1001 BD.com: Accueil 1001 BD.com

Aller au contenu

Selection Du Premier Semestre 2019

L'utilisateur est hors-ligne  
poseidon2 
- 29-06-19 13:15 - 4 commentaires


Salut à tous !!

Cette année je suis pile à l'heure !. Bien aidé par une chaleur à ne pas sortir un chameau dehors, j'ai pu prendre le temps de recouper les infos de tout le monde pour vous concocter la désormais mondialement attendue sélection du premier semestre. Du comic, de la BD euro et des titres incontournables. Entre suites excellentes et sublime réédition, la place pour les nouvelles séries est assez pauvre ce début d'année... sauf chez Rue de Sevres qui s'impose de plus en plus dans le panel de la BD avec, et on est tous d'accord, peut de titres mais qui font souvent mouche. On notera aussi une forte présence des comics dans cette sélection mais c'est devenu assez habituel depuis la déferlante Urban Comics et la libération du comic indépendant US et UK. Malheureusement aucun manga cette sélection ci (même si regardez en petit en bas) Mais autant vous dire que le choix fut très dur au point de s'autoriser un listing plus exhaustif après le classement officiel.
De toute la part de l'équipe, je vous souhaite à tous un excellente été, des très belles lectures et du repos pour tous !


Poseidon2, pour toute l'équipe de www.1001bd.com


La sélection du premier semestre 2019 des chroniqueurs


Selection premier semestre 2019


Selection premier semestre 2019


Selection premier semestre 2019


Selection premier semestre 2019

Et dans cette sélection aura pu figurer Mike Carey Presente Hellblazer T3, Face Cachée,Doctor Starr, Grass king tome 2, Kingdom t22, Zaroff, Jacob Kayne T1, Omega Men, Mister Miracle, nos vies prisonnières, l'excellente adaptation de montagnes hallucinées, le très bon Champignac ou encore le t2 de la complexe série Black Monday Murders et j'en oublie surement.
Autant de bon titre qui font de ces 6 mois un excellent cru.

Je vous souhaite une nouvelle fois un bel été au non de toute l'équipe et pour ceux qui s'inquiéteraient, le site ne dort jamais et les critiques continueront à paraître tout l'été ! (un peu moins nombreuse par contre :P )
Lu 2 541 fois - dernier commentaire par blacksad     

Marblegen T3

L'utilisateur est hors-ligne  
poseidon2 
- 22-10-19 13:11 - 0 commentaires



Série : MarbleGen
Scenario :Sylvain Dos Santos
Dessin : Grelin
my 2 cents Très sympa au final
Edition : Kana
Acheter sur BDfugue

Résumé :Pour sauver l'âme de Majaji, une seule solution : remporter le tournoi des Âmes ! Dans un monde où le jeu de billes est devenu un sport planétaire, Zuméo, Marco et Saba vont participer à ce tournoi clandestin où tout est permis ! Ce pré-quel est l'occasion de découvrir l'histoire de personnages importants de la série d'animation : Zuméo qui rêvait de devenir champion de Marblegen, Majaji, sa meilleure amie, et bien entendu, Marcellus KING, qui n'est pas encore dans sa jeunesse, l'être odieux qu'il est devenu en grandissant. Et bien sûr les billes stars de la série : Remus et Romulus, Aldebaran, Hamal... et toutes les astrobilles que le jeune Zuméo a utilisé bien avant Cosmo et Aïssa.

Troisième tome de MarbleGen et fin du premier cycle.
Et troisième tome nous montrant une belle fin. On voit bien dans ce tome trois que l'histoire est bien maîtrisé par ses auteurs et que l'univers des MarbleGen est cohérent (bien plus que dans l'animé que regarde mon fils d'ailleurs). Belle densité de combat. Un équilibre scénaristique entre scène de bataille, d’histoire et d'émotion particulièrement bon dans ce tome 3... Presque rien à redire ... enfin sur le scénario.

Coté dessin sans mentir sur certains combats... j'ai eu l'impression qu'il manquait des cases :( Si les expressions sont bien retranscrites, les traits sont tellement fin et le noir et blanc trop peu utiliser ce qui fait qu'on a un vrai manque de relief sur les images et cela est très pénalisant pour le suivit des combats. Impossible de bien être sûr de ce qui est de l'ordre du pouvoir ou du décor. Un peu le symptôme d'un manque de confiance dans son dessin.

Et c'est vraiment dommage car avec une plus grande confiance dans ses traits, Grelin aurait permis à ce MarbleGen en manga d'être une super réalisation franco-française.

