1001 BD.com: Joker - Nouvelle Édition - 1001 BD.com

Aller au contenu

Page 1 sur 1
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

Joker - Nouvelle Édition Noter : -----

#1 L'utilisateur est hors-ligne   poseidon2 

  • Silver surfer
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • Voir la galerie
  • Groupe : Les gardiens du post
  • Messages : 23 871
  • Inscrit(e) : 05-août 03

Posté 27 octobre 2019 - 21:19



Série : Batman
Scenario : Brian Azzarello
Dessin : Lee Bermejo
my 2 cents Une belle réédition
Edition : Urban Comics
Acheter sur BDfugue

Résumé :Le Joker rit. Il vient tout juste d'être libéré de l'asile d'Arkham. Pourtant, le célèbre baron du crime est loin d'être euphorique. En son absence, les fripouilles de son petit gang se sont partagé son territoire avant de revendre leur part pour une bouchée de pain. Mais aujourd'hui, le patron est de retour en ville, bien décidé à récupérer ce qui lui appartient. Entraînant dans son sillage le loyal Johnny Frost, la sanglante parade du clown farceur pour la reconquête se met en marche. Contenu : Absolute Joker/Luthor

Urban, sous couvert de la nouvelle collection Black Label, nous ressort les plus grands runs sur les plus grand méchant de l'histoire DC et ne pouvait donc passer à coté du Joker de Brian Azzarello, sorti en 2009 chez Panini comics.
Pourquoi ne pouvait on passer à coter de ce tome ? Et bien parce que Mr Azzarello nous livre une histoire assez hors norme avec un Joker... qui ne croise pas Batman. Enfin presque pas. Un album entièrement dédié au joker et un album fait pour nous montrer à quel point il est different des autres méchants de l'univers Gothamien.

Porté par un dessin super réaliste (trop a mon gout mais c'est beau) de Lee Bermejo, on a entre les mains un album qui cherche vraiment à entrer dans la psyché du Joker. Pour changé de son Luthor, Azzarello ne prend pas cette fois ci le joker comme narrateur mais nous fait vivre l'aventure par un petit poisson qui se reverait devenir grand au coté du requin.... si jamais il reussit à ne pas se faire manger. Un coup de maitre car cela nous montre l'impact de la folie du Joker mais sur un de ses hommes.

Une belle prestation de Azzarello qui pêche uniquement par sa durée et l'absence de réponse à certaines question pourtant centrales : pourquoi le Joker a t il été libéré ? Quel lien a t il avec Killer Croc ? ou encore d'autres questions qui ne trouvent pas de réponses mais dont les impacts sont forts sur l'histoire.
C'est donc dommage de ne pas avoir eu plus de page et un recit plus aboutit comme celui sur Luthor.

Mais reste que ce recit sur le Joker est impressionant d'audace et de maitrise narrative.

A lire.

Ma Note: (en sachant que j'ai du mal avec les dessins) Image IPB

Partager ce sujet :


Page 1 sur 1
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet


© 2000/2099 - 1001 BD.com