1001 BD.com: Accueil 1001 BD.com

Aller au contenu

La Selection Du Premier Semester 2018

L'utilisateur est en ligne  
poseidon2 
- 07-07-18 13:02 - 4 commentaires


Salut à tous !!

Oui je sais je sais je suis encore à la bourre. Mais c'est pas uniquement de ma faute ! Entre le soleil qui a enfin fait son apparition et une équipe de France qui tient ses promesses en nous offrant des buts et au moins une demi finale de coupe du monde, j'avais un peu la tête ailleurs. Mais la c'est bon ca sent les vacances. Le soleil a enfin decidé de se pointer et les routes du travail commencent à se libérer... une bonne atmosphère de détente propice à de bonne lectures. Et quoi de mieux que de choisir des titres surs ? Des titres choisit par vos honorables serviteurs pour vous permettre de rendre l'attente des vacances passionnante !
Comment vous le voyez, il y en a pour tout les gouts !
Sur ces bonnes paroles je vous souhaitent donc de très très bonnes vacances d'été. !


Poseidon2, pour toute l'équipe de www.1001bd.com


La sélection du premier semestre 2018 des chroniqueurs


Selection premier semestre 2018


Selection premier semestre 2018


Selection premier semestre 2018

Pour ceux qui s'inquiéteraient, le site ne dors jamais et le critiques continuerons à paraitre tout l'été !
Lu 3 178 fois - dernier commentaire par alx23     

Trolls De Troy T23

L'utilisateur est en ligne  
The_PoP 
- 19-10-18 11:10 - 0 commentaires

Trolls de Troy T23 : Art brut



Série : Trolls de troy
Scénario : Christophe Arleston
Dessin : Jean Louis Mourier
Genre : Fantasy Humour
Edition : Soleil
L'acheter sur BDFugue

Résumé :"Le khalife Hopéïdemerfeil règne sur la cité d’Hogdad, joyau du Delpont, mais la ville nouvelle manque de renommée. Pour lui offrir le rayonnement qu’elle mérite, le khalife organise une exposition universelle et un concours de peinture ouvert à tous et dont le premier prix est la main de la Princesse Petypoï. Elle en choisit le thème : « Peindre un troll ». Or ils n’ont pas envie d’être peints…"

Mon avis : Bon je vous l'avoue Trolls de Troy était une série que j'avais beaucoup aimé à ses débuts. D'abord l'univers de Lanfeust que j'appréciais beaucoup, ensuite un certain humour, et puis dans la galaxie des clones de Lanfeust je trouvais cette série rafraîchissante parce que le point de départ était rigolo. Et puis j'ai fini par lâcher... Quelques albums un peu moins bons, la fin du premier "cycle", bref...
Du coup ce tome 23 était l'occasion de voir ce que la série était devenue.

Bon, pas trop de suspens, on est clairement maintenant dans un Asterix Fantasy bis dans l'univers de Lanfeust. Il y a ceux qui aiment, et il y aura les autres. peu de chances que cet album arrive à convaincre les réfractaires. Les autres vont probablement y trouver leur bonheur.
C'est bien fait, les graphismes sont très propres, le carnet graphique de la fin m'a d'ailleurs bien fait marrer. La pastiche politique est plutôt bien faite, même si peut être pas assez acerbe à mon goût. les jeux de mots sont bien présents, de ce côté là, le cahier des charges est bien respecté.
Côté scénario, qu'en dire ? C'est très très classique, on est vraiment sur une trame narrative sans gros enjeux, et finalement sans être méchant, sans grand intérêt si ce n'est celui de parler un peu de l'actualité à travers un prisme un peu absurde.

Au final je ne suis pas vraiment convaincu pour retourner suivre cette série mais il faut dire qu'Astérix n'est plus depuis longtemps une de mes lectures recherchée. Une fois encore, les amateurs y trouveront leur compte car pour ce type de série, la qualité est là sans être révolutionnaire.