Ma Note: Image IPB
Lu 28 fois - poster un commentaire     

La Pierre Du Chaos T1

L'utilisateur est hors-ligne  
poseidon2 
- 22-10-19 13:01 - 0 commentaires



Série : La pierre du chaos
Scenario :Gabriel Katz
Dessin : Stéphane Créty
my 2 cents La collection lancée ?
Edition : Drakoo
Acheter sur BDfugue

Résumé :Le tout-puissant empire de Nemès, secoué par les révoltes populaires, vient de rétablir le service militaire pour tous, y compris pour les nantis. C'est ainsi que Navel et Araes, deux fils de familles que rien ne destinait au métier des armes, vont s'embarquer pour Enoch, le « bout du monde », frontière tranquille du nord de l'empire. Mais au cours d'une patrouille, ils réveillent par accident un ancien artefact enfoui depuis des siècles et la plus paisible des planques va se transformer en enfer. Des hordes barbares, menées par un chef de guerre assoiffé de sang, traversent l'océan pour déferler sur le pays. C est le début d une guerre qui va s'étendre jusqu'au cœur de l'empire, une lutte sans merci pour la source absolue du pouvoir : la Pierre du chaos.

Mais voilà ! Il fallait commencer par la :) Sans déconner je rigole à peine.
Le premier tome de la collection Drakoo avait en effet du mal à se différencier par rapport au standard Arlestonien qui parait aux éditions Soleil. Aucune offense dans ce commentaire. Juste un constat.

Alors qu'avec cet album là on sent vraiment une différence. Une différence au niveau du scénario surtout. En effet on sent bien la présence d'un romancier derrière ce scénario. Tout d'abord parce qu'il est d'une envergure devenue rare en BD. Univers complètement différents, des races antagonistes bien décrites, des rebondissements à gogo et un premier tome qui sert uniquement d'ouverture. Ensuite on a une narration très dense qui rend la lecture longue et pleine d'information. De l'heroic fantaisy pour les grands la ou les parutions actuelles laissait plus entrevoir un coté contemplatif basé sur des beaux dessins et des scénarios sans réel lendemain.

Un scénario qui nous plonge donc vraiment dans l'univers Drakoo avec un vrai apport d'un romancier à l'univers de la BD.
Reste un dessin légèrement hésitant qui ne demande qu'à s’améliorer dans le prochain tome.

Bref un vrai album de démarrage pour une collection qui se souhaite "pas comme les autres".

Ma Note: Image IPB
Lu 29 fois - poster un commentaire     

Walking Dead Tome 32 : La Fin Du Voyage

L'utilisateur est en ligne  
alx23 
- 22-10-19 06:31 - 0 commentaires



Walking dead
Tome 32 : La fin du voyage
Scénario : Robert Kirkman
Dessin : Charlie Adlard, Stefano Gaudiano
Couleur :
Genre : Fantastique / Horreur
Edition : Delcourt
Date de parution : Dispo
L'acheter sur BDFugue

Résumé :
Rick va-t-il réussir à ramener la paix au Commonwealth ? La situation s’envenime avec la Gouverneuse Milton. Et une question essentielle reste posée, sans réponse dans l’immédiat : si une communauté aussi puissante et organisée que le Commonwealth venait à tomber, qu’est-ce que cela dirait de l’état du monde ? Pas certain que le futur soit très brillant pour nos protagonistes…

Après autant d'album, Robert Kirkman continue de tenir en haleine les lecteurs, comme on se rapproche de la fin. On retrouve Rick qui joue un rôle de médiateur dans la communauté de la Gouverneuse Milton. Elle tient son peuple par la force mais la communauté est proche de la révolution face aux inégalités et le service de sécurité est partagé sur les ordres reçus. La tension monte entre les derniers survivants qui oublient que les zombies ne sont jamais loin. Robert Kirkman réserve beaucoup d'action et d'événements mais surtout une grande surprise pour les lecteurs. Ce tome est riche en rebondissement comme l’auteur doit commencer à amorcer la conclusion de sa série. Pour la partie graphique, Charlie Adlard et Stefano Gaudiano réalisent toujours des planches de qualité pour dépeindre cet univers horrifique.

Le prochain tome clôturera cette grande saga qui a révolutionné les histoires de zombies. De nombreux lecteurs attendent avec impatience de connaitre la fin même ceux qui auront décroché en cours de route. Je pense que les autres ennemis de Rick comme Negan ne seront au final que des copies confirmes du gouverneur, car l'histoire principale n’aura pas beaucoup avancé depuis le début et même avec le bon dans le temps que l’on a fait.

