1001 BD.com: Blade Runner 2049 or not - 1001 BD.com

Aller au contenu

  • 2 Pages +
  • 1
  • 2
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

Blade Runner 2049 or not Il court, il court... Noter : -----

#1 L'utilisateur est hors-ligne   Phileas 

  • Grand vizir
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • Groupe : Membres
  • Messages : 3 465
  • Inscrit(e) : 04-juillet 10

Posté 06 octobre 2017 - 11:17

Bon voilà : j'ai vu Blade Runner 2049 hier soir.
Et, en fait, je ne vais pas entrer dans les détails maintenant (étant donné que vous ne l'avez pas encore vu).
Je ferai juste un commentaire (sans spoils !), sur lequel d'ailleurs presque tout le monde s'accorde.

Le film est bon, très bon même. Mais il est vraiment trop long et sa lenteur n'arrange rien.
Mais le vrai problème est que l'on sent vraiment sa longueur. Car un film long n'est pas un problème en soi quand on ne voit pas le temps passer. Il existe des films aussi longs, voir plus, dont la durée n'est pourtant pas gênante.
Dans BR 2049, hélas, on sent le poids du temps et, de temps à autre, on soupire intérieurement. Une des raisons est bien sûr sa lenteur mais pas que...
Et c'est vraiment dommage car c'est principalement sa durée qui le pénalise et l'empêche d'être une grande oeuvre.

Denis Villeneuve a voulu en faire trop, a voulu se faire plaisir, en se retrouvant dans une situation très rare : un studio lui donne le budget d'un blockbuster (200 millions de dollars quand même) avec carte blanche pour faire ce qu'il veut (et avec l'appui "de poids" de tonton Ridley).
Résultat : ben... il s'est fait plaisir en rajoutant des couches (inutiles) à son film et en prenant tout son temps dans quasiment chaque plan. Comme s'il voulait graver son film dans le marbre.
Et c'est cette volonté de (trop) bien faire (et peut-être cette présomption) qui plombe en partie le film.

Cela dit, BR 2049 reste un film de SF d'exception, surtout pour un film à gros budget et en considérant qu'il s'agit de la suite d'un chef-d'oeuvre: magnifique sur la forme (la réalisation et la photo sont impeccables), intéressant sur le fond (le scénario, sans être génial, est bon et pertinent par rapport au premier) et les acteurs tous excellents. Seule la musique n'est pas au niveau.

En résumé, BR 2049 est un film à part : un film d'auteur avec les moyens d'un blockbuster. Et, ironiquement, c'est ce qui fait sa force mais aussi sa faiblesse.
A voir quand même, c'est certain, car les films de SF de cette qualité sont rares.
Et je crois aussi que mon avis ne sera définitif que lorsque je le reverrai en DVD car c'est aussi un film qui a sans doute besoin d'être "décanté".
Peut-être, alors, que sa durée excessive sera moins problématique.

#2 L'utilisateur est hors-ligne   redfoxone 

  • Silver surfer
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • Voir la galerie
  • Groupe : Les gardiens du post
  • Messages : 15 751
  • Inscrit(e) : 16-octobre 02

Posté 06 octobre 2017 - 11:31

Interstellar en 1er visionnage ciné m'avait aussi laissé cette impression de longueur, mais je verrais bien :)

#3 L'utilisateur est hors-ligne   alx23 

  • Silver surfer
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • Groupe : Les gardiens du post
  • Messages : 14 731
  • Inscrit(e) : 10-avril 08

Posté 06 octobre 2017 - 12:17

Bon j'ai hate d'aller le voir mais je vais avoir du mal à trouver du temps prochainement ... le dernier film que j'ai trouvé c'est Mother, avec beaucoup trop exagération dans les métaphores qui a rendu le film interminable pour moi.

#4 L'utilisateur est hors-ligne   Phileas 

  • Grand vizir
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • Groupe : Membres
  • Messages : 3 465
  • Inscrit(e) : 04-juillet 10

Posté 06 octobre 2017 - 23:23

Toujours sans spoiler, j'aimerais revenir un moment sur le visuel du film.

