1001 BD.com: The_PoP - Affichage d'un profil - 1001 BD.com

Aller au contenu

Profil de The_PoP Note du membre : -----

Groupe :
Les gardiens du post
Messages :
1 993 (0,4 par jour)
Plus actif dans :
Les News du monde BD (639 messages)
Inscrit(e) :
19-avril 06
Visualisations :
18 321
Dernière activité :
L'utilisateur est hors-ligne Hier, 18:39
Actuellement :
Hors-ligne

Mes informations

Titre :
Monstre du donjon
Âge :
32 ans
Anniversaire :
Février 26, 1987
Gender:
Homme Homme
Location:
Aix en Provence

Informations de contact

Courriel :
Privé
Website URL:
Website URL  http://

Derniers visiteurs

Sujets que j'ai initié

  1. Les Nouvelles Aventures De Bruno Brazil - Tome 1 - Black Program

    Hier, 17:24

    Les nouvelles aventures de Bruno Brazil - Tome 1 - Black Program



    Série : Les nouvelles aventures de Bruno Brazil
    Scénario : Laurent-Frédéric BOLLEE
    Dessin : Philippe AYMOND
    Couleurs : Didier RAY
    Genre : Polar façon Bob Morane
    Edition : Le Lombard
    L'acheter sur BDFugue

    Résumé :Bruno Brazil et son commando caïman ont mené avec succès les missions les plus périlleuses. Mais la dernière a mal tourné et plusieurs membres de l'équipe ont été tués ou gravement mutilés. Quelques mois plus tard, Brazil n'est pas entièrement remis de la tragédie. Mais une nouvelle menace vient d'apparaître. Un criminel insaisissable assassine tous les anciens ennemis du commando. Et ce nouvel adversaire semble préparer une opération d'envergure liée à la conquête spatiale. L'heure n'est plus au chagrin et aux plaies que l'on panse. Les survivants du commando caïman doivent se réunir à nouveau.

    Mon avis : Que voilà une résurrection inattendue : Bruno Brazil nous revient dans de nouvelles aventures. Pour ceux qui ne connaissent pas, Bruno Brazil c'était un barbouze imaginé par Messieurs Greg' (scénariste de la série Comanche) et Vance (qu'on ne devrait même plus présenter : XIII, Bob Morane...). Très très inspiré par James Bond dans ses premiers tomes, la série avait ensuite pris un virage beaucoup plus sombre notamment en flinguant certains de ses héros, ce qui dans une publication Tintin était relativement rare.
    Ceci étant posé la série mère s'était terminée sur une catastrophe pour les héros permettant à la série de repartir sur de nouvelles bases. Les auteurs originaux n'en ayant jamais eu le temps finalement, c'est aujourd'hui le scénariste Laurent Frédéric BOLLEE ( Lao Wai récemment, mais aussi Terra Australis) accompagné du dessinateur Philippe AYMOND (Lady S) qui reprennent le flambeau.

    Graphiquement, on reste dans le style de ce que pouvait faire William VANCE, même si clairement je trouve que la colorisation gâche un peu certaines cases en étant trop vive et trop peu nuancée. C'est un peu dommage, même si globalement cela reste d'un niveau très intéressant pour relancer cette série.
    Du côté du scénario, on reprend du service avec une équipe décimée, diminuée, très très éprouvée par les épreuves. Bruno Brazil est désormais assez loin du héros qu'il a été, et je gage que l'adversité va lui permettre de redorer un peu son blason. Cela permet toutefois au scénariste de le pousser dans ses retranchements, et de nous raconter une autre histoire, même si le complot global garde jusque là un air de déjà vu.
    Dernier point à noter, la série reste sur la lignée Adulte qu'elle avait pris. C'est violent, et on sent que les drames ne seront pas loin.

    Gageons que le prochain tome, libéré des inévitables remises en situation saura nous proposer un développement d'intrigue à la hauteur de son héros.

    Ma Note :Image IPB

    The_PoP, qui a hâte de lire la suite.
  2. Optic Squad - Tome 1 - Mission Seattle

    18 octobre 2019 - 15:41

    Optic Squad - Tome 1 - Mission Seattle



    Série : Optic Squad
    Scénario : Sylvain RUNBERG
    Dessin : Stéphane BERVAS
    Couleurs : Florence FANTINI
    Genre : Polar science fiction
    Edition : Rue de Sèvres
    L'acheter sur BDFugue

    Résumé :Katryn Horst. 22 ans intègre les Optic Squad, cette Unité d'intervention spécialisée dans l'infiltration des réseaux criminels créée en 2096, sous l'égide de l'ONU. Sa mission : la lutte contre la criminalité organisée, sous toutes ses formes, sur le territoire Nord-Américain : terroristes, religieuses, économiques.... Pour sa première mission, Katryn sera accompagnée par l'agent Valdo Reyes. Tous deux équipés de nano-caméras installées dans l'iris, ils seront suivis en temps réel par une équipe de pisteurs, qui leur assureront un soutien technologique depuis le QG. Katryn et son nouvel équipier devront se faire passer pour des experts en armements haut de gamme auprès d'un réseau de proxénétisme dirigé par un dénommé Randy Stug. Lui et ses hommes utilisent le port de la ville pour assurer un odieux trafic d'êtres humains. L'infiltration pourra être la dernière, Katryn devra prouver qu'elle a sa place dans les Optic Squad alors qu'elle se retrouvera confrontée à ses propres traumatismes passés.

