1001 BD.com: [LIVRE, chef d'oeuvre] la horde du contrevent - 1001 BD.com

Aller au contenu

  • 3 Pages +
  • 1
  • 2
  • 3
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

[LIVRE, chef d'oeuvre] la horde du contrevent

#1 L'utilisateur est hors-ligne   poseidon2 

  • Silver surfer
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • Voir la galerie
  • Groupe : Les gardiens du post
  • Messages : 23 096
  • Inscrit(e) : 05-août 03

Posté 10 mai 2005 - 09:21

user posted image

Auteur : Alain Damasio
Editeur: la volte
genre: bien particulier/aventure
site web: www.lahordeducontrevent.org

LE ROMAN

Imaginez une Terre poncée, avec en son centre une bande de cinq mille kilomètres de large et sur ses franges un miroir de glace à peine rayable, inhabité. Imaginez qu’un vent féroce en rince la surface. Que les villages qui s’y sont accrochés, avec leurs maisons en goutte d’eau, les chars à voile qui la strient, les airpailleurs debout en plein flot, tous résistent. Imaginez qu’en Extrême-Aval ait été formé un bloc d’élite d’une vingtaine d’enfants aptes à remonter au cran, rafale en gueule, leur vie durant, le vent jusqu’à sa source, à ce jour jamais atteinte : l’Extrême-Amont.
Mon nom est Sov Strochnis, scribe. Mon nom est Caracole le troubadour et Oroshi Melicerte, aéromaître. Je m’appelle aussi Golgoth, traceur de la Horde, Arval l’éclaireur et parfois même Larco lorsque je braconne l’azur à la cage volante. Ensemble, nous formons la Horde du Contrevent. Il en a existé trente-trois en huit siècles, toutes infructueuses. Je vous parle au nom de la trente-quatrième : sans doute l’ultime.

Avec ce deuxième roman, Alain Damasio construit une oeuvre sans équivalent dans les littératures de l’imaginaire. Bienvenue au coeur d’un cyclone !

LA BANDE ORIGINALE DU LIVRE

Écoutez maintenant les mélodies organiques à l’élégance électro-pop, percutées de bruits bruts, rehaussées d’harmonica, de guitare slide et de bouzouki. Entendez ces nappes riches tissées de voix chapechutées, de boléros souples, soudain déchirées de brefs textes. Le vent fluide enfle. La Horde marche, rythme et nous obsède. Laissez-vous guider par les trompes des pharéoles, traversez la Flaque à mi-torse et ne dites jamais « Fontaine… ».

Au livre-univers,

Arno Alyvan compose le plus riche des échos : un disque-univers.

Soixante minutes d’un album de créateur. À savourer avant ou après la lecture du roman.



Ca y est je viens de finir ce livre...... enfin hier soir. Je suis donc a meme de vous décrir la beauté et la force de cette oeuvre qui en fait l'une de plus belle, voir la plus belle qu'il m'ai été donné de lire....

Commencons par le commmencement, la redaction : Je ne suis pas un expert en francais, étant moi meme passablement nul mais j'ai vraiment trouvé ce livre bien écris. Quand je dis bien écris c'est pour dire sans failles tant scénaristique que de présentation. Le monde qu'a créé Alain Damasio est un monde a part entiere, qui a le bonheur de ne pas être du rechauffer d'un univers preexistant tel qu'on peu le voir en héroique fantaisie et en SF. Et on voit bien que ce monde il le connait sur le bout des doigts, on voit bien que chaque rencontre chaque avancée se fait dansun monde ou tout est coordonné. Rien ne parait irréel dans ce monde tellement tout se tiens, tout a une explication.
De plus, le grand pouvoir de ce livre viens aussi du style de narration. Damasio nous décris l'aventure de ces 23 contreurs, a travers ces contreurs. On voit la vie du groupe se derouler a travers les yeux de Caracole, Sov, Oroshi, Golgoth..... Et ceci nous donne vraiment l'impression d'etre le 24ieme contreur !!!

