1001 BD.com: Rencontres Obliques - Réalités Obliques Tome 3 - 1001 BD.com

Aller au contenu

Page 1 sur 1
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

Rencontres Obliques - Réalités Obliques Tome 3 Noter : -----

#1 L'utilisateur est hors-ligne   The_PoP 

  • Monstre du donjon
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • Groupe : Les gardiens du post
  • Messages : 1 817
  • Inscrit(e) : 19-avril 06

Posté 13 janvier 2019 - 13:28

Rencontres obliques - Réalités obliques Tome 3



Série : Réalités obliques
Scénario : Scénaristes multiples : Vehlman, Kid Toussaint, Zidrou, Andreas, Foerster, Aimée de Jongh, Dugomier, Joseph Safieddine, Raoul Cauvin...
Dessin : CLARKE
Genre : Contes cruels et angoissants
Edition : LE LOMBARD
L'acheter sur BDFugue

Résumé :Un tatouage qui s'anime pour tuer. Un homme trahi par ses doubles. Un cadavre qui ressent la douleur.
Après Réalités Obliques et Mondes Obliques, Clarke s'amuse une nouvelle fois à tronquer les perspectives et à jouer avec les limites de son univers noir et fascinant.


Mon avis : Avant de démarrer, je vous mets ici les deux chroniques des tomes 1 et 2 réalisés par Poséidon :
Chronique de Mondes obliques Tome 2
Chronique de Réalités obliques Tome 1

Et bien comme Pos', j'ai refermé ce tome 3 avec... un certain malaise. C'est indéniable, il y a une vraie maitrise graphique, une vraie réussite en terme de narration, et le tout nous rappelle facilement les grands contes horrifiques/cruels/paranormaux/étranges qui ont marqué notre culture, de Shining en passant par l'oeuvre d'Edgar Allan Poe, le malaise est facilement perceptible. J'ai trouvé l'ouvrage global Noir, très noir. Je n'était probablement pas dans le bon état d'esprit pour le lire et l'apprécier.
La multiplicité des scénaristes nous donne des histoires globalement de très bonnes qualités, même si indéniablement certaines se distinguent des autres.

Finalement en le refermant je me suis demandé si ce n'était pas un peu toutes les névroses et psychoses des différents scénaristes qui ont ainsi eu l'occasion d'explorer leurs parts sombres. Et quand on voit que certains sont plutôt connus pour leurs parutions joyeuses ou qui donnent du coeur, effectivement l'exercice est intéressant.

Le rythme des 4x4 cases par histoire est bref, très bref, et finalement très très pertinent. Il y a des histoires courtes ici que je n'aurais pas supporté plus longtemps. Une fois encore c'est très dur et très sombre.


Toujours une réussite donc, même si je n'ai pas la chance de pouvoir comparer aux deux premiers. Le fait est que c'est probablement un peu trop sombre pour moi, mais je ne doute pas que pour ceux qui aiment jouer un peu avec leurs peurs et leur imaginaire, ils vont se régaler.

Ma Note :Image IPB

The_Pop bien flippé.

Partager ce sujet :


Page 1 sur 1
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet


Depuis 6/2000
Visites

© 2000/2099 - 1001 BD.com