1001 BD.com: Saria Tome 2 : La Porte De L'Ange - 1001 BD.com

Aller au contenu

Page 1 sur 1
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

Saria Tome 2 : La Porte De L'Ange Noter : -----

#1 L'utilisateur est hors-ligne   alx23 

  • Silver surfer
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • Groupe : Les gardiens du post
  • Messages : 13 864
  • Inscrit(e) : 10-avril 08

Posté 07 novembre 2012 - 07:30

Image IPB

Saria
Tome 2 : La porte de l'ange
Scénario : Jean Dufaux
Dessin : Ricardo Federici
Genre : Fantastique / Esotérique
Edition : Delcourt
Date de parution : Dispo
L'acheter sur BDFugue

Résumé :
Depuis que les soldats du doge ont arrêté Orlando, il subit de nombreuses tortures pour le faire avouer où se trouve la dénommée La Luna. Seulement la douleur le fait délirer et il divague sans cesse sur la porte de l'ange qu'il aurait approché. Le doge ordonne aux soldats de lui administrer la voix de Moïse, un petit insecte qui détecte le mensonge par la douleur. Une nuit de repos lui est accordé pour reprendre des forces. Le mal qui le dévore de l'intérieur grandit et le transforme en monstre. Avec cette force bestiale, il se libère de ses chaines et massacre les gardes avant de s'enfuir du palais.

Les personnages principaux sont séparés dans cet épisode, d'un côté Saria demande de l'aide au major Sirocco qui vit avec tous les autres bannis de la ville. Le personnage d'Orlando gagne en profondeur avec le mystérieux monstre qui sommeille en lui. On découvre aussi en parallèle les pouvoirs du nouveau martyr de la Dyle des forçats pendant que l'ange Galadriel recherche ses clefs dont il a la garde. Paolo Serpieri fut contraint d'abandonner la série après avoir dessiné quelques pages du deuxième tome pour cause de maladie. Riccardo Federici lui succède avec brio en réalisant des planches magnifiques dans un style très réalistes. Attention cependant, l'auteur s'éloigne énormément du travail de Serpieri en s'appropriant de l'œuvre. Personnellement je trouve que l'on gagne au changement avec des planches de très grandes qualités.

Jean Dufaux nous livre un scénario fantastique très étrange qui est merveilleusement mise en image par le talentueux Riccardo Federici dont les planches ressemblent à des tableaux.

Note : Image IPB

Alx23

#2 L'utilisateur est hors-ligne   poseidon2 

  • Silver surfer
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • Voir la galerie
  • Groupe : Les gardiens du post
  • Messages : 22 135
  • Inscrit(e) : 05-août 03

Posté 07 novembre 2012 - 14:30

en tout cas la couv est :unsure: :unsure: :unsure: magnifique..... :o :o

#3 L'utilisateur est hors-ligne   alx23 

  • Silver surfer
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • Groupe : Les gardiens du post
  • Messages : 13 864
  • Inscrit(e) : 10-avril 08

Posté 07 novembre 2012 - 18:44

Et je te rassure les planches intérieures sont de la même qualité.

Partager ce sujet :


Page 1 sur 1
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet


Depuis 6/2000
Visites

© 2000/2099 - 1001 BD.com