Note : Image IPB

Alx23
Lu 73 fois - poster un commentaire     

Les Nouvelles Aventures De Bruno Brazil - Tome 1 - Black Program

L'utilisateur est hors-ligne  
The_PoP 
- 21-10-19 17:24 - 0 commentaires

Les nouvelles aventures de Bruno Brazil - Tome 1 - Black Program



Série : Les nouvelles aventures de Bruno Brazil
Scénario : Laurent-Frédéric BOLLEE
Dessin : Philippe AYMOND
Couleurs : Didier RAY
Genre : Polar façon Bob Morane
Edition : Le Lombard
L'acheter sur BDFugue

Résumé :Bruno Brazil et son commando caïman ont mené avec succès les missions les plus périlleuses. Mais la dernière a mal tourné et plusieurs membres de l'équipe ont été tués ou gravement mutilés. Quelques mois plus tard, Brazil n'est pas entièrement remis de la tragédie. Mais une nouvelle menace vient d'apparaître. Un criminel insaisissable assassine tous les anciens ennemis du commando. Et ce nouvel adversaire semble préparer une opération d'envergure liée à la conquête spatiale. L'heure n'est plus au chagrin et aux plaies que l'on panse. Les survivants du commando caïman doivent se réunir à nouveau.

Mon avis : Que voilà une résurrection inattendue : Bruno Brazil nous revient dans de nouvelles aventures. Pour ceux qui ne connaissent pas, Bruno Brazil c'était un barbouze imaginé par Messieurs Greg' (scénariste de la série Comanche) et Vance (qu'on ne devrait même plus présenter : XIII, Bob Morane...). Très très inspiré par James Bond dans ses premiers tomes, la série avait ensuite pris un virage beaucoup plus sombre notamment en flinguant certains de ses héros, ce qui dans une publication Tintin était relativement rare.
Ceci étant posé la série mère s'était terminée sur une catastrophe pour les héros permettant à la série de repartir sur de nouvelles bases. Les auteurs originaux n'en ayant jamais eu le temps finalement, c'est aujourd'hui le scénariste Laurent Frédéric BOLLEE ( Lao Wai récemment, mais aussi Terra Australis) accompagné du dessinateur Philippe AYMOND (Lady S) qui reprennent le flambeau.

Graphiquement, on reste dans le style de ce que pouvait faire William VANCE, même si clairement je trouve que la colorisation gâche un peu certaines cases en étant trop vive et trop peu nuancée. C'est un peu dommage, même si globalement cela reste d'un niveau très intéressant pour relancer cette série.
Du côté du scénario, on reprend du service avec une équipe décimée, diminuée, très très éprouvée par les épreuves. Bruno Brazil est désormais assez loin du héros qu'il a été, et je gage que l'adversité va lui permettre de redorer un peu son blason. Cela permet toutefois au scénariste de le pousser dans ses retranchements, et de nous raconter une autre histoire, même si le complot global garde jusque là un air de déjà vu.
Dernier point à noter, la série reste sur la lignée Adulte qu'elle avait pris. C'est violent, et on sent que les drames ne seront pas loin.

Gageons que le prochain tome, libéré des inévitables remises en situation saura nous proposer un développement d'intrigue à la hauteur de son héros.

Ma Note :Image IPB

The_PoP, qui a hâte de lire la suite.
Lu 79 fois - poster un commentaire     

Joker Renaissance

L'utilisateur est hors-ligne  
poseidon2 
- 21-10-19 12:42 - 0 commentaires



Série : Joker Renaissance
Scenario :Scott Snyder
Dessin : Greg Capullo
my 2 cents Du bon méchant Joker
Edition : Urban comics
Acheter sur BDfugue

Résumé :Le Clown Prince du Crime s'apprête à porter les attaques les plus fortes jamais lancées à l'encontre du Chevalier Noir. Que ce soit en s'en prenant directement à Alfred et toute la Bat-Famille ou en prenant le contrôle des membres de la Ligue de Justice à l'aide d'un mystérieux gaz, le Joker est toujours là pour se rappeler au bon souvenir de Batman et le pousser dans ses derniers retranchements, son pire ennemi, le plus fou, le plus mauvais. Ni plus, ni moins. Contenu : équivalent des tomes 3 et 7 de la série en DC Renaissance (#13-17 + #35-40)

Dans le cadre de la sortie du Film, les éditions Urban nous sortent toute une série d'album sur le joker dont ce joker Renaissance sera ma première critique. Pour passer vite fait sur le standard : Les dessins sont d'un très bon niveau et l’édition est superbe (du standard donc pour Urban :) ).

Maintenant que cela est fait, passons au plat de résistance : le choix de scénario fait par Urban pour ce recueil :)
Beaucoup vous diront que les scénarios de Snyder sur ces tomes ne sont pas très innovants et ils auront raison. Mais moi je mettrais plutôt en avant la recherche d'Urban sur le fait de faite un vrai gros tome autonome sur le Joker. Et du vrai Joker. Fini le rigolo des années 80-90. On a ici un Joker dans ce que l'on fait de plus sombre et de plus cruel.

