1001 BD.com: Accueil 1001 BD.com

Aller au contenu

La Sélection Du Second Semestre 2018 Des Chroniqueurs

L'utilisateur est hors-ligne  
poseidon2 
- 17-12-18 09:07 - 13 commentaires


Salut à tous !!

Fiouuuu l'été indien vient à peine de finir que le blizzard arrive et que Noel est déjà la. Et oui on était encore en t-shirt il y a 15 jours que Noël est déjà dans 10 jours. Mais ca laisse encore 10 jours pour braver les barrages et vous rendre chez votre libraire préféré pour donner un coup de main au père noël :). Et quoi de mieux pour cela que de piocher dans la sélection du deuxième semestre de 1001bd ?

Et ce deuxième trimestre nous attriste un peu car il met en avant une sélection plus orienté comics que BD européenne/manga. Alors je tiens à dire que la première partie de l'année nous avait sortie des titres de BD euro magnifiques... chacun sa période surement :) Et en relisant la note de la fin de l'année de l'an dernier, c'était l'inverse ;).

Je vous souhaite donc de bonnes fêtes de fin d'année accompagnées de bonnes lectures et vous dit à l'année prochaine pour une année de lecture avec 1001bd !

Poseidon2, pour toute l'équipe de www.1001bd.com


La sélection du deuxième semestre 2018 des membres et chroniqueurs


Selection deuxième semestre 2018


Selection deuxième semestre 2018


Selection deuxième semestre 2018

Le grand gagnant est donc le White Knight de Sean Murphy... pas vraiment étonnant :)
On vous donne tous rendez vous l'année prochaine pour toujours autant de critiques et un depart sur les chapeaux de roues avec la grande messe de la bd : Angoulème.
Lu 1 086 fois - dernier commentaire par alx23     

Manhattan Projects T2

L'utilisateur est hors-ligne  
poseidon2 
- 18-04-19 15:13 - 0 commentaires



Série : Manhattan projects
Scenario : Jonathan Hickman
Dessin : Nick Pitarra
my 2 cents Toujours aussi loufoque
Edition : Urban Comics
Acheter sur BDfugue

Résumé :Certains pensent encore que les premiers pas de l'Homme sur la Lune étaient un coup monté. La vérité est encore plus incroyable ! Cet exploit humain symbolisa en réalité l'aboutissement de la collaboration entre les scientifiques attachés aux Projets Manhattan et les savants russes, face à l'imminence d'une invasion extra-terrestre sur Terre. Où l'on apprend également que le président Truman, à la tête d'une cabale visant la domination du monde, lança contre ces savants sauveurs du monde son armée de robots-tueurs. (Contient Manhattan Projects #6 à 10).

Suite et fin du "What the Fuck comic" de Jonathan Hickman. Et il finit son histoire en feu d'artifice. Enfin la vraie fin. La vraie fin de l'histoire du groupe Manhattan.
Car étrangement cet album comprend la fin de l'histoire du premier avec tous nos personnages étranges (plus des ET, des clones, des robots tueurs et d'autres trucs super cool :) ) et une fin bien "belle". Belle car aussi stupide que le reste de l'histoire. Impossible de deviner comment ça va finir.

Le truc plus bizarre est que cette histoire est suivit par une histoire entre Gagarine et Laika.... et si l'histoire est pleine d'ET bizarres, elle n'est pas aussi drôle que l'a pu l’être la première histoire.
N'avoir qu'une seule grosse intégrale aurait surement suffit... Un poil dommage car on garde surtout cette dernière histoire à l'esprit et non les délires qui la précèdent.

Ma Note: Image IPB
Lu 18 fois - poster un commentaire     

Ceux Qui Construisent Des Ponts

L'utilisateur est hors-ligne  
poseidon2 
- 18-04-19 14:54 - 0 commentaires



Série : Ceux qui construisent des ponts
Scenario : Alfonso Zapico
Dessin : Alfonso Zapico
my 2 cents trop specialisé
Edition : Futuropolis
Acheter sur BDfugue

Résumé :En mai 2018, l'organisation armée indépendantiste basque ETA (pour Euskadi Ta Askatasuna) annonçait sa dissolution. Alfonso Zapico a proposé à deux personnalités politiques et culturelles basques, qui furent dans des camps opposés, de se rencontrer pour parler des sources de l'histoire et pour envisager l'avenir, ensemble... Publié au printemps dernier en Espagne, Ceux qui construisent des ponts a connu un excellent accueil médiatique et politique, réunissant des salles entières pour débattre de ce livre. C'est un véritable document de travail sur les luttes d'indépendances régionales et les enjeux humains qu'elles véhiculent.

