1001 BD.com: Omega Men - 1001 BD.com

Aller au contenu

Page 1 sur 1
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

Omega Men Noter : -----

#1 L'utilisateur est hors-ligne   poseidon2 

  • Silver surfer
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • Voir la galerie
  • Groupe : Les gardiens du post
  • Messages : 23 424
  • Inscrit(e) : 05-août 03

Posté 27 juin 2019 - 13:55



Série : Omega men
Scenario : Tom King
Dessin : Barnaby Bagenda
my 2 cents Excellent one shot
Edition : Urban Comics
Acheter sur BDfugue

Résumé : Aux confins de l'espace existe le système de Vega, une coalition de planètes organisée autour de l'extraction d'un minerai, le stellarium, seul capable d'empêcher ces mondes d'exploser et de connaître le sort fatidique de la planète Krypton. Mais cette alliance est basée sur un terrible secret et les Omega Men, un groupement terroriste activiste est prêt à tout pour exposer ces exactions... quitte pour cela à transformer le Green Lantern Kyle Rayner en bombe humaine ! Contenu vo : Omega Men: The End Is Here (#1-12).

Bon alors c'est officiel, je penche, pour la fin de Batman, pour réelle une volonté de DC quant à la trame principale. Parce que déjà Mister Miracle nous avait montré à quel point Tom King savait gérer un récit et faire d'un héros un OVNI. La avec ce Omega Men il nous montre qu'il réussit aussi à nous surprendre sur une histoire super héroïque à l'allure classique.

On reconnait tout de suite la patte du maître avec un début d'histoire saccadé avec des informations découpées et une approche qui nous laisse dubitative. Mais une fois qu'on est pris dans le récit, on ne le lâche plus. King réussit à nous introduire un univers entier en un seul tome mais aussi et surtout réussit à nous pondre une histoire aussi bien ficelée que dynamique et sans faux semblant.

Si sur Mister Miracle il a joué avec le décalage entre la dureté des scènes et le traitement du récit, ici il joue franc jeu. Cette histoire n'est pas une histoire pour gosses. Elle est dure comme l'est la vie sur ces planètes. Ses Omega Men sont tout sauf des gentils. Même notre white lantern nous apparaît comme... changeant.

N'attendez pas une fin heureuse. Attendez-vous à une fois logique. Mais avec King; logique ne veux pas dire courue d'avance.
Et quand bien même, ce n'est pas parce que c'est logique que c'est ce que notre cœur souhaite.

Et King l'a bien compris et joue la dessus avec merveille !

Ma Note: Image IPB

Partager ce sujet :


Page 1 sur 1
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet


Depuis 6/2000
Visites

© 2000/2099 - 1001 BD.com