1001 BD.com: Ghodst & Lady T1 - 1001 BD.com

Aller au contenu

Page 1 sur 1
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

Ghodst & Lady T1 Noter : -----

#1 L'utilisateur est hors-ligne   poseidon2 

  • Silver surfer
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • Voir la galerie
  • Groupe : Les gardiens du post
  • Messages : 21 003
  • Inscrit(e) : 05-août 03

Posté 15 mai 2017 - 07:39



Srie : Black museum
Scenario : Kazuhiro Fujita
Dessin : Kazuhiro Fujita
Genre : XIXieme
Edition : Ki oon
Acheter sur BDfugue

Rsum :Au XIXe siècle, le théâtre royal de Drury Lane est connu pour être hanté par un spectre terrifiant. L'homme, vêtu d'un long manteau gris et coiffé d'une perruque poudrée et d'un tricorne, n'apparaît que lors des premières de pièces vouées au succès ! L'homme en gris, ou Grey, comme il souhaite qu'on l'appelle, aime les pièces de qualité pour une raison bien particulière : c'est quand les gens sont captivés par le spectacle que les esprits enragés nés de leurs sentiments négatifs s'apaisent et se taisent enfin. Le silence, le calme, c'est à cela qu'il aspire ! Des monstres créés par des âmes torturées, il en a vu dans son existence de fantôme. Mais rien ne l'avait préparé à sa rencontre avec Florence Nightingale... La jeune fille de bonne famille débarque un jour à Drury Lane, avec sur ses épaules l'esprit le plus énorme et le plus terrifiant qu'il ait jamais vu ! Indifférent à son entourage, c'est l'âme de sa propre créatrice que ce dernier réduit en lambeaux à longueur de journée... Plus étonnant encore, Florence voit Grey ! Le pas décidé et le regard triste, elle lui lance une supplique : 'Tue-moi...' Ces mots scellent le sort de ces deux êtres que tout oppose, pourtant liés par un destin plus fort que la mort...

J'ai été très étonné en voyant cette couverture. En effet je n'imaginais pas que Springald donnerait lieu à une série. En effet même si ce sympathique one shot prend place dans une période victorienne propice aux mythes, il n'appelait pas forcément de suite.

Et en fait ce n'est pas de l'histoire que vient cette suite mais du black muséum lui-même qui donne le nom a la série. Série qui se propose de nous raconter des histoires liées aux secrets conservés dans les archives de Scotland yard. Et cette fois c'est rien de moins que l'histoire de Florence Nightingale qui est présentée via sa rencontre avec un fantôme.

Graphiquement toujours sympa même si encore un peu brouillon, l'histoire se démarque surtout par la rapidité du récit et par l'aspect historique de la vie bien remplie de notre infirmière.

Ce premier tome ayant introduit le personnage jusqu'à son apparition sur les scènes de la guerre Crimée, nous attendons donc avec impatience la fin de ce diptyque et le pourquoi de ces deux balles entre choquées.


Ma Note:Image IPB
0

Partager ce sujet :


Page 1 sur 1
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet


Depuis 6/2000
Visites

© 2000/2099 - 1001 BD.com