1001 BD.com: Le Chateau Des Animaux T1 - 1001 BD.com

Aller au contenu

Page 1 sur 1
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

Le Chateau Des Animaux T1 Noter : -----

#1 L'utilisateur est hors-ligne   poseidon2 

  • Silver surfer
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • Voir la galerie
  • Groupe : Les gardiens du post
  • Messages : 23 424
  • Inscrit(e) : 05-août 03

Posté 01 octobre 2019 - 21:11



Série : le chateau des animaux
Scenario : Xavier Dorison
Dessin : Gontran Toussaint
my 2 cents Grosse claque
Edition : Casterman
Acheter sur BDfugue

Résumé :Rire, c'est déjà ne plus subir. Quelque part dans la France de l'entre-deux guerres, niché au coeur d'une ferme oubliée des hommes, le Château des animaux est dirigé d'un sabot de fer par le président Silvio... Secondé par une milice de chiens, le taureau dictateur exploite les autres animaux, tous contraints à des travaux de peine épuisants pour le bien de la communauté... Miss Bangalore, chatte craintive qui ne cherche qu'à protéger ses deux petits, et César, un lapin gigolo, vont s'allier au sage et mystérieux Azélar, un rat à lunettes pour prôner la résistance à l'injustice, la lutte contre les crocs et les griffes par la désobéissance et le rire... Premier tome d'une série prévue en quatre volumes, Le Château des animaux revisite La Ferme des animaux de George Orwell (1945) et nous invite à une multitude de réflexions parfois très actuelles...

Comme d'habitude je ne connais pas la nouvelle de George Orwell dont est tiré cet album... mais une chose est sûre, cela m'a vraiment donné envie de la lire ! Car ce Château des animaux est une vraie claque tant graphique que scénaristique. En effet niveau dessin Gontran Toussaint est époustouflant dans ses dessins d'animaux. Les émotions qui se dégagent de ses personnages n'ont rien à envier à celles de son auguste prédécesseur, Blacksad.

Coté scénario, Xavier Dorison nous livre un scénario qui est, de son propre aveux en introduction de l'album, plus qu'une simple adaptation. Il nous livre une version résolument tourné sur l'espoir et la lutte des classes. Une histoire qui nous montre (messieurs les casseurs cet album est pour vous, fut-il prouvé que vous sachiez lire) que la force n'amène rien là où la subtilité et l'humour peuvent faire beaucoup plus.

Bref un scénario intelligent et un dessin magnifique.... comme dirait The_Pop, encore un album qui ne va pas faciliter mon choix des 5 meilleurs albums du semestre !!

Ma Note: Image IPB

#2 L'utilisateur est hors-ligne   The_PoP 

  • Monstre du donjon
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • Groupe : Les gardiens du post
  • Messages : 1 994
  • Inscrit(e) : 19-avril 06

Posté 02 octobre 2019 - 18:05

Mille fois d'accord avec la note de Pos'.
C'est très bon. Graphiquement et scénaristiquement.

Bravo donc.

Concernant les ressemblances ou non avec le livre de Georges Orwell, je vous avoue que je l'ai lu il y a bien longtemps et qu'en l'état de mes souvenirs ça y ressemble beaucoup beaucoup. Vu l'édito cependant je resterai trèèèèès prudent. Je ne crois pas qu'il s'agisse d'une simple adaptation.


On verra bien.


Dans tous les cas : lecture intelligente, brillamment exécutée, fond et forme au top.

#3 L'utilisateur est hors-ligne   Phileas 

  • Grand vizir
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • Groupe : Membres
  • Messages : 3 345
  • Inscrit(e) : 04-juillet 10

Posté 02 octobre 2019 - 19:02

L'ennui, dans mon cas, c'est que j'ai lu La Ferme des Animaux d'Orwell, que je m'en souviens encore assez bien (ce roman est parfait) et que, donc, je risque d'avoir une impression de déjà-lu. Et que, même s'il ne s'agit pas d'une adaptation au sens strict, vous savez ce que c'est : l'impression la plus forte demeure la première lecture.
Donc Orwell. CQFD ;)

Reste effectivement le dessin, très beau.
Et la couv', que j'aurais mise dans le topic "Rien que pour la couv'" si... l'album n'avait été chroniqué et apprécié.
(Et je ne voudrais pas subir l'anathème de The_Pop si j'avais dit "rien que pour la couv'" Image IPB)

Et puis... il n'y a pas de mal à redécouvrir une histoire par un autre média.
Ce ne serait pas la première fois.

#4 L'utilisateur est hors-ligne   redfoxone 

  • Silver surfer
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • Voir la galerie
  • Groupe : Les gardiens du post
  • Messages : 15 681
  • Inscrit(e) : 16-octobre 02

Posté 13 octobre 2019 - 22:02

Belle lecture en effet. Je ne connais pas la nouvelle d’Orwell non plus mais j’ai soudain envie de la lire également

#5 L'utilisateur est hors-ligne   Phileas 

  • Grand vizir
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • Groupe : Membres
  • Messages : 3 345
  • Inscrit(e) : 04-juillet 10

Posté 13 octobre 2019 - 22:49

Voir le messageredfoxone, le 13 octobre 2019 - 22:02, dit :

Belle lecture en effet. Je ne connais pas la nouvelle d'Orwell non plus mais j'ai soudain envie de la lire également

Je te la conseille. Le livre est court (environ 120 pages d'après mes souvenirs) mais génial.
Et 1984... bon, là, c'est autre chose : ça dépasse le cadre de la littérature pour devenir une véritable expérience qui te mets KO Image IPB




Partager ce sujet :


Page 1 sur 1
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet


Depuis 6/2000
Visites

© 2000/2099 - 1001 BD.com