Et pour moi c'est le plus grandbonheur dans ce livre, mais aussi ce qui apporte la plus grande tristesse: Des le debut on fait partis de cette horde, de part la narration et ed part la vision et l'attachement qu'on a vite vers les personnages. Des qu'ils ont un probleme on s'imagine avec eux dans le Pack en train de pousser contre le crivetz, en train de nager dans la flaque, en train de soutenir chaque membre des qu'il n'a plus de force.... Et cette impression est vraiment appuyé par le CD audio qui vous souffle dans les oreilles le bruits des vents, qui met des voix sur ces personnages....

Mais c'est aussi ce qui apporte la tristesse comme je disais plus haut car chaque quete ne peut que comporter des pertes et chaques pertes est ressentis a la lecture de ce livre comme une perte personnel, comme un amis qui s'en va......

Pour conclure je dirais que ce livre est beau, fort et donc forcement triste parfois mais aussi joyeux en fonction des passages.

Poiur tout vous dire il m'est arriver de craquer des larmes(ce qui pour ceux qui me connaissent est tres rare, surtout sur un bouquin)et la fin de ce livre m'a laisser sans rien dire, le regard vague pendant 20min, comme s'il me manquias quelque chose a present. Je ne pense pas avoir ressentis ca depuis ma lecture d'Hyperion de SImons, c'est pour dire.

Je le conseillerais donc a tous et tout le temps.
J'espere ne pas avoir été trop brouillon dans mon recit et je vous encourage a aller voir le site, et a regarder la superbe BA et les critiques qui sont meilleurs que moi en description....

Poseidon2, 24ieme hordier et fier de l'etre

EDIT: Ne vous aventuré pas trop loin dans l'unviers de la horde sur le site car cela pourrait vous gacher des surprises..... Et pareil pour le CD :wink:
EDIT2: si vous n'avez rien compris a ce que j'ai dis, lisez ca :wink:
http://www.lahordeducontrevent.org/ArticleSoir.pdf[/i]

#2 L'utilisateur est hors-ligne   poseidon2 

  • Silver surfer
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • Voir la galerie
  • Groupe : Les gardiens du post
  • Messages : 23 096
  • Inscrit(e) : 05-août 03

Posté 10 mai 2005 - 16:14

Encore un bon point pour l'auteur: Je lui est envoyé un mail pour une erreur sur le site et il m'a repondu en m'expliquant le pourquoi et comment de la fin.

J'aime bien les auteurs disponibles biggrin.gif

Pour ceux qui lirait le livre j'ai donc de petites explications sur la fin :roll:

#3

  • Groupe : Invités

Posté 08 juin 2005 - 23:13

QUOTE(poseidon2)
Encore un bon point pour l'auteur: Je lui est envoyé un mail pour une erreur sur le site et il m'a repondu en m'expliquant le pourquoi et comment de la fin.

J'aime bien les auteurs disponibles  :D  

Pour ceux qui lirait le livre j'ai donc de petites explications sur la fin  :roll:


Je me le suis commandé m'sieur:
A suivre

Syl

#4 L'utilisateur est hors-ligne   doll 

  • Artiste scénariste
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • Groupe : Auteurs
  • Messages : 3 948
  • Inscrit(e) : 10-janvier 03

Posté 09 juin 2005 - 18:50

ayé je l'ai commandé.... tongue.gif tongue.gif laugh.gif laugh.gif
çà me dit bien ton truc....

#5 L'utilisateur est hors-ligne   poseidon2 

  • Silver surfer
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • Voir la galerie
  • Groupe : Les gardiens du post
  • Messages : 23 096
  • Inscrit(e) : 05-août 03

Posté 10 juin 2005 - 09:16

Moi je desepere pour un tome 2 :cry: :cry:

Mais franchement tu as bien fais. Faurt pas se laisser rebuter au debut par le style un peu bizarre. On s'y fait vite biggrin.gif

#6

  • Groupe : Invités

Posté 13 juin 2005 - 21:45

QUOTE(Mystère)
QUOTE(poseidon2)
Encore un bon point pour l'auteur: Je lui est envoyé un mail pour une erreur sur le site et il m'a repondu en m'expliquant le pourquoi et comment de la fin.

J'aime bien les auteurs disponibles  :D  

Pour ceux qui lirait le livre j'ai donc de petites explications sur la fin  :roll:


Je me le suis commandé m'sieur:
A suivre

Syl


Ayé!

