1001 BD.com: Cinq Branches De Coton Noir - 1001 BD.com

Aller au contenu

Page 1 sur 1
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

Cinq Branches De Coton Noir Noter : -----

#1 L'utilisateur est hors-ligne   poseidon2 

  • Silver surfer
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • Voir la galerie
  • Groupe : Les gardiens du post
  • Messages : 22 014
  • Inscrit(e) : 05-août 03

Posté 12 février 2018 - 18:39



Série :Cinq branches de coton noir
Scenario : Yves Sente
Dessin : Steve Cusor
Genre : Historique.... à vérifier
Edition : Dupuis
Acheter sur BDfugue

Résumé :Philadelphie, 1776. Mrs Betsy est dépêchée par les indépendantistes américains pour concevoir le tout premier drapeau des futures nations unies. Sa domestique, Angela Brown, décide alors de transformer cet étendard en un hommage révolutionnaire, en y adjoignant en secret un symbole inestimable... Douvres, 1944. Le soldat Lincoln se morfond dans son camp militaire, entre discriminations raciales et bagarres quotidiennes. Jusqu'à ce qu'il reçoive une lettre de sa soeur, Johanna, annonçant qu'elle a découvert dans les possessions de leur tante décédée les mémoires d'Angela Brown - rien de moins qu'un témoignage d'une rareté et d'une valeur exceptionnelles. Si l'histoire relatée dans ces mémoires est réelle, alors c'est l'histoire des États-Unis qui est à récrire. Sauf que l'emblème américain est aux mains des Allemands nazis, qui l'ont dérobé ainsi que d'innombrables trésors, au cours de leurs pillages. S'ensuit donc la mise en place d'une opération de la plus haute importance, à laquelle participe Lincoln... Quand Yves Sente rencontre Steve Cuzor, c'est la petite histoire et la grande Histoire qui se percutent dans un album aux allures d'épopée. Par l'ampleur de sa narration et la densité de son graphisme, ici sublimé par le noir et blanc du tirage de luxe, Cinq branches de coton noir est d'ores et déjà une oeuvre mémorable.

En voila une grande et belle fresque historique comme on en voit plus trop depuis la fin des années 2000. En effet depuis la sortie des séries à concept, les série famililles au long court comme les maitres de l'orge se font assez rares. Les éditeurs sont plus frileux à l'idée de se jeter dans une grande série la ou ils arrivent à vendre des séries sur un meme concept mais données à produire à differents auteurs et donc au sorties plus rapide et stopable à merci.

Alors voir Air libre nous donner une vraie longue histoire de famille étalé sur plus de 70 pages, cela fait du bien. Surtout dans le domaine histoirque où l'immersion dans l'époque est importante et necessite un certain nombre de pages.
C'est donc avec envie et intérêt que j'ai ouvert cette histoire de Yves Sente. Et elle ne m'a pas déçu. Très bien dessiné par Steve Cusor avec une belle gestion des scènes de batailles, cette histoire prend le partie des soldats noirs américains durant la seconde guerre mondiale. Soldats uniquement debauchés pour nettoyer les toilettes et faires les taches ingrates. Jusqu'à une étrange decouverte qui va faire de nos heros de Monuments Mens pour la fin de la guerre....

Ce recit qui mêle fiction et fait historique nous transporte vraiment à une période ou l'égalité entre blancs et noirs n'étaient encore que pur fiction....
Une bonne piqure de rappel superbement bien mlis en image....

Ma Note : Image IPB

Partager ce sujet :


Page 1 sur 1
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet


Depuis 6/2000
Visites

© 2000/2099 - 1001 BD.com