Le film est beau, oui (enfin : il a une esthétique très travaillée, disons) mais ses parti-pris esthétiques m'ont nettement moins séduit que ceux du Blade Runner de 1982.
Primo, alors que le BR de Ridley Scott proposait une ambiance urbaine fascinante avec son obscurité quasi permanente, sa pluie, ses néons et sa foule bigarrée, on a surtout ici des vues d'ensemble de L.A. uniformément grisâtres et brumeuses (vraiment sinistres et monotones : on se croirait dans une région cafardeuse d'un pays de l'Est), et les scènes à "hauteur de rues", elles, sont très rares et assez banales (toujours par rapport au premier).
Beaucoup de scènes sont aussi très sombres.

Pour le reste, le visuel d'ensemble opte curieusement pour une esthétique très épurée, dépouillée (les intérieurs de la Wallace Corporation par exemple) qui donne au film un aspect visuel parfois étrangement vide, abstrait même, et... "fauché". Je dis ça car, avec la richesse baroque de ses décors, le BR original donne en comparaison l'impression d'avoir coûté plus cher que celui-ci !
En fait, plus d'une fois, j'ai pensé aux visuels de Gattaca plutôt que de BR. Sur cet aspect, BR 2049 me semble donc très différent de l'original.
Heureusement, cette "pauvreté" relative des décors (encore que c'est un style voulu) est rehaussée par leur variété d'ambiance et la manière experte que Villeneuve a de les filmer.

Et, j'y pense : c'est peut-être aussi le reflet visuel d'une différence notable sur le fond entre les deux films: le premier Blade Runner était mélancolique ; BR 2049 est plutôt dépressif.
Ca y est : ça commence à se "décanter" dans ma tête Image IPB

#5 L'utilisateur est hors-ligne   poseidon2 

  • Silver surfer
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • Voir la galerie
  • Groupe : Les gardiens du post
  • Messages : 23 761
  • Inscrit(e) : 05-août 03

Posté 09 octobre 2017 - 17:57

rhooo ben moi tu me donne envie. Les films actuels vont toujorus tres vite quitte a ne pas traiter toutes les infos.....

#6 L'utilisateur est hors-ligne   Phileas 

  • Grand vizir
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • Groupe : Membres
  • Messages : 3 465
  • Inscrit(e) : 04-juillet 10

Posté 09 octobre 2017 - 21:27

Celui-ci prend son temps mais il ne traite pas toutes les infos non plus.
Mais ce n'est pas un défaut dans ce cas-ci : il laisse aussi pas mal de place à la conjecture et la réflexion. C'est un film ouvert à la discussion et, comme le disait un critique, il risque de donner aux fans matière à commentaires pour des années. Comme pour le premier.
C'est une bonne chose qu'un film n'explique pas tout à mon sens, non pas parce qu'il souffre de lacunes mais parce que le réalisateur l'a voulu ainsi.

J'aimerais aussi évoquer, en passant, un film que certaines critiques ont citer (j'y ai pensé aussi) à propos de certains éléments de BR 2049 : le très beau Her.
Un film d'anticipation intimiste de Spike Jonze sorti en 2013, avec Joachim Phoenix, qui raconte une histoire d'amour peu commune et vraiment émouvante entre un homme solitaire et une I.A..