Lecture en cours!
LA claque, le souffle en pleine poire! J'ai le cerveau tout culbuté,
le coeur qui bat la chamade, les yeux fievreux de curiosité,
les muscles qui se contractent et se décontractent au rythme de
la progression de la horde!
Oyé!
Dans un monde, ou plutôt sur un monde, battu par des vents coriaces comme d'autres le sont par les flots marins, nous suivons pas à pas la progresion de la 34e Horde.
Qui sont-ils? Des gens, partis enfants du bas du monde et qui remontent vers la source des vents, en amont, d'années en années, et peut être en trouver l'origine, leur Origine, un paradis?
Aussi soudé et formé qu'un pack de Rugby, de foot américain, ils remontent, tracent, s'organisent contre des vents dévastateurs.

Le thème est original et l'univers extrement bien developpé, mais petit à petit, autrement dit certains termes (ils sont nombreux) seront explicités après avoir déjà été utilisé et vous avoir laisser entrevoir leur réalité.
Le vent, l'air est l'origine et le moteur de toute chose. On le 'chasse', on le domestique, on d'en protège, on érige des phares, mais sonores car lorsqu'il se lève on n'y voit goutte. L'ensemble est cohérent, extrement riche et interessant.

Un peu comme dans les quetes classiques, les groupes de héros, la troupe est constituée de gens aux spécialités et capacités bien précises. Chacun doit avoir sa place.Et chacun aura la parole! Car l'originalité aussi du livre est de se découper en paragraphe en fonction du narrateur du moment (signalé par un signe). chaque hordier a la parole. Il nous raconte, se raconte, narre une même scène reprise par un autre ou rapporte un dialogue, etc. chacun a sa personnalité, sa philosophie, son style et son parler. La psychologie des personnages se dessine par ce qu'ils nous disent d'eux et ce que les autres en disent aussi.

L'ensemble est épique, intelligeent, volontiers poétique et spirituel smile.gif

Et l'unique reproche aurait pu etre: des yeux plus gros que le ventre,
trop intello, trop ambitieux, "qui se la pète" (y compris dans le vocabulaire inventé ou le champ lexical varié, la construction). Mais non.
Et pourquoi? Parce que il se dégage tout le temps un véritable enthousiasme, ça pétille derriere le texte, malgré tout il est question de jeu aussi, c'est ludique comme idée et comme réalisation (les codes, la graphie, la construction, la pagination inversée). il s'en dégage un ethousiasme sincère, et un talent maitrisé! super j'y retourne car je ne fais que commencer!!
La musique (car il y a une BO): et bien j'aime bien, certains passages beaucoup, d'aures moins, mais globalement ça va même si ça reste gentil
(pas de l'indu, pas vraiment electro, pas vraiment Ambient, etc néanmoins il trouve sa voie). C'est quand le lyrisme l'étreint ou le minimalisme poétique la prend que la BO se révele. Elle est bien cette BO je trouve, et j'aime beaucoup les passages lus, parce que le texte s'y prette aisément. Mais attention: quoiqu'en dise les auteurs, la BO va vous délivrez des infos sur le livre, surtout a la FIN! alors attention.

allez, on arrete de glavioter. On respire. Avancer. Stop.


Syl

#7 L'utilisateur est hors-ligne   poseidon2 

  • Silver surfer
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • Voir la galerie
  • Groupe : Les gardiens du post
  • Messages : 23 096
  • Inscrit(e) : 05-août 03

Posté 14 juin 2005 - 08:42

Oh commencement était le vent.....

"Ceux qui vous disent pendant la vague, j'ai pensé à ceci et à cela, mentent. Quand elle passe, tu ne penses pas, tu ne penses plus. Tu oublies ce que tu voulais faire, rêvais d'être, croyais pouvoir. Le corps seul répond."

Dans mes bras 25ieme hordier !!!! (ben oui le 24ieme c'est moi biggrin.gif )

Tu me dis si tu veut les info que j'ai eu de Damasio a la fin de ta lecture :wink:

D'ailleurs, t'en es ou ?

#8

  • Groupe : Invités

Posté 02 juillet 2005 - 10:35

QUOTE(poseidon2)
Oh commencement était le vent.....

