Aller au contenu
  • S’inscrire

La bibliomule de Cordoