1001 BD.com: Songes Tome 2 : Célia - 1001 BD.com

Aller au contenu

Page 1 sur 1
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

Songes Tome 2 : Célia Noter : -----

#1 L'utilisateur est hors-ligne   alx23 

  • Silver surfer
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • Groupe : Les gardiens du post
  • Messages : 13 520
  • Inscrit(e) : 10-avril 08

Posté 16 octobre 2012 - 06:23

Image IPB

Songes
Tome 2 : Célia
Scénario : Denis Pierre Filippi
Dessin : Terry Dodson
Genre : Fantastique
Edition : Humanoïdes associés
Date de parution : 17 ocotbre
L'acheter sur BDFugue

Résumé :
A la nuit tombée, Coraline demande des vêtements pour se déguiser à Ignacio et Sergio qui lui procurent toujours des costumes avec de grands décolletés ou échancrés. Cette fois, elle est déguisée en cendrillon avec une robe très abîmée et sans chaussures. Sergio qui mange toujours et Ignacio lui affirme que ce déguisement est de circonstance. Coraline se rapproche de l’assesseur du chasseur pour descendre dans les songes. Elle découvre un univers différent avec un parcours semé de petits cailloux sur la route pour l’amener au château. Alors qu’elle pénètre dans la cour du château elle rencontre toute une galerie de personnages de contes de fée endormis comme blanche neige et les sept ou le petit chaperon rouge.

Il aura fallu attendre six longues années avant de pouvoir lire la suite de songes, une série fantastique avec Coraline la pin-up sexy. Denis Pierre Filippi alterne les scènes de réalité et de rêves avec Coraline qui cherche à aider le jeune richissime Vernère à l’imagination débordante et trouver par la même occasion sa sœur perdu dans les rêves. L’univers steampunk onirique qui se dégage de cette série est excellent. Terry Dodson dessine à merveille cette jeune femme pulpeuse qui perd sans cesse ses vêtements pour se retrouver dans des positions aguicheuses. Les décors ne sont pas en reste et l’auteur réalise un travail de grande qualité pour décrire le monde des rêves et plusieurs machines fantastique durant les phases de la réalité.

L’attente aura était longue mais la qualité est au rendez-vous, donc les lecteurs du premier tome seront ravis de connaitre la conclusion de cette aventure fantastique et sensuelle. Les nouveaux lecteurs pourront découvrir cette étrange histoire pleine de charmes avec la possibilité d'acheter la série dans un joli coffret réunissant les deux albums.

Note : Image IPB

Alx23
0

#2 L'utilisateur est hors-ligne   Phileas 

  • Grand vizir
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • Groupe : Membres
  • Messages : 2 480
  • Inscrit(e) : 04-juillet 10

Posté 16 octobre 2012 - 11:58

Enfin sortie, cette Arlésienne ! Image IPBImage IPB
Je vais l'accueillir avec tous les honneurs qu'elle mérite.
Rares sont les BD avec un contenu érotique (soft) qui allie autant de raffinement et d'onirisme. Et les dessins sont superbes.
Même si j'ai le premier tome, je me demande si je ne vais pas me laisser tenter par le coffret si il est aussi beau que les couvertures des albums.

Par contre, moi qui voulait en faire la chronique... Encore coiffé au poteau par Lucky Alx Luke. Image IPB
0

#3 L'utilisateur est hors-ligne   alx23 

  • Silver surfer
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • Groupe : Les gardiens du post
  • Messages : 13 520
  • Inscrit(e) : 10-avril 08

Posté 16 octobre 2012 - 18:02

Voir le messagePhileas, le 16 octobre 2012 - 11:58, dit :

Par contre, moi qui voulait en faire la chronique... Encore coiffé au poteau par Lucky Alx Luke. Image IPB


Image IPB Envoie moi un MP pour me prévenir quand tu veux faire une chronique sur une BD récente. Image IPB

Après tu peux toujours rajouter ta chronique derrière la mienne pour avoir deux avis. Image IPB



0

#4 L'utilisateur est hors-ligne   Phileas 

  • Grand vizir
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • Groupe : Membres
  • Messages : 2 480
  • Inscrit(e) : 04-juillet 10

Posté 17 octobre 2012 - 18:20

Ah oui, merci. Je n'y pensais pas.
Maintenant, j'y penserai.
J'y pense déjà.
Surtout que j'ai rarement l'occasion de chroniquer des nouveautés...

