1001 BD.com: Phileas - Affichage d'un profil - 1001 BD.com

Aller au contenu

Profil de Phileas Note du membre : -----

Groupe :
Membres
Messages :
3 438 (0,98 par jour)
Plus actif dans :
BD Européenne (994 messages)
Inscrit(e) :
04-juillet 10
Visualisations :
30 234
Dernière activité :
L'utilisateur est hors-ligne janv. 21 2020 19:15
Actuellement :
Hors-ligne

Mes informations

Titre :
Grand vizir
Âge :
Âge inconnu
Anniversaire :
Anniversaire inconnu
Gender:
Non spécifié Non spécifié

Informations de contact

Courriel :
Privé

Messages que j'ai posté

  1. Dans le sujet : Meilleurs Jeux Ps4

    21 janvier 2020 - 19:15

    Voir le messagealx23, le 21 janvier 2020 - 11:45, dit :

    J'ai eu un peu de temps hier soir donc j'ai commencé Greedfall et ça ne m'a pas trop inspiré .... je vais tenté de reprendre mais ma première impression n'est pas top, la technique est bancale mais Phileas l'avait déjà dit ... Au pire je le revendrai aussitôt.

    Désolé que tu n'aie pas accroché. Il faut sans doute avoir un "feeling" avec le jeu pour lui passer ses défauts.


  2. Dans le sujet : Harley Quinn Et Les Sirènes De Gotham T1

    17 janvier 2020 - 18:28

    Voir le messageposeidon2, le 17 janvier 2020 - 15:50, dit :

    Il faut savoir qui est Silence, pourquoi il se fait passer pour Bruce Wayne mais aussi pourquoi Dick Grayson a pris le costume de Batman et où est "passé" le Joker. Et SURTOUT se détacher de l'histoire d'amour entre Catwoman et Batman présentée dans Rebirth.

    Effectivement, ça fait beaucoup de prérequis Image IPB

    Pourquoi maintenant ? Les voies des éditeurs français de comics sont impénétrables Image IPB

    Sinon, si tu devais faire un top de nos "trois furies" dans l'ordre de préférence, ce serait quoi ?
    Pour ma part, je dirais :

    1. Catwoman (oui, je sais... c'est surprenant Image IPB)
    2. Harley Quinn
    3. Poison Ivy

    J'ai beaucoup hésité entre Harley et Pam (vraiment le dilemme) pour la deuxième place mais... bon... si j'aime les femmes sexy, j'aime aussi les femmes rigolotes, voir un peu givrées.
  3. Dans le sujet : Justice League Dark Rebirth T1

    17 janvier 2020 - 14:37

    En fait, je suis non pas partagé mais carrément déchiré Image IPB sur cet album.
    Parce que - comme je ne cesse de le dire - j'adore l'univers du "DC Magic" et ses personnages alors que les histoires d'encapés m'intéressent nettement moins.
    Et comme, malheureusement, ce "DC Magic" est incomparablement moins développé que les séries de super-héros classiques (surtout en français : je rappelle qu'il n'existe que DEUX albums publiés ^^), je me précipite dès qu'il y un album qui sort.
    Du coup, quand ça me déçoit... je suis doublement déçu.
    Tu imagines si Urban publiait autant d'albums de la JLD (ou autres séries du même genre) que d'albums de Batman ? Je serais "un homme heureux" (comme dirait William Sheller).
    Mais hélas... Image IPB
    Et malgré mes réserves sur celui-ci, je te fiche mon billet que je lirai quand même le tome 2.

    D'ailleurs, je suis en train de lire en streaming une série (en VO, avec mon anglais très approximatif) qui s'appelle Demon Knights (série en 23 numéros publiée en 2012) qui se passe au Moyen-Age et met en scène Madame Xanadu et sa relation compliquée avec son amant Jason Blood mais aussi le démon Etrigan (qui possède en fait Jason Blood).
    Ils intègrent tous deux un groupe de personnages (Vandal Savage, Sir Ystin, Al Jabr, Horsewoman et Exoristos) pour combattre diverses menaces occultes.
    Plutôt sympa. On retrouve aussi beaucoup de personnages de la Table Ronde (Merlin, Arthur, Morgane, etc...).
    (Et on apprend en passant que Madame Xanadu est en fait Nimue, une des demi-soeurs d'Arthur !)
    Bref, c'est mon trip. Mais c'est pénible de lire en anglais et sur un écran. Pas le choix Image IPB


    Petit portrait de "famille" :

    Image IPB
  4. Dans le sujet : Justice League Dark Rebirth T1

    16 janvier 2020 - 16:53

    Bon... j'avais dit que ce serait sans moi (voir plus haut) pour la raison évoquée... euh... plus haut aussi Image IPB
    Finalement, j'ai craqué quand même parce que j'adore la JLD, son univers, la magie... toussa et aussi parce que, graphiquement, c'est réussi (dans l'ensemble).
    Et...
    Mouais...
    mouais...
    mouais mouais...

