1001 BD.com: La Complainte Des Landes Perdues Cycle 3 T2 : Inferno - 1001 BD.com

Aller au contenu

Page 1 sur 1
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

La Complainte Des Landes Perdues Cycle 3 T2 : Inferno Noter : -----

#1 L'utilisateur est hors-ligne   poseidon2 

  • Silver surfer
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • Voir la galerie
  • Groupe : Les gardiens du post
  • Messages : 22 676
  • Inscrit(e) : 05-août 03

Posté 11 janvier 2019 - 10:02



Série : La complainte des landes perdues
Scenario : Jean Dufaux
Dessin : Beatrice Tillier
my 2 cents: Comme d'habitude
Edition : Dargaud
Acheter sur BDfugue

Résumé : Les sorcières se révoltent : elles refusent que Brynia, l'une des leurs, s'allie à la reine et aide son fils Elgar à devenir le prochain roi. En effet, elles sont convaincues que c'est Vivien, le bâtard du roi, l'être choisi par l'Inferno Flamina, qui doit monter sur le trône. De colère, Sanctus tue Brynia. La soeur de cette dernière, qui réside au château, décide alors de se venger. Elle fomente un plan terrible : réveiller Tête noire, cette créature dont la seule évocation faisait trembler chaque être vivant. La reine Jamaniel suit les ordres de la sorcière et se rend auprès de dame Ceylan, l'unique femme à avoir eu un enfant de Tête noire. Sous la menace, elle obtient l'information qu'elle veut : le lieu de la dépouille de la créature. Néanmoins, dame Ceylan n'entend pas laisser la reine agir à sa guise et, accompagnée de sa fille Oriane, elle compte bien retrouver Tête noire avant la reine qui, par ailleurs, tente de tuer Vivien...

La mort tragique de Philippe Delaby avait donné l'occasion à Béatrice Tillier de reprendre le flambeau des complaintes des landes perdues. Dans ce deuxième tome de la série, on sent qu'elle a bien pris ces marques et elle nous livre un album d'une qualité graphique assez bluffant au niveau de personnages.

Et c'est tant mieux car pour le reste le scénario de monsieur Dufaux (qui a dit comme d'hab ? qui ?) s’essouffle vraiment sur ce tome ci. Certes on remonte aux origines de l'excellente première saison mais on a surtout un tome sans réelle originalité. Le bâtard, les sorcières et la belle-mère qui ne l'aime pas... on n’est pas loin d'un Disney. En tout cas on est dans le tout venant de la BD de médiéval fantastique.

Donc cette BD plaira aux inconditionnels de la série, mais plus par les beaux dessins de Beatrice tiller que pour le scénario trop simple de monsieur Dufaux.

Ma Note: Image IPB

#2 L'utilisateur est hors-ligne   The_PoP 

  • Monstre du donjon
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • Groupe : Les gardiens du post
  • Messages : 1 472
  • Inscrit(e) : 19-avril 06

Posté 11 janvier 2019 - 10:41

Bec, Arleston, Dufaux, Istin, et j'en oublie... La bd commencerait elle à être atteinte du syndrome Hollywood ?
Ou alors trop de bd nous rend légitimement les scénarios moins originaux ?

#3 L'utilisateur est hors-ligne   poseidon2 

  • Silver surfer
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • Voir la galerie
  • Groupe : Les gardiens du post
  • Messages : 22 676
  • Inscrit(e) : 05-août 03

Posté 11 janvier 2019 - 10:43

non mais Dufaux a de super idées 'à contrario d'arlestion). Il ne sait juste pas s’arrêter une fois ses séries commencées...

Mais effectivement la pression de vendre des albums a tout pris et donc de faire de séries plus longues une fois le completiste accrochée est reelle et c'est une plaie !

#4 L'utilisateur est hors-ligne   Phileas 

  • Grand vizir
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • Groupe : Membres
  • Messages : 3 020
  • Inscrit(e) : 04-juillet 10

Posté 11 janvier 2019 - 14:55

Je n'ai jamais pu accrocher à cette série, qui est effectivement d'une banalité décourageante.
A la limite, la première série était sympa (même si très classique) mais la seconde était tellement basique et pauvre niveau scénario... iI n'y avait que les dessins de Delaby qui étaient magnifiques.

Et je m'étonne une fois encore (j'en ai encore parlé récemment avec Tarquin) que des dessinateurs aussi doués puissent se mettre au service de scénarios aussi indigents.
C'est vraiment du gâchis Image IPB

#5 L'utilisateur est hors-ligne   poseidon2 

  • Silver surfer
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • Voir la galerie
  • Groupe : Les gardiens du post
  • Messages : 22 676
  • Inscrit(e) : 05-août 03

Posté 11 janvier 2019 - 15:41

mais ca met du beurre dans les épinards car tu as des lecteurs accrochés qui achèteront quoi qu'il arrive...

Mais je suis d'accord avec toi sur la série. La première saison était bien et suffisante.

#6 L'utilisateur est hors-ligne   Phileas 

  • Grand vizir
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • Groupe : Membres
  • Messages : 3 020
  • Inscrit(e) : 04-juillet 10

Posté 11 janvier 2019 - 23:19

Ce qui m'est pénible dans tout ça, c'est quand tu vois de superbes éditions d'albums en grand format qui reprennent les planches crayonnées fourmillant de détails, avec des architectures incroyablement ouvragées et des personnages au vêtures tout aussi ultra détaillées.
Je me souviens par exemple d'une édition d'un tome de la série Elixirs : c'était impressionnant ; le mec (il me semble que c'est Varanda) avait le même sens du détail qu'un Aouamri.
Et tout ça pour illustrer un scénario ultra conventionnel d'Arleston qui tient sur un post-it et qu'on dirait pondu en trois jours.
Il y a dans ces cas-là un fossé gigantesque entre le travail fourni par le dessinateur et celui fourni par le scénariste.