Ma Note pour les fans d'astérix ou des Trolls de troy :Image IPB
Ma Note pour les autres :Image IPB

The_PoP, trollement dubitatif
Lu 19 fois - poster un commentaire     

Irresistible T2

L'utilisateur est en ligne  
poseidon2 
- 18-10-18 13:24 - 2 commentaires



Série : Irresistible
Scenario : Azusa Mase
Dessin : Azusa Mase
Genre : Bon shojo
Edition : Kana
Acheter sur BDfugue

Résumé : Un jour, Serina découvre une chanson d'amour écrite sur sa table de classe. C'est Mizukawa-senpai, un élève de première, qui l'a griffonnée. Serina voudrait se rapprocher de ce garçon mais il est froid et n'a vraiment pas l'air intéressé par elle... Mais Serina découvre que, sous sa maladresse, se cache un garçon gentil. Elle lui déclare son amour sous le coup d'une impulsion... Depuis, tous les jours, son cœur palpite !!


Je ne pensais pas dire ça un jour mais ce Shojo est excellent. Excellent car il réussit à ne pas en faire trop. Excellent car il réussit à ne parler que d'une histoire d'amour sans pour autant nous ennuyer. La qualité de descriptions des sentiments mais surtout la justesse de description d'un amour simple et bi-lateral est impressionnant.

Cela va chercher la fleur bleue cachée au fond de toute personne pour nous redonner fois en un amour véritable.
J’en ai acheté des fleurs à madame d'ailleurs !

Ma Note: Image IPB
Lu 84 fois - dernier commentaire par poseidon2     

Krieg Machine

L'utilisateur est hors-ligne  
alx23 
- 18-10-18 06:28 - 0 commentaires



Krieg machine
Scénario : Jean-Pierre Pécau
Dessin : Filip Andronik & Senad Mavric
Couleur : Fernandez
Genre : Historique / Guerre
Edition : Delcourt
Date de parution : Dispo
L'acheter sur BDFugue

Résumé :
1942 en Rhénanie-du- Nord, Otto Von Sholtiz et Kurt Seibel se retrouvent au centre d'entraînement des troupes blindées du château de Paderborn, pour la présentation du dernier char de la Panzerwaffe : Le Tigre. Ce char est un fauve qui va ronger l'âme de certains de ses équipages qui ont fondu leur destin dans celui de l'idéologie nazie.

Après un premier tome intitulé Cette machine tue les fascistes, la même équipe artistique revient avec un nouveau one shot, Krieg machine. Comme pour le premier tome, la machine de guerre est au centre même de l'histoire qui se concentre avec ce tome sur le Panzerkampfwagen IV Tiger. Cette nouvelle machine de guerre est certainement la plus puissante et efficace durant la seconde guerre mondiale. Jean-Pierre Pécau un spécialiste des récits historiques ou d'uchronise nous offre une intrigue avec une troupe de soldats qui doivent conduire ce tank dernière génération en 1942. Les dessins de Filip Andronik et Senad Mavric sont de qualité pour dépeindre cette époque de guerre et les fameux tanks en question.

Cet album complet est composé de 70 pages pour construire une histoire prenante si l'on aime la guerre et les tanks. A noter que pour la première version, un cahier de huit pages supplémentaire termine l'album. Je pense que la lecture de Krieg machine conviendra aux joueurs de world of tank, comme le thème est assez particulier. Un troisième album est déjà annoncé dans les première pages pour 2019.

Note : Image IPB

Alx23
Lu 96 fois - poster un commentaire     

Le Journal De Spirou Special Ddhc

L'utilisateur est en ligne  
poseidon2 
- 17-10-18 15:27 - 2 commentaires



Série : Le journal de spirou
Scenario : Collectif
Dessin : Collectif
Genre : Devoir de savoir
Edition : Dupuis

Résumé :pour fêter conjointement les 70 de la déclaration universelle des droits de l'homme et du citoyens mais aussi les 80 ans de Spirou, l'ONU et Dupuis se sont associé pour la bonne cause avec un numéro spécial du journal de Siprou.

Et quel numéro spécial. 30 des auteurs les plus connus de la grande maison Dupuis/Dargaud ont pris leur pinceaux/crayons pour nous illustrer les 30 "lois" de la déclaration universelle des droits de l'homme et du citoyen.