On se retrouve donc avec un album de Batman vs Joker très sombre, très adulte mais surtout autonome qui ravira les plus grands.

Ma Note: Image IPB
Lu 96 fois - poster un commentaire     

Egregor T3

L'utilisateur est hors-ligne  
poseidon2 
- 21-10-19 11:57 - 0 commentaires



Série : Egregor
Scenario : Jay Skwar
Dessin : Kim Jae Hwan
my 2 cents Faut ouvrir un dictionnaire !
Edition : Meian
Acheter sur BDfugue

Résumé :Foa franchit une étape déterminante dans sa formation de chevalier : le jour est venu pour lui et ses camarades de passer à l'entraînement à armes réelles. Au même moment, le Comte d'Hurstland reçoit un message de sombre augure qui le contraint à convoquer à sa capitale tous les Égides du Comté pour se préparer à combattre une menace de grande ampleur...

Arf dur de juger ce tome 3. Dure car j'aime vraiment bien le dessin, l'ambiance et le parti prit de faire un manga qui bouge vite avec un dynamisme proche de celui d'un dessin animé.
Là où c'est dure c'est que si le coté graphique est bon, j'ai de plus en plus de mal avec le texte. Au vu de la traduction de Kingdom, je ne pense pas que cela vienne de Meian donc surement plus des auteurs eux-mêmes. J'ai eu du mal à mettre le doigt dessus en lisant ce tome trois puis j'ai trouvé : le vocabulaire employé est pauvre et les tournures de phrase assez simpliste.

C'est étonnant car je n'avais jamais ressenti ça en lisant un manga. On dirait un manga écrit par un ado. Si c'est le cas je m'excuse. Si ce n'est pas e cas c'est dommage de ne pas prendre plus le temps de travailler mes dialogues car cela rendrait le tout beaucoup plus prenant et ne dissocierait pas le texte et l'image comme cela peut l’être à l'heure actuelle.

J'espère sincèrement que cela va s'améliorer dans les prochains tomes.

Ma Note: Image IPB
Lu 99 fois - poster un commentaire     

Léonard 2 Vinci

L'utilisateur est hors-ligne  
poseidon2 
- 21-10-19 09:47 - 0 commentaires



Série : Léonard 2 Vinci
Scenario :Stéphane Levallois
Dessin : Stéphane Levallois
my 2 cents Aussi beau que poétique
Edition : Futuropolis
Acheter sur BDfugue

Résumé : "Je suis celui qui naquit avant le père : je tuai le tiers des hommes ; puis retournai dans le ventre de ma mère." Dernière feuille du manuscrit de Madrid I. Leonard de Vinci.

Rhahahaha je suis super désolé. Plein de déplacement professionnel et des problèmes de fuites à la maison m'ont fait oublier de vous faire la critique sur superbe album de Stéphane Levallois ! Mais comme on dit mieux vaut tard que jamais. Car cela serait une honte de ne pas vous parlez de cette album. Graphiquement déjà il est aussi beau que ce que sa couverture laisse présager ce qui est de plus en plus rare. Des reproductions des œuvres de De Vinci aux créations sublimes en noir et blanc de Stéphane Levallois, on en prend plein les mirettes.

Mais cet album ne se résume pas à de belles planches. C'est aussi une vraie belle aventure de SF ou le clone de De Vinci se révèle être au moins aussi intéressant que son original. Entre le parallèle sur la vie de l'ancien et du nouveau De Vinci mais aussi les responsabilités des hommes qui décident de le cloner, on a entre les mains un album aussi réfléchit que beau.

Et ça valait bien un rattrapage de dernière minute !

Ma Note: Image IPB
Lu 111 fois - poster un commentaire     

Renaissance T2 : Interzone

L'utilisateur est en ligne  
redfoxone 
- 20-10-19 11:50 - 0 commentaires

Renaissance Tome 2 : Interzone
Image IPB
Série : Renaissance
Scenario : Fred Duval
Dessin : Louis
Genre : SF Anticipation: quelques décades plus loin ?
Editeur : Dargaud
Acheter sur BDfugue

Résumé :Renaissance de Duval, Emem et Blanchard.

Swänn et Säti sont nés sur Näkän, une des planètes majeures du Complexe, une fédération de civilisations extraterrestres. Ce jeune couple se destine à une vie paisible dans un environnement équilibré où nature et technologie se complètent, quand sonne l'heure de la mobilisation. Les élus du Complexe ont en effet décidé d'une vaste expédition destinée à sauver une planète aux ressources épuisées: la Terre.