Ahhh je n’aime pas ça.... Je n'aime pas ne pas comprendre. Mais la... et bien là je n'ai pas du tout réussit à entrer dedans. Bon je partais avec un malus car je ne connais absolument rien au pays basque. Mais vraiment zéro. Et là ou je pensais trouver une introduction à cette histoire pour bien entrer dans la suite de ce roman graphique... j'ai eu une introduction déjà orienté pour les connaisseurs avec des noms, des expressions en basque et un survol de l'histoire qui m'a complètement perdu.

Tellement qu'a un moment j'ai tout simplement arrêté. Je n'aime pas ça. J’ai horreur de baisser les bras. Mais la cet album n'était pas fait pour moi.
Donc je ne permettrais pas de le juger et laisserais les connaisseurs de l'histoire du pays basque le faire à ma place.

Ma Note: Image IPB
Lu 17 fois - poster un commentaire     

Poussière Tome 2

L'utilisateur est en ligne  
alx23 
- 17-04-19 06:27 - 0 commentaires



Poussière Tome 2
Scénario : Geoffroy Monde
Dessin : Geoffroy Monde
Couleur : Geoffroy Monde
Genre : Fantastique
Edition : Delcourt
Date de parution : Dispo
L'acheter sur BDFugue

Résumé :
Poussière et Ayame se sont réfugiées dans la capitale de Toran. Le peuple, paniqué par les apparitions de l'homme noir et les ravages toujours inexpliqués des géants, est proche de l'insurrection. En coulisses, les puissants intriguent et se disputent l'autorité du monde. C'est dans ce contexte explosif que Poussière rencontre un mystérieux professeur, seul capable d'expliquer l'origine du chaos que traverse la planète Alta.

Geoffroy Monde nous offre une trilogie de science-fiction très prenante se basant sur des dimensions parallèles. D'un côté nous avons la planète terre que nous connaissons et dans une autre dimension cette même planète s'appelle Alta avec une société et un écosystème différent. le premier épisode avait posé le décor et le contexte qui représentaient beaucoup d'informations a assimiler pour le lecteur. Dans ce second tome, nous reprenons la lecture avec la connaissance des sysiphiens et nous apprendrons d'avantage sur leur origine. On suit toujours le parcours de Poussière l'héroïne de l'histoire avec Ayame sa dernière sœur encore en vie. Puis les apparitions d'un homme noir juste avant l'apparition des monstres géants qui détruisent tout, seront expliquées dans ce tome. Au niveau dessin, Monde réussi à construire un univers crédible pour la planète Alta. Les planches sont de qualité et les couvertures interpellent avec tous les personnes.

Ce second confirme la qualité de cette série en attendant de lire la conclusion.

Note : Image IPB

Alx23
Lu 105 fois - poster un commentaire     

Ballade

L'utilisateur est hors-ligne  
poseidon2 
- 16-04-19 20:34 - 0 commentaires



Série : Ballade
Scenario : Jean-Christophe Deveney / Courty
Dessin : David Combet
my 2 cents Un poil trop caricatural
Edition : Grand angle
Acheter sur BDfugue

Résumé :Pour une fois, il va vraiment tout envoyer en l'air ! Louis s'ennuie dans sa vie d'étudiant de bonne famille. Il ne sait pas où il en est, il se pose des questions sur sa sexualité. Durant un séjour dans la maison familiale à Deauville, Louis se laisse aller à toutes les exagérations que lui permettent son âge et sa classe. Au lendemain d'une cuite en solitaire, il est surpris par Francis, un cambrioleur. Plutôt que d'appeler la police, il lui propose une virée où ils pilleront les maisons vides des richissimes amis de son père. L'occasion pour Louis d'avoir enfin des « putains de vacances qui déchirent ».

