Aller au contenu
  • S’inscrire
  • Blacksad T6 Alors tout tombe (partie1)


    poseidon2
    • Scenariste: Juan Díaz Canalès Dessinateur: Juanjo Guarnido Coloriste: Juanjo Guarnido Editeur: Dargaud Note :
      Résumé:

      Chargé de protéger le président d'un syndicat infiltré par la mafia à New York, John Blacksad va mener une enquête qui s'avèrera particulièrement délicate... et riche en surprises. Dans cette histoire pour la première fois conçue en deux albums, nous découvrons à la fois le quotidien des travailleurs chargés de la construction du métro dans les entrailles de la ville, mais également la pègre et le milieu du théâtre, contraste absolu entre l'ombre et la lumière, le monde d'en bas et celui d'en haut incarné par l'ambitieux Solomon, maître bâtisseur de New York. Le grand retour de la série star de la bande dessinée !

      Type: BD Europeene L'acheter sur bdfugue Genre: Polar
     Share

    Ah ce Guarnido. Apres toutes ces années d'attentes (8 ans quand meme) c'est toujours un régal de retrouver un tel niveau de dessin. Du detail dans tout les sens qui donne envie de zoomer sur la page et de passer des heures sur les dessins. 

    Et c'est un peu trop ce qui ressort de ce tome 6. Au risque de me faire crier dessus (car on en touche pas à Blacksad) je trouve cette premiere partie trop introductive. Surtout si cette histoire est un dyptique. Les bases d'une histoire mafieuse habituelle sont posées et il est fort possible que le prochain tome soit une réussite. Mais ce tome ci est, scenaristiquement, loin des trois premiers volets. 

    On est loin de la dramaturgie du premier tome. Loin de la dureté du second . Loin du cynisme du trosième. Blacksad est, quelque part, sorti des ombres et rentré dans le rang.  Juan Díaz Canalès nous livre une bonne intrigue de polar. Mais juste bonne. Qui irait tout juste dans le collection polar de Berthet. Les recettes qui marchent sont reprises avec un Weekly omni présent et un Blacksad très détaché. Mais il manque l'étincelle pour passionner. 

    Peut etre que j'en attend trop de Blacksad. Surement même. 

    Peut etre que je suis trop pressé et que le deuxième tome sera excellent. Ca je l'espère sincèrement.

    En attendant ceci est une critique du premier.....

     Share


    Retour utilisateur

    Commentaires recommandés

    @Pos', une histoire divorce de mémoire. Moi je me dis que s'ils démarrent leur dyptique sur une histoire un poil plus classique, sachant qu'ils ont voulu revenir aux sources c'est qu'on sera peut être très agréablement surpris par le second... Là où le tome 5 nous avait laissé un goût étrange finalement et le 4 n'avait pas été si marquant...

     

    On verra. Faut déjà que je les récupère, je ne sais plus qui me les a emprunté...

    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Bon lu aujourd’hui, j’ai beaucoup beaucoup aimé. Clairement mieux je pense que les 4 et 5. 
    probablement un ton en dessous du 2 qui reste pour moi le meilleur car le plus mémorable, suivi de près du 3.

    mais que j’ai trouvé ta note dure… pour moi c’est du 4.5/5.

    j’ai bien aimé le scénario, les personnages. On va avoir du twist sympa pour la suite. Ça manque un peu de vivacité de dialogues, y a un peu trop de voix off pour moi, je trouve.

     

    le 3.5 chez moi c’est un tome honnête d’une série de one shot chez soleil 🙂 

     

    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Je n'ai pas réussi a entrer dedans. Et avec le recul je ne me souviens pas du tout d'une lecture marquante juste d'un Blacksad qui subit énormément et ne fait rien.

    Mais je jugerais l'ensemble sur le diptyque complet 😉 Quitte a réévaluer la note du 1 en fonction du deux.

    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Moi j’ai l’impression que tous les ingrédients sont là pour un très bon d’optique.

     

    et le côté assez passif de Blacksad moi ça m’a pas choqué car il est souvent balloté de mémoire par les événements…

     

    bref. C’était juste pour apporter un avis un poil divergent.

     

    ceci dit on n’est plus dans le culte et l’indispensable

    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Il y a 2 heures, Kevin Nivek a dit :

    Ou pas , car je vois qu'il est clivant le retour du chat

    Alors clivant non. Je pense juste qu'a chaque sortie d'un blacksad j'ai l'espoir de retrouver un tome digne des deux premiers.....C'est moi qui me fait trop d'illusion surement.

    Il y a 3 heures, The_PoP a dit :

    ceci dit on n’est plus dans le culte et l’indispensable

    C'est ca. Et c'est ce que je trouve dommage.....

     

    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    @Kevin Nivek: je ne vois pas comment tu pourrais regretter ton achat. Avec du recul sur la lecture ça reste encore une fois de très très bonne qualité. Très proche du premier je pense. 
     

    a mon avis on a tous dans nos bibliothèque des trucs bien moins qualitatifs que ça 🙂

    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites



    Rejoindre la conversation

    Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

    Invité
    Ajouter un commentaire…

    ×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

      Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

    ×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

    ×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

    ×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.


