1001 BD.com: L'Ombre De L'Aigle - 1001 BD.com

Aller au contenu

Page 1 sur 1
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

L'Ombre De L'Aigle Noter : -----

#1 L'utilisateur est hors-ligne   The_PoP 

  • Eusèbe
  • PipPipPipPipPipPipPipPip
  • Groupe : Membres
  • Messages : 974
  • Inscrit(e) : 19-avril 06

Posté 11 septembre 2017 - 20:40

Image IPB
L'ombre de l'aigle
Scénario : Arturo Pérez Reverte
Dessin : Ruben del Rincon
Edition : Editions du long bec
L'acheter sur BDFugue


Synopsys : Cet album traite d'un épisode méconnu des guerres napoléoniennes : peu avant la bataille de la Bérézina, le 326ème bataillon d'infanterie est formé par d'anciens prisonniers espagnols. Ils ont été enrôlés comme chair à canon dans les armées françaises et projettent de déserter. Lors de la bataille de Sbodonovo, en 1812, ile bataillon tout entier tente de rejoindre les lignes russes pour se rallier à leurs troupes. Mais l'ombre de l'Aigle plane sur la bataille : du haut d'une colline, Napoléon observe ce mouvement aussi soudain qu'incompréhensible et se méprend sur leurs intentions. Il ordonne à Murat d'appuyer ces héroïques soldats espagnols avec une charge de cavalerie. Cette histoire, marque d'un certain nihilisme, est pour les auteurs le symbole des paradoxes et des aberrations de l'Histoire. Mais c'est aussi un récit hommage aux romans d'aventures du XIXème siècle (émaillé de clins d'oeils discrets à Guerre et Paix) teinté d'humour caustique et d'ironie mordante. Cette histoire est l'adaptation de l'excellent roman court d'Arturo Pérez-Reverte « L'ombre de l'aigle », inédit en France.


Mon avis : une belle surprise car je ne connaissais pas le roman. Ce que j'ai aimé c'est que cela nous donne un tout autre point de vue sur l'histoire de France et la période Napoléonienne. Un angle de vue dont nous n'avons pas forcément l'habitude mais qui fait beaucoup de bien en ses périodes ou tout tend à être présenté de manière manichéennes. Et puis quelle histoire, c'est beau, c'est humain, c'est affreux et c'est ridicule. Les dessins sont particuliers mais j'ai beaucoup aimé ce style car il permet de laisser beaucoup de place au récit, aux hommes, et à l'absurdité des situations, des caractères et des hommes.

Note : Image IPB
0

Partager ce sujet :


Page 1 sur 1
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet


Depuis 6/2000
Visites

© 2000/2099 - 1001 BD.com