1001 BD.com: Bonjour Tristesse - 1001 BD.com

Aller au contenu

Page 1 sur 1
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

Bonjour Tristesse Noter : -----

#1 L'utilisateur est hors-ligne   The_PoP 

  • Monstre du donjon
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • Groupe : Les gardiens du post
  • Messages : 1 368
  • Inscrit(e) : 19-avril 06

Posté 16 avril 2018 - 09:30

Bonjour tristesse

Image IPB


Dessin/ Scénario : Frédéric Rébéna
Genre : Adaptation littéraire
Edition : Rue de Sèvres
L'acheter sur BD Fugue

Résumé : 1954, Cécile, lycéenne parisienne passe l’été de ses dix-sept ans dans une villa avec son père Raymond, veuf, et Elsa, la maîtresse de ce dernier. Cécile et son père ont une relation fusionnelle, faite de plaisirs et d’insouciance. Cécile connaitra ses premières étreintes avec Cyril. L’ambiance change quand Raymond annonce l’arrivée d’Anne, une amie. Différente d’Elsa et Cécile, Anne est une femme stricte et moralisatrice, elle apprécie la culture, les bonnes manières et l’intelligence. Dès son arrivée, un combat subtil commence entre les trois femmes. Elsa tente de maintenir la relation avec Raymond, qui est aussi attiré par Anne. Quant à Cécile, elle craint de perdre la complicité qui la lie à son père, ainsi que leurs libertés. Comment écarter la menace ? Dans la pinède embrasée, un jeu cruel se prépare…

Mon avis : Cette bande dessinée est l'adaptation en bd du roman de Françoise Sagan "Bonjour Tristess". Je ne connaissais pas du tout le livre, excepté quelques passages vaguement étudiés il y a longtemps au lycée. Et je n'avais pas spécialement envie de le lire. Alors quand l'occasion s'est présentée de découvrir un classique de la littérature adapté en BD, je me suis jeté dessus.

Je n'ai pas été déçu, loin de là.

L'histoire d'abord est sublime de futilité, d'oisiveté, et des complexes relations humaines. L'atmosphère est très très bien rendue par le graphisme. On sent très bien la tension monter progressivement. J'ai d'abord eu un peu de mal au niveau des traits, et des visages mais je me suis littéralement fait happé. C'est indubitablement le bon auteur pour le bon roman. L'oeuvre originale est sans nul doute puissante pour permettre ainsi une adaptation aussi réussie.
C'est effectivement presque un roman graphique, où, il faut le reconnaître, il ne se passe finalement que très peu de choses. Mais ce peu d'action, ce vide assumé, met en valeur toute la puissance de la complexité des relations humaines, de l'adolescence, et cette "tristesse", ce "spleen" d'une grande bourgeoisie est magnifiquement rendu.

Nul doute que cela ne plaira pas à certains : ceux qui sont trop amoureux du livre, ceux qui n'y verront que futilité. Mais quelle belle manière de découvrir une oeuvre. Je ne sais pas si je lirai le roman de Sagan, mais cela m'en a donné une belle envie.

Quelle belle qualité d'adaptation, quelle belle mise en abîme de certains sentiments humains pour une ambiance parfaitement réussie. Je me suis régalé, les défauts, parfois réels de l'ouvrage passent très clairement derrière la réussite de cet album : son ambiance, son histoire.

Ma Note :Image IPB

Partager ce sujet :


Page 1 sur 1
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet


Depuis 6/2000
Visites

© 2000/2099 - 1001 BD.com