\"Ceux qui vous disent pendant la vague, j'ai pensé à ceci et à cela, mentent. Quand elle passe, tu ne penses pas, tu ne penses plus. Tu oublies ce que tu voulais faire, rêvais d'être, croyais pouvoir. Le corps seul répond.\"

Dans mes bras 25ieme hordier !!!!  (ben oui le 24ieme c'est moi  :D )

Tu me dis si tu veut les info que j'ai eu de Damasio a la fin de ta lecture  :wink:  

D'ailleurs, t'en es ou ?



Salut à toi Posé!

Fini depuis une petite semaine, mais le livre m'habite encore!
Fantastique et vivant.

autocitations rapides:Somptueux! génial. Dense, compact, vif. La lecture finie, le livre est encore en moi, il a sa place parmi mes meilleures experience de lectures

Grande épopée, riche, dense, profonde dans son univers et ses fantastiques personnages, fourmillant d'idées, de trouvailles, de verve, de réflexion, et de rebondissements!
A la fin ça s'accelère encore. Et de l'action il y en a houhou. Ce texte
prend aux tripes
et à l'intellect par la forme et le fond. J'a quitté le livre, mais pas ses
personnages, impossible, ni le récit et ses étapes. Ces quetes.
Très bon!
Et le CD prend toute son ampleur après la lecture, en reparcourant en
musique les immensités et les épreuves, teintée d'une sorte de mélancolie qui lui sied bien, maintenant on peut écoute les textes lus
sans avoir peurs des SPOILER et replonger dans ces instants.


Ce livre mérite a mon sens les critiques élogieuses bien qu'il ne sera
jamais du gout de tout le monde.
Je maintiens que l'ambition démesurée s'achève sur une réussite donc tout va bien! Et, il faut plonger, se faire rapidement au styles et tout, excellent,on en apprend jusqu'au bout; ne pas fléchir face aux éléments inconnus d'ailleurs on ne fait qu'apprendre sur cet univers, les personnages. Etc.

je pourrais rentrer dans des tas de détails ou d'analyse de post-lecture,
mais il faut laisser décanter un peu, et surtout
éviter de dévoiler des choses. Il y a beaucoup a dire, à PRENDRE.

tiens, j'ai reconnu parmi les références (hors Nietzsche & cie évoqués
a longueur de critique et d'interview) une citation de Antonin Artaud,
citation que j'affectionne beaucoup.
"Je veux dire que s'il nous importe à tous de manger tout de suite, il nous
importe encore plus de ne pas gaspiller dans l'unique souci de manger tout de suite notre simple force d'avoir faim".

Et je rappelle une chose, vraiment évitez d'écouter le CD avant d'avoir lu le livre a cause du texte cité. Jusqu'a la piste 8, c'est bon

Que dire encore sur ce que provoque l'abus de lecture intensive,
tous les personnages habitent toujours en moi*,
j'ai la tête pleine d'images, je sens encore le souffle du livre
dans mon ventre; et le CD a ça de bon, en plus de sa qualité intrinsèque, que, sans pour autant relire tout de suite le texte, vous replonger dedans, et les titres du CD suivent la progression, chronologique, du récit.
Je suis triste d'avoir fini de parcourir les terres de ce texte fou,
riches en lectures et en aventures.


*Rappelez-vous qu'ils sont tous narrateurs
du récit à des degrés divers.
Un des ces jours je donnerai un avis plus construit
que ces quelques messages,
pour l'heure, contentez-vous de mon enthousiasme
et de ce qui a été dit ici et ailleurs
En route.

Quelle richesse thématique, brassage d'idées, développement de personnages, rebondissement, inventivité, sens de l'écriture qui aspire tout notre être, très fort le monsieur. Je trouve qu"'il n'en fait pas trop. excellent



j'ai rarement été soufflé par un tel alliage inventif d'une forme folle et maitrisée et d'un fond aussi chargé de développement, d'idées et d'aventure pure, d'imagination, de reflexion, et ça remue, et les larmes montent, et les muscles se contractent, et le souffle s'accelere. C'est trop D'ailleurs je l'ai recommencé pour gouter aux subtilités, notamment des personnages qui me sont maintenant connus et proches.
il faudra le relire. Je le ferai avec plaisir. Le style participera à ce plaisir reconduit."