Alors, si on aime avant tout le dessin, on peut accepter de dépenser 100 € pour ce type d'édition spéciale mais, perso, je ne pourrais pas car pour moi la BD c'est dessin + scénario, et pour acheter ce genre d'édition magnifique, il faut que le scénario soit au niveau du dessin.
Un chef-d'oeuvre quoi ! A la rigueur, un très bon album. Et pas un album lambda qui ne mérite même pas ce genre d'édition de luxe, si ce n'est encore une fois pour le dessinateur.
Il existe même des éditions de ce genre pour Ekhö. Misère ! "Tout ça pour ça", comme on dit.
C'est comme si, au cinéma, Christopher Nolan mettait en scène un scénario de Roland Emmerich ^^

Après, il y a effectivement de grands scénaristes - de vrais écrivains en fait - que sans doute beaucoup de dessinateurs ne pourraient égaler s'ils voulaient écrire leur scénarios eux-mêmes (Brunswigh, Lupano, Alan Moore) mais quand je pense à des mecs comme Arleston et Corbeyran, je me dis qu'ils gagnent facilement leur vie, ces gars-là. Ils ont simplement digérer un manuel du "comment raconter une histoire qui se tienne mais sans plus en 10 étapes balisées". Je suis certain que la plupart d'entre nous pourraient écrire un scénario "à la Arleston", avec la méthodologie et un peu d'effort.
Bon... évidemment, il faut bien bouffer aussi. Un facteur pas négligeable, certes.Image IPB
"C'est alimentaire, mon cher Watson !"

N'empêche...c'est une question que j'ai toujours voulu poser (dans des festivals BD) à certains dessinateurs qui travaillent chez Soleil : "pourquoi acceptez-vous de travailler avec des scénaristes de m...." ?
Sans jamais oser le faire, bien sûr. Surtout si le scénariste est juste à côté Image IPB
Bah... ils me diraient peut-être (tout bas) : "faut bien gagner sa croûte".

#7 L'utilisateur est hors-ligne   The_PoP 

  • Monstre du donjon
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • Groupe : Les gardiens du post
  • Messages : 1 472
  • Inscrit(e) : 19-avril 06

Posté 12 janvier 2019 - 10:41

Sur Barracuda, je n'avais pas eu la sensation de la série à rallonge avec M. DUFAUX au scénario...

#8 L'utilisateur est hors-ligne   poseidon2 

  • Silver surfer
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • Voir la galerie
  • Groupe : Les gardiens du post
  • Messages : 22 676
  • Inscrit(e) : 05-août 03

Posté 14 janvier 2019 - 10:59

Ben barracuda était annoncé (dans la première edition du t1) en 4 tomes. C'était ecrit noir sur blanc :)

Genre promis juré craché quoi ;)

#9 L'utilisateur est hors-ligne   The_PoP 

  • Monstre du donjon
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • Groupe : Les gardiens du post
  • Messages : 1 472
  • Inscrit(e) : 19-avril 06

Posté 14 janvier 2019 - 12:52

J'avais oublié tiens, et c'est vrai qu'il y a quelques histoires secondaires développées dans Barracuda qui font un peu remplissage... mais on s'en rend compte surtout à la fin avec certains éléments essentiels peu présentés. ceci dit l'univers de Barracuda me plaisait tellement que 6 albums c'était le minimum pour ne pas me frustrer à l'époque sur cette série :)

#10 L'utilisateur est hors-ligne   poseidon2 

  • Silver surfer
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • Voir la galerie
  • Groupe : Les gardiens du post
  • Messages : 22 676
  • Inscrit(e) : 05-août 03

Posté 14 janvier 2019 - 16:45

Alors c'est pour moi le contre exemple absolu : les 6 tomes sont excellents :)

mais n’empêche encore une fois il a rallongé la sauce....

#11 L'utilisateur est hors-ligne   ArnLeRouge 

  • Captain ArnMérica
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • Voir la galerie
  • Groupe : Les gardiens du post
  • Messages : 5 666
  • Inscrit(e) : 15-novembre 02

Posté 19 janvier 2019 - 23:23

Je viens d'attaquer ce tome, après avoir relu le précédent, et ça reste sympa comme lecture, mais en effet, les dessins apportent beaucoup !
Le scénario est assez simpliste...

#12 L'utilisateur est hors-ligne   poseidon2 

  • Silver surfer
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • Voir la galerie
  • Groupe : Les gardiens du post
  • Messages : 22 676
  • Inscrit(e) : 05-août 03

Posté 20 janvier 2019 - 18:20

Oui oui on est d'accord. C'est comme un épisode de feux de l'amour : les mamies regardes par habtiude et pour les jeunot dedans :)

#13 L'utilisateur est hors-ligne   ArnLeRouge 

  • Captain ArnMérica
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • Voir la galerie
  • Groupe : Les gardiens du post
  • Messages : 5 666
  • Inscrit(e) : 15-novembre 02

Posté 21 janvier 2019 - 15:37

MDR !!! Comment tu me traies de mamies au passage toi, l'air de rien...Je note je note...


Partager ce sujet :


Page 1 sur 1
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet


Depuis 6/2000
Visites

© 2000/2099 - 1001 BD.com