1001 BD.com: Vos dernières lectures - 1001 BD.com

Aller au contenu

  • 94 Pages +
  • « Première
  • 87
  • 88
  • 89
  • 90
  • 91
  • Dernière »
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

Vos dernières lectures Noter : -----

#1761 L'utilisateur est hors-ligne   Phileas 

  • Grand vizir
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • Groupe : Membres
  • Messages : 2 865
  • Inscrit(e) : 04-juillet 10

Posté 20 octobre 2017 - 00:19

En prévision de la sortie imminente du tome 9, j'ai relu (enfin, j'ai essayé...) le tome 8 de La Quête de l'Oiseau du Temps (Le Chevalier Bragon), que, personnellement, j'appelle plutôt L'Avant-Quête et à qui je donne le chiffre 4, ce qui est déjà révélateur ^^

Déjà, je ne me souvenais plus du tout de l'album. Pas une page (vraiment !)
Et, en commençant à le relire, j'ai compris pourquoi : ça m'emmerde. Mais qu'est-ce que ça m'emmerde !
Je ne peux pas le dire autrement : cette Avant-Quête m'ennuie profondément et cet album-là encore plus que les autres.
Il ne se passe rien d'intéressant, rien de prenant, rien d'émouvant, rien d'épique et tout est prévisible, banal.
Bragon termine sa formation auprès du Rige... il retourne vers la Marche des Voiles d'Ecume... non sans allez faire un petit coucou chez lui... Bulrog le suit comme un toutou et Bragon lui dit qu'il ne veut pas d'écuyer alors casse-toi fiston... une princesse est poursuivie et Bragon la sauve... Bragon retrouve Mara... bisou bisou, oui, mais notre histoire est impossible.

Mais WTF ! Ca mène où, tout ça ?
Ca ronronne doucement dans une routine pantouflarde alors qu'on est quand même censés assister à l'émergence d'une légende vivante, merde ! Et tout ce qu'ils nous pondent, c'est un mélange entre "moi, maître et toi petit scarabée", des péripéties plutôt que de la vraie aventure et un vaudeville amoureux à deux balles. Et une histoire de secte, en filigrane, dont on se fiche. Mêmes les dialogues sont banals.
Et il faut attendre des années entre chaque album pour... ça.
Et c'est aussi passionnant que le tome 34 (Kah-Aniel) de Thorgal !

Quand je pense à la passion que j'ai pour la Quête originale, je tombe vraiment des nues avec cette préquelle anodine, sans relief ni substance, et qui n'arrive même pas (strict minimum) à me divertir.

Bref, je n'ai même pas fini cette relecture.
Et le tome 9, ce sera sans moi.
Comme les suivants.

#1762 L'utilisateur est hors-ligne   poseidon2 

  • Silver surfer
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • Voir la galerie
  • Groupe : Les gardiens du post
  • Messages : 22 373
  • Inscrit(e) : 05-août 03

Posté 20 octobre 2017 - 09:06

Question : c'est qui qui est au manette de cette avant la quete ?

Sinon je reste persuadé qu'aussi bien soit la quete de l'oiseau du temps, elle a sur la longueur plomber Le tendre qui ne s'est jamais sortis de la trame scenristique de la quête.....

#1763 L'utilisateur est hors-ligne   Phileas 

  • Grand vizir
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • Groupe : Membres
  • Messages : 2 865
  • Inscrit(e) : 04-juillet 10

Posté 21 octobre 2017 - 22:48

Voir le messageposeidon2, le 20 octobre 2017 - 09:06, dit :

Question : c'est qui qui est au manette de cette avant la quete ?

Au scénario, c'est toujours Le Tendre, avec la participation de Loisel.
Au dessin :
Lidwine pour le T.5 : L'ami Javin
Aouamri pour le T.6 : Le Grimoire des Dieux
Vincent Mallié pour les T.7 et T.8 : La voie du Rige / Le chevalier Bragon
David Etien pour le T.9 : l'Emprise

Je n'ai rien à reprocher au travail des dessinateurs successifs, qui reste de très bonne tenue (mon préféré restant quand même celui de Aouamri).
Mais le scénario... pfff.
Ce n'est pas que ce soit mauvais : c'est juste banal, attendu, convenu, prévisible, ennuyeux.

Citation

Sinon je reste persuadé qu'aussi bien soit la quete de l'oiseau du temps, elle a sur la longueur plomber Le tendre qui ne s'est jamais sortis de la trame scenristique de la quête.....