    Mon avis : Nouvelle série de polar musclé de SF lancée par les éditions Rue de Sèvres, Optic Squad lorgne clairement du côté de Carmen Mc Callum. Bon évidemment, sur ce premier tome, on est encore loin de son illustre aînée.
    Les bases posées par ce tome 1 me semblent pourtant bien prometteuse. D'abord parce que graphiquement, Stéphane BERVAS me semble avoir encore une belle marge de progression au vu de la qualité de ses planches. Ensuite parce que le travail de la coloriste sur ce tome est excellent et colle parfaitement au style du dessinateur. Ne changez rien s'il vous plait pour le prochain tome. Enfin parce que je suis en train de devenir un grand fan du travail de M. Runberg en tant que scénariste, que ce soit sur sa relecture de Zaroff parue récemment, ou sur son tome 1 de Jacob Kayne ô combien prometteur.
    Bref, quand le talent rencontre le talent, on tombe sur une bonne nouvelle série. Seul bémol pour ma part, il ne s'agit que d'un premier tome. Il faudra évidemment que le second gagne en ampleur au niveau du scénario et que les personnages s'épaississent un peu, notamment les secondaires, ma foi un peu délaissés je trouve.

    Ma Note :Image IPB

    The_PoP, qui a hâte de lire la suite avec une intrigue qui se développe.
  3. Albert Et Georges

    18 octobre 2019 - 15:36

    Albert et Georges



    Scénario : Rascal
    Dessin : Edith
    Genre : Livre illustré pour enfants : de 3 à 6 ans
    Edition : Pastel, L’école des loisirs
    L'acheter sur le site de l'éditeur

    Résumé :Albert a toujours rêvé de la vie avec un grand singe, jusqu’au jour où il en rencontre un, au détour d’une rue… Et c’est ainsi que Georges entre dans la vie d’Albert et inversement. Mais que se passe t-il, au juste, lorsqu’un homme et un singe se mettent à vivre ensemble, puisque la propre du singe est de singer et que l’homme descend du singe?

    Mon avis : Si le texte, relativement court, est plutôt destiné à des enfants de 6 ans, les illustrations d’Edith Grattery, sensibles, claires, drôles et joliment réalistes accompagneront parfaitement la compréhension des lecteurs plus petits. L’histoire racontée est ainsi accessible aux uns et aux autres.
    Le jeune Albert devient grand et réalise son rêve, celui de vivre avec un grand singe. Dès lors, il ne vit plus seul et son quotidien est conquis par la présence de celui qui vit comme un singe. Et inversement. Puis Albert deviendra le singe et Georges deviendra l’homme…
    Plus simplement que dans le travestissement théâtral, le récit propose ici aux personnages d’échanger petit à petit leur rôle dans nos scènes quotidiennes que l’enfant reconnaitra parfaitement. Certaines situations le feront aussi parfois s’identifier…à Georges !
    Mais alors, qu’est ce que vivre comme un singe? Faire des grimaces, manger des bananes? Et comment vit-on quand on est homme? On s’essuie la bouche avec une serviette de table?
    Serait-il si facile que cela de devenir/redevenir un singe? Est-il si aisé de devenir un homme?
    Georges changera-t-il réellement de condition quand il aura revêtu l’habit de Georges, celui de clerc de notaire. Et Albert, devient-il réellement un singe parce qu’il se met à vivre dans un arbre?
    Ces questions sont évidemment en germe dans ce récit qui présente néanmoins les choses très simplement et propose un récit attrayant et une lecture amusante.
    Albert perd ainsi ses attributs d’homme pour prendre ceux du grand singe et trouver ainsi son bonheur, au jardin des plantes, siestant sur la branche d’un arbre. Cet échange des rôles figure ainsi peut être une vie rêvée de l’Homme et le récit pourrait alors mener les lecteurs, les petits conduits par les plus grands, un peu plus loin dans la réflexion sociale. Une piste intéressante donc pour réfléchir, plaisanter et faire le singe!


