelles races de dragons, mais aussi pour le protéger de l'organisation Paradox, qui tente de le détruire.

Attention le manga ici présent recherche des lecteurs. Mais pas n'importe quels lecteurs : la race de jeunes lecteurs ayant échappé aux Pokémon. Si cela existe encore, vous pouvez vous jeter sur ce Pokémon like. Enfin c'est même plus une copie de Pokémon jumelé avec une de Yu Gi oh !

C'est vraiment dingue car tout est pareil : un jeune garçon qui cherche à devenir dresseur de dragon. Un dresseur de dragon étant une personne qui a un Gear au bras qui lui permet d'appelé des monstres/dragons qu'il contrôle. Chaque bébête peut évoluer et a des capacités spéciales. Capacités de combats qui servent car ils n'arrêtent pas de se battre dans des puzzle-battle

Autant vous dire que pas un seul mot de la phrase n'est original....
Autant dire que les adultes peuvent oublier et les ados aussi. Seul publique restant les enfants n'étant pas écœuré de Pokémon.

Dites mois qu'il n'est reste pas beaucoup...

Ma Note pour enfants :Image IPB
Ma Note pour les autres hors de propos :Image IPB
Lu 149 fois - dernier commentaire par Phileas     

Sayonara Football T2

L'utilisateur est hors-ligne  
poseidon2 
- 19-07-16 07:26 - 3 commentaires



Série : Sayonara football
Scénario : Naoshi Arakawa
Dessin : Naoshi Arakawa
Genre : Football
Edition : Ki-oon
Acheter sur BDfugue

Résumé :Nozomi a le foot dans la peau depuis qu'elle est toute petite. Elle dribble, passe et marque avec une agilité sans pareil ! A 14 ans, elle ne rêve que d'une chose : faire partie de la sélection officielle de son collège. Le seul problème, c'est qu'elle fait partie d'une équipe.masculine ! Malgré ses exploits en entraînement, son coach ne veut rien entendre. Pour lui, la différence de force physique est une barrière insurmontable en match réel. Nozomi est bien décidée à lui prouver le contraire. Elle est d'autant plus motivée que l'équipe adverse a pour capitaine Yasuaki, le garçon à qui elle a tout appris étant enfant. Mais aujourd'hui, il se permet non seulement de la dépasser d'une bonne tête, mais aussi de prétendre la surpasser sur le terrain ! Maître contre disciple, technique contre physique. Que la bataille commence !

Deuxième tome de notre rafraichissant manga de foot. Apres un premier tome qui nous a permis de découvrir le talent de Naoshi Arakawa dans un cadre autre que la musique et le très beau Your Lie in April, voici l'heure de vérité pour notre héroïne avec son premier match en tant que joueuse de champ.

Et.... ben c'est vraiment sympa à lire mais... un peu limité. Limité car ce tome en entier se consacre à la deuxième moitié du match de foot ce qui laisse donc entendre que les matchs de la série vont durer longtemps. On se retrouve donc avec des actions super détaillées et une évolution assez lente du sport avec une grosse part d’introspection de la part des joueurs....

Et c'est pour moi la limite de beaucoup de manga de sport. Limite que Naoshi Arakawa n'arrive pas à dépasser. Limite qui veut que l'on se concentre sur un instant très court de temps trop longtemps à un tel point que l'on a très vite l'impression que notre auteur va devoir passer un nombre infini de tome rien que pour cette année scolaire.

Alors oui la lecture est divertissante et sympathique. Mais on ne peut s’empêcher de penser dans la durer. Et cette pensée n'arrive pas vraiment à réjouir...

