1001 BD.com: Hauteville House Tome 16 : Mélancholia - 1001 BD.com

Aller au contenu

Page 1 sur 1
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

Hauteville House Tome 16 : Mélancholia Noter : -----

#1 L'utilisateur est en ligne   alx23 

  • Silver surfer
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • Groupe : Les gardiens du post
  • Messages : 14 035
  • Inscrit(e) : 10-avril 08

Posté 29 septembre 2018 - 06:39



Hauteville house
Tome 16 : Mélancholia
Scénario : Fred Duval
Dessin : Thierry Gioux
Couleur : Nuria Sayago
Genre : Aventure / Fantastique
Edition : Delcourt
Date de parution : Dispo
L'acheter sur BDFugue

Résumé :
Witwatersrand, sud de l’Afrique, 1867. Le directeur de la mine, son contremaître et un ingénieur parlent des travaux de terrassement qui avancent. Ils ont perdu quelques hommes mais le dirigeant, en bon colonialiste, ne s’en offusque pas le moins du monde. Un mineur vient alors les alerter. On a découvert au fond de la mine de curieuses runes dans les galeries les plus récentes.

Un nouveau cycle démarre avec ce Mélancholia qui nous conduit en Afrique du Sud et plus précisément dans les mines du transvaal. La main d’œuvre africaine est surexploitée par des propriétaires européens peu scrupuleux du nombre de vie perdues pour trouver des richesses. Au même moment Londres, Eglantine se rend dans un hôpital psychiatrique pour rejoindre celui que l’on nomme le fantôme. Fred Duval poursuit les aventures des héros de Hauteville House avec des tomes consacrés à Gavroche et Zelda en Amérique du sud et d’autres à Eglantine, le fantôme de Paris et Georges en Europe. L’auteur installe toujours une ambiance lovecraftienne avec des allusions aux dieux anciens dont il ne faut pas prononcer les noms. L’action et aventure sont toujours au rendez-vous avec une partie fantastique et steampunk qui ont fait le succès de cette série. Au niveau dessin, Emem gère le storyboard et Thierry Gioux finalise les dessins. Le rendu final reste de qualité moyenne surtout au niveau des visages des personnages.

Hauteville House continue l’aventure et les amateurs de la série ne devraient pas être déçu par ce nouveau cycle.

Note : Image IPB

Alx23

#2 L'utilisateur est hors-ligne   Phileas 

  • Grand vizir
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • Groupe : Membres
  • Messages : 2 877
  • Inscrit(e) : 04-juillet 10

Posté 29 septembre 2018 - 21:33

16 tomes ? Image IPB
J'ignorais que cette série était toujours en cours.

#3 L'utilisateur est hors-ligne   poseidon2 

  • Silver surfer
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • Voir la galerie
  • Groupe : Les gardiens du post
  • Messages : 22 451
  • Inscrit(e) : 05-août 03

Posté 30 septembre 2018 - 10:31

Ouaip chez delcourt ils ne savent pas s'arrêter... :rolleyes: :rolleyes: :rolleyes:

#4 L'utilisateur est hors-ligne   ArnLeRouge 

  • Captain ArnMérica
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • Voir la galerie
  • Groupe : Les gardiens du post
  • Messages : 5 624
  • Inscrit(e) : 15-novembre 02

Posté 06 octobre 2018 - 10:31

Oui c'est une série sympa, divertissant, l'univers crée est une sorte de what if intéressant ! Maintenant, c'est pas la série du siècle non plus !

Partager ce sujet :


Page 1 sur 1
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet


Depuis 6/2000
Visites

© 2000/2099 - 1001 BD.com