On reprend, avec ce tome 2, la situation exactement au point où elle en était restée dans le tome 1 qui m'avait fait forte impression lien vers la chronique du tome 1.

Cette fois l'intrigue, en parallèle de sa progression avec les missions sur la Terre de Swänn et Säti, va se dérouler également sur les origines des camps en présences sur terre (pourquoi/comment les 2 factions méca/humains sont en guerre). L'histoire va aussi basculer du côté de la coalition des sauveurs, sur la lointaine planète Näkän, et peu à peu dévoiler les intérêts réels des différentes factions et une situation largement plus complexe que celle dépeinte dans le tome 1. Ce qui va nous conduire à quelques rebondissements par la suite, à n'en pas douter. Voire à un second cycle (?).

Côté technique Le dessin d'Emem assure toujours autant, les planches sont magnifiques. Il y a moins de découvertes de cet univers dans ce tome 2 et donc nécessairement moins de surprises (même si c'est toujours bien amené, intelligent, et mis en place). Les technologies présentées sont ainsi convaincantes.

En résumé, un tome toujours plein des bonnes idées mais un peu en retrait de la puissance du tome 1 de mon point de vu. En tout cas le plaisir de lecture est toujours bien présent et j'attends la suite et la fin de pied ferme. :)


Ma Note :Image IPB
Lu 109 fois - poster un commentaire     

Jenny Finn

L'utilisateur est en ligne  
alx23 
- 19-10-19 10:35 - 0 commentaires



Jenny Finn
Scénario : Mike Mignola et Troy Nixey
Dessin : Troy Nixey et Farel Dalrymple
Couleur : Dave Stewart
Genre : Fantastique
Edition : Delcourt
Date de parution : Dispo
L'acheter sur BDFugue

Résumé :
Londres. Ère victorienne. Dans le quartier des docks, la population fait face à une double menace : une peste qui laisse des cadavres couverts de tentacules et un éventreur qui assassine des femmes. Un homme a bien été arrêté et exécuté pour ces meurtres, mais il ne les a pas commis. Lorsque les enquêteurs tombent sur une fille née en mer, porteuse d’une malédiction, les choses ne font qu’empirer…

Mike Mignola s'associe à Troy Nixey pour l'écriture de cette histoire fantastique où l'on reconnait l'inspiration de Lovecraft. Les deux auteurs ont un goût prononcé pour l'étrange et les récits sombres quand on voit le résultat. L'histoire que l'on suit est divisée en plusieurs parties qui se rejoindront avant la fin. On suit l'histoire de Jenny Finn, une jeune femme qui vient en aide aux plus démunis. En parallèle on suit le parcours d'un jeune homme appelé l'assommeur par rapport à son travail. Mais surtout, on découvre les cadavres de prostitués laissés par un tueur. Pour la partie graphique, Troy Nixey assure les trois premiers chapitres dans un style comics indépendant. La qualité n'est pas moindre et l'on peut en juger avec son trait très encré. Le dernier chapitre est assuré par Farel Dalrymple dans un style plus simpliste avec des décors moins travaillés. Les couleurs de Dave Stewart apportent évidement la touche finale non négligeable. Ce comics avait déjà été édité en français mais dans une version en noir et blanc. L'auteur affirme en fin d'album que ses dessins sont réalisés pour en couleur. Un cahier important d'esquisses et recherches graphiques termine l'album.

Les amateurs des histoires de Mignola seront pas déçus avec cette histoire fantastique à la limite de l'horreur dont il a secret. De plus les couleurs donnent vraiment beaucoup d'intérêt à ce titre.

Note : Image IPB

Alx23
Lu 101 fois - poster un commentaire     

Optic Squad - Tome 1 - Mission Seattle

L'utilisateur est hors-ligne  
The_PoP 
- 18-10-19 15:41 - 0 commentaires

Optic Squad - Tome 1 - Mission Seattle



Série : Optic Squad
Scénario : Sylvain RUNBERG
Dessin : Stéphane BERVAS
Couleurs : Florence FANTINI
Genre : Polar science fiction
Edition : Rue de Sèvres
L'acheter sur BDFugue

Résumé :Katryn Horst. 22 ans intègre les Optic Squad, cette Unité d'intervention spécialisée dans l'infiltration des réseaux criminels créée en 2096, sous l'égide de l'ONU. Sa mission : la lutte contre la criminalité organisée, sous toutes ses formes, sur le territoire Nord-Américain : terroristes, religieuses, économiques.... Pour sa première mission, Katryn sera accompagnée par l'agent Valdo Reyes. Tous deux équipés de nano-caméras installées dans l'iris, ils seront suivis en temps réel par une équipe de pisteurs, qui leur assureront un soutien technologique depuis le QG. Katryn et son nouvel équipier devront se faire passer pour des experts en armements haut de gamme auprès d'un réseau de proxénétisme dirigé par un dénommé Randy Stug. Lui et ses hommes utilisent le port de la ville pour assurer un odieux trafic d'êtres humains. L'infiltration pourra être la dernière, Katryn devra prouver qu'elle a sa place dans les Optic Squad alors qu'elle se retrouvera confrontée à ses propres traumatismes passés.