Ma Note :Image IPB
Lu 195 fois - dernier commentaire par Phileas     

Harley Quinn T3 : Dingue De Toi

L'utilisateur est hors-ligne  
poseidon2 
- 18-07-16 14:40 - 2 commentaires



Série : Harley Quinn
Scénario : Collectif
Dessin : Collectif
Genre : Humour
Edition : Urban Comics
Acheter sur BDfugue

Résumé :Harley était convaincue de pouvoir être à la fois la meilleure propriétaire de Coney Island, l'amante parfaite du séduisant Mason Macabre, une psychiatre émérite et une bénévole aux petits soins des animaux du refuge... Le challenge était peut-être un peu trop ambitieux pour la jeune femme, peu habituée à ne pas obtenir ce qu'elle veut quand elle le veut. La crise de nerfs est proche. Tous aux abris ! Contient : Harley Quinn vol.3 (#14-16) + Harley Quinn Valentine's Day Special #1 + Harley Quinn Holiday Special #1

Troisième tome de la délurée de l'univers DC et tome plutôt réussit. Apres un tome 2 un peu moyen celui repart vraiment dans la loufoquerie de base.
Entre Harley qui cherche de l'argent pour s'offrir une soirée avec Bruce Wayne et Harley qui cherche à trouver un rythme de vie plus calme (oui oui) on a le droit à des scènes suffisamment loufoques pour qu'on retrouve le plaisir du premier. Pour en rien gâcher à l'histoire, Harley est maintenant une vraie gentille folle. Elle fait le bien autour d'elle et cela la rend plus amicale.

On a donc retrouvé notre Haley Quinn dans un tome qui, sans être inoubliable, vous détendra sur les plages cet été.

Ma Note :Image IPB
Lu 157 fois - dernier commentaire par poseidon2     

Awaken T1

L'utilisateur est hors-ligne  
poseidon2 
- 18-07-16 07:52 - 1 commentaires



Série : Awaken
Scénario : Hitori Renda
Dessin : Hitori Renda
Genre : Thriller/horreur
Edition : Ki-oon
Acheter sur BDfugue

Résumé :Un mal étrange frappe le Japon : un parasite inconnu transforme les personnes infectées en monstres difformes assoiffés de sang ! Homme à tête de girafe, fille serpent… tout est possible. La rumeur veut que le gouvernement cherche à cacher la réalité du danger à tout prix, quitte à faire appel à une brigade privée réunissant scientifiques de génie et professionnels du combat. Kanata, lycéen peu motivé par les études, était loin de penser qu’il se retrouverait lié à ces incidents tragiques. Mais ses aptitudes hors du commun le placent au centre de toutes les attentions : il est capable de dépasser les capacités visuelles humaines et de voir ce que nul ne peut détecter ! C’est un Awaken, un Éveillé, et qu’il le veuille ou non, le voilà impliqué dans une lutte effrénée contre un ennemi invisible…

Awaken c'est le nouveau manga de Hitori Renda, auteur de de la premier série de King's game. Et autant vous dire que l'auteur n'a pas vraiment changé de style.
Ici encore des lycéens sont confrontés à des morts et du surnaturel. Bon pour être honnête le surnaturel est bien plus présent ici que dans King's game.

Car on parle quand même ici de rien de moins que de personne se changeant en homme girafe !

Et aussi débile que cela puisse paraitre (car oui ça parait débile on est d'accord), l'histoire est vraiment bien amenée. Entre les "Awaken" que l'on découvre assez rapidement et la cause de ces mutations, on a une histoire qui se "tient" avec un rythme soutenu et des rebondissements à gogos.

Un vrai bon premier tome d'une série goro-fantastique à suivre.

Ma Note :Image IPB
Lu 225 fois - dernier commentaire par Phileas     

Providence T.2 : L'Abîme Du Temps

L'utilisateur est hors-ligne  
Phileas 
- 16-07-16 19:28 - 0 commentaires

Image IPB



Providence T.2 : L'abîme du temps

Scénario : Alan Moore
Dessin : Jacen Burrows
Editeur : Panini Comics
Date de parution : juillet 2016

Synopsis : Le jeune journaliste Robert Black s'est lancé dans une entreprise ambitieuse : écrire un livre explorant le côté obscur des Etats-Unis. Il ignorait hélas que ce travail ouvrirait un abysse d'horreur cosmique qui changerait sa vie à tout jamais.