Qui n'a jamais voulu tout balancé par la fenêtre et se lancer dans un road trip sur les routes ?
C'est l'histoire de Louis, jeune de bonne famille qui peut se permettre de tout lâcher... car il a de quoi.

Et c’est un peu le souci de cet album : je le trouve trop caricatural. De la description des gosses de riches à la "chute", rien ne semble réel. Ou alors c'est moi qui me fait des illusions sur le monde des très riches.... Mais le coup de la légion étrangère, le coup des soirées à coup de taser ou encore des parents qui effacent toutes les dettes/ardoises de leurs enfants ça me parait sur réaliste.

Et a un tel point que cela alourdis la lecture. On arrive pas du tout à se projeter sur les personnages ce qui est bien dommage pour ce genre d'ouvrage.

Ma Note: Image IPB
Lu 96 fois - poster un commentaire     

Fire Force T10

L'utilisateur est hors-ligne  
poseidon2 
- 16-04-19 20:21 - 0 commentaires



Série : Fire Force
Scenario : Atsushi Okubo
Dessin : Atsushi Okubo
my 2 cents Ca bouge un bon coup !!!
Edition : Kana
Acheter sur BDfugue

Résumé :L'humanité est terrifiée par le phénomène de combustion humaine. Des brigades spéciales Fire Force ont donc été mises en place avec pour mission de trouver la cause de ce mystérieux phénomène ! Le jeune Shinra, nouvelle recrue surnommée le Démon, rêve de devenir un héros. Mais le chemin sera long et il devra, avec ses camarades, apprendre à affronter quotidiennement des Torches humaines ! !

Cool ca bouge !!!!!!
Apres des tomes 8 et 9 globalement assez mollassons, nous voila de retour aux affaires ! Ça avance et surtout, surtout.... on en apprends beaucoup sur l'Adora Link l'Adora tout court, le grand prédicateur, le lien entre les deux frères.... enfin ENORMEMENT de choses. Et ça fait du bien :) beaucoup de bien.

On se retrouve passionné comme lors de la lecture des premiers tomes et on on est replongé dans une intrigue bien plus grande que le simple conflit de brigade.
Super quoi :)

Ma Note: Image IPB
Lu 103 fois - poster un commentaire     

Teenage Mutant Ninja Turtles - T6 - Le Nouvel Ordre Mutant

L'utilisateur est hors-ligne  
The_PoP 
- 16-04-19 14:47 - 0 commentaires

Teenage Mutant Ninja Turtles - T6 - Le nouvel ordre Mutant



Série : Teenage Mutant Ninja Turtles - Les Tortues Ninja
Scénario : Tom Waltz & Kevin Eastman
Dessin : Mateus Santolouco & Cory Smith
Couleurs : Ronda Pattison
Genre : Comics super héros
Edition : Hi Comics
L'acheter sur BDFugue

Résumé :Le retour des Tortues à New-York ne s'est pas passé comme elles l'auraient espéré. Pire encore, Shredder et Krang se rencontrent enfin, mais vont-ils être capable de mettre leurs divergences de côté afin de s'allier ? Pendant ce temps, Old Hob poursuit son plan de création de Mutants, dans un but encore flou. Nos quatre frères vont alors devoir se demander s'ils peuvent réellement lui faire confiance, et si son aide face au Clan Foot est réellement désintéressée.

Mon avis : Petit résumé des précédentes chroniques sur www.1001bd.com

Chronique du tome 5
Chronique du tome 4
Chronique du tome 3
Chronique du Tome 2

Après un tome 5 dont j'ai dit ici le plus grand bien, ce tome 6 fait clairement redescendre. Un tome de transition, mais du point de vue de l'histoire c'est juste inutile. Pire, on se retrouve à se demander si nos tortues Ninja sont vraiment des héros ninja, parce qu'à part se faire rosser par des sousfifres bah... Vraiment pendant tout le tome on est bien content pour eux qu'ils ne croisent pas l'ami Schredder ni l'infâme Krang.
Du coup, bah oui j'avoue, côté histoire, ça ressemble plus à une sauce rallongée qu'à un petit plat savoureux. Graphiquement par contre je suis assez d'accord avec les louanges adressées, ces tortues Ninja ont leur vraie personnalité, et un style graphique que j'ai beaucoup apprécié. Les scènes d'action étant toujours aussi fluides et bien foutues.