Sinon, BR 2049 m'a donné envie de revoir des films de SF assez exigeants sortis ces dernières années. Dernièrement, j'ai donc revu Inception et Interstellar.
Sacrés films, quand même, que j'avais bien sûr apprécié la première fois mais sans me pencher dessus plus que ça.
Inception est un film impressionnant de maîtrise qui, malgré sa complexité, arrive à rester compréhensible. A l'inverse des Wachowski, par exemple, qui ont la prétention de la complexité mais deviennent confus (Matrix 2, Cloud Atlas)
Et c'est l'un des films les plus fidèles à l'esprit des oeuvres de Philip K. Dick, même sans en être une adaptation.
Quant à Interstellar, c'est aussi une perle, qui a à peu près les mêmes qualités, qui allie l'intelligence à l'émotion, une belle réalisation, des acteurs épatants.
Nolan et Villeneuve sont vraiment les grandes découvertes du cinoche actuel, qui ont comme point commun de faire des films à gros budget qui ne prennent pas les spectateurs seulement pour des mangeurs de pop-corn.
Ca fait plaisir quand même.

PS : petite info qui laisse rêveur : le prochain film de Villeneuve sera une nouvelle adaptation de... Dune !

#7 L'utilisateur est hors-ligne   poseidon2 

  • Silver surfer
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • Voir la galerie
  • Groupe : Les gardiens du post
  • Messages : 23 761
  • Inscrit(e) : 05-août 03

Posté 10 octobre 2017 - 12:58

Dune...........

#8 L'utilisateur est hors-ligne   Phileas 

  • Grand vizir
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • Groupe : Membres
  • Messages : 3 465
  • Inscrit(e) : 04-juillet 10

Posté 12 octobre 2017 - 00:47

Sans vouloir en faire une idée fixe ou un feuilleton (avec un seul acteur qui monologue)...
(ça continue de décanter, quoi... Image IPB)

Grand symposium aujourd'hui sur BR 2049 avec trois potes qui l'ont vu de leur côté.
Et les avis étaient plus mitigés, que je ne le pensais... essentiellement concernant le scénario (car, pour la qualité visuel et la réalisation, tout le monde est d'accord).
Et je dois dire que certains de leurs arguments étaient pertinents à propos de détails auxquels je n'avais pas prêter attention (ou pas voulu prêter attention, par mauvaise foi ?).

En substance : le scénario n'est pas abouti sur certains points de contexte, qui se révèlent lacunaires voir inutiles et alourdissent le film.
En-dehors de l'intrigue principale avec K (qui ne pose pas de problèmes), pas mal d'autres scènes qui lui sont périphériques n'aboutissent à rien, sont étrangement laissées en suspens.
Le tout donnant donc une sensation d'inachevé (et demandant peut-être une suite, ce qui ne se fera probablement pas).

Et en y repensant, c'est vrai que... malgré le fait que je défendais le film, ils n'ont pas tort.
Est-ce une volonté du réalisateur ? Ou de vrais défauts du scénario ?
Bizarrement, je n'ai pas vraiment trouvé ces remarques - pourtant assez flagrantes, c'est vrai - sur les critiques des sites que j'ai visité, qui semblent curieusement les ignorer.

Bon, je ne peux pas en dire plus sans spoiler (c'est rageant)
J'aimerais que certains ici le voit, quand même, pour me dire s'ils partagent ces mêmes réserves sur les points problématiques évoqués par mes poteaux.
Et qui ne fait pas de BR 2049, pour eux, la "totale réussite" que tant de critiques élogieuses y voient.

#9 L'utilisateur est hors-ligne   alx23 

  • Silver surfer
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • Groupe : Les gardiens du post
  • Messages : 14 731
  • Inscrit(e) : 10-avril 08

Posté 12 octobre 2017 - 08:55

Alors Dune, trop fort !!!!
Message from the king, je dois le regarder prochainement
Et j'ai réservé des places pour la séance de samedi pour voir Blade runner, enfin !!!