Un excellent moyen de rappeler à tout le monde ce qu'un traumatisme comme 2 guerres mondiales avaient réussi à créer : Une Organisation des Nations Unis et une déclaration ayant pour but de garantir un minimum de respect et de conditions pour toutes les personnes habitants sur notre belle planète.


En cette période de retour au premier plan du nationalisme et du racisme primaire, ce numéro spécial permettra, je l'espère, à nos têtes blondes de se poser des questions voir même de les poser à leurs parents.

Ma Note: Image IPB
Lu 129 fois - dernier commentaire par poseidon2     

Hana Nochi Hare T4

L'utilisateur est en ligne  
poseidon2 
- 17-10-18 09:38 - 0 commentaires



Série : Hana Nochi Hare
Scenario : Haruko Ichikawa
Dessin : Haruko Ichikawa
Genre : faux shojo
Edition : Glenat manga
Acheter sur BDfugue

Résumé :Lorsque le mannequin Megurin fait irruption à Eitoku pour rendre à Haruto le portefeuille qu’il a égaré en sortant précipitamment du spa où ils se sont croisés, tout le lycée est en émoi ! Qu’est-ce qui a bien pu se passer entre eux ? En parallèle, la relation d’Oto et de Haruto prend un tournant inattendu…

Suite de mon petit faux shojo à moi :) avec un vrai changement dans notre triangle amoureux. Tout d'abord nous avons l'arrivée en force de Megurin qui s'entiche de Haruto mais surtout on a un engagement fort de Oto... avec son amour de jeunesse, son fiancé et ennemis d'Haruto.

La façon toujours très honnête et assez marrante de montrer les personnages avec leurs colères, leurs incompréhensions et leurs plan sur la comète, rend ces albums toujours sympathique à lire. On se retrouve a facilement s'identifier aux personnages en repensant à nos années collèges/lycées. Et ce tome ne fait pas injure au reste et à même le gros intérêt de relancer l'intrigue et d'éloigner un peu plus Oto de Haruto.

L'auteur joue bien avec nous en renforçant encore une question que l’on avait déjà sur le bout des lèvres : Comment Oto va-t-elle choisir ?

Ma Note: Image IPB
Lu 108 fois - poster un commentaire     

Edmond

L'utilisateur est en ligne  
The_PoP 
- 17-10-18 09:11 - 2 commentaires

Edmond



Scénario et Dessin : Léonard CHEMINEAU
D'après la pièce de théâtre de : Alexis MICHALIK
Genre : Littérature
Edition : Rue de Sèvres
L'acheter sur BDFugue


Résumé :"Paris, décembre 1897, Edmond Rostand n’a pas encore trente ans mais déjà deux enfants et beaucoup d’angoisses. Après l’échec de La princesse lointaine, avec Sarah Bernhardt, ruiné, endetté, Edmond tente de convaincre le grand acteur en vogue, Constant Coquelin de jouer dans sa future pièce, une comédie héroïque, en vers. Seul souci : elle n’est pas encore écrite. Faisant fi des caprices des actrices, des exigences de ses producteurs corses, de la jalousie de sa femme, des histoires de coeur de son meilleur ami et du manque d’enthousiasme de l’ensemble de son entourage, Edmond se met à écrire cette pièce à laquelle personne ne croit mais qui deviendra la pièce préférée des français, la plus jouée du répertoire jusqu’à ce jour."


Mon avis : C'est tout simplement l'une de mes BD préférées de la rentrée littéraire. Et de loin. Bon il faut dire aussi que :
1/ Je suis fan de Cyrano.
2/ Je ne connaissais pas la pièce Edmond qui a pourtant reçu 5 Molières.

Et bien quelle réussite dans cette adaptation. C'est simple, j'ai juste envie d'aller voir la pièce maintenant.