Bref ce tome 6 n'apporte pas grand chose, nous prépare à peine pour le dénouement final, et nous inquiète quand aux capacités réelles des Tortues (quand même se faire mettre quasi minables par Rock & Bopster faut pas déconner...). reste le graphisme super sympa et clairement maîtrisé désormais, et l'humour très bien dosé (merci Pete le Pigeon).

Attention messieurs, il est temps de repasser à la vitesse supérieur, les héros que vous avez ressuscité me semblent encore bien fragiles pour se permettre des tomes trop mous...

Ma Note :Image IPB

The_Pop, qui attends les tortues au tournant.
Lu 105 fois - poster un commentaire     

Robinsons Père Et Fils

L'utilisateur est en ligne  
alx23 
- 16-04-19 06:24 - 0 commentaires



Robinsons père et fils
Scénario : Tronchet
Dessin : Tronchet
Couleur : Tronchet
Genre : Romans graphique
Edition : Dlecourt
Date de parution : Dispo
L'acheter sur BDFugue

Résumé :
S'isoler plusieurs mois sur l'île aux Nattes, un îlot proche de Madagascar, en profiter pour évaluer son niveau de résistance à l'absence de confort moderne, se confronter à un nouveau quotidien et le faire avec son ado de 13 ans pour goûter encore un peu à la joie d'être père, voilà une opportunité que Didier Tronchet n'était pas prêt à laisser passer. Mais il ne s'attendait pas vraiment à ça...

Tronchet adapte en bande dessinée Robinsons père et fils tiré de son roman éponyme. L'auteur se met en condition dans cette histoire avec son fils adolescent de 13 ans. Ils partent tous les deux sur une petite île proche de Madagascar pour vivre une expérience unique. Le père est dépassé dès le début par cette vie se déroulant sur un autre rythme que celui de la France. Au contraire, son fils s'est parfaitement adapté en quelques temps à cette vie différente mais tout autant enrichissante. Tronchet installe une réflexion sur sa vie et son rôle de père qui change avec son fils en pleine adolescence. Les planches sont classiques avec six cases par planches et quelques illustrations de paysages entre les chapitres.

Robinsons, père et fils est une tranche de vie très bien mise en image par Tronchet.

Note : Image IPB

Alx23
Lu 101 fois - poster un commentaire     

Shazam Anthologie

L'utilisateur est hors-ligne  
poseidon2 
- 15-04-19 21:43 - 2 commentaires



Série : Shazam
Scenario : Geoff Johns
Dessin : Gary Frank
my 2 cents Une bonne anthologie sur un personnage pas assez connu
Edition : Urban Comics
Acheter sur BDfugue