  • Qui est en ligne   0 membre, 2 anonymes, 56 invités (Afficher la liste complète)

    Il n’y a aucun utilisateur enregistré actuellement en ligne

  • Inscription

    Inscrivez vous gratuitement

  • Dernières Critiques

    • Lanceurs d'alerte
      Note :
      Cette bande dessinée documentaire revient sur neuf histoires dévoilées par des lanceurs d'alertes sans que l'on connaisse ensuite les conséquences pour ces personnes. Avec ce titre, Flore Talamon revient sur les protections et droits juridiques pour protéger les lanceurs d'alertes ainsi que les différents dispositifs mis en place pour eux et pour qu'ils conservent leur anonymat. Ce recueil reprend des histoires réelles sur la pollution industrielle, sur les pesticides nocifs pour les travailleurs, les conditions de travail et celles des animaux dans les abattoirs et quelques autres encore que vous pourrez découvrir à la lecture de ce titre. Flore Talamon a réalisé les interviews avec les différents lanceurs d'alertes et comment ils ont vécu suite à la divulgation d'informations. En effet, tout leur vie personnelles ou professionnelle peut-être anéantie suite à la révélation de leur alerte. 
      Les dessins sont efficaces et l'auteur différencie le moment présent avec des couleurs naturelles et le passé en bichromie.
      Lanceurs d'alerte est une lecture choc avec des personnes qui risquent tout pour le bien de tous. Les témoignages sont poignants et touchants.
      • 0 réponse
    • Harmony t7 (fin)
      Note :
      Suite et fin de LA série pour ado de chez Dupuis. Je dis LA série car c'est vraiment le très haut du panier des séries pour ado. Pour tout dire il n'y a rien à redire sur cette série, d'un point de vue BD pour ado. Et ce tome 7 ne trahit pas ses prédécesseurs. 

      On avait pris un peu peur, lors du deuxième cycle, de l'aspect mystique que prenait la série avec les réincarnations des anciens, mais ce tome 7 cloture bien toutes les ramifications de la série et ce de très belle façon. 

      Bourré d'action et de combat, cet album n'en reste pas moins un tome réfléchit qui prend le temps de bien nous expliquer les étapes amenant à la fin de cette histoire tout en preservant important c'est à dire les relations entre les enfants.

      Graphiquement toujours aussi beau, Harmony est LA série qui est sur de plaire à tout lecteur de 10 à 16 ans !
        • Thanks
      • 0 réponse
    • Hercule Agent intergalactique - Tome 3 - Les rebelles
      Note :
      Hercule est la série qui parait chez le Lombard qui lorgne assez ouvertement sur l'objectif de créer une série reprenant les codes de Sillage mais adapté pour les plus jeunes. Forcément je ne suis pas vraiment le public cible et j'ai trouvé que ce tome 3 manquait un peu de relief et d'épaisseur.  

      L'univers graphique est assez sympa et bien pensé, les personnages et les décors sont très imaginatifs avec une planète juste assez originale pour ne pas trop dépaysé les plus jeunes. 

       

      Par contre j'ai trouvé le scénario un peu lourd dans les leçons qu'il donne, alors même que globalement je les partage. Un peu dommage puisqu'on perd quand même en fun dans ...
      • 3 réponses
    • Jour J tome 45 - L'affaire Ravaillac
      Note :
      Les deux scénaristes Fred Duval et Jean-Pierre Pécau poursuivent les uchronies sur l'histoire de monde avec ce tome 45 de la saga Jour J. Pour ce nouvel épisode, les auteurs ont imaginé si Ravaillac n'avait pas réussi à assassiner Henri IV le 14 mai 1610. A partir de ce constat, les deux auteurs se sont inspirés des tensions religieuses entre les catholiques et protestants de cette époque pour construire une intrigue crédible. Rapine et l'abbé sont deux personnages fictifs qui jouent un rôle dans l'échec de l'assassinat et seront au centre de l'histoire. Les dessins de Marco Bianchini sont de qualité pour mettre en image cet fiction et enquête d'époque.
      Les lecteurs de Jour J trouveront leur compte avec l'affaire Ravaillac et une fois de plus les autres lecteurs pourront lire ce one shot par intérêt cet évènement historique modifié pour cet album.
       
      • 1 réponse

    • Comme les autres tome 3
      Note :
      Au fur et à mesure des situations et de l’implication de Tsubaki dans la vie d’Ibuki, ce dernier arrive à avancer et communiquer avec ses proches, que ce soit avec son meilleur ami ou avec son frère. On voit que les personnages ont tous un passé où ils ont été maladroits, où les mots (ou attitude) ont été plus loin qu’ils ne le voulaient. La positive Tsubaki chamboule un peu tout ça et permet à ces garçons de dire enfin leurs attentes, leurs regrets… de communiquer tout simplement.

      Ce que je redoutais au tome 2 est en train d’arriver, l’histoire est gentille mais on arrive dans une trame plus classique, plus banale avec les incompréhensions des ados, leur peine de cœur, la jalousie due à une ex… Il est dommage que l’aspect handicap soit un peu en retrait. Le manga reste sympathique mais il y a des longueurs.
      • 0 réponse
×
×
  • Créer...