Graphiquement d'abord, les traits tout en finesse et en délicatesse de Léonard Chemineau sont remarquablement adaptés à la transposition de cette oeuvre en BD. Ils font à merveille ressortir l'humour évidemment mais aussi la tendresse des personnages.
ceux-ci sont d'ailleurs admirablement travaillés et forts reconnaissables durant toute la BD quand bien même il y ai de multiples seconds rôles. L'ambiance de ce Paris du Moulin Rouge des années 1890 est très immersive.
Et puis on sent bien que la collaboration entre les deux auteurs nous a permis de conserver, le rythme et la fluidité nécessaire à une bonne bande dessinée. Les textes sont évidemment merveilleux et la poésie et l'humour qui se dégage de cet ouvrage m'a laissé tout ému. On se rapproche là d'un de mes classiques : la série "De cape et de crocs". Ainsi durant toute la lecture de cette BD j'ai eu l'impression de retrouver l'ombre bienveillante et rassurante de Cyrano veillant sur nos épaules sans pour autant nous encombrer.

Evidemment, cette BD me semblera un peu plus accessibles aux personnes ayant un goût pour les beaux textes et pour Cyrano, mais je pense qu'elle est aussi un bon moyen de faire découvrir la pièce de théâtre d'origine aux néophytes. La où l'on aurait pu craindre des textes trop présents, ici on atteint le juste équilibre entre ce qui est transmis par la plume et ce qui est transmis par le crayon.


Bref, j'ai adoré. Le théâtre et la BD me semble définitivement faits pour s'entendre quand les adaptations sont de cette qualité.

Ma Note :Image IPB

The_PoP, subjugué
Lu 137 fois - dernier commentaire par The_PoP     

Kill Or Be Killed Tome 3

L'utilisateur est hors-ligne  
alx23 
- 17-10-18 06:28 - 1 commentaires



Kill or be killed Tome 3
Scénario : Ed Brubaker
Dessin : Sean Phillips
Couleur : Elizabeth Breitweiser
Genre : Polar / Fantastique
Edition : Delcourt
Date de parution : Dispo
L'acheter sur BDFugue

Résumé :
Brubaker et Phillips tapent de plus en plus fort avec ce 3e tome de leur tétralogie ! Notre justicier s’enfonce toujours un peu plus dans les ténèbres, tandis que les forces de police de New York commencent à réaliser qu’un type masqué s’en prend aux salopards de la ville. Ce thriller qui déconstruit le genre du polar vous happera sans jamais vous lâcher.

J’ai repris avec plaisir la lecture de cet avant dernier tome de Kill or be killed, avec notre héros en proie à des hallucinations ou victime d'un démon. Il est donc obligé d’assassiner une personne par mois pour survivre après avoir passé un pacte avec le démon en question. Ed Brubaker poursuit son scénario avec beaucoup de maîtrise comme souvent avec ses histoires, construite comme des polars. La partie fantastique est en second plan comme sur leur série précédente, fatale. Après on ne sait toujours pas si le héros est psychotique ou alors que le démon existe réellement dans cette histoire. Notre héros essaie de poursuivre une vie normale mais après avoir tué plusieurs mafieux russe, ces derniers remontent jusqu’à lui pour se venger. Pour la partir graphique, on retrouve Sean Phillips très en forme avec des planches de grandes qualités avec un retour sur la scène d’action où le héros massacre tout le monde dans une maison close. Elizabeth Breitweiser gère les couleurs pour un rendu très fin et réaliste.

Le duo d’auteurs Brubaker et Phillips fonctionne très fort avec des séries toutes excellentes et Kill or be killed n’échappe pas à cette règle. Vivement le prochain tome pour savoir comment va se terminer cette histoire.

Note : Image IPB

Alx23
Lu 129 fois - dernier commentaire par poseidon2     

Mes Cop's T10 : Cop's Cake Party

L'utilisateur est en ligne  
poseidon2 
- 16-10-18 13:24 - 0 commentaires



Série : Mes cop's
Scenario : Christophe Cazenove
Dessin : Philippe Fenech
Genre : Vie de jeun's
Edition : Bamboo
Acheter sur BDfugue

Résumé :Copine marrante, râleuse ou fofolle... Quelle Cop's êtes-vous ?! Le sceau du secret vient d'être apposé sur la bande des cop's. En effet, tout le monde s'active pour préparer un anniv' d'anthologie à Jess. Et Jess, bien évidemment doit tout ignorer, sinon la fête tombera à l'eau. Mais c'est franchement pas facile de tenir sa langue quand on a l'habitude de tout se confier. Mais si une cop' ne sait pas garder un secret, on va où ?

