1001 BD.com: The_PoP - Affichage d'un profil - 1001 BD.com

Aller au contenu

Profil de The_PoP Note du membre : -----

Groupe :
Les gardiens du post
Messages :
2 131 (0,42 par jour)
Plus actif dans :
Les News du monde BD (705 messages)
Inscrit(e) :
19-avril 06
Visualisations :
29 583
Dernière activité :
L'utilisateur est hors-ligne Hier, 20:30
Actuellement :
Hors-ligne

Mes informations

Titre :
Grand vizir
Âge :
32 ans
Anniversaire :
Février 26, 1987
Gender:
Homme Homme
Location:
Aix en Provence

Informations de contact

Courriel :
Privé
Website URL:
Website URL  http://

Derniers visiteurs

  • Photo alx23 
    23 janv. 2020 - 20:35
  • Photo Invité
    16 janv. 2020 - 04:22
  • Photo blacksad 
    24 févr. 2019 - 18:17
  • Photo Phileas 
    15 janv. 2019 - 21:30
  • Photo redfoxone 
    15 juin 2018 - 15:27

Sujets que j'ai initié

  1. Teenage Mutant Ninja Turtles - T9 - Vengeance Seconde Partie

    Hier, 17:02

    Teenage Mutant Ninja Turtles - T9 - Vengeance Seconde Partie



    Série : Teenage Mutant Ninja Turtles - Les Tortues Ninja
    Scénario : Tom Waltz & Kevin Eastman
    Dessin : Cory Smith & Mateus Santolouco
    Couleurs : Ronda Pattison
    Genre : Comics super héros
    Edition : Hi Comics
    L'acheter sur BDFugue

    Résumé :Tandis que les Tortues tentent de protéger Splinter des attaques répétées de Baxter Stockman, la soif de vengeance de Shredder conduit Karai à prendre une décision inattendue pour protéger l'honneur du clan Foot. Rien ne sera plus jamais pareil, car voici que les deux ennemis jurés et leurs disciples vont s'affronter lors d'un duel qui scellera leur sort pour toujours...

    Mon avis : Bon déjà comme d'habitude, petit récapitulatif des précédentes chroniques sur www.1001bd.com

    Chronique du tome 8
    Chronique du tome 7
    Chronique du tome 6
    Chronique du tome 5
    Chronique du tome 4
    Chronique du tome 3
    Chronique du Tome 2

    Bon la première partie de la conclusion de cet arc était un peu une mise en bouche et là on sent que les auteurs ne peuvent plus reculer, on a enfin droit à l'affrontement final. Je ne comprends pas franchement l'intérêt de la partie avec les robots et le scientifique parce que clairement ça ne tient pas le rythme face à l'intensité de l'affrontement final, et ça oblige les auteurs à user de pirouettes scénaristiques pour nous amener Splinter et ses Tortues face à Shredder et ses acolytes. Dommage parce que ce final est de très loin la partie la mieux réussie de tout cet arc avec une dramaturgie de dingue et un scénariste qui affronte enfin la violence inéluctable qui seule peut conclure cet arc.
    Ce qui est d'ailleurs étonnant c'est que tout cela prend de l'ampleur une fois que les Tortues Ninja toujours un peu gentillettes pour moi laisse la place à l'affrontement des deux maîtres.

    Graphiquement Cory Smith et Mateus Santolouco finissent en apothéose avec des scènes de baston parfaitement mises en scènes et fluides. La gestion des flashbacks et des retours au présent est parfaitement maitrisée, et le découpage des planches rend bien le nerveux des scènes.

    Dommage du coup que l'intensité de la série ait parfois trop traîné en longueur durant cet arc. Mais quelle maîtrise pour le "combat" final. J'ai adoré.

