1001 BD.com: Aristophania T2 : Progedientes - 1001 BD.com

Aller au contenu

Page 1 sur 1
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

Aristophania T2 : Progedientes Noter : -----

#1 L'utilisateur est hors-ligne   poseidon2 

  • Silver surfer
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • Voir la galerie
  • Groupe : Les gardiens du post
  • Messages : 23 536
  • Inscrit(e) : 05-août 03

Posté 08 novembre 2019 - 11:29



Série : Aristophania
Scenario : Xavier Dorison
Dessin : Joël Parnotte
my 2 cents L'histoire commence enfin :)
Edition : Dargaud
Acheter sur BDfugue

Résumé :Basile, Victor et Calixte ont enfin retrouvé leur mère, Adèle Francoeur, mais dans un état très inquiétant. Le Roi banni l'a privée de son Azur et l'a recouverte de Calamyrhs, catalyseur puissant empêchant l'énergie de regagner son corps. L'état d'Adèle n'est cependant pas l'unique préoccupation d'Aristophania : la puissance des Calamyrhs inquiète le royaume d'Azur. Avec une telle arme en sa possession, le Roi banni pourrait aisément gagner la guerre qui se profile. La destruction de ce pouvoir devient donc essentielle et seule la Source Aurore pourrait contrecarrer ses plans et sauver la mère des enfants. Aristophania en est convaincue : l'un d'eux pourrait trouver cette source. Mais la Reine d'Azur ne lui laisse que sept jours pour réaliser un tel miracle...

Ca y est :) Comme prévu après la lecture de l'intro... heu du premier tome..... L’histoire démarre. Et pas qu'un peu. Maintenant qu'on a toutes les cartes en main, Dorison nous lance dans la guerre entre le Roi Maudit et la reine d'Azur. Avec bien sur nos 3 petits amis en plein milieux. Et c'est ce bien sur qui m’embête.

On a du mal à se sortir de l'impression de BD trop calibrée tout public. On ne s'ennuie pas. On a envie de lire la suite...Mais pas autant qu'on aimerait. Le sentiment qu’il manque un petit peu de folie reste la tout au long de la lecture.

Bon, même si l'histoire ne révolutionne pas les BDs d'aventure/conte magiques, avec une évolution très standard (un poil courut d'avance dirait certain), la lecture n'en reste pas moins agréable, surtout porté par le trait toujours magnifique de Joël Parnotte.

J'espère sincèrement que le tome 3 me "surprendra".... mais j'ai quelques doutes.

Ma Note: Image IPB

Partager ce sujet :


Page 1 sur 1
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet


Depuis 6/2000
Visites

© 2000/2099 - 1001 BD.com