Je ne sais pas quoi en penser, ni à quoi l'attribuer. Mais il y a clairement une perte d'inspiration dans ce nouveau cycle. Et d'émotion, de souffle épique, de poésie, de surprises. De tout, quoi !
Je sais que dans une interview, Le Tendre et Loisel disaient que cette Avant-Quête était censée expliquer comment les personnages principaux en sont arrivés là où on les voit dans la Quête (en même temps, c'est le principe de toute préquelle ^^), parce "qu'ils avaient vécu beaucoup de choses" (ou un truc dans le genre), raison pour laquelle ils avaient prévus au moins 6 tomes. Et montrer aussi les circonstances expliquant l'avénement de Ramor.
Mais moi, je trouve qu'il ne se passe pas grand chose dans cette préquelle, si ce n'est une histoire très linéaire et évidente, "allant de soi".
Et les relations entre les personnages que l'on connaît (Bragon et Mara, Bragon et Bulrog) sont décevantes par leur manque de profondeur, d'alchimie, et même d'humour.

Il aurait été préférable de s'abstenir de faire ce cycle.




#1764 L'utilisateur est hors-ligne   poseidon2 

  • Silver surfer
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • Voir la galerie
  • Groupe : Les gardiens du post
  • Messages : 22 373
  • Inscrit(e) : 05-août 03

Posté 22 octobre 2017 - 13:07

En fait je trouve que Le Tendre n'arrive pas à sortir de se trame meme dans ses autres série. Si tu regarde Griffe Blanche, c'est exactement le meme schema par exemple et les autres aussi...

#1765 L'utilisateur est hors-ligne   Phileas 

  • Grand vizir
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • Groupe : Membres
  • Messages : 2 865
  • Inscrit(e) : 04-juillet 10

Posté 24 octobre 2017 - 16:19

Lu le dernier Astérix : Astérix et la Transitalique.
Divertissant mais c'est une petite cuvée, le moins réussi des trois manufacturés par le duo Ferri/Conrad.
Le scénario est maigre (une course de chars dans le genre "Les fous du volant" version antique à travers l'Itali(e)-que), l'action prédomine, c'est peu emballant et prévisible.
Les jeux de mots de cet album m'ont parus aussi très inégaux, allant du rigolo au franchement poussif, pour ne pas dire plus.
Ca reste divertissant - surtout si on aime la série - et toujours mieux que les catastrophiques derniers albums d'Uderzo mais ce tome 37 est une déception pour moi, surtout que j'avais bien aimé le précédent (Le papyrus de César), plus original et drôle.
Le dessin de Conrad reste toujours de qualité et dans la ligne de la série.
Bref, un opus vite lu et vite oublié, pour ma part.

#1766 L'utilisateur est hors-ligne   poseidon2 

  • Silver surfer
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • Voir la galerie
  • Groupe : Les gardiens du post
  • Messages : 22 373
  • Inscrit(e) : 05-août 03

Posté 26 octobre 2017 - 08:59

arfffff... je vais finir par l'acheter juste pour completer la collection...

#1767 L'utilisateur est hors-ligne   redfoxone 

  • Silver surfer
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • Voir la galerie
  • Groupe : Les gardiens du post
  • Messages : 15 444
  • Inscrit(e) : 16-octobre 02

Posté 26 octobre 2017 - 11:57

Clair que ce serra pareil....................
Image IPB

#1768 L'utilisateur est hors-ligne   redfoxone 

  • Silver surfer
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • Voir la galerie
  • Groupe : Les gardiens du post
  • Messages : 15 444
  • Inscrit(e) : 16-octobre 02

Posté 02 novembre 2017 - 19:28

Lu le dernier Astérix qui rejoint la pile. Il est agréable à lire, c'est bourré de blagounettes bien écrites et on sourit intérieurement. Sinon globalement c'est tout, j'ai plus 8 ans, ça ne marche plus.

#1769 L'utilisateur est hors-ligne   poseidon2 

  • Silver surfer
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • Voir la galerie
  • Groupe : Les gardiens du post
  • Messages : 22 373
  • Inscrit(e) : 05-août 03

Posté 02 novembre 2017 - 22:04

Pour etre bancable il faudrait en faire une vraie critique. Phil tu permet que je prenne la tienne et la mette en ligne ?

#1770 L'utilisateur est hors-ligne   Phileas 

  • Grand vizir
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • Groupe : Membres
  • Messages : 2 865
  • Inscrit(e) : 04-juillet 10

Posté 03 novembre 2017 - 01:35

Voir le messageposeidon2, le 02 novembre 2017 - 22:04, dit :

Pour etre bancable il faudrait en faire une vraie critique. Phil tu permet que je prenne la tienne et la mette en ligne ?