    Ma Note :Image IPB

    The_Pop, content d'avoir re-découvert les Tortues Ninja.
  2. Duke - Tome 4 - La Dernière Fois Que J'ai Prié

    23 janvier 2020 - 11:43

    Duke - Tome 4 - La dernière fois que j'ai prié



    Série : Duke
    Scénario : Yves H
    Dessin : HERMANN
    Couleurs : HERMANN
    Genre : Western
    Edition : Le Lombard
    L'acheter sur BDFugue

    Résumé :Duke fait tout pour retrouver Clem afin de lui épargner la vengeance du terrible Mullins. Mais comment raisonner son petit frère quand on vient lui annoncer la mort de sa femme ? L'inconstance de Clem entraînera Duke vers de nouveaux dangers, sans même savoir que son amie Peg emprunte elle-même une route plus que périlleuse...

    Mon avis : Lien vers la chronique du tome 3 de Duke

    Grosse déception pour moi que cette série Duke qui marque à mon sens clairement le Western de trop pour Hermann que j'adule par ailleurs pour son travail sur les Comanches ou les Jeremiah.
    Le communiqué de presse nous vante les qualités graphique de ce Duke, mais je n'y ai vu moi qu'une pâle copie de son travail. Certaines planches sont assez ratées à mon sens avec quelques visages qui a peine en second plan sont tout juste esquissé. Certaines planches restent très belles en effet, mais je ne vois pas comment Hermann à son âge pourrait humainement continuer à être aussi prolifique tout en conservant sa qualité de dessin.

    Du coup je trouve cela dommage, d'autant que le scénario écrit par son fiston n'est pas exceptionnel. Si les personnages de ce Duke sont toujours dans le style d'Hermann, durs, âpres, terribles, parfois animaux je trouve toutefois qu'ils ont perdu un peu de leur complexité au passage. Mais cela est probablement aussi du à l'évolution du dessin de leurs visages.

    Ceci étant dit, côté histoire, ce tome 4 fait avancer l'histoire et nous met tous les éléments en place pour le cliffhanger final et le règlement de compte à OK Corral façon Hermann.

    Ma Note :Image IPB

    The_PoP, qui aimerait qu'on donne peut être plus de temps à M. Hermann pour peaufiner ses prochaines BD.
  3. Couleurs De L'incendie

    21 janvier 2020 - 09:50

    Couleurs de l'incendie



    D'après les romans de : Pierre LEMAITRE
    Scénario : Christian de Metter
    Dessin : Christian de Metter
    Couleurs : Christian de Metter
    Genre : Polar
    Edition : Rue de Sèvres
    L'acheter sur BDFugue

    Résumé :Février 1927. Le Tout-Paris assiste aux obsèques de Marcel Péricourt. Sa fille, Madeleine, doit prendre la tête de l'empire financier dont elle est l'héritière, mais le destin en décide autrement. Son fils, Paul, d'un geste inattendu et tragique, va placer Madeleine sur le chemin de la ruine et du déclassement. Face à l'adversité des hommes, à la cupidité de son époque, à la corruption de son milieu et à l'ambition de son entourage, Madeleine devra déployer des trésors d'intelligence, d'énergie mais aussi de machiavélisme pour survivre et reconstruire sa vie.

    Mon avis : J'ai découvert le travail de Christian De Metter avec sa série NoBody. On retrouve donc son trait caractéristique et sa colorisation au service de l'ambiance sombre de la série de polar de Pierre Lemaitre qui se déroulent dans la France des années 20. C'est le second tome de cette Saga, mais il peut très bien se lire en one shot.
    Les personnages comme souvent dans les adaptations de roman présentent ici une vraie profondeur, et l'intrigue, centrée autour de la vengeance de cette femme que l'on imagine facilement au début passive va se complexifier au fur et à mesure des 169 pages pour notre plus grand plaisir.
    Côté graphisme, les amateurs du travail de Christian de Metter seront comblés une nouvelle fois avec son graphisme vraiment fouillé et typique.


    Ma Note :Image IPB

    The_PoP, qui a apprécié ce bon polar
  4. Les Nouvelles Enquêtes De Ric Hochet - Tome 4 - Tombé Pour La France

    11 janvier 2020 - 12:20

    Les nouvelles enquêtes de Ric Hochet - Tome 4 - Tombé pour la France



    Série : Les nouvelles enquêtes de Ric Hochet
    Scénario : Zidrou
    Dessin : Van Liemt
    Couleurs : Cerminaro
    Genre : Polar
    Edition : Le Lombard
    L'acheter sur BDFugue

    Résumé :Richard Hochet, le père du célèbre reporter, a été arrêté par la police. Or il était déclaré mort depuis des années. Et son statut d'orphelin avait permis à Ric d'échapper au service militaire. Rattrapé par l'administration, Ric Hochet n'a pas le choix, il doit entrer sous les drapeaux.