J'avais déjà dit tout le bien que je pensais du premier tome de cette réinterprétation complexe, audacieuse et inspirée de l'oeuvre de Lovecraft par Alan Moore.
Ce second opus, encore plus réussi et plus riche en événements troublants, entre maintenant clairement dans le vif du sujet et, si l'approche de l'horreur est une nouvelle fois subtile et d'apparence (presque) anodine et si Moore continue à jouer avec les ambiguïtés, il n'y a vraiment encore que le personnage principal pour douter du surnaturel auquel il est confronté. En effet, Robert Black, dont la santé mentale déclinante ne tient souvent qu'à un fil, redouble d'efforts pour s'accrocher à une rationalité qu'il veut salutaire (mais perçue par le lecteur comme complaisante et même ridicule) mais qui est bien peu de chose face aux événements traumatiques et inimaginables auxquels il est confronté, entre le rat à tête d'humain qui tête les seins d'une sorcière, une espèce de goule que Black croit sortie de son subconscient, une séquence hallucinante de viol où le héros n'est - c'est le cas de le dire - plus maître de son corps et une foule de petits détails étranges.

Comme dans le premier, l'ouvrage alterne les scènes illustrées qui donnent une vision objective de l'histoire et les feuillets manuscrits de Black qui reviennent à chaque fois éclairer (ou parfois opacifier ?) les phénomènes selon l'angle du ressenti personnel. Cette astuce scénaristique bien vue permet ainsi au scénariste d'éviter d'encombrer de textes les planches de son compère Jacen Burrows tout en livrant en même temps des informations supplémentaires et/ou des précisions que les scènes illustrées ne permettaient pas d'exprimer. Ces pages manuscrites étant d'ailleurs encore plus nombreuses que dans le tome 1, on peut véritablement parler ici de roman graphique !

Les références aux propres nouvelles de Lovecraft sont toujours très nombreuses et nous rencontrons même l'auteur lui-même en tant que personnage dans un chapitre situé à Boston où HPL est venu écouter une lecture publique de l'un de ses maîtres en écriture, Lord Dunsany. De même, le personnage de l'écrivain oniriste Randolph Carver renvoie bien sûr au Randolph Carter du cycle des nouvelles des Contrées du Rêve de HPL dont on retrouve d'ailleurs ici quelques paysages, Moore voulant apparemment s'attaquer à toutes les facettes de l'univers du maître de l'épouvante cosmique et pas seulement au seul mythe de Cthulhu.

Avec ce second volume, on ne peut que constater encore davantage l'ambition de Moore de livrer une "oeuvre somme" (quitte à paraître indigeste, fortement teintée de psychanalyse jungienne et en tout cas très verbeuse) qui explore celle de son illustre prédécesseur, autant que toute cette littérature fantastique et fantasmagorique représentée par des auteurs de la même époque comme Lord Dunsany, Algernon Blackwood, R.H. James ou Clark Ashton Smith. Une littérature un peu oubliée de nos jours où se côtoyaient démons et merveilles.
Et, au-delà de ses indéniables qualités, c'est aussi la bonne surprise de cette nouvelle série d'ainsi faire revivre (tout en le réinterprétant) un fantastique dont, personnellement, j'ai toujours apprécié le charme.

Note : Image IPB
Lu 165 fois - poster un commentaire     

Gangsta Cursed T1

L'utilisateur est hors-ligne  
poseidon2 
- 16-07-16 16:09 - 0 commentaires



Série : Gangsta cursed
Scénario : SHUHEI KAMO
Dessin : SHUHEI KAMO
Genre : Thriller/horreur
Edition : Glenat Manga
Acheter sur BDfugue

Résumé :Formé comme éradicateur au sein de la Seconde Brigade Esminets, Spas est chargé de participer à l'attaque d'Ergastulum. Au bout de sa route jalonnée de pillages et de massacres, une terrible prise de conscience attend le jeune assassin, qui devra tout remettre en question pour retrouver son humanité. Préquelle de la série à succès Gansgsta, Gangsta Cursed nous permet de comprendre les origines de la lutte des gangs qui se déroule à Ergastulum. Sur un scénario de Kohske, c'est Shuhei Kamo, son assistant sur la série principale qui a été choisi pour réaliser le manga. Ce n'est donc pas un banal spin-off, mais un épisode clef de la série, à découvrir en attendant la suite des aventures de Nick et Warwick !

