1001 BD.com: Les Nouvelles Aventures De Lucky Luke - Tome 5 - Cavalier Seul - 1001 BD.com

Aller au contenu

Page 1 sur 1
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

Les Nouvelles Aventures De Lucky Luke - Tome 5 - Cavalier Seul Noter : -----

#1 L'utilisateur est hors-ligne   Cox 

  • Grand vizir
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • Groupe : 1001 Rédacteurs
  • Messages : 2 118
  • Inscrit(e) : 06-juin 04

Posté 02 décembre 2012 - 07:50

Image IPB

Série : Les nouvelles aventures de Lucky Luke
Titre : Cavalier Seul
Genre : Western humoristique
Scenario : Daniel Pennac et Tonino Benacquista
Dessin : Achdé
Couleur : Mel
Editeur : Lucky Comics (Dargaud)
Parution :26/10/2012
Acheter sur bdfugue

Dans Cavalier seul, 5e tome des Nouvelles aventures de Lucky Luke, Pennac, Benacquista et Achdé annoncent... la séparation des Dalton !

Ce 5e épisode des Nouvelles aventures de Lucky Luke s'ouvre sur un énième coup raté des Dalton. Mais, cette fois, Jack, William et Averell décident de destituer Joe et de faire cavalier seul. Chacun des frères partira de son côté, et celui qui, le premier, gagnera un million de dollars sera le nouveau chef des Dalton.

Ce 5e album des Nouvelles aventures de Lucky Luke est digne des meilleurs Morris et Goscinny ; une BD qui fera rire petits et grands.



Voilà longtemps que je ne m’étais autant amusé à la lecture d’un Lucky Luke. Il s’agit tout bonnement de l’un des meilleurs de la série. L’originalité du scénario repose sur un concept très simple : constatant qu’ils n’arrivent à rien ensemble, ils décident de se séparer. Lucky Luke qui pense qu’on bon Dalton est un Dalton en prison devra multiplier par 4 son imagination afin de les remettre dans un pénitencier.

Les Dalton séparés, chacun à sa propre vie. C’est la vrai force de l’album, pour la première fois, il me semble les deux frères du milieu Jack et William vont avoir leur propre histoire. Joe restera un hors la loi, Jack entrant dans la politique, William devenant un propriétaire de casino façon Las Vegas et Averell invente la restauration rapide et, au passage, la mafia (bien involontairement bien sûr). Les auteurs s’autorisent aussi en passant de petits messages subliminaux du genre : « Achetez les produits locaux ». (Averell faisant les courses pour son restaurant)

Le dessin de Achdé est conforme à celui de Morris, il n’y a donc rien à redire.

Le problème de l’album vient du fait qu’il est un peu trop rapide à mon goût. Il aurait mérité que les auteurs sortent un peu du carcan des 46 planches afin de donner un peu plus d’épaisseur à ce scénario, on aurait aimé que l’histoire soit plus étoffée et que la présence en spécial guest star de Ma Dalton dans le final mieux mis en valeur, d’autant plus qu’elle nous parle de son amour pour Joe et Averell et oublie en passant les deux du milieu Jack et William.

Malgré cela, l’album a tout pour devenir un incontournable de Lucky Luke, comme les rivaux de Painful Gulch ou le 7ème de Cavalerie.


Ma note :Image IPB

Cox
0

#2 L'utilisateur est hors-ligne   redfoxone 

  • Silver surfer
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • Voir la galerie
  • Groupe : Les gardiens du post
  • Messages : 15 233
  • Inscrit(e) : 16-octobre 02

Posté 03 décembre 2012 - 13:31

je l'ai acheté, surement par nostalgie plus que par autre chose.
Content d'apprendre qu'il est pas trop mal.

En fait comme pour les 'récents' Astérix, je suis incapable de parler des derniers lucky luke tellement ce n'est pas mémorable.
Ca sort maintenant systématiquement à nowel, et je pense que la série fait désormais partie des cadeaux pas trop cher du dernier moment.
:)

Enfin je verrais bien à la lecture.
0

Partager ce sujet :


Page 1 sur 1
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet


Depuis 6/2000
Visites

© 2000/2099 - 1001 BD.com