Les tomes des cop's se suivent et assez étrangement ne se ressemblent pas. Apres un tome assez moyen sur la sortie de neige, celui-là est plutôt très bon. Très bon car bien plus parlant à tout le monde avec une organisation d'anniversaire secret comme toute jeune fille l'on fait(ou rêve de le faire pour la mienne).

On rigole bien (même moi) sur les difficultés d'invitation vu que machine ne parle plus à machine qui ne parle plus à truc etc... On rigole toujours lorsqu'il s'agit de mettre en pratique ce qui a été pensé sur le papier.... au final on rigole donc pas mal même si l'abus (mais ça c'est habituel) du "Cop's" dans le langage est super lourd lors de la lecture....

Ma Note pour jeunes filles: Image IPB
Lu 82 fois - poster un commentaire     

Bayou Bastardise Tome 2

L'utilisateur est hors-ligne  
alx23 
- 16-10-18 06:15 - 0 commentaires



Bayou bastardise Tome 2
Scénario : Brad Armand
Dessin : Neyef
Couleur : Neyef
Genre : Fantastique
Edition : Ankama
Date de parution : Dispo
L'acheter sur BDFugue

Résumé :
Ce n'est pas par hasard que Laaa Tigre a convaincu son amie Lady Zaaa de venir emménager dans ce coin perdu du Sud des États-Unis. Ce n'est pas non plus la providence qui maintient le Commodore Destranville au sommet de la chaîne alimentaire. Et autant se dire tout de suite que la chance ne suffira pas à Radio Earl, qui ne chante plus, pour retrouver l'enfant que les Chevaliers de Louisiane lui ont volés. Les choses ne changent pas par magie. Ça, Rosa Lee Leadbetter le sait. En soufflant la cervelle du pasteur Riley, elle a troué les nuages qui hantaient sa tête. Un coup de feu a fait l'éclaircie. Pour elle c'est clair : la seule couleur c'est le blues. La couleur de la nuit. Des ecchymoses de l'âme. Et du ciel au-dessus des nuages. Blues is the new black. Blues Panthers !

On ne pensait pas pouvoir lire un jour la suite de Bayou bastardise après plus de trois années après la sortie du premier tome. Les lecteurs se rappelleront du manque de fluidité dans l'histoire avec toute une brochette de rednecks déjantés et une intrigue peu fluide avec beaucoup de ramifications. Dans cette suite, Brad Armand donne de la lisibilité sur son scénario avec une intrigue qui s'accélère et des personnages qui mort. Pour la partie graphique, Neyef assure des planches de qualité. L'auteur a largement progressé depuis ses autres réalisations comme Mutafukaz Puta Madre.

L'univers de cette série donne des possibilités intéressantes pour la suite, en espérant ne pas devoir attendre trois année de plus avant de lire le troisième tome.

Note : Image IPB

Alx23
Lu 124 fois - poster un commentaire     

Le Voyage De Marcel Grob

L'utilisateur est en ligne  
poseidon2 
- 15-10-18 08:06 - 0 commentaires



Série : le voyage de Marcel Grob
Scenario : Philippe Colin
Dessin : Sébastien Goethals
Genre : Malgrés eux
Edition : Futuropolis
Acheter sur BDfugue

Résumé :Le 11 octobre 2009, Marcel Grob, un vieil homme de 83 ans, est interrogé sur un passage sombre de sa vie. Le 28 juin 1944, comme 10.000 Alsaciens, il est enrôlé de force par l'armée allemande. Des décennies plus tard, il doit convaincre le tribunal qu'il n'est pas un criminel. Avec un dossier historique.

