1001 BD.com: The Grocery Acte 2 - 1001 BD.com

Aller au contenu

Page 1 sur 1
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

The Grocery Acte 2 Noter : -----

#1 L'utilisateur est hors-ligne   alx23 

  • Silver surfer
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • Groupe : Les gardiens du post
  • Messages : 14 731
  • Inscrit(e) : 10-avril 08

Posté 12 février 2013 - 07:26



The grocery Acte 2
Scénario : Aurélien Ducoudray
Dessin : Guillaume Singelin
Couleur : Guillaume Singelin
Genre : Chronique sociale / Action
Edition : Ankama
Date de parution : 14 février 2013
L'acheter sur BDFugue

Résumé :
Elliott se remet difficilement de la situation depuis que son père a été incarcéré dans une prison de haute sécurité après avoir tué accidentellement un rabbin dans son épicerie. Ce dernier a ouvert le feu sur un braqueur mais le client rabbi Finkelstein a reçu une balle perdue. La communauté juive est en pleure et réclame vengeance alors que le taux de criminalité de Baltimore augmente encore dans les quartiers défavorisés. De son côté, Wash un ancien soldat de la guerre du golfe a rejoint les sans-abris qui subissent les menaces de milices privés. Elles déstabilisent les actions humanitaires des associations en place pour les plus démunis et victimes des Subprimes durant la crise économique. Les cornerboys fabriquent désormais de la drogue en grosse quantité pour Ellis one un ancien taulard partisan de gangs nazi.

Le premier tome débutait cette chronique sociale et urbaine du système américain en chute libre depuis la crise économique avec toute une population délaissée par le gouvernement. L’intrigue d’Aurélien Ducoudray prend place au cœur de Baltimore, avec les dealers de coin de rues appelés les conerboys. Elliott emménageait avec son père dans un quartier dangereux et fréquentait des dealers avant de percer dans la pègre locale et devenir à son tour une figure de la criminalité. Dans ce second volume, les amis sont devenus ennemis et la guerre est déclarée à Baltimore entre les divers gangs. Les fusillades et les scènes d’actions s’enchaînent au milieu de règlements de compte avec Elliott ce jeune étudient studieux. Les dessins de Guillaume Singelin sont parfaits avec le choix de dessiner des personnages déformés pour représenter les jeunes de l’histoire. Les scènes d’actions sont bien rythmée avec souvent beaucoup de violence pour coïncider avec le thème du scénario. Quelques illustrations d’autres auteurs terminent agréablement cet album.

Les passages autour d’un canapé orange au milieu d’une cité rappelleront certainement des souvenirs aux lecteurs amateurs de séries télé tel que The wire. L’originalité de ce titre et le traitement de son scénario font de the grocery un titre à lire absolument, de plus les dessins de Singelin renforcent la violence urbaine actuelle.

Note : Image IPB

A23

Partager ce sujet :


Page 1 sur 1
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet


© 2000/2099 - 1001 BD.com