Note de la redaction : je ne connais pas du tout la série principale. J'ai donc lu ce et critiqué ce tome comme un premier tome lambda.
On a un peu pris l'habitue des premiers tomes molassons, qui introduisent le contexte, les personnages et nous donne des pistes sur le fil rouge a venir.
Et bien ce premier tome de Gansta-cursed fait completement l'inverse ! le premier chapitre nous balance directement à la fin d'une bataille qui semble t il fut violente et sanglante sans qu'on en sache rien. Rien de très inhabituel mais dans les autres manga du genre on repart des années auparavant pour tout nous presenter.

La.... on repart juste au début de la "boucherie" car il s'agit plus de ca que de bataille.

Et ca change. Ca nous offre un premier tome très enigmatique qui nous montre des personnages luttant sans même que l'on sache pourquoi ni qui est censé être le gentil ou le méchant.
Et notre héros est pris des même doutes que nous. Avec le graphisme aisément reconnaissable de SHUHEI KAMO, le combat et l'aspect sanglant prenent une proportion encore plus grande.

Un bon premier tome defouloir qui demande une suite rapide !

Ma Note :Image IPB
Lu 163 fois - poster un commentaire     

Pray For Nice

L'utilisateur est hors-ligne  
poseidon2 
- 15-07-16 19:59 - 0 commentaires

Il y a des jours où on a pas envie...
Image IPB
Lu 200 fois - poster un commentaire     

L'Univers Des Schtroumpfs T7 : Les Vacances

L'utilisateur est hors-ligne  
poseidon2 
- 14-07-16 19:38 - 0 commentaires



Série : L'univers des schtroumpfs
Scénario : PEYO
Dessin : PEYO
Genre : Schtroumpferies
Edition : Le Lombard
Acheter sur BDfugue

Résumé :n les attend durant toute l'année, les voici enfin : les grandes vacances ! Quand il s'agit de s'amuser, les Schtroumpfs ne sont pas en reste et les voilà embarqués pour un séjour rempli de jeux de piste et d'activités toutes plus fun les unes que les autres. Mais Gargamel ne prend jamais de vacances ! Il faudra aux Schtroumpfs autant de malice que d'habitude pour déjouer ses plans, souvent pas très habiles, il faut bien l'avouer.

C'est la première fois que je tente un album de "l'univers des schtroumpfs". ET si je dois reconnaitre que l'univers et bien celui des schtroumpfs... et bien c'est un peu le seul intérêt de cet album.
En effet il s'agit d'un recueil d'histoire courtes très banales. On a pas ici l'aspect aventure inhérent aux vrais albums des schtroumpfs.

Et malheureusement c'est cet aspect aventure qui permet aux aventures des schtroumpfs d'être lues par tous les types de lecteurs. Ici on se retrouve assez malheureusement avec une bd qui ne plairai qu'au très jeune publique qui n'attend rien d'autre que de voir des petits bonhommes bleus gesticuler.

Déçu pour le coup car on se retrouve avec une bd qui ne plaira que pour un thème raccords avec sa date de sortie.