#10 L'utilisateur est hors-ligne   redfoxone 

  • Silver surfer
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • Voir la galerie
  • Groupe : Les gardiens du post
  • Messages : 15 751
  • Inscrit(e) : 16-octobre 02

Posté 12 octobre 2017 - 09:13

Sans parler du fond avec quelques personnes qui l'ont vu (mais pas moi), il semble que les critiques sur la forme reviennent souvent (c'est long).
Je tente d'y aller ce week-end.
:)

#11 L'utilisateur est hors-ligne   Phileas 

  • Grand vizir
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • Groupe : Membres
  • Messages : 3 465
  • Inscrit(e) : 04-juillet 10

Posté 12 octobre 2017 - 23:10

Oui, il est long. Et trop long. J'ai presque envie de dire que c'est un truisme.
Et le problème, c'est que le réduire à sa durée va sans doute décourager pas mal de gens. Mais Interstellar faisait la même durée (un peu plus long en fait) et, quand je l'ai revu tout récemment, je l'ai trouvé plus court qu'à la première vision.
Ceci étant établi, c'est tout le reste qui m'intéresse.

A propos de longueur, voici un top 50 des meilleurs films de plus de trois heures Image IPB : https://www.senscrit...s_heures/521428

On pourrait d'ailleurs faire un petit sondage, du genre : "quel est le film le plus long que vous aimez (malgré sa longueur) et que vous ne vous lassez pas de revoir (malgré sa longueur, toujours...)
Perso, je dirais Lawrence d'Arabie. Durée de la version complète : 3h36.
Vu au moins 5 fois. Et je ne m'en lasse pas. Image IPB

#12 L'utilisateur est hors-ligne   poseidon2 

  • Silver surfer
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • Voir la galerie
  • Groupe : Les gardiens du post
  • Messages : 23 761
  • Inscrit(e) : 05-août 03

Posté 13 octobre 2017 - 08:36

Ben je ne dirais rien sur les film long car je viens de me refaire le signeurs des anneaux en version longue (les 3 en version longues) et je suis toujours autant fan. BVon pas en une soirée mais bon l'essentiel est que ca fait trop film de plus de 3h...

#13 L'utilisateur est hors-ligne   alx23 

  • Silver surfer
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • Groupe : Les gardiens du post
  • Messages : 14 731
  • Inscrit(e) : 10-avril 08

Posté 14 octobre 2017 - 21:08

Bon je sors de Blade runner et j'ai adoré ce film !!! Je n'ai pas trouvé ça long et j'ai pu profiter des décors futuristes avec une ambiance proche du premier film.

Pour moi, c'est le film de l'année. Image IPB

#14 L'utilisateur est hors-ligne   Phileas 

  • Grand vizir
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • Groupe : Membres
  • Messages : 3 465
  • Inscrit(e) : 04-juillet 10

Posté 15 octobre 2017 - 14:33

Cool. Et avec toi, au moins, c'est net et concis. Image IPB
Contrairement à un certain Phileas qui rédige toujours des romans... Image IPB

#15 L'utilisateur est hors-ligne   alx23 

  • Silver surfer
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • Groupe : Les gardiens du post
  • Messages : 14 731
  • Inscrit(e) : 10-avril 08

Posté 15 octobre 2017 - 16:13

Oui mais c'était à chaud en sortant du cinéma hier soir :)

Je n'ai trouvé le temps long à aucun moment donné. La musique et la mise en scène, le jeu des acteurs sont terribles, j'ai même apprécié la performance de Harison Ford qui faisait trop papi dans le dernier star wars où cela faisait ridicule de le voir courir et tenir son arme avec la bloblote.

L'histoire est simple mais intéressante avec une suite logique du premier, il n'y a pas de grande surprise mais tout tient la route.

#16 L'utilisateur est hors-ligne   redfoxone 

  • Silver surfer
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • Voir la galerie
  • Groupe : Les gardiens du post
  • Messages : 15 751
  • Inscrit(e) : 16-octobre 02

Posté 15 octobre 2017 - 17:29

BR vu tout à l'heure.... A chaud je le trouve pas si mal... malgré quelques longueurs, et passages pas très utiles à priori, et personnages bizarres (ou manque de perso).

Scénario plutôt bien vu pour une suite.
Je regrette que ce soir aussi dépouillé par contre, et c'est encore plus noir, on sent que du monde est parti dans les colonies de l'espace depuis 40 ans.........