Résumé : Doté de la sagesse de Salomon, de la force d'Hercule, de la vigueur d'Atlas, de la puissance de Zeus, du courage d'Achille et de la vitesse de Mercure, ce champion de la magie qu'on appelait autrefois Captain Marvel a parcouru les pages des comics depuis sa création en 1940. Retrouvez les plus grands récits de ce héros, racontés par ses meilleurs auteurs dont C.C. BECK, Otto BINDER, E. Nelson BRIDWELL, Roy THOMAS, Jerry ORDWAY et découvrez en avant-première sa nouvelle série écrite par Geoff JOHNS et dessinée par Dale EAGLESHAM. - « Et voici Captain Marvel » : les débuts de Captain Marvel et de son ennemi juré, Sivana, par Bill Parker et C.C. Beck, WHIZ COMICS #2 (1940) - « L'attentat de Captain Nazi » : Captain Marvel Junior tente d'empêcher l'assassinat du président par Captain Nazi, par Mac Raboy, MASTER COMICS #23 (1942) - « L'alliance des merveilleux Marvel » : la première apparition de Black Adam, par Otto Binder et C.C. Beck, MARVEL FAMILY #1 (1945) - « La famille Sivana contre la famille Marvel » : les Sivana et les Marvel voyagent à travers le temps pour percer les secrets de l'Atlantide, par Otto Binder, Pete Costanza, Jack Binder et Bud Thompson, MARVEL FAMILY #10 (1947) - « Captain Marvel contre le monde entier » : lorsque la planète Terre se rebiffe et engendre des catastrophes naturelles, Captain Marvel doit la convaincre de laisser les humains vivre en paix, par Otto Binder et C.C. Beck, CAPTAIN MARVEL ADVENTURES #148 (1953) - « Faites place à Captain Thunder » : une nouvelle menace débarque à Metropolis et s'en prend à Superman. Son nom ? Captain Thunder ! Par Elliot S! Maggin et Curt Swan, SUPERMAN #276 (1974) - « Ibac rencontre Tante Minerve » : alors que Billy Batson et Oncle Dudley traversent les États-Unis, une alliance se noue entre ses ennemis, Sivana, Ibac et tante Minerve, par E. Nelson BRIDWELL et Kurt SCHAFFENBERGER, Shazam! #29 (1977) - « Un seul mot magique » : le docteur Sivana dérobe le pouvoir de Shazam et devient le Colonel Sivana ! Superman et la famille Marvel font équipe pour sauver les Terres parallèles, par Roy Thomas, Joey Cavalieri et Gil Kane, DC Comics Presents Annual #3 (1984) - « Le Pouvoir de Shazam » : les origines modernes de Captain Marvel, par Jerry Ordway, The Power of Shazam! (1994) - « Fondu au noir » : Flash et Captain Marvel affrontent le nouvel Ombrefin devenu surpuissant après un pacte avec Néron, par Mark Waid et Oscar Jimenez, The Flash #107 (1995) - « Vive les vacances » : quand Gotham City est pris de panique à cause du Psycho Pirate, Captain Marvel doit venir en aide à un Batman dépassé par les événements, par Sholly Fisch et Rick Burchett, All-New Batman: The Brave and the Bold #2 (2011) - « Le retour du tonnerre » : lors du duel des villes des Terres parallèles organisé pendant la Convergence, les héros de Fawcett City croisent la route de ceux de Gotham by Gaslight, par Jeff Parker et Doc Shaner, Convergence Shazam! #1-2 (2015) En bonus, les origines de Captain Marvel par Paul Dini et Alex Ross et en avant-première SHAZAM! #1 par Geoff Johns et Dale Eaglesham : le premier épisode de la nouvelle série consacrée au personnage !

Depuis le début d'Urban Comics j'en ai lu des anthologies. Batman, Superman et tout ce qui finit en "an". Mais je pense sincèrement que celle-ci est celle qui m'a le plus plu.
Déjà car le personnage de Shazam a une histoire bien spécifique. Il est arrivé tard dans le catalogue DC et à eu de longue période de vache maigre que les autres héros DC n'ont que peu eu.

Mais aussi car encore une fois les responsable anthologie de Urban ont fait un super boulot. Un super boulot pour ce qui est des introductions aux différentes histoires mais surtout des choix d'histoires vraiment marquantes. Entre les différents reboot, les apparitions de la famille Marvel ou encore de Black Adam, on apprend tout sur l'histoire de Shazam.

ON se retrouve avec tout ce qu'on attend d'une anthologie et on en ressort en ayant l'impression de vraiment connaitre un personnage qui nous échappait jusqu'alors.
A lire!

Ma Note: Image IPB
Lu 141 fois - dernier commentaire par poseidon2     

Interceptor T1

L'utilisateur est hors-ligne  
poseidon2 
- 15-04-19 21:14 - 0 commentaires



Série : Interceptor
Scenario : Donny Cates
Dessin : Dylan Burnett
my 2 cents Innovant :)
Edition : Casterman
Acheter sur BDfugue