En ce centenaire de la fin de la première guerre mondial, on s'attendrait à ce que le titre de guerre de l'année soit sur cette période-là. Eh bien, pour l'instant, j'aurais tendance à dire que non. Car ce Voyage de Marcel Grob est vraiment très bon. Très bon graphiquement déjà ce qui n'est pas toujours vrai dans les roman graphique. On y trouve souvent des scénarios ambitieux mais souvent de graphisme soit torturé soit caricaturaux. Ici rien de tout ça. C’est très très joli.

Et côté scénario c'est.... original. Oui oui un récit de guerre original car il parle d'une population connu quasi uniquement en Alsace/lorraine : les malgré nous. Pour être plus précis ce roman parle d'une frange de 2000 personnes oubliées par l'histoire qui sont des "malgré nous" enrôlés dans les Waffen SS.

Et notre scénariste ne cache rien : il nous parle autant de la guerre que de la peur de représailles sur leurs familles aussi bien que des exécutions sommaires des fuyards. Une lecture émouvante et instructive de la part d'un auteur qui, par l’intermédiaire de ce récit, rend hommage à un grand père qu'il avait mal jugé.

Ma Note: Image IPB
Lu 134 fois - poster un commentaire     

Battle In 5 Seconds T1 Et 2

L'utilisateur est en ligne  
poseidon2 
- 12-10-18 12:30 - 0 commentaires




Série : 52
Scenario : Collectif
Dessin : Collectif
Genre : Ce que je n'aime pas chez DC
Edition : Urban Comics
Acheter sur BDfugue le tome 1
Acheter sur BDfugue le tome 2

Résumé :IAkira est un lycéen passionné de jeux vidéo tombé dans les griffes d'une mystérieuse organisation. Ses compagnons d'infortune et lui sont désormais les participants d'un jeu d'un genre nouveau. Radiés des registres de la population, les voilà devenus des sujets d'expérimentations et ils vont se découvrir, chacun leur tour, des pouvoirs dévastateurs. La décision d'Akira est prise : il va utiliser ces nouvelles facultés pour détruire l'organisation qui les retient captifs.Ses armes : un pouvoir que personne n'attend et un sens de la stratégie hors du commun. Mais attention, pour tous les participants, le danger peut survenir à tout moment... Préparez-vous ! Combat dans 5, 4, 3...

Nouveau shonen chez Doki-Doki avec un shonen de combat qui ne se cache pas. En effet Battle in 5 secondes est ni plus ni moins qu'un enchaînement de combat qui démarre après 5 secondes. Si le pitch est minimaliste c'est parce que le manga l'est tout autant.

Quand je disais qu'il ne trichait pas : Ce manga est une tournoi de Street Fighter à super pouvoir. C'est tout. Alors soit on aime soit on n’aime pas. Moi j'ai trouvé ça sympa mais j'avoue que si la série dépasse les 6 tomes comme ça je vais vite me lasser....

Ma Note: Image IPB
Lu 192 fois - poster un commentaire     

Mushoku Tensei T8

L'utilisateur est en ligne  
poseidon2 
- 11-10-18 13:06 - 0 commentaires



Série : Mushoku tensei
Scenario : Rifujin Na Magonote
Dessin : Yuka Fujikawa
Genre : Magie magie
Edition : Urban Comics
Acheter sur BDfugue

Résumé :Sa première vie sur Terre avait été un ratage total. Réincarné dans un monde de magie et d'épées, Rudeus va tout faire pour éviter les erreurs du passé... et sera peut-être le nouveau héros d'un monde en péril ? La chaleur d'une famille... Voilà une chose que Rudeus n'a jamais connue dans sa vie d'avant. Depuis quatre ans déjà, il vit séparé de son père, un ancien escrimeur au tempérament de feu, de sa mère, une ancienne guérisseuse aussi douce que prévenante, et de ses soeurs, qu'il n'a connues que bébés. Au hasard du voyage qui doit le ramener chez lui, il croise enfin le chemin de son père... Les retrouvailles promettent d'être incroyablement émouvantes ! Quant à Roxy, elle rend visite à ses parents...