    Mon avis : Quel plaisir de replonger dans une affaire de Ric Hochet, ce héros journaliste dont les aventures, suivies en médiathèque ont nourri mon amour pour le 9ème art dans ma jeunesse.
    Zidrou est toujours à la baguette, et cela est pour moi un gage de qualité puisque j'apprécie énormément son travail. Cela se vérifie une nouvelle fois avec une enquête dont la modernité s'inscrit pourtant très bien dans le contexte de la France de l'année 69. Le personnage de Ric Hochet en devient presque plus sympathique que les souvenirs que j'en avais. Par contre, Ric Hochet arrive quand même assez vite à la conclusion pour moi, mais tous les éléments sont bien ficelés et les personnages secondaires toujours aussi savoureux.

    Le dessin de Van Liemt colle parfaitement à l'esprit de la série tout en ayant dépoussiéré ce qui devait l'être. C'est frais, propre, et plutôt dynamique.

    En gros j'ai passé un bon moment devant cette BD qui ravira ceux chez qui le nom de Ric Hochet raisonne de certains échos nostalgique. Il leur permettra également de faire découvrir ce héros aux autres à travers une nouvelle série d'albums qualitatifs et très actuels.

    Ma Note :Image IPB

    The_PoP, qui a passé un bon moment avec un héros de sa jeunesse
  5. Libraire Jusqu'à L'os

    10 janvier 2020 - 10:31

    Libraire jusqu'à l'os

    <img src="https://www.bdfugue.com/media/catalog/product/cache/1/image/400x/17f82f742ffe127f42dca9de82fb58b1/9/7/9782302080560_1_75.jpg" HEIGHT=320 WIDTH=240/>

    Scénario : HONDA
    Dessin : HONDA
    Genre : Seinen
    Edition : Soleil
    L'acheter sur BDFugue

    Résumé :Honda est une libraire passionnée par son travail. Mais elle mène une guerre, une guerre contre les livres en rupture de stock, une guerre contre les reports et les lecteurs mécontents des retards de livraison, une guerre pour tous ces fans de mangas qui déambulent dans ses rayons à la recherche d’une nouvelle émotion.
    Récit autobiographique d’une libraire japonaise désormais célèbre, Libraire jusqu’à l’os nous plonge dans le quotidien survitaminé de Mlle Honda.


    Mon avis : C'est toujours délicat pour moi de venir chroniquer un manga. Il faut être honnête, si j'en ai lu pas mal à une époque, j'avoue m'être lassé, notamment des grosses séries classiques. Du coup, je suis de manière assez lointaine l'actualité manga. Hors ici on a un manga dont le personnage central est le Manga lui même, avec tous ses genres, tous ses codes, ses amateurs, ses fans, et ses libraires. Et c'est d'autant plus intéressant pour l'ignare que je suis. Je découvre ainsi au fur et à mesure des genres dont je ne soupçonnais même pas l'existence.

    Graphiquement on est sur du manga standard, assez soigné, seule bizarrerie, l'auteur s'est dessiné elle même avec un visage de squelette. Pourquoi pas, mais j'y ai perdu en empathie pour elle ce qu'on y a gagné en mise en valeur des mangas et non du personnage.

    C'est rafraichissant, en un seul tome, et plutôt intéressant pour un néophyte. Je doute cependant que cela passionne les assidus et les acharnés de la BD japonaise.


    Ma Note :Image IPB

    The_PoP, qui a appris des choses :)

Amis

The_PoP n'a pas encore ajouté d'ami.

Commentaires

The_PoP n'a pas encore de commentaires. Pourquoi ne pas lui dire bonjour ?


Depuis 6/2000
Visites

© 2000/2099 - 1001 BD.com