Ma Note :Image IPB
Lu 169 fois - poster un commentaire     

Ajin T6

L'utilisateur est hors-ligne  
poseidon2 
- 14-07-16 19:28 - 0 commentaires



Série : Ajin
Scénario : GAMON SAKURAI
Dessin : GAMON SAKURAI
Genre : fantastique
Edition : Glenat Manga
Acheter sur BDfugue

Résumé :Le leader terroriste Sato, fort d'un nombre accru de sympathisants, poursuit sa série d'assassinats. Prêt à tout pour le vaincre, Kei décide de faire front commun avec Tosaki, le chef du comité de gestion des ajin. La situation du jeune immortel prend alors une toute nouvelle tournure. Face à un ennemi de plus en plus violent, l'union fera-t-elle la force ?

Ajin est en liste dans deux catégories à la Japan Expo de 2016: Meilleur seinen et meilleure nouvelle série.
Et c'est tout sauf immerité au vu de ce dernier tome. Si les tomes 3 et 4 etaient un peu plus mous que le début en fanfare, le 5 a relancé l'histoire en nous ressortant les personnages de Nakano et Kei et ce tome 6 nous prepare lui a un affrontement direct avec Sato.
Pour ce faire, il nous presente le dernier personnnage un peu obscure : l'Ajin qui sert de protection à Tosaki. Un flash back bien mené nous présente comment une Ajin a pu en arriver la et ce qu'elle doit à Tosaki.

Entre la preparation des forces de chacun, la maitrise des IBM et la reapparition d'un personnage disparu depuis un moment, ce tome 6 contient tous les ingredients d'un tome reussi.
Vivement la suite de cette superbe série.

Ma Note :Image IPB
Lu 177 fois - poster un commentaire     

Evil Road

L'utilisateur est hors-ligne  
Cox 
- 14-07-16 17:30 - 0 commentaires



Série : Evil Road
Titre : Rodeo Junction
Genre : Automobile, Aventure
Scenario : Dominique Monféry
Dessin : Dominique Monféry
Couleur : Dominique Monféry
Pages : 46
Editeur : Paquet
Parution : 17/02/2016
Acheter sur bdfugue

Quand une vieille Ford T est retrouvée immergée au fond d'un étang, commence pour les frères... une drôle d'aventure. Restauration de la vieille dame, remise en route, il est temps de réaliser un rêve de gosses. Après des semaines de travail, la Ford est prête pour un grand voyage vers New York. Le long sillon d'asphalte accueille l'expédition et quand la route aborde le désert, tout va pour le mieux. Mais une surprenante rencontre va tout chambouler. Un vieux Ward G116, monté en dépanneuse, croise le périple d'Hélias et d'Hélis. C'est le début d'une course poursuite, d'un duel au soleil sous lequel la frêle Ford aura du mal à résister aux tentatives pour lui faire quitter la route. Bienvenue sur Evil Road !

Dominique Monféry s'est fait connaître l'année dernière avec l'excellent diptyque Tin Lizzie. Cette année, il nous propose sa propre version bédé du film "Duel" de Steven Spielberg. Deux frères sont poursuivis par une dépanneuse.

Niveau scénario, l'ensemble est des plus faible, car l'album peut se résumer en une longue course poursuite.

Par contre, Dominique Monféry s'éclate au niveau dessin. Son trait dynamique fait merveille.

Ma note :Image IPB

Cox
Lu 176 fois - poster un commentaire     

Takane Et Ana T1

L'utilisateur est hors-ligne  
poseidon2 
- 13-07-16 12:31 - 0 commentaires



Série : Takane et Ana t1
Scénario : Yuki Shiwasu
Dessin : Yuki Shiwasu
Genre : Shojo
Edition : Kazé
Acheter sur BDfugue

Résumé :Hana, une lycéenne de 16 ans doit remplacer sa soeur en vue d'un mariage arrangé. À l'approche du séduisant Takane Saibara, héritier du grand groupe Takaba, la jeune fille ne peut s'empêcher de le trouver arrogant et stupide. N'y tenant plus elle n'hésite pas à lui dire ce qu'elle pense de lui croyant se débarrasser ainsi du jeune prétentieux. Mais dès le lendemain Takane lui propose un nouveau rendez-vous, à croire qu'il en redemande !