Dur dur de suivre un tome comme le 7. Le tome 7 avait été un des meilleurs de la série avec les retrouvailles compliqués entre Rudeus et son père. Mais retrouvailles quand même avec une bonne gestion de l’expérience de la vie passée de Rudeus.

Alors pour ne pas avoir à assumer cette "filiation d'album", nos auteurs ont choisi d'utiliser ce tome 8 pour nous montrer.... les autres protagonistes de notre histoire à savoir Roxy et son amie d'enfance démone. Alors le rythme en prend un gros coup quand on enchaîne les deux albums. On retourne dans du plan plan standard voir même on a un peu peur que cela serve uniquement à délayer la sauce.... Et on s'ennuie un petit peu du coup.

Bon on devait forcement descendre en intensité mais espérons que cela ne soit que temporaire.

Ma Note: Image IPB
Lu 138 fois - poster un commentaire     

52 T4/4

L'utilisateur est en ligne  
poseidon2 
- 11-10-18 10:31 - 0 commentaires



Série : 52
Scenario : Collectif
Dessin : Collectif
Genre : Ce que je n'aime pas chez DC
Edition : Urban Comics
Acheter sur BDfugue

Résumé :Isolée à Nanda Pardat, Renee Montoya doit à tout prix rentrer à Gotham City afin de sauver Batwoman de la secte de la Bible du Crime ; Animal Man est perdu aux confins de l'espace, séparé de ses amis, Adam Strange et Starfire ; Steel part à la rescousse de sa nièce au courant des méfaits de son employeur, Lex Luthor ; Ralph Dibny continue sa quête en enfer ; et Black Adam tient à protéger coûte que coûte l'indépendance de son pays, le Kahndak. Mais toutes ces quêtes apparaissent bien futiles face à la possibilité d'une réécriture complète de la réalité !

Bon je serais allez au bout. On ne pourra pas me dire : mais tu vois en fait la fin c'est trop bien tu comprends tout et tu aurais dû aller jusque-là. Non là j'ai tout lu et je pourrais dire : non à la fin on ne comprend rien ! Rhaaa qu'est-ce que je n'aime pas quand DC se lance dans des trucs incompréhensibles et supers compliqués. Le dernier numéro de 52 est juste what the fuck tellement c'est compliqué !

Si la partie sur Black Adam est plutôt bien pensé et regroupe bien différentes histoires (quoi qu'au final un peu "tout ça pour ça") et la partie avec Luthor très classique, la partie sur l'intergang est ridicule et en décalage complet entre les histoires (quel rapport entre un sacrifice religieux à Gotham et des monstres mecanico-scientifique qui attaque Black Adam???). Mais ce n'est pas le pire. Le pire est à choisir entre :

  • une conclusion générale complètement débile avec un retour de multivers abracadabrantesque
  • Un retour des 3 héros très mal fait sans explication d'aucune sorte genre : en fait il étaient la derrière un caillou. Mince on ne les avait pas vus


Et le pire dans tout ça c'est que c'est tellement compliqué que ce n'en est même pas divertissant. Je ne remercierais jamais assez Tom King d'avoir repris les rennes de Batman pour revenir à des trucs plus simple et humains...

Ma Note: Image IPB
Lu 152 fois - poster un commentaire     

Psycho-Pass Saison 2 T1

L'utilisateur est en ligne  
poseidon2 
- 10-10-18 08:32 - 0 commentaires



Série : Psycho-pass
Scenario : Saru Hashino
Dessin : Saru Hashino
Genre : La suite de trop ?
Edition : Kana
Acheter sur BDfugue

Résumé :Début du XXIIe siècle, il est désormais possible d'attribuer une valeur chiffrée à l'état psychologique et à la personnalité de chacun. Les gens ont pris l'habitude d'appeler cette valeur « Psycho-Pass ». Les criminels sont également jugés en fonction de leur « facteur criminel ». Inspectrice désormais à la tête de l'unité 1 de la brigade de Sécurité Publique, Akane Tsunemori doit faire face à la mort d'un exécuteur et à la disparition d'un inspecteur appartenant tous deux à l'unité 2. La série d'incidents impliquant le mystérieux « Kamui » constitue un redoutable défi lancé à Sibylle dont Akane connait à présent la véritable nature... Entre obéissance aveugle au système et rébellion, entre déterminisme et libre arbitre, Akane parviendra-t-elle à trouver le juste équilibre et à exercer son métier ?