    Ma Note :Image IPB

    The_PoP
  4. The Regiment - L'histoire Vraie Du Sas - Livre 3

    17 octobre 2019 - 08:19

    The Regiment - L'histoire vraie du SAS - Livre 3



    Série : The Regiment - L'histoire vraie du SAS
    Scénario : Vincent Brugeas
    Dessin : Thomas LEGRAIN
    Couleurs : Elvire DE COCK
    Genre : Historique 2nd Guerre mondiale
    Edition : Le Lombard
    L'acheter sur BDFugue

    Résumé :L'histoire vraie du SAS, les forces spéciales de l'armée britannique. Pour faire face à l'écrasante supériorité de l'Afrikakorps de Rommel, des officiers ont l'idée de créer un petit régiment d'hommes surentraînés, voué à combattre exclusivement derrière les lignes ennemies. Après une période d'entraînement et de missions de reconnaissance, le SAS lance ses premiers raids sur les aérodromes allemands.

    Mon avis : Belle plongée dans la création des commandos britanniques SAS avec en toile de fond la seconde guerre mondiale. Car si le contexte général nous est bien connu, on se situe là à la périphérie de l'histoire, aux "petites" actions trop souvent méconnues qui entraînent parfois de grosses conséquences. Résultat, tout au long de ce dernier tome de ce premier cycle, nous côtoyons d'illustres personnages restés dans l'histoire, mais surtout de parfaits inconnus, livrant des batailles terribles, oubliés des livres.
    La réussite de ce livre est de nous proposer une narration assez proche du documentaire tout en ayant gardé quelques côtés romanesques, nous permettant une lecture agréable, rythmée, mais finalement très riche en éléments d'histoires et en informations. Evidemment le traitement des personnages reste globalement sommaire, mais ce n'est pas là l'objet de cette BD.

    Rendons également hommage à Thomas LEGRAIN qui visiblement ne cesse de peaufiner son style depuis Sisco. Et là il fait merveille sur ce récit de guerre, n'oubliant ni les détails pour les férus d'Histoire, ni les visages et les expressions de nos protagonistes. Bravo, les scènes d'actions sont aussi bien réussies.

    Ma Note :Image IPB

    The_PoP, qui aime découvrir l'histoire en lisant une bonne aventure...
  5. L'esprit De Lewis - Acte Ii

    16 octobre 2019 - 07:55

    L'esprit de Lewis - Acte II



    Série : L'esprit de Lewis
    Scénario : Bertrand SANTINI
    Dessin : Lionel RICHERAND
    Couleurs : HUBERT
    Genre : Théatre victorien fantastique
    Edition : Collection Métamorphose chez Soleil
    L'acheter sur BDFugue

    Résumé :Londres, neuf mois plus tard. Lewis Pharamond a quitté le manoir de Childwickbury ainsi que Sarah, le fantôme d'une Française qui, en échange de la promesse d'un amour éternel, lui avait offert le don de l'écriture. Depuis la parution de son premier roman, Jonas et le fantôme de la noyée, Lewis, devenu la coqueluche de tout Londres, mène une vie d'insouciance et de débauche. Mais, une nuit, Sarah réapparaît, jalouse des maîtresses de Lewis et bien décidée à lui faire payer le prix de sa trahison... Ainsi débute une descente aux enfers qui mènera Lewis bien au-delà de tout ce que le lecteur peut imaginer.

    Mon avis : Je commence a diablement apprécier cette collection Métamorphose chez Soleil, on y a trouve de vrais prises de risques éditoriales avec un travail des auteurs que l'on sent beaucoup moins dirigé. Pour être franc j'avais raté le premier tome de ce conte gothique dans l'angleterre victorienne un brin macabre. Alors si comme moi vous découvrez l'esprit de Lewis avec ce tome 2, pas de soucis, vous ne serez absolument pas perdus. Le dénouement n'en sera d'ailleurs je pense que plus magistral.
    A la manière d'une pièce de théatre que Tim Burton aurait pu réaliser, on suit l'ascension totalement imméritée d'un jeune parvenu, dont le mépris grandissant pour sa muse va finir par provoquer sa perte. Sondant les abîmes du fantastique, de la folie, sous un vernis social merveilleusement glauque, et servi par le trait fin, très stylisé, qui m'a même parfois semblé très proche de celui de Yoann Sfar dans Aspirine, on nage dans le gothique du début à la fin pour une histoire qui se boucle merveilleusement bien sur son dénouement final tellement logique que je ne l'ai pas vu venir... Une bien belle maîtrise pour une franche réussite et un bon moment de lecture.

    A noter également que le scénariste Bertrand SANTINI est aussi connu pour ses livres, et que cela se ressent fortement sur sa qualité d'écriture.

    Ma Note :Image IPB

    The_PoP, ravi de voir les éditions Soleil retrouver des ambitions.

Amis

The_PoP n'a pas encore ajouté d'ami.

Commentaires

The_PoP n'a pas encore de commentaires. Pourquoi ne pas lui dire bonjour ?


Depuis 6/2000
Visites

© 2000/2099 - 1001 BD.com