1001 BD.com: Maidan Love T2 - 1001 BD.com

Aller au contenu

Page 1 sur 1
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

Maidan Love T2 Noter : -----

#1 L'utilisateur est hors-ligne   poseidon2 

  • Silver surfer
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • Voir la galerie
  • Groupe : Les gardiens du post
  • Messages : 24 017
  • Inscrit(e) : 05-août 03

Posté 20 mai 2020 - 11:01



Série : Maidan love
Scenario : Aurelien Ducoudray
Dessin : Alliel
my 2 cents Decevant
Edition : Grand angle
Acheter sur BDfugue

Résumé :Février 2014 – À Kiev, les actes de violence se multiplient sur la place du Maïdan. La révolution de la Dignité comme l’ont baptisée les manifestants semble bien partie pour durer... Au cours de ces jours qui feront 82 morts et 622 blessés et entraîneront la crise ukrainienne entre la Russie et le reste de l’Europe, Bogdan tente de retrouver sa petite amie Olena. Seulement Bogdan est « berkhout », un flic antiémeute, et Olena fait partie des manifestants. Une simple histoire d’amour peut-elle résister face à l’ampleur de tels événements…

Bon sur celui ci on ne va pas y aller par 4 chemins : C'est super décevant. Le premier ne lancait deja pas très bien le diptyque en nous servant une histoire esclave des evenements avec un héros qui ne servait pas à grand chose. Et bien autant vous dire que la suite est du meme accabis. Le héros est toujours aussi passif et il n'ait pas aidé par une narration étrangement mal faite de la part d'Aurelien Ducoudray.

C'est ce qui est le plus suprenant ici. Aurelien Ducoudray, qui nous a habitué a de très belle histoire dont le meilleur exemple est le camp poutine qui sort en parrallèle de celui ci, nous livre ici une suite de scènettes sans relles lien entre elles et sans jamais impliquer le lecteur. Tout comme le personnage principal, on se promene dans Kiev en regardant ce qu'il se passe, passant d'un endroit à un autre. Ce manque de liant est criant sur la fin avec la gestion complement ratée des "2 filles" . La fin en est d'ailleurs surrealiste....

Je ne pensais pas dire cela d'un livre de Ducoudray mais ce tome deux (et le dityque) est sauvé par les dessins plus sympa de Alliel.....
Ce diptyque resssemble à une commande qui ne plaisait pas au scenariste ou alors par un sujet trop compliqué pour etre traité en deux tomes seulement.

Ma Note: Image IPB

Partager ce sujet :


Page 1 sur 1
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet


© 2000/2099 - 1001 BD.com