Hmmm franchement quand j'ai appris qu'il y avait une saison 2 à l'excellent Psycho-pass, j'ai eu un doute. Un doute car franchement le manga n'appelait vraiment pas de suite. L’histoire avec Sybille était bien comme ça.
A la limite le prequel s'est retrouvé au final intéressant car nous parlant de personnages que l'on connaissait déjà.

Mais une saison deux pour quoi faire? Et bien après lecture je peux répondre à cette question : pour faire de l'argent. Car en fait ce tome 1 c'est ni plus ni moins : on en prend des différents et on recommence. L'inspectrice Akane prend la place de Ginoza qui lui prend la place Kōgami et hop une nouvelle recrue arrive et hop un niveau super vilain qui en veut à Sybille.

Donc si jamais vous n'avez pas lu la saison 1 à la limite ça peut valoir le coup.
Sinon pour l'instant autant relire la saison 1 !

Ma Note: Image IPB
Lu 158 fois - poster un commentaire     


IcônePartagez nous !

Icône Ephémérides

IcôneNos interview dessinées



Plus d'interviews

Octobre 2018

  L M M J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31

Derniers sujets


Icône MiniChat

  • poseidon2 - Je l'ai lu mais pas trop le temps en ce moment (coupe du monde d ping ce week end !)
  • alx23 - Pas pour moi
  • The_PoP - quelqu'un a prévu de faire la chronique de Negalyod ?
  • The_PoP - Ben tu verras Phil', perso j'ai adoré en grand fan de cyrano... m'a rappelé de cape et de crocs...
  • Phileas - @Pop : j'ai lu un texte qui parlait de la première de la pièce : c'était un moment d'anthologie !
  • Phileas - @Pos : Oui, j'ai entendu parler du jeu de plateau :)
  • The_PoP - @Phil oui c'est bien ce que tu crois...
  • poseidon2 - Enparmant de cela un jeuxx de plateaux avec des figurines superbes va paraitre en financement participatif d'ici 15 jours ;)
  • poseidon2 - Avant de lire ton post sur les beaux livres je ne savais pas ce qu'était AC :)
  • Phileas - Faut juste que j'arrive à décrocher une petite heure de AC Odyssey ^^
  • Phileas - @ Pop : si ça raconte ce que je crois (Rostand, Coquelin, Sarah Bernardt, etc...), ça doit être intéressant en effet
  • Phileas - @Pos : sorry, j'étais passé à côté de ta chronique sur Hexed. Ca a l'air chouette en effet :)
  • The_PoP - Parlons littérature et bd : je ne peux que vous conseiller très fortement la BD Edmond qui va bientôt paraître chez rue de sèvres. Une merveille inspirée de la pièce inspirée de la création de Cyrano .
  • poseidon2 - @phil, jette u coup d'oeil a Hexed. Ca "pourrait" te plaire ;)
  • Phileas - :)
  • The_PoP - Effectivement dès qu'on parle d'Angeot on ne peut que tomber d'accord avec toi :)
  • Phileas - Précision : je parlais de la littérature mainstream française actuelle (Lévy, Musso, Angeot, etc...), pas des romans de SF/fantastique/fantasy français qui eux, en fait, sont bien meilleurs.
  • The_PoP - ceci dit Phil, si tu ne connais pas, en roman français fantasy, je te conseille la horde du contrevent :)
  • The_PoP - et puis quand je vois tous les jeux qui sortent....
  • The_PoP - non non grosse semaine de boulot pour moi mais je suis là

Utilisateurs connectés

3 membre(s), 75 invité(s) et 0 utilisateur(s) anonyme(s)

oxymboks, poseidon2, RonnieDB



Depuis 6/2000
Visites

© 2000/2099 - 1001 BD.com