Pas de problème.
Ce sera sûrement la critique la plus concise de toute ma vie d'internaute mais ce n'est peut-être pas plus mal Image IPB




#1771 L'utilisateur est hors-ligne   poseidon2 

  • Silver surfer
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • Voir la galerie
  • Groupe : Les gardiens du post
  • Messages : 22 373
  • Inscrit(e) : 05-août 03

Posté 03 novembre 2017 - 08:59

Allez je fais ca dans la journée :)

#1772 L'utilisateur est hors-ligne   Phileas 

  • Grand vizir
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • Groupe : Membres
  • Messages : 2 865
  • Inscrit(e) : 04-juillet 10

Posté 04 novembre 2017 - 14:43

Vu.
Ca me fait tout drôle, une critique si courte, un peu comme si je réalisais que je porte des shorts en plein hiver (note : je ne porte jamais de shorts, même en été).
Mais je n'avais rien de plus à dire sur cet album, de toute façon.


Sinon, je relis actuellement des albums découverts dans les années 80.
A commencer par La ballade de la mer salée, le premier Corto (est-il besoin de le préciser). Même si c'est le premier et que, comme le disent beaucoup, Corto n'est pas encore complètement Corto, c'est pourtant peut-être mon album préféré, je crois. J'aime par exemple l'ambiguité que possède encore Corto dans cet album, son côté mi-voyou mi-homme de bien, louvoyant entre les deux en laissant les autres personnages (surtout Pandora et Cain) dans l'incertitude.
Il y a aussi dans cet album quelque chose de frais, de direct, de presque naïf à certains moments. Le fait que deux des personnages soient des ados n'y est sans doute pas étranger et donne un côté presque "vernien", un côté "robinsonnade" en plus mature. Et il n'y a pas encore tout le contenu ésotérique et les références intellectuelles qu'on peut avoir par la suite sur certains titres.
C'est une aventure, un peu singulière dans ses parti-pris : peu d'action, beaucoup de palabres et d'interractions entre personnages.
Certains diraient que l'album manque de rythme mais je crois que c'est justement ce qui fait son originalité.

#1773 L'utilisateur est hors-ligne   poseidon2 

  • Silver surfer
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • Voir la galerie
  • Groupe : Les gardiens du post
  • Messages : 22 373
  • Inscrit(e) : 05-août 03

Posté 04 novembre 2017 - 16:36

Pas beaucoup d'action che corso si ce n'est peut être en siberie. Moi mon préféré je pense que c'est soit les celtes sit les ethiopiques....

#1774 L'utilisateur est hors-ligne   redfoxone 

  • Silver surfer
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • Voir la galerie
  • Groupe : Les gardiens du post
  • Messages : 15 444
  • Inscrit(e) : 16-octobre 02

Posté 09 novembre 2017 - 16:05

Je suis pas un grand fan, mais la ballade est clairement mon préféré également

#1775 L'utilisateur est hors-ligne   The_PoP 

  • Monstre du donjon
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • Groupe : Les gardiens du post
  • Messages : 1 272
  • Inscrit(e) : 19-avril 06

Posté 26 novembre 2017 - 18:15

Bah voilà, après une vingtaine d'années de carrière en amateur de BD, j'ai enfin cédé, je me suis pris les 4 premiers tomes de la quete de l'oiseau du temps...

Rien à redire (si ce n'est le dessin ?) je suis resté scotché. ET bien content.

Sinon j'ai lu le dernier undertaker si vous voulez que je me colle à la critique

#1776 L'utilisateur est hors-ligne   poseidon2 

  • Silver surfer
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • Voir la galerie
  • Groupe : Les gardiens du post
  • Messages : 22 373
  • Inscrit(e) : 05-août 03

Posté 27 novembre 2017 - 08:26

le under taker je la met aujourd’hui en ligne. Pour la Quete... ben moi j'avais été un poil decu mais plus par l'effet "copie" des autres du genre. En effet j'avais deja lu les "quete de l'oiseau du temps bis" parues chez tout le monde pour surfer sur le succes de l'autre. Donc pas eu l'impression d'une invention de quoi que se soit....

#1777 L'utilisateur est hors-ligne   Phileas 

  • Grand vizir
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • Groupe : Membres
  • Messages : 2 865
  • Inscrit(e) : 04-juillet 10

Posté 30 novembre 2017 - 00:46

Voir le messageThe_PoP, le 26 novembre 2017 - 18:15, dit :

Bah voilà, après une vingtaine d'années de carrière en amateur de BD, j'ai enfin cédé, je me suis pris les 4 premiers tomes de la quete de l'oiseau du temps...

Rien à redire (si ce n'est le dessin ?) je suis resté scotché. ET bien content.

Dans mes bras, mon frère ! Image IPB

Pos :

Citation

Pour la Quete... ben moi j'avais été un poil decu mais plus par l'effet "copie" des autres du genre. En effet j'avais deja lu les "quete de l'oiseau du temps bis" parues chez tout le monde pour surfer sur le succes de l'autre. Donc pas eu l'impression d'une invention de quoi que se soit....