Je ne manquerai pas de donner mon avis... quand je l'aurai lue (et surtout regardée Image IPB)
0

#5 L'utilisateur est hors-ligne   Phileas 

  • Grand vizir
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • Groupe : Membres
  • Messages : 2 480
  • Inscrit(e) : 04-juillet 10

Posté 20 octobre 2012 - 23:04

J'avais fait plutôt un bon accueil au tome 1, car même si le scénario était aussi léger que les tenues de son héroïne, il y avait une ambiance intéressante, un graphisme beau et raffiné, et quelques mystères qui pouvait intriguer.

A la lecture de ce tome 2 (qui a dû me prendre pas plus de vingt minutes, en prenant mon temps ^^), je me suis tout de même rendu à l'évidence : cette BD, c'est quand même du grand grand n'importe quoi.
Le plus incroyable, c'est de se demander pourquoi il aura fallut attendre 6 ans (!!) entre les deux albums pour se retrouver avec un tome 2 au scénario aussi rachitique que nébuleux, trop précipité dans toute sa seconde partie (on enchaîne à toute vitesse les lieux et les "déguisements") et un grand nombre de détails que je ne comprends toujours pas au final.
L'onirisme, c'est bien beau mais ce n'est pas non plus une raison pour donner l'impression d'improviser au fil des pages et, en la matière, Filippi n'arrive pas à la cheville (à la plante des pieds même !) d'un Jean-Claude Forest par exemple, qui lui pouvait marier rêves, érotisme et poésie avec un tout autre résultat. D'ailleurs, il n'y a pas de poésie ici mais plutôt un pseudo-onirisme tout sauf inventif et à l'exotisme de pacotille sur un scénario confus.

Quant au travail graphique de Dodson, j'ai aussi de sérieuses réserves à émettre sur ce tome.
J'ai comparé avec le tome 1 : le résultat est cette fois nettement inférieur. Le trait est plus brouillon et moins soigné, particulièrement lorsqu'il s'agit de représenter autre chose que les personnages en gros plans. On a souvent l'impression que l'album est resté au stade de l'esquisse. Deux exemples parmi d'autres : l'intérieur de l'atelier de Vernère (planche 13) et la salle où reposent les filles enlevées (planche 24).
Avec un délai aussi long, on pouvait quand même s'attendre à un résultat plus soigné.

Même si je ne m'attendais pas à une suite mirobolante (mais plutôt dans la continuité du 1), ce tome 2 est une vraie déception pour moi.

Note : Image IPB
0

#6 L'utilisateur est hors-ligne   alx23 

  • Silver surfer
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • Groupe : Les gardiens du post
  • Messages : 13 520
  • Inscrit(e) : 10-avril 08

Posté 21 octobre 2012 - 07:47

Mo je l'ai trouvé dans la continuité du premier et je n'attends pas particulièrement quelque chose d'un scénario de ce genre.Image IPB
0

#7 L'utilisateur est hors-ligne   Phileas 

  • Grand vizir
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • Groupe : Membres
  • Messages : 2 480
  • Inscrit(e) : 04-juillet 10

Posté 21 octobre 2012 - 22:39

Ce n'est pas une question de s'attendre à quelque chose de génial ou non côté scénario pour ce genre de BD.
Que l'ambition soit limitée, soit, mais ce n'est pas une raison non plus pour faire n'importe quoi, n'importe comment ou presque, et d'une manière qui donne vraiment l'impression que tant le dessinateur que le scénariste ont voulu boucler cette BD "vite fait mal fait" pour pouvoir passer à autre chose.

Voici d'ailleurs l'extrait d'une critique postée récemment sur BDthèque qui m'a frappée car elle fait exactement écho à mon sentiment :

Graphiquement, l'album est assez réussi et Terry Dodson sait donner forme à ses personnages féminins (un simple regard sur la couverture va vous convaincre)
Par contre, au niveau du scénario, c'est un peu fouilli (une soeur apparait comme par enchantement) et sans le dessin de Terry Dodson, j'avoue que je naurais peut-être pas été au bout de l'album.
Même au niveau graphique, le second opus accuse quelques faiblesses : moins de précisions dans le trait et de nombreuses vignettes assez pauvres au niveau du décor.
Filippi semble avoir baclé la conclusion, hâtive et vite expédiée.

Je peux au moins me dire que je n'ai pas eu la berlue...

Et vu le délai d'attente et le prix des albums à l'heure actuelle, moi j'appelle ça du foutage de gueule.
Légèreté ou pas...


0

Partager ce sujet :


Page 1 sur 1
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet


Depuis 6/2000
Visites

© 2000/2099 - 1001 BD.com