La fin est tout de même géniale, j'ai l'impression de me retrouver au même point qu'à celui de 1982 en fait, et la musique bien que discrète est accroché à celles de l'originale.
Il a des tas de clins d'oeils au 1er (ou du fan service, c'est comme on veut).

Et le suite faut passer en spoiler.

#17 L'utilisateur est hors-ligne   Phileas 

  • Grand vizir
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • Groupe : Membres
  • Messages : 3 465
  • Inscrit(e) : 04-juillet 10

Posté 16 octobre 2017 - 01:54

Voir le messageRenardrouge, le 15 octobre 2017 - 17:29, dit :

et passages pas très utiles à priori, et personnages bizarres (ou manque de perso).

Oui et des persos secondaires qui ne sont pas développés.
C'est ce que lui reproche un de mes amis (toujours un brin pinailleur quand même)... qui s'est mis à décortiquer tout ce qu'il trouvait problématique dans le scénario. Je vous passe charitablement les détails ici. Image IPB
Il trouve le film inabouti à cause de ce problème de persos mais aussi de scènes laissées en suspens, comme

Spoiler

Il n'a pas tort mais bon... je crois qu'il a trop cogité. Moi, je me suis laissé porter par le film, par son ambiance, sa poésie mélancolique, l'histoire de K et les non-dits du film qui ont sans doute été conçus comme tels. Il faudra que je le revoie en DVD pour me pencher sur les détails.
Mais l'ami en question, c'est plutôt le genre a vouloir qu'un film explique tout au spectateur. Alors, évidemment, le côté "Tarkovski", ça ne passe pas.

Autres problèmes soulignés (et je suis d'accord avec certains) :

Spoiler


Bref, ses griefs concernent surtout ce qui est périphérique à l'histoire de K.
Ca rappelle d'ailleurs un peu le reproche que l'on a fait à Star Wars 7 : tout le flou concernant le contexte.

Je suis d'accord avec le dernier point. Plutôt que de faire traîner certaines séquences avec K inutilement, il aurait été plus judicieux d'ajouter quelques détails significatifs (il en faut peu parfois) pour donner un peu plus de consistance à ces personnages secondaires. Surtout que la durée du film le permettait amplement.

Citation

Je regrette que ce soir aussi dépouillé par contre, et c'est encore plus noir, on sent que du monde est parti dans les colonies de l'espace depuis 40 ans.........

Bien d'accord. C'est pourquoi je disais, sur le premier point, que le premier film semble avoir coûté plus cher que celui-ci. Et, pour le second point, le fait que là où le premier était mélancolique, celui-ci est limite dépressif.

Citation

La fin est tout de même géniale, j'ai l'impression de me retrouver au même point qu'à celui de 1982 en fait

Exactement


@Alx :

Citation

j'ai même apprécié la performance de Harison Ford qui faisait trop papi dans le dernier star wars où cela faisait ridicule de le voir courir et tenir son arme avec la bloblote.

Ca me semble clair que parmi les trois personnages cultes qu'il a de nouveau incarné ces dernières années, à savoir Indy, Han Solo et Deckard, c'est dans ce dernier qu'il est le plus convaincant. De loin.
Il faut dire que, contrairement à Indy ou Solo, Deckard n'était déjà pas un héros fringant à la base. Plutôt un type désabusé et dépassé par les événements.
Et qui en prenait plein la tronche. Image IPB

#18 L'utilisateur est hors-ligne   poseidon2 

  • Silver surfer
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • Voir la galerie
  • Groupe : Les gardiens du post
  • Messages : 23 761
  • Inscrit(e) : 05-août 03

Posté 16 octobre 2017 - 07:46

Bon il faut vraiment que j'y aille alors.....