Mon avis : Nouvelle série de polar musclé de SF lancée par les éditions Rue de Sèvres, Optic Squad lorgne clairement du côté de Carmen Mc Callum. Bon évidemment, sur ce premier tome, on est encore loin de son illustre aînée.
Les bases posées par ce tome 1 me semblent pourtant bien prometteuse. D'abord parce que graphiquement, Stéphane BERVAS me semble avoir encore une belle marge de progression au vu de la qualité de ses planches. Ensuite parce que le travail de la coloriste sur ce tome est excellent et colle parfaitement au style du dessinateur. Ne changez rien s'il vous plait pour le prochain tome. Enfin parce que je suis en train de devenir un grand fan du travail de M. Runberg en tant que scénariste, que ce soit sur sa relecture de Zaroff parue récemment, ou sur son tome 1 de Jacob Kayne ô combien prometteur.
Bref, quand le talent rencontre le talent, on tombe sur une bonne nouvelle série. Seul bémol pour ma part, il ne s'agit que d'un premier tome. Il faudra évidemment que le second gagne en ampleur au niveau du scénario et que les personnages s'épaississent un peu, notamment les secondaires, ma foi un peu délaissés je trouve.

Ma Note :Image IPB

The_PoP, qui a hâte de lire la suite avec une intrigue qui se développe.
Lu 176 fois - poster un commentaire     

Albert Et Georges

L'utilisateur est hors-ligne  
The_PoP 
- 18-10-19 15:36 - 0 commentaires

Albert et Georges



Scénario : Rascal
Dessin : Edith
Genre : Livre illustré pour enfants : de 3 à 6 ans
Edition : Pastel, L’école des loisirs
L'acheter sur le site de l'éditeur

Résumé :Albert a toujours rêvé de la vie avec un grand singe, jusqu’au jour où il en rencontre un, au détour d’une rue… Et c’est ainsi que Georges entre dans la vie d’Albert et inversement. Mais que se passe t-il, au juste, lorsqu’un homme et un singe se mettent à vivre ensemble, puisque la propre du singe est de singer et que l’homme descend du singe?

Mon avis : Si le texte, relativement court, est plutôt destiné à des enfants de 6 ans, les illustrations d’Edith Grattery, sensibles, claires, drôles et joliment réalistes accompagneront parfaitement la compréhension des lecteurs plus petits. L’histoire racontée est ainsi accessible aux uns et aux autres.
Le jeune Albert devient grand et réalise son rêve, celui de vivre avec un grand singe. Dès lors, il ne vit plus seul et son quotidien est conquis par la présence de celui qui vit comme un singe. Et inversement. Puis Albert deviendra le singe et Georges deviendra l’homme…
Plus simplement que dans le travestissement théâtral, le récit propose ici aux personnages d’échanger petit à petit leur rôle dans nos scènes quotidiennes que l’enfant reconnaitra parfaitement. Certaines situations le feront aussi parfois s’identifier…à Georges !
Mais alors, qu’est ce que vivre comme un singe? Faire des grimaces, manger des bananes? Et comment vit-on quand on est homme? On s’essuie la bouche avec une serviette de table?
Serait-il si facile que cela de devenir/redevenir un singe? Est-il si aisé de devenir un homme?
Georges changera-t-il réellement de condition quand il aura revêtu l’habit de Georges, celui de clerc de notaire. Et Albert, devient-il réellement un singe parce qu’il se met à vivre dans un arbre?
Ces questions sont évidemment en germe dans ce récit qui présente néanmoins les choses très simplement et propose un récit attrayant et une lecture amusante.
Albert perd ainsi ses attributs d’homme pour prendre ceux du grand singe et trouver ainsi son bonheur, au jardin des plantes, siestant sur la branche d’un arbre. Cet échange des rôles figure ainsi peut être une vie rêvée de l’Homme et le récit pourrait alors mener les lecteurs, les petits conduits par les plus grands, un peu plus loin dans la réflexion sociale. Une piste intéressante donc pour réfléchir, plaisanter et faire le singe!


