1001 BD.com: Largo Winch - Tome 18 - Colère Rouge - 1001 BD.com

Aller au contenu

Page 1 sur 1
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

Largo Winch - Tome 18 - Colère Rouge Noter : -----

#1 L'utilisateur est hors-ligne   Cox 

  • Grand vizir
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • Groupe : 1001 Rédacteurs
  • Messages : 2 124
  • Inscrit(e) : 06-juin 04

Posté 27 décembre 2012 - 21:50



Série : Largo Winch
Titre : Colère Rouge
Genre : Aventure
Scenario : Jean Van Hamme
Dessin : Philippe Francq
Couleur : Yoann Guillo et Philippe Francq
Editeur : Dupuis
Parution :19/10/2012
Acheter sur bdfugue

Faux héritier ou véritable enfant caché ? Largo Winch face à la vengeance d'une femme...

Impliqué malgré lui dans une affaire de trafic d'armes et de terrorisme international, Largo Winch n'a pas eu d'autre choix que de fausser compagnie aux agents du FBI lancés à ses trousses. Ce qui l'attend, dans les eaux troubles de la mer Noire, offre un visage inattendu : celui d'une femme déterminée à se venger. Et au prix fort, de préférence.

Présente-t-on encore Largo Winch, l'aventurier milliardaire le plus populaire de la BD franco-belge ? Ce nouvel opus de la série clôt un diptyque qui explore un versant jusqu'alors peu abordé : le passé de Nerio Winch et une possible paternité cachée. Avec le sens du récit qui le caractérise, Jean van Hamme campe la trame de cette nouvelle aventure dans les arcanes du trafic d'armes et du terrorisme international, pour mieux nous surprendre sur un terrain inattendu.
On retrouve bien entendu les personnages récurrents de la série, apparus au fil des tomes, ainsi que l'humour et la désinvolture légendaires de ce héros des temps modernes, auquel le dessin de Philippe Francq donne intensément vie.


C’est avec un grand plaisir que l’on retrouve Largo Winch. C’est l’une des rares séries, où Jean Van Hamme s’implique encore totalement, tant il est difficile de croire qu’il s’implique à fond dans des séries comme Wayne Shelton ou Lady S., ses autres grandes séries (XIII et Thorgal) ayant été abandonné à Yves Sente.

L’album précédent, le premier du nouveau diptyque, laissait entrevoir un petit retour vers le thriller financier, ce qui n’est pas pour déplaire au fan de la première heure que je suis. Le second tome se veut plus musclé. Après une scène en huis-clos entre Sybil, son fils et Largo, les scènes d’action se suivent, souvent à la limite de la crédibilité.

L’ensemble du diptyque reste des plus agréables. Sans doute l’un des meilleurs depuis quelques temps.

Ma note :Image IPB

Cox

#2 L'utilisateur est hors-ligne   ArnLeRouge 

  • Captain ArnMérica
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • Voir la galerie
  • Groupe : Les gardiens du post
  • Messages : 5 582
  • Inscrit(e) : 15-novembre 02

Posté 04 janvier 2013 - 22:05

En effet, du vrai Largo Winch ce diptyque !

Et en effet, certaines scènes sont un peu "exagérées"
Image IPB

Partager ce sujet :


Page 1 sur 1
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet


Depuis 6/2000
Visites

© 2000/2099 - 1001 BD.com