Sauf que, du point de vue "chronologiquement objectif", ce sont tous les autres qui sont des (pâles) copies. Evidemment, si on lis la Quête après tous les autres, ça a un goût de réchauffé... mais c'est dans l'optique d'une chronologie personnelle.

Et puis...même dans ce cas...

Faire du héros non pas un jeune premier qui vit ses premières aventures (schéma classique du récit d'initiation, de Bilbo à Star Wars) mais au contraire un vieillard dont les exploits sont plutôt derrière lui, c'est un contre-pied plutôt original. De même, la vraie nature de l'héroïne est particulière aussi. Et la prise de conscience du méchant (Bulrog) qui va non seulement jusqu'à changer de camp mais abandonner les armes pour l'étude... je ne dis pas que c'est totalement inédit mais ce n'est pas courant non plus.
Idem pour le contexte : créé un monde (certes de fantasy comme il y en a beaucoup d'autres) mais sans recycler, comme on le fait depuis trente ans, le bestiaire de Tolkien (Nains, Orques, Gobelins, etc...) en proposant plutôt des peuples originaux, ce n'est pas manquer d'invention non plus.
Et puis il y a la force dramatique (à partir de la moitié du tome 2, du moins), la caractérisation des personnages et leur évolution, le rapport au réel et à l'illusion et même une certaine démythification des histoires de ce genre.

Ce n'est pas une oeuvre vraiment originale mais elle prend quand même quelques chemins de traverse par rapport aux canons du genre (tout en reprenant aussi certains ingrédients de ce même genre, certes).
Après, bien sûr, je l'ai découverte, pour ma part, beaucoup plus tôt que vous, à une époque où n'existaient pas encore les 36000 BD du même tonneau parues depuis.

#1778 L'utilisateur est hors-ligne   The_PoP 

  • Monstre du donjon
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • Groupe : Les gardiens du post
  • Messages : 1 272
  • Inscrit(e) : 19-avril 06

Posté 30 novembre 2017 - 18:57

Bah même (re)découverte très tard, c'est aussi les mêmes points que je trouve marquants. Et pourtant l'heroic fantasy, ou la fantasy tout court j'en ai bouffé :)
Non ça a été un vrai plaisir. Je la range à côté de Gorn d'ailleurs :)

#1779 L'utilisateur est hors-ligne   poseidon2 

  • Silver surfer
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • Voir la galerie
  • Groupe : Les gardiens du post
  • Messages : 22 373
  • Inscrit(e) : 05-août 03

Posté 03 décembre 2017 - 11:15

A gon... je pense que j'en suis à 6 ou 7 lecture de la saga complete :)

#1780 L'utilisateur est hors-ligne   Phileas 

  • Grand vizir
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • Groupe : Membres
  • Messages : 2 865
  • Inscrit(e) : 04-juillet 10

Posté 25 décembre 2017 - 23:37

J'ai trouvé un truc bien pratique que j'aimerais faire partager et qui répond à une question existentielle de première importance :
comment lire du Arleston sans se taper 28 tomes de scénarios creux et de jeux de mots douteux tout en se ruinant à la fois la santé et le portefeuille ? (si ça c'est pas une question existentielle majeure, je ne vois pas ce qui peut l'être).
Réponse : en attendant l'opération commerciale bien connue du genre "tome 5 acheté, le tome 1 offert."
C'est ce que j'ai fait avec Ekhö
C'est ce que j'ai fait avec Ekhö
(désolé, c'est l'écho... et l'influence d'Arleston Image IPB)
J'ai donc lu le tome 1 (graphisme très agréable, scénario convenu) pour ensuite passer directement au tome 5 (qui donne toutes les explications sur ce monde).
Je ne crois pas avoir perdu grand chose en zappant les tomes 2, 3 et 4. Et ne compte pas lire les suivants.
Bref, c'est comme si j'avais lu un gentil petit dyptique pour 15 € avec de jolies couleurs vives, une nana affriolante à moitié à poil et des ch'tis écureuils hautains.
Et pour Noël, c'est juste assez c... euh je veux dire festif pour que ça passe.
Ne me remerciez pas, c'est offert de bon coeur.

Prochainement : comment lire du Christophe Bec sans se ruiner et faire le constat final du "tout ça pour ça ?" (appelé aussi Le syndrome de Prométhée)
Un indice : je surnomme Bec "l'auteur des premiers albums réussis"


PS : bon, sinon, je relis tous les Thorgal (du moins jusqu'au tome 29, le dernier de Van Hamme et le dernier à mes yeux) et c'est bien agréable.

Partager ce sujet :


  • 94 Pages +
  • « Première
  • 87
  • 88
  • 89
  • 90
  • 91
  • Dernière »
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet


Depuis 6/2000
Visites

© 2000/2099 - 1001 BD.com