Résumé :Nous avons laissé les vampires s’emparer de la Terre. Il est temps de faire le ménage. Suite à une épidémie de vampires, la race humaine a dû fuir la Terre et élire domicile sur la planète Palus. Mais menacée de nouveau par les monstres qui ont failli l’anéantir, l’humanité lance le programme Interceptor : une mission de reconnaissance menée par une soldat d’élite, Poli, équipée d’une armure de combat surpuissante. Chargée d’annihiler toute vie ennemie de la surface de la planète, Poli découvre une fois sur place que les vampires ne sont pas seuls…

La collection Paperback n'en finit pas me surprendre. Apres un The Realm super "réaliste" qui a donné une lecture intéressante et un traitement rafraîchissant de la fantaisy, les voici nous ressortir les vampires mais cette fois... les vampires du futurs. En effet le traitement des vampires est surtout centré sur les vampires du passé.

La nos auteurs nous donne ici une histoire des plus farfelus avec des Vampires qui auraient gagnés la guerre de la terre et repoussé les humains... sur une autre planète. Les humains vivaient vraiment tranquilles sur leur nouvelle planète quand un vaisseau avec 2 vampires débarquent !

S'en suis une histoire très sympa mêlant des Mecha à la japonaise et un traitement vampirique qui rend hommage à Elric pour nous donner un moment de lecture super rafraîchissant. Et au final c'est ce qui caractérise le plus cette collection PaperBack qui me plait de plus en plus.

Ma Note: Image IPB
Lu 110 fois - poster un commentaire     

Les Runners T1 : Premières Foulées

L'utilisateur est hors-ligne  
poseidon2 
- 14-04-19 21:03 - 0 commentaires



Série : Les runners
Scenario : Sti
Dessin : Buche
my 2 cents Marrant
Edition : Bamboo
Acheter sur BDfugue

Résumé :Rien ne sert de partir à point, il faut courir ! Fred s'initie à la course à pied, à cause d'une ordonnance de la médecine du travail qui lui demande expressément de se mettre au sport... Pour lui qui n'aimait que le sport devant la télé, le choc est terrible mais il a décidé de s'y mettre... Tout est bon pour la motivation : la bonne bière fraîche à l'arrivée, ses compagnons du club de course, sa femme qui lui crie dessus, mais aussi tous les gadgets qui aident les coureurs : montre GPS, gels énergétiques, vêtements ethniques..

C'était étonnant que cela n'existe pas encore : une BD sur les runners ! Runners dont je ne peux nier faire partit. Je m'attendais donc à un truc un peu moins "story-driven".
Alors qu'en fait nos auteurs ont choisi de nous montrer le running via une personne qui décide de se mettre au running et qui découvre... que c'est difficile.

Donc un humour plus axé sur la difficulté à se mettre au sport plus que sur le running tout court.
On rigole globalement sur la BD même si les personnages sont un poil trop caricatural mais c'est le principe de ce genre de BD.

Ma Note: Image IPB
Lu 112 fois - poster un commentaire     

Choc, Les Fantomes De Knightgrave T3

L'utilisateur est hors-ligne  
poseidon2 
- 14-04-19 20:29 - 0 commentaires



Série : Choc
Scenario : Stéphane Colman
Dessin : Éric Maltaite
my 2 cents Une excellente fin pour une excellente série
Edition : Dupuis
Acheter sur BDfugue

Résumé :L'itinéraire d'un enfant gâché : tel est le sous-titre que l'on pourrait trouver à ce triptyque "Les Fantômes de Knightgrave" consacré au passé de Monsieur Choc, le redoutable vilain créé par Rosy et Will. Que sait-on de l'un des plus fameux et des plus terribles méchants de la bande dessinée franco-belge ? Quels événements le conduisirent à fonder le gang de la Main blanche, à se coiffer de cet imprenable heaume, à régner sans partage sur le monde de la criminalité ? La saga Choc traverse les âges, d'une guerre mondiale à l'autre, et parcourt cinq décennies majeures du XXème siècle afin de retracer une tragique existence : celle d'un homme qui se déshumanise. Furieux, sans concession, brutal, mais aussi vibrant et grave, ce récit n'a rien d'une promenade de santé. En fusionnant les exigences du roman graphique au style de l'École belge, Stéphane Colman et Éric Maltaite inventent ainsi le premier roman dessiné de l'école de Marcinelle et font de Choc un monument inclassable, aussi mémorable que son protagoniste. Aujourd'hui, cette trilogie magistrale touche à sa fin. Un troisième et dernier volet qui clôt une saga multi-récompensée et qui fut, au-delà de l'hommage, une révélation.