#19 L'utilisateur est hors-ligne   redfoxone 

  • Silver surfer
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • Voir la galerie
  • Groupe : Les gardiens du post
  • Messages : 15 751
  • Inscrit(e) : 16-octobre 02

Posté 17 octobre 2017 - 20:42

Voir le messagePhileas, le 16 octobre 2017 - 01:54, dit :

Oui et des persos secondaires qui ne sont pas développés.
C'est ce que lui reproche un de mes amis (toujours un brin pinailleur quand même)... qui s'est mis à décortiquer tout ce qu'il trouvait problématique dans le scénario. Je vous passe charitablement les détails ici.
Il trouve le film inabouti à cause de ce problème de persos mais aussi de scènes laissées en suspens, comme

Spoiler




Je trouve que globalement il n'a pas tort, j'ai un sentiment d'inachevé sur plusieurs points.

Spoiler



Citation

Il n'a pas tort mais bon... je crois qu'il a trop cogité. Moi, je me suis laissé porter par le film, par son ambiance, sa poésie mélancolique, l'histoire de K et les non-dits du film qui ont sans doute été conçus comme tels. Il faudra que je le revoie en DVD pour me pencher sur les détails.
Mais l'ami en question, c'est plutôt le genre a vouloir qu'un film explique tout au spectateur. Alors, évidemment, le côté "Tarkovski", ça ne passe pas.


Ya pas des masses de non dits dans celui là je trouve. Dans le film de 82, ça finissait sur une grosse interrogation... l'autre flic savait que dekard se barrait avec Rachel, et l'interrogation était clairement, est ce que Dekkard est un répliquant ??! Pour le fan service on revoit un scène avec ce flic ou il sculpte un animal, mais je me souviens plus du quel, même si c'est logiquement un

Spoiler



Citation


Autres problèmes soulignés (et je suis d'accord avec certains) :

Spoiler




Spoiler




Citation



Bref, ses griefs concernent surtout ce qui est périphérique à l'histoire de K.
Ca rappelle d'ailleurs un peu le reproche que l'on a fait à Star Wars 7 : tout le flou concernant le contexte.

Je suis d'accord avec le dernier point. Plutôt que de faire traîner certaines séquences avec K inutilement, il aurait été plus judicieux d'ajouter quelques détails significatifs (il en faut peu parfois) pour donner un peu plus de consistance à ces personnages secondaires. Surtout que la durée du film le permettait amplement.


Bien d'accord. C'est pourquoi je disais, sur le premier point, que le premier film semble avoir coûté plus cher que celui-ci. Et, pour le second point, le fait que là où le premier était mélancolique, celui-ci est limite dépressif.


Perso je trouve le contexte clair, tout le monde s'est barré sur les colonies.... ya plus grand chose à faire sur terre et seuls ceux qui sont handicapés ne sont pas partis construire d'autres monde.

A titre perso, et globalement
Spoiler



Ya par contre quelques scènes superbement réussies:

Spoiler


Vas y quand tu auras la forme Pos, c'est long... surtout le début.

#20 L'utilisateur est hors-ligne   Phileas 

  • Grand vizir
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • Groupe : Membres
  • Messages : 3 465
  • Inscrit(e) : 04-juillet 10

Posté 18 octobre 2017 - 00:15

RR :
Spoiler

Vide de sens, je ne pense pas. Joi n'est pas qu'un truc qui joue les utilités scénaristiques. Car :

Phileas :
Spoiler


RR :
Spoiler

Elle a nettement un côté fan-service. J'imagine que c'est une façon pour Wallace de troubler Deckard et de l'embobiner. Mais on n'y croit pas un instant. Jamais Deckard ne se serait fait avoir par un truc aussi grossier

RR :

Citation

Et les scènes de Wallace ont des problèmes aussi... La ou tyrell avait la classe.

Oui. Et Tyrell, en plus de sa classe, avait un rôle plus clair : c'est un pragmatique et un homme d'affaires. Pour Wallace, non seulement il est pompeux mais, comme je le disais, je trouve qu'on a du mal à le cerner.

Partager ce sujet :


  • 2 Pages +
  • 1
  • 2
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet


© 2000/2099 - 1001 BD.com