Ma Note :Image IPB

The_PoP
Lu 151 fois - poster un commentaire     

The Regiment - L'histoire Vraie Du Sas - Livre 3

L'utilisateur est hors-ligne  
The_PoP 
- 17-10-19 08:19 - 0 commentaires

The Regiment - L'histoire vraie du SAS - Livre 3



Série : The Regiment - L'histoire vraie du SAS
Scénario : Vincent Brugeas
Dessin : Thomas LEGRAIN
Couleurs : Elvire DE COCK
Genre : Historique 2nd Guerre mondiale
Edition : Le Lombard
L'acheter sur BDFugue

Résumé :L'histoire vraie du SAS, les forces spéciales de l'armée britannique. Pour faire face à l'écrasante supériorité de l'Afrikakorps de Rommel, des officiers ont l'idée de créer un petit régiment d'hommes surentraînés, voué à combattre exclusivement derrière les lignes ennemies. Après une période d'entraînement et de missions de reconnaissance, le SAS lance ses premiers raids sur les aérodromes allemands.

Mon avis : Belle plongée dans la création des commandos britanniques SAS avec en toile de fond la seconde guerre mondiale. Car si le contexte général nous est bien connu, on se situe là à la périphérie de l'histoire, aux "petites" actions trop souvent méconnues qui entraînent parfois de grosses conséquences. Résultat, tout au long de ce dernier tome de ce premier cycle, nous côtoyons d'illustres personnages restés dans l'histoire, mais surtout de parfaits inconnus, livrant des batailles terribles, oubliés des livres.
La réussite de ce livre est de nous proposer une narration assez proche du documentaire tout en ayant gardé quelques côtés romanesques, nous permettant une lecture agréable, rythmée, mais finalement très riche en éléments d'histoires et en informations. Evidemment le traitement des personnages reste globalement sommaire, mais ce n'est pas là l'objet de cette BD.

Rendons également hommage à Thomas LEGRAIN qui visiblement ne cesse de peaufiner son style depuis Sisco. Et là il fait merveille sur ce récit de guerre, n'oubliant ni les détails pour les férus d'Histoire, ni les visages et les expressions de nos protagonistes. Bravo, les scènes d'actions sont aussi bien réussies.

Ma Note :Image IPB

The_PoP, qui aime découvrir l'histoire en lisant une bonne aventure...
Lu 174 fois - poster un commentaire     

L'esprit De Lewis - Acte Ii

L'utilisateur est hors-ligne  
The_PoP 
- 16-10-19 07:55 - 1 commentaires

L'esprit de Lewis - Acte II



Série : L'esprit de Lewis
Scénario : Bertrand SANTINI
Dessin : Lionel RICHERAND
Couleurs : HUBERT
Genre : Théatre victorien fantastique
Edition : Collection Métamorphose chez Soleil
L'acheter sur BDFugue

Résumé :Londres, neuf mois plus tard. Lewis Pharamond a quitté le manoir de Childwickbury ainsi que Sarah, le fantôme d'une Française qui, en échange de la promesse d'un amour éternel, lui avait offert le don de l'écriture. Depuis la parution de son premier roman, Jonas et le fantôme de la noyée, Lewis, devenu la coqueluche de tout Londres, mène une vie d'insouciance et de débauche. Mais, une nuit, Sarah réapparaît, jalouse des maîtresses de Lewis et bien décidée à lui faire payer le prix de sa trahison... Ainsi débute une descente aux enfers qui mènera Lewis bien au-delà de tout ce que le lecteur peut imaginer.

Mon avis : Je commence a diablement apprécier cette collection Métamorphose chez Soleil, on y a trouve de vrais prises de risques éditoriales avec un travail des auteurs que l'on sent beaucoup moins dirigé. Pour être franc j'avais raté le premier tome de ce conte gothique dans l'angleterre victorienne un brin macabre. Alors si comme moi vous découvrez l'esprit de Lewis avec ce tome 2, pas de soucis, vous ne serez absolument pas perdus. Le dénouement n'en sera d'ailleurs je pense que plus magistral.
A la manière d'une pièce de théatre que Tim Burton aurait pu réaliser, on suit l'ascension totalement imméritée d'un jeune parvenu, dont le mépris grandissant pour sa muse va finir par provoquer sa perte. Sondant les abîmes du fantastique, de la folie, sous un vernis social merveilleusement glauque, et servi par le trait fin, très stylisé, qui m'a même parfois semblé très proche de celui de Yoann Sfar dans Aspirine, on nage dans le gothique du début à la fin pour une histoire qui se boucle merveilleusement bien sur son dénouement final tellement logique que je ne l'ai pas vu venir... Une bien belle maîtrise pour une franche réussite et un bon moment de lecture.