Sympa ce Takane et hana. Beaucoup plus qu'il n'y parait. Enfin beaucoup plus que ne le laissait présager la couverture.

Pourquoi ? et bien tout simplement parce que les personnages sont bien trouvés et ont un vrai caractère de cochon, l'un comme l'autre. Entre reparties bien senties et cassage en règle, notre couple se découvre en s'envoyant des vannes et c'est assez rafraichissant.

On en vient à suivre cette "romance" avec intérêt et amusement.... beaucoup plus que ce que j'aurais donc imaginé en voyant la couverture.

Ma Note :Image IPB
Lu 179 fois - poster un commentaire     

Droit Au But T13 : 13 Pour Nino

L'utilisateur est hors-ligne  
poseidon2 
- 13-07-16 10:35 - 0 commentaires



Série : Droit au but
Scénario : : Thierry Agnello
Dessin : Jean-Luc Garréra
Genre : jeunesse
Edition : Hugo BD
Acheter sur BDfugue

Résumé : Les jeunes de l'OM sont toujours en lice dans le Mondial des clubs accueilli par la cité phocéenne. Après une défaite contre Santos et une victoire contre le New England Revolution, ils doivent gagner face à l'étoile du Sahel pour rester dans la course et passer en quarts de finale. Et c'est un sans faute ! Une brillante victoire 3 buts à 1 permet à l'OM de se qualifier pour les quarts. Avec deux buts inscrits et une passe décisive, Nino est l'homme du match. Tout lui sourit et le nouveau coach, le sévère et mystérieux Pepe, semble lui faire confiance. À la fin du match, en se dirigeant vers les vestiaires, une équipe de la presse locale pose quelques questions à Nino. Tout Marseille s'intéresse à la coupe du monde des jeunes et parle des minots. Nino avoue qu'il est en forme, qu'il a beaucoup travaillé et qu'il est désormais meilleur qu'avant. Pourtant, le lendemain, à l'entraînement, les coéquipiers de Nino sont froids et distants. Personne ne lui passe le ballon, tout le monde semble l'ignorer. Pepe lui-même est cassant avec lui, l'appelle « la starlette », lui donne des exercices supplémentaires. Nino, déboussolé par cette attitude, comprend bientôt ce qu'on lui reproche quand un de ses camarades lui tend le journal. Il est titré : « Nino Fachetti : ''je suis le meilleur''». Les ennuis ne font que commencer. Comment Nino va t il se sortir de ce mauvais pas et comment va t il supporter cette pression et faire gagner l'OM ?

Dans un contexte de coupe d’Europe ou les stars sont légions mais ou le collectif a montré avec le pays de galles, les irlandes et surtout l’Islande, qu'il était le plus important, ce tome 13 de Droit au but a été visionnaire dans son sujet : l'individualité dans le sport de haut niveau et la gestion de la renommée.

Car Nino, en ne se contrôlant pas bien lors d'une interview va recevoir les foudres de ses partenaires et de son coach qui pensent tous qu'il a pris la grosse tête. Nino est donc mis sur le banc et devra regarder le prochain match depuis le banc des remplaçants ! Un changement salutaire pour lui !

Ce sujet en vraiment un sujet important dans le sport tellement on voit des individualités faire perdre leurs équipes en ne pensant pas assez collectif. Ici plus qu'une histoire de paparazzi c'est une histoire de respect des autres et mise au service du collectif, que ce soit sur le banc ou sur le terrain.

Une vraie leçon de sport par équipe qui devrait être lu et comprise par chaque jeune footballeur.