Troisième et dernier tome du meilleur spin off/revival de l'histoire de la BD. Oui oui carrément. A il faut ce qu'il faut.
Mais je pense sincèrement que c'est vrai. Il est très dur de réussir un spin off. Et encore plus quand il s'agit d'un spin off qui déterre un personnage quasiment tombé dans l'oubli. Oui car n'en déplaise au plus de 50 ans, Tif et Tondu ont malheureusement une cote de popularité assez faible...

Et la... ben là on en a déjà pris plein la tête sur les deux premiers tomes mais ce troisième tome est une fin en apothéose. On apprend tout ce dont on avait besoin de savoir sur Choc mais surtout sur comment il passé d'un jeune homme normal à l'ennemie numéro un de l'Europe.

Toujours au top niveau des dessins, ce tome trois termine avec brio une série qui n'a rien à envier à ces illustres prédécesseur.

Ma Note: Image IPB
Lu 109 fois - poster un commentaire     

Un Destin De Trouveur - Un Récit Des Contes De La Pieuvre

L'utilisateur est en ligne  
alx23 
- 14-04-19 09:10 - 0 commentaires



Un destin de trouveur - Un récit des contes de la pieuvre
Scénario : Gess
Dessin : Gess
Couleur : Gess
Genre : Fantastique
Edition : Delcourt
Date de parution : Dispo
L'acheter sur BDFugue

Résumé :
Emile Farges est trouveur. A l'aide d'un caillou jeté sur une carte, il peut localiser la personne qu'il cherche. C'est ainsi qu'il a rencontré Léonie, l'amour de sa vie, fille de Mama-Brûleur, redoutable activiste féministe et anarchiste. Lorsque l'organisation connue sous le nom de La Pieuvre l'embauche, contre sa volonté, pour retrouver la femme et la fille d'un des leurs, Trouveur est placé dans une situation impossible dont son talent ne suffira peut-être pas à le sortir...

Gess avait commencé la série les contes de la pieuvre avec Gustave Babel, une histoire sur un tueur qui a avait rencontré un accueil favorable des critiques et des lecteurs. Aujourd’hui l’auteur poursuit cette série avec Un destin de trouveur, un roman graphique de plus de 200 pages dans le même univers avec des personnages possédant des pouvoirs. Gess nous livre sa vision des super-héros français dans un contexte historique réel, après la Commune de Paris. L’auteur plonge les lecteurs dans son intrigue fantastique et policière avec une l’introduction accrocheuse. En effet, on suit deux inspecteurs dont le héros surnommé le trouveur à cause de son talent qui pourchassent un tueur possédant également un pouvoir. L’histoire prend d’avantage de profondeur par la suite avec toute une galerie de personnages charismatiques, complexes et très intéressants. On retrouve la touche personnelle de Gess avec des dessins de grande qualité avec des couleurs bien trouvées pour créer une ambiance particulière. Les flashbacks sont représentés par des couleurs vertes en général.

Le destin du trouveur est suivi d’une histoire courte intitulée les 3 amours de la bêtes. J’avais beaucoup apprécié Gustave Babel mais avec Le destin du trouveur, l’univers des contes de la pieuvre gagne en richesse et ce titre devient un incontournable. D’ailleurs je vais relire Gustave Babel prochainement et vivement le prochain épisode.