A noter également que le scénariste Bertrand SANTINI est aussi connu pour ses livres, et que cela se ressent fortement sur sa qualité d'écriture.

Ma Note :Image IPB

The_PoP, ravi de voir les éditions Soleil retrouver des ambitions.
Lu 267 fois - dernier commentaire par alx23     

Sky High Survival 15

L'utilisateur est hors-ligne  
poseidon2 
- 15-10-19 21:52 - 0 commentaires



Série : sky high survival
Scenario : Tsuina Miura
Dessin : Takahiro Ôba
my 2 cents Il y a du changement
Edition : Kana
Acheter sur BDfugue

Résumé :Yuri se retrouve mystérieusement sur le toit d'un gratte-ciel. Ne sachant pas ce qui lui arrive ni où elle se trouve, elle voit foncer sur elle un personnage masqué et armé. Elle l'évite grâce à son instinct de survie, mais elle découvre un monde étrange, urbain. La seule façon de se déplacer et d'éviter les assaillants est d'emprunter les ponts qui relient les toits des immeubles d'une ville qui ne ressemble pourtant pas à Tokyo. Qui sont ces hommes masqués qui semblent en vouloir à sa vie ? Où se trouve son frère ? Comment sortir de ce monde affreux...!?

Ca avance ! oui oui ca avance vraiment ! Enfin un petit peu quoi. On apprend dans ce tome beaucoup de chose sur le frère de Yuri mais on découvre aussi de nouveaux anges ++ censés empêcher l’avènement d'un nouveau dieu. Bref, effectivement, rien que l'on ne nous ait promis déjà plusieurs fois sur cette série. Mais cette fois des personnages disparaissent et les alliances bougent pour former un tome 15 que l'on lit avec plaisir en espérant benoîtement que l'on se dirige réellement vers la fin de la série.

Une série détente qui continue son petit rythme pépère.

Ma Note: Image IPB
Lu 152 fois - poster un commentaire     


IcônePartagez nous !

Icône Ephémérides

IcôneNos interview dessinées



Plus d'interviews

Octobre 2019

  L M M J V S D
1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31

Derniers sujets


Icône MiniChat

  • poseidon2 - Retour d'allemagne avec un match de ping imprevu et une course... et une pile de (sa,ns mentir) 15 bd en retard, 6 comics et 7 mangas :(
  • The_PoP - @Pos', pareil. Ceci étant dit, il faut reconnaitre que dans les mêmes conditions, certains font du super taf'. Et d'autres beaucoup moins...
  • jorgear - Adam le Martien est un architecte qui consttuit, avec autres martiens, beaucoup de monuments sur Mars. Chaque jour, un comic sur le site. Profitez de ses aventures sur http://adamthemartian.smackjeeves.com
  • poseidon2 - Dernier jour en allemagne !!
  • poseidon2 - :D :D Bienvenue chez dans le petits monde de l'édition. Mine de rien je n'aimerais pas etre stagiaire la bas...
  • The_PoP - y a pas à tortiller, chez les éditeurs il y a parfois un monde entre un stagiaire et son remplaçant...
  • The_PoP - t'inquiètes y en a une elle n'est pas vraiment de moi :)
  • Phileas - Gaffe au burn-out quand même ;)
  • Phileas - C'est vrai que... tu mets les bouchées doubles, dis donc. 3 chroniques en une fois !
  • The_PoP - je suis plutôt riz au lait perso. pour le côté prolixe, à venir 10 chroniques du Pop à la bourre
  • Phileas - OK. Mais pour être ma doublure, n'oublie pas d'être prolixe et "soupe au lait" aussi :)
  • The_PoP - @Phil : soit tu déteins sur moi, soit je me suis senti obligé de te représenter en ton absence... Je vais vérifier de suite en rouvrant un Andreas...
  • Phileas - J'y crois pas : "ils" ont osé faire une suite de Shining ("Doctor Sleep") ^^
  • Phileas - Pop, d'habitude c'est moi qui fait ce genre de commentaire :)
  • The_PoP - débordé avec une fuite c'est bizarre :)
  • redfoxone - Ça va passer :)
  • poseidon2 - avec des gros soucis a la maison (fuite et autre saloperie) c'est la course... sans compter le deplacement à Stuttgart...
  • poseidon2 - moi je suis débordé !!
  • The_PoP - J'ai une sacrée liste de chroniques à pondre moi cette semaine.... Ils ne nous épargnent pas avec la rentrée...
  • poseidon2 - Ouaip c'ets triste :(

Utilisateurs connectés

1 membre(s), 97 invité(s) et 0 utilisateur(s) anonyme(s)

redfoxone



Depuis 6/2000
Visites

© 2000/2099 - 1001 BD.com