Ma Note :Image IPB
Lu 188 fois - poster un commentaire     

American Vampire T8 : La Septieme Lignée

L'utilisateur est hors-ligne  
poseidon2 
- 13-07-16 10:04 - 1 commentaires



Série : American vampire
Scénario : :Snyder
Dessin : RAFAEL ALBUQUERQUE
Genre : Vampire
Edition : Urban Comics
Acheter sur BDfugue

Résumé :1965, Pearl Jones et Skinner Sweet parviennent à échapper à celui que l'on surnomme le Marchand Gris et à la créature ancestrale sur laquelle il semble veiller. Loin d'apporter les solutions à leurs nombreuses interrogations, leur investigation les mène tout droit aux portes de la NASA... et plus précisément, à la Zone 51. Contient : American Vampire: Cycle Two (#6-11)

Apres un tome 7 qui nous présentait le marchand gris et qui nous lançait dans la dernière ligne droite d'American Vampire, ce tome 8 accélère encore d'un coup avec le combat perdu d'avance lancé par les dernières personnes cherchant à combattre le monstre ancestral.

Entre combat, bataille spatiale, dérivation d’éventements historiques et surtout présentation de la partie manquante de l'histoire des vampires, ce tome 8 va a 200 à l'heure pour nous faire promener nos deux "héros" aux quatre coins des états unis et les positionner dans des situations dantesques.

Si cette accélération rend la lecture facile et dynamique, elle tranche encore plus que le précédent avec le premier cycle. On le voit en nombre de page déjà car ce tome 8 marque la fin du second cycle qui ne contient que 8 tome là où le premier en avait 6. Mais on le voit aussi avec la vitesse à laquelle les personnages disparaissent.

Il n'est plus temps de s'attacher à de nouveau personnages. Il est juste temps de voir si, dans le troisième cycle, nos vampires américains seront plus forts que le marchand gris.... ou s'ils deviendront la tête de pont d'une nouvelle race dominant la terre !

Ma Note :Image IPB
Lu 11 910 fois - dernier commentaire par alx23     


IcônePartagez nous !

Icône Ephémérides

IcôneNos interview dessinées



Plus d'interviews

Juillet 2016

  L M M J V S D
1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31

Derniers sujets


Icône MiniChat

  • Phileas - Nan, en SF c'est le continuuuuuuuuuum :)
  • poseidon2 - un truc de SF :)
  • Renardrouge - C'est quoi la continuité déjà ? :)
  • Phileas - Ouaip. Un peu de changement... dans la continuité :)
  • ArnLeRouge - c'est vrai qu'un peu de changement peu être sympa !
  • Phileas - Par contre, pour le thème marsu... disons que je n'ai rien dit ;)
  • Phileas - Ah oui : faut garder la bannière :)
  • poseidon2 - pourquoi pas. Tant qu'on garde la bannière la haut
  • Phileas - Un thème marsupilami (fond jaune et taches noires) peut-être ? :)
  • Renardrouge - ya des thèmes ici, on les a désactivé, je t'en remets 1 ou 2 ? :)
  • Phileas - @Pos : Pour la couleur... si vous pouviez éviter le rose fluo ou le vert pomme ;)
  • Phileas - Et esthétiquement, ça me rebute dans l'ensemble.
  • Phileas - En tout cas, je déteste le système d'onglets.
  • Renardrouge - j'ai trouvé certains changement de site nuls et en fait ca ciblait les tablettes...
  • poseidon2 - Sinon j'aime bien le truc qui permet d'avoir kes 4 dernières critique par niveau. Bon apres je doute que persone ne regarde les 4 derniers avec 1 étoiles :P
  • poseidon2 - Ouuuuu au mieux dans 5 ans on changera la couleur :P
  • Phileas - Dites-moi que 1001BD ne changera pas. Dites-le môôôa !!
  • Phileas - Pfff. Planete BD qui a changé sa présentation. Et comme souvent, c'est plus moche qu'avant :(
  • Phileas - Meuh non. C'est sympa pour le Portugal d'avoir eu la coupe. Ca change.
  • poseidon2 - C'est un scandal !

Utilisateurs connectés

0 membre(s), 2745 invité(s) et 0 utilisateur(s) anonyme(s)



Depuis 6/2000
Visites

© 2000/2099 - 1001 BD.com