    En fait, contre toute attente, la présence de Wonder Woman ne m'a pas gêné car - comme tu l'as dit Pos - elle est bien intégrée à l'histoire (son rapport avec Hécate grâce à la marque). Non, ce qui m'a posé un vrai problème dans cet album est un problème que l'on retrouve toujours quand un adversaire est surpuissant... mais alors d'une puissance telle (incommensurable pour tout dire) qu'on se demande bien comment les héros vont pouvoir le battre. Un problème déjà rencontré avec Thanos dans Avengers Infinite par exemple : les (super)héros sont impuissants, se contentent de subir et de fuir pendant que le super-méchant vaque tranquillement à ses affaires.
    C'est pareil ici avec Hécate, qui est carrément la source même (et la personnification) de TOUTE magie dans le multivers : elle EST la magie !
    Et, donc, théoriquement invincible.
    Du coup, ben, pendant 200 pages, elle ne rencontre aucune réelle résistance et on suit un tas d'événements - certes divertissants - mais pas très périphériques et pas franchement passionnants.
    Et surtout, encore une fois, la JLD est complètement dépassée.
    Comme le dit Détective "Bobo" Chimp : "[dans cette histoire] je ne suis qu'un singe savant avec un couteau". On pourrait dire pareil pour tous les autres membres de la Ligue.
    Constantine est simple spectacteur, Zatanna est énervante à force de chanter toujours la même chanson ("mais vous n'avez aucune idée de ce qu'est vraiment le pouvoir de la magie !!! C'est terriiiiiible !), Swamp Thing prend racine (si j'ose dire) et Man-Bat... euh... ne sert vraiment à rien (qu'est-ce qu'il fout là d'ailleurs ?)
    Bref, tout ce petit monde ne fait pendant 200 pages que constater à quel point la situation est grave et surtout inextricable.
    Et du coup...
    Ben, comme il faut bien conclure à un moment donné et battre le (la) méchant(e), le scénariste nous sors un truc et L'ADVERSAIRE EST BATTUE EN 2 PAGES ! Image IPB
    De manière plutôt... cornichonne, évidemment.

    Bref, messieurs les scénaristes de comics (super-héroïques) : arrêtez de créer des méchants surpuissants ! C'est une très mauvaise idée !



    Citation

    Ahhh le retour de la magie. Enfin plutôt la fin de la magie ... je m'embrouille

    Tu n'es pas le seul à t'embrouiller, mon cher Pos. Parce qu'on ne peut pas dire non plus que le scénario de James Tynion IV est un modèle de limpidité.
    Magie, fin de la magie, autre magie (nouvelle magie ?). Euh... je m'y perds.
    D'ailleurs, je n'ai pas tout compris.

    Bon, cela dit, je n'ai pas détesté (ne cherchez pas une logique Image IPB) mais je dirais que le petit plaisir que j'y ai pris malgré tout vient uniquement du fait que, comme je l'ai déjà dit, j'aime cet univers magique.
    Du coup, je suis plus conciliant (si si Image IPB ) que si ça ne m'intéressait pas.
    Mais, en matière de scénario, on est très loin du formidable travail de Jeff Lemire avec les Books of Magic et Nick Necro (un méchant dangereux mais PAS surpuissant !), scénario très dense mais parfaitement compréhensible et prenant.
  5. Dans le sujet : Venom Tome 1 : Un Nouvel Hôte

    13 janvier 2020 - 00:24

    Je suis justement en train de relire Le Dernier Combat, le one-shot de Spider-man scénarisé par Mark Millar et dessiné (ô combien magnifiquement) par Terry Dodson.
    Dans cet album, Millar avait eu une idée plutôt originale (la plus originale ?), cocasse et pathétique à la fois : Eddie Brock décidait de vendre Venom aux enchères ! Et c'est un mafioso qui achète Venom pour son jeune fils Angelo, un type maigrichon (50 kg pour 1,75 m ^^) mal dans sa peau et qui a toujours été la honte de son père.
    Evidemment, une fois habité par le symbiote, le dit Angelo ne se gêne pas pour libérer toute sa haine et sa frustration.
    Sauf que... ben, mentalement, il ne fait pas le poids face à un affrontement contre Spidey.
    Résultat : le symbiote le lâche (au propre comme au figuré ^^) et le pauvre Angelo s'écrase sur le bitume comme un melon.
    Triste histoire Image IPB
    Mais très intéressante Image IPB

Amis

Phileas n'a pas encore ajouté d'ami.

Commentaires

Phileas n'a pas encore de commentaires. Pourquoi ne pas lui dire bonjour ?


Depuis 6/2000
Visites

© 2000/2099 - 1001 BD.com