Note : Image IPB

Alx23
Lu 156 fois - poster un commentaire     

Lucien Et Les Mystérieux Phénomènes T1 : L'empreinte De H. Price

L'utilisateur est hors-ligne  
poseidon2 
- 13-04-19 09:21 - 0 commentaires



Série : Lucien et les mystérieux phénomènes
Scenario : Delphine Le Lay
Dessin : Alexis Horellou
my 2 cents Des piste de reflexion
Edition : Dupuis
Acheter sur BDfugue

Résumé :Lucien et sa petite sœur Violette s’installent avec leurs parents dans un village breton pour mener une vie plus simple, loin de la ville et au contact de la nature. Passionné par les histoires de fantômes du célèbre chercheur Harry Price, Lucien n’hésite pas à relever le défi quand les enfants du coin l’invitent à pénétrer dans un manoir hanté ; son propriétaire se serait fait enterrer debout face à la mer. Après une grosse frayeur, Lucien se rend compte que le fantôme est en fait bien vivant ! Un secret qui lui permettra de découvrir la vie cachée que mène le vieil Honoré, en totale autonomie et en harmonie avec la nature. Mais les secrets finissent toujours par être découverts… La confrontation d’Honoré avec les villageois sera lourde de conséquences. Lucien constatera toutefois que les fantômes ne sont pas une légende et ça, c’est un secret qu’il fera en sorte de préserver.

Nouvelle série qui renforce l'aspect Jeunesse du catalogue Dupuis avec Lucien et les phénomènes mystérieux. Premier album qui est encore une fois une belle reussiste. Graphiquement deja c'est superbe. Du dessin à la mise en couleur en passant par une mise en page aussi originale que dans le thème, cet album est un vrai plaisir des yeux :)

Ensuite coté histoire.... On est dans de la bonne histoire pour enfant. Pour est ce que je precise cela? Tout simplement parce que les grandes philosophies écologiques expliquées ici sont belles et sont la pour donner des idées à non enfants sur la facon de changer leur vie. Mais un adulte verra vite que la vie decrit dans cette album est irréalisable. Mais passons sur ces details d'aultes qui réfléchissent trop :)

On a ici un super BD pour enfant sur une base de morale écologiste.... ce qui n'est jamais une mauvaise chose pour les enfants actuels.

Ma Note: Image IPB
Lu 113 fois - poster un commentaire     

Les Métamorphoses 1858 Tome 2 : Dinocampus Coccinellae

L'utilisateur est en ligne  
alx23 
- 12-04-19 06:36 - 1 commentaires



Les métamorphoses 1858
Tome 2 : Dinocampus coccinellae
Scénario : Alexie Durand
Dessin : Sylvain Ferret
Couleur : Sylvain Ferret
Genre : Fantastique
Edition : Delcourt
Date de parution : Dispo
L'acheter sur BDFugue

Résumé :
Stanislas et Joseph, désormais accompagnés d'une équipe prête à en découdre, s'envolent à bord d'un dirigeable. Direction Barcelone, sur la trace du mystérieux Architecte. Pour l'avoir déjà affronté deux fois, ils savent à présent que leur ennemi n'hésitera pas un seul instant à les éliminer. Mais comment faire front lorsque la révélation d'un ancien secret réveille de vieilles rancunes et met à mal la confiance entre les deux amis d'enfance ?

Après un excellent premier tome sortit au début de l’année, on peut déjà lire la suite de cette trilogie fantastique. On retrouve notre duo d’enquêteurs comparable aux célèbres aventures de Sherlock Holmes et Watson. Les deux héros vont demander de l’aide à une organisation secrète pour continuer à remonter la piste de l’Architecte. Une vieille querelle refait surface pour mettre à l’épreuve l’amitié des deux héros. Cet épisode propose d’avantage d’action avec des scènes admirablement mise en image par Sylvain Ferret. Ce dernier recherche et tente de nouvelles mises en page avec des séparations de cases originales. Les dessins sont l’atout majeur dans cette série même si l’on peut reprocher les visages des personnages dans quelques cases.

Les deux jeunes auteurs nous plongent dans une histoire steampunk des plus réussie avec des automates tueurs. L’action prend le dessus avec moins de textes et de dialogues que le tome précédent.

Note : Image IPB

Alx23
Lu 123 fois - dernier commentaire par poseidon2     


IcônePartagez nous !

Icône Ephémérides

IcôneNos interview dessinées



Plus d'interviews

Avril 2019

  L M M J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30

Derniers sujets


Icône MiniChat


Utilisateurs connectés

2 membre(s), 89 invité(s) et 0 utilisateur(s) anonyme(s)

alx23, redfoxone



Depuis 6/2000
Visites

© 2000/2099 - 1001 BD.com