1001 BD.com: Le Club Des 27 - Tome 1 - Amy Winehouse - 1001 BD.com

Aller au contenu

Page 1 sur 1
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

Le Club Des 27 - Tome 1 - Amy Winehouse Noter : -----

#1 L'utilisateur est hors-ligne   Cox 

  • Grand vizir
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • Groupe : 1001 Rédacteurs
  • Messages : 2 089
  • Inscrit(e) : 06-juin 04

Posté 04 novembre 2012 - 15:34

Image IPB

Série : Le club des 27
Titre : Amy Winehouse
Genre : Biographie
Scenario : Patrick Eudeline - Christophe Goffette
Dessin : Javi Fernandez
Couleur :
Editeur : Jungle
Parution :24/10/2012
Acheter sur bdfugue

Le Club des 27, c’est la première série surnaturelle rock. Vous avez certainement entendu parler de cet étrange phénomène qui touche les rock stars en puissance : ils meurent de façon tragique à l’âge de 27 ans. Coïncidence ? Et s‘il s’agissait en réalité d’une malédiction ? En effet, à un moment de leur vie, Jimmy Hendrix, Janis Joplin ou encore Kurt Cobain, tous ses musiciens de renoms décédés au même âge, auraient joué le même thème musical, une chanson intitulée "Me and the devil blues".

Dans ce premier tome retraçant la vie plus ou moins privée de la regrettée Amy Winehouse, on suit donc son parcours musical ainsi que ses frasques délurées. Sexe, drogue, violence mais aussi talent et passion.

Découvrez comment Amy Winehouse est devenue la star que l’on a connu jusqu’à sa disparition et percez les mystères du Club des 27…


La maison d’édition Jungle vient de lancer une série sur les des plus grands mystères de la musique : le club des 27 ou forever 27. Il s’agit de la liste des musiciens et chanteurs de renommés internationale décédé à l’âge de 27 ans. Elle comprend des noms tel que Robert Johnston, Brian Jones, Jim Morrison, Jimmy Hendrix, Janis Joplin, Kurt Cobain ou encore Amy Winehouse. C’est cette dernière qui est le personnage central de ce premier tome.

Sous forme d’une biographie dessinée sans concession, on nous raconte la vie et surtout, ses addictions à la drogue, à l’alcool, à l’homme de sa vie qui la battait et qui l’entrainait dans sa longue descente aux enfers. L’enfer dont Amy n’avait aucune réelle envie de sortir.

Paradoxalement, le dessin de Javi Fernandez n’est pas très bon, mais les imperfections du dessin et le travail de coloration de Luca Merli finissent par sublimer le sujet, à rendre l’ensemble encore plus sombre, et permet de comprendre qu’Amy Winehouse n’avait qu’une seule échappatoire à la vie qu’elle menait : la mort.

Un album qui laisse entrevoir une très belle collection à venir.


Ma note :Image IPB

Cox
0

Partager ce sujet :


Page 1 sur 1
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet


Depuis 6/2000
Visites

© 2000/2099 - 1001 BD.com