1001 BD.com: La Venin - Tome 2 - Lame De Fond - 1001 BD.com

Aller au contenu

Page 1 sur 1
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

La Venin - Tome 2 - Lame De Fond Noter : -----

#1 L'utilisateur est hors-ligne   The_PoP 

  • Grand vizir
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • Groupe : Les gardiens du post
  • Messages : 2 135
  • Inscrit(e) : 19-avril 06

Posté 09 janvier 2020 - 16:17

La Venin - Tome 2 - Lame de fond



Série : La venin
Scénario : Laurent ASTIER
Dessin : Laurent ASTIER
Couleurs : Sophie DAVID
Genre : Western
Edition : Rue de Sèvres
L'acheter sur BDFugue

Résumé :Emilie est recherchée et sa tête est mise à prix. Poursuivant sa fuite en tenue de nonne, elle est Soeur Maria quand elle arrive à Galveston, au Texas. Elle n'est pas là par hasard, elle cherche le révérend Alister Coyle, celui-là même qui dirige l'orphelinat pour jeunes filles de la ville. Sous couvert de cette nouvelle identité, elle est hébergée quelques jours au sein de son institution. Le décès d'une pensionnaire et surtout la tentative de suicide de l'une d'elles ne laissent aucun doute sur le comportement malsain et les sévices commis par le révérend. Il est temps de rendre justice ! Emily s'en chargera et Dieu en sera témoin !

Mon avis : Le lien vers la chronique du premier tome est Ici

Après un premier tome que j'avais trouvé assez sympa avec cette héroïne au passé lourd qui cherche vengeance à travers le Far West façon Uma Thurman dans Kill Bill, le second tome nous emmène dans l'est américain de la fin du 19ème siècle. Et si c'est plutôt agréable de découvrir l'envers de l'ouest sauvage, la narration m'a semblée plus hasardeuse dans ce tome. Certes on évite les classiques du genre du premier tome, mais je trouve que les passages trop nombreux sur le passé d'Emilie nous gâche un petit peu la montée en puissance de sa vengeance dans la période actuelle. Et c'est un peu dommage, le récit perdant en dynamisme alors même que son intensité dramatique augmente avec des choix forts et controversés de notre héroïne. Je crois que cette impression est largement renforcée par le côté très jeune lecteur des dessins, alors même que le propos est terrible.

Modérons toutefois cet avis un peu dur, La Venin reste une série de Western plaisante, qui se lit facilement, avec une héroïne forte qui affronte un passé terrible dans un univers patriarcal et masculin au possible.

Ma Note :Image IPB

The_PoP, qui a envie de retrouver le rythme du tome 1.

Partager ce sujet :


Page 1 sur 1
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet


Depuis 6/2000
Visites

© 2000/2099 - 1001 BD.com