1001 BD.com: Motherfucker Tome 1 - 1001 BD.com

Aller au contenu

Page 1 sur 1
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

Motherfucker Tome 1 Noter : -----

#1 L'utilisateur est hors-ligne   poseidon2 

  • Silver surfer
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • Voir la galerie
  • Groupe : Les gardiens du post
  • Messages : 21 532
  • Inscrit(e) : 05-août 03

Posté 01 août 2012 - 09:13

Image IPB

Série : Motherfucker
Scénario : Sylvain Ricard
Dessin : Guillaume Martinez
Genre : Histoire
Edition : Futuropolis
Acheter sur BDfugue

Résumé :
Il s'appelle Vermont Washington. Un nom symbole de la liberté pour l'Amérique, mais guère pour lui, qui est noir. Le quotidien de Vermont et de sa famille n'est fait que d'injustice et d'humiliation. Il est victime du racisme constant sévissant dans cette société où s'agitent encore le racisme et le Ku Klux Klan, vestiges insupportables de l'esclavage et de la guerre de sécession. Membre du Black Panther party, il lutte pour les droits à l'égalité. Pourtant, même ses meilleurs amis blancs auraient tendance à lui conseiller de se tenir à carreau, pour éviter de s'attirer des ennuis. De provocations racistes en humiliations constantes (une personne de couleur est moins bien payée qu'une personne blanche, on refuse de le servir dans les bars..), Vermont Washington nous raconte son tragique destin, rythmé par le programme d'éducation et de lutte en dix points des Black Panthers....


En voila une BD comme je les aime ! Une BD réfléchie. Une BD ou l'on voit que les auteurs ont fait un vrai boulot de recherche, esthétique et historique.
Une BD qui nous plonge aussi dans une période de l'histoire des états unis que peux d’européens connaissent : la montée en puissance des Blacks panthers.

Découpé de facon subtile en 10 points qui ne sont autres que les 10 points de conduite des Black Panthers, les auteurs se servent de se point pour nous montrer aussi bien les injustice que subissaient les noirs à cette époque la mais aussi la montée de l’extrémisme au sein de la population noir des états unis. Sylvain Ricard nous propose une analyse des différents points de vues des Black d'amérique. Du père apeuré depuis le lynchage de son père à son fils au caractère exacerbé par la haine des blancs en passant par l’ami blanc qui ne sait ou se mettre, on a une très bonne description de ce que pouvait être l'ambiance à l'époque.

Pour ne rien gâcher à la lecture, le trait de Guillaulme Martinez est tout simplement superbe. Le noir te blanc ajoute la petite cerise sur un super premier tome.

Pos², vivement le deuxième tome

Ma Note :Image IPB
0

#2 L'utilisateur est hors-ligne   arnaud 

  • Silver surfer
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 4 445
  • Inscrit(e) : 17-février 03

Posté 07 août 2012 - 08:10

intéressant ! très belle couv en tout cas ...
allez hop dans ma liste :)
0

Partager ce sujet :


Page 1 sur 1
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet


Depuis 6/2000
Visites

© 2000/2099 - 1001 BD.com