Voila. Ce post mélange des messages que j'ai posté par ci par là au sujet du livre.


Si c'est ce à quoi je pense, j'ai lu les infos de fin de lecture sur le forum de bruit de bulles smile.gif j'ai bon?

Super!


Syl

#9 L'utilisateur est hors-ligne   poseidon2 

  • Silver surfer
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • Voir la galerie
  • Groupe : Les gardiens du post
  • Messages : 23 096
  • Inscrit(e) : 05-août 03

Posté 04 juillet 2005 - 15:36

Non tu as bon...et sur toute la ligne :wink: J'ai vraiment ressentis la même chose a la fin du livre....

D'ailleurs je me demande si je vais pas m'y replonger, juste un peu....

#10

  • Groupe : Invités

Posté 04 juillet 2005 - 21:12

QUOTE(poseidon2)
Non tu as bon...et sur toute la ligne :wink:  J'ai vraiment ressentis la même chose a la fin du livre....

D'ailleurs je me demande si je vais pas m'y replonger, juste un peu....


wow?!
Même sensation. J'ai d'ailleurs commencé à le relire (juste après, moment idéal) doucement, par morceaux. J'avais envie de retrouver
le souffle, la verve et de relire les premieres apparitions des personnages avec ce que je sais maintenant d'eux. Trooop bien.

Et j'ai discuté avec qqun qui l'avait lu aussi (et adoré), même constat,
le livre l'habitait toujours...

excellent. J'ai commandé son précédent livre la Zone du Dehors, à suivre.

Syl

#11 L'utilisateur est hors-ligne   doll 

  • Artiste scénariste
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • Groupe : Auteurs
  • Messages : 3 948
  • Inscrit(e) : 10-janvier 03

Posté 18 juillet 2005 - 20:45

voilà je suis dedans à mon tour...je vais essayer de vous faire vivre mon ressenti à fil de ma lecture...

le vent s'engouffre pour le moment dans mes artéres, j'ai peine à respirer..j'attends que le chef de la horde me face un signe pour avancer...

c'est magique dés le départ, un énorme plongeon...

#12

  • Groupe : Invités

Posté 19 juillet 2005 - 00:57

QUOTE(doll)
voilà je suis dedans à mon tour...je vais essayer de vous faire vivre mon ressenti à fil de ma lecture...

le vent s'engouffre pour le moment dans mes artéres, j'ai peine à respirer..j'attends que le chef de la horde me face un signe pour avancer...

c'est magique dés le départ, un énorme plongeon...



Oué!!!!

Parce que c'est ça l'éventuel problème (qui n'en ai pas vraiment un)
Pour certains, rentrer dans le livre, le style, le vocabulaire etc.
Et puis on rentre dedans directement, il faut perseverer.
Mais je vois que la magie opère déj avec toi, tant mieux tu vas vire une formidable lecture! Reviens vite nous voir!!! (wow tu vas voir ça pote)


Syl

#13 L'utilisateur est hors-ligne   doll 

  • Artiste scénariste
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • Groupe : Auteurs
  • Messages : 3 948
  • Inscrit(e) : 10-janvier 03

Posté 20 juillet 2005 - 10:16

ayé nous avons réussis à passer, c'était dur...violent incroyable de puissance...mais ouf..je suis encore en vie...


même plus besion de regarder qui parle, je le sais déjà....( pour ceux qui ont lu)

aller le furvent m'appelle j'y retourne, c'est une drogue...

#14 L'utilisateur est hors-ligne   Syl 

  • Super Saïen
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • Groupe : Membres
  • Messages : 434
  • Inscrit(e) : 17-novembre 04

Posté 20 juillet 2005 - 23:56

QUOTE(doll)
ayé nous avons réussis à passer, c'était dur...violent incroyable de puissance...mais ouf..je suis encore en vie...


oué!!!


QUOTE
même plus besion de regarder qui parle, je le sais déjà....( pour ceux qui ont lu)


oué, c'est bien ça, c'est bon signe et tant mieux, mais c'était obligé a force. ça y est, les persos sont en toi.


QUOTE
aller le furvent m'appelle j'y retourne, c'est une drogue...



rhaaaaaaaaa la chaaaaance de le découvrir pour la 1ere fois! heureusement, la relecture est tout aussi géniale.
Bonne route mon ami, salue le vent pour moi!

Syl

#15 L'utilisateur est hors-ligne   doll 

  • Artiste scénariste
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • Groupe : Auteurs
  • Messages : 3 948
  • Inscrit(e) : 10-janvier 03

Posté 21 juillet 2005 - 15:08

décidement, cela a été bien au delà de ce que j'imaginais, mais enfin nous sommes tous sortis à peut prés intact...un énorme navire est venu à notre rencontre, le repos s'ammorce...peut être....

je ne lis que le soir, je laisse ainsi la pénombre et la lumière de ma lampe remplir mon espace de vent et de sable, je plonge en apné...je ne veux plus respirer que cette bourasque à plein nez....

magique...toujours...

ya t'il un rapport avec l'histoire dans la notation inverse des pages du livres...?

#16 L'utilisateur est hors-ligne   poseidon2 

  • Silver surfer
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • Voir la galerie
  • Groupe : Les gardiens du post
  • Messages : 23 096
  • Inscrit(e) : 05-août 03

Posté 21 juillet 2005 - 15:09

Non pas a prioris. C'est juste une touche en plus je crois.

#17

  • Groupe : Invités

Posté 21 juillet 2005 - 16:24

QUOTE(poseidon2)
Non pas a prioris. C'est juste une touche en plus je crois.


Oui, mais il y a quand même une page "0".

smile.gif

Syl

#18 L'utilisateur est hors-ligne   doll 

  • Artiste scénariste
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • Groupe : Auteurs
  • Messages : 3 948
  • Inscrit(e) : 10-janvier 03

Posté 22 juillet 2005 - 09:31

le soir c'est annoncé, la troupe s'est rassemblée, sur le pont nous avons joué....
l'ambiance est tranquile, trop, je le sents, je me méfis peut être sans véritablement y croire, mais quelque chose me dit que tout cela va mal tourner..nos hôtes me semblent louches....

c'est assez envoutant..c'est fou..quand je l'ouvre ce bouquin....j'ai envie d'y aller tellement lentement pour ne pas gacher chaque moment passé avec....

#19 L'utilisateur est hors-ligne   Syl 

  • Super Saïen
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • Groupe : Membres
  • Messages : 434
  • Inscrit(e) : 17-novembre 04

Posté 22 juillet 2005 - 21:11

QUOTE(doll)
le soir c'est annoncé, la troupe s'est rassemblée, sur le pont nous avons joué....
l'ambiance est tranquile, trop, je le sents, je me méfis peut être sans véritablement y croire, mais quelque chose me dit que tout cela va mal tourner..nos hôtes me semblent louches....

c'est assez envoutant..c'est fou..quand je l'ouvre ce bouquin....j'ai envie d'y aller tellement lentement pour ne pas gacher chaque moment passé avec....


waou! Je vois où tu en es. wink.gif
Et bien encore beaucoup d'evenements t'attendent didonc!
tant mieux, tu vas te régaler ça ne fait que commencer smile.gif
(sisi ça monte en intensité si c'est vraiment possible smile.gif )


Interessante ta derniere remarque, j'avais aussi envie de me replonger dans le livre le plus vite possible, et dans le même temps qu'il dure longtemps.

Bonne lecture, reviens nous voir smile.gif

Syl

#20 L'utilisateur est hors-ligne   doll 

  • Artiste scénariste
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • Groupe : Auteurs
  • Messages : 3 948
  • Inscrit(e) : 10-janvier 03

Posté 25 juillet 2005 - 16:33

alors là on en rigole plus...un moment de plaisir et hop...tout tombe dans le sable...c'est bien curieux de voir avec quel accroche je tiens jusque tard dans la nuit pour ne pas aller dormir....
l'eau a failli mais golgot à tenu....ce type est fou...


intense réflection, je suis entrée de plein fouet dans la horde je ne la lacherais plus....

c'est incroyable comme bouquin tout de même!

Partager ce sujet :


  • 3 Pages +
  • 1
  • 2
  • 3
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet


Depuis 6/2000
Visites

© 2000/2099 - 1001 BD.com