1001 BD.com: Confessions D'Un Enragé - 1001 BD.com

Aller au contenu

Page 1 sur 1
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

Confessions D'Un Enragé Noter : -----

#1 L'utilisateur est hors-ligne   alx23 

  • Silver surfer
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • Groupe : Les gardiens du post
  • Messages : 13 040
  • Inscrit(e) : 10-avril 08

Posté 01 septembre 2016 - 05:55



Confessions d'un enragé
Scénario : Nicolas Otéro
Dessin : Nicolas Otéro
Couleur : Nicolas Otéro
Genre : Rman graphique
Edition : Glénat
Date de parution : Dispo
L'acheter sur BDFugue

Résumé :
Fin des années 1970. Dans les rues de Rabat au Maroc, Liam, un petit garçon, est attaqué par un chat errant. Transporté d’urgence à l’hôpital, le diagnostic est sans appel : il a attrapé la rage. Gravement contaminé mais soigné à temps, Liam a frôlé la mort, mais sa vie s’en retrouvera changée à jamais. Hanté par le fantôme de ce chat, le jeune garçon va développer des capacités hors-norme, et une sauvagerie quasi animale...

J’ai découvert Nicolas Otéro avec le Roman de Boddah Comment j'ai tué Kurt Cobain qui est sortit l’année dernière aux éditions Glénat également. Aujourd’hui avec Confession d’un enragé, on retrouve un roman graphique dans le même format avec une pagination importante. Ce récit fantastique nous présente Liam le jeune héros qui se fait mordre par un chat qui avait la rage. La maladie se transmet à l’enfant qui développe une partie animale durant toute sa vie. Chaque chapitre s’ouvre avec un docteur qui nous donne l’évolution de la maladie sur le patient et les risques sur sa vie. L’enfant vieillit mais le chat dans son fond intérieur prend le contrôle de temps en temps, pour exprimer toute sa rage et souvent pour se battre. J’avais beaucoup apprécié la partie graphique de Nicolas Otéro qui conserve encore cette énergie sur confession d’un enragé. La couverture est bien représentative des planches intérieures avec des traits et taches de couleurs par-dessus les dessins pour représenter l’énervement.

La partie fantastique de ce récit m’a passionné tout le long de cet album pour connaitre le sort du chat et de l’enfant.

Note : Image IPB

Alx23
0

Partager ce sujet :


Page 1 sur 1
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet


Depuis 6/2000
Visites

© 2000/2099 - 1001 BD.com