1001 BD.com: Heroes In Crisis - 1001 BD.com

Aller au contenu

Page 1 sur 1
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

Heroes In Crisis Noter : -----

#1 L'utilisateur est hors-ligne   poseidon2 

  • Silver surfer
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • Voir la galerie
  • Groupe : Les gardiens du post
  • Messages : 23 871
  • Inscrit(e) : 05-août 03

Posté 19 novembre 2019 - 15:05



Série : DC Universe
Scenario : Tom King
Dessin : Collectif
my 2 cents Du pure tom King
Edition : Urban Comics
Acheter sur BDfugue

Résumé :Au cours de leurs nombreuses aventures et combats, il n'est pas rare que des événements catastrophiques surviennent dans la vie des plus grands super-héros. Ceux-ci peuvent avoir alors besoin d'une période de convalescence afin de se reconstruire autant physiquement que psychologiquement et le Sanctuaire, un endroit secret où ils peuvent se réfugier, symbolise ce havre de paix pour des héros traumatisés. Mais ce secret se retrouve exposé au grand jour après qu'une violente tuerie s'y produit.

Ca y est j'ai trouvé mon scénariste de Superslip préféré : Tom King. On l'avait déjà vu dans Mister Miracle, Omega Men ou dans sa reprise de Batman pour rebirth, mais il nous montre ici sa vision des super héros. Vision qui correspond exactement à ce que j'attends : Des super héros humains avant tout.

Le mariage de Batman et Catwoman était quelque par la rampe de lancement à ce Heroes in Crisis. Dans ce crossover, Tom King nous montre "Le Sanctuaire". Le Sanctuaire est un endroit où les super héros traumatisés peuvent se confier, reprendre des forces, se dévoiler et parler le tout sous le coup du secret. Et le fait d'admettre que les héros sont avant tout des hommes et des femmes comme les autres, avec leurs peurs, leurs doutes et leurs cicatrices, c'est ça la marque de fabrique de Tom King. Et c'est ce qui fait de ce crossover une lecture obligatoire.

Alors oui il y a aussi une aventure intéressante avec des personnages haut en couleur et un design très "King" du découpage (d'ailleurs les pages coupées en 12 mini cases dans tous les albums a un moment il faudra arrêter ;) ) qui rend la lecture dynamique.... mais pour moi l'essentiel est dans les confessions de ces héros qui révèlent leurs traumatismes. Cela rend ce comics émotionnellement différent comme l'a pu être l'excellent Mister Miracle.

Cela rend aussi ce comic lisible par tous vu que l'important n'est pas de connaitre une galerie de personnage dont on se fou. L’important est de comprend la douleur derrière le masque.
Et ça tout le monde le peu.

Ma Note: Image IPB

Partager ce sujet :


Page 1 sur 1
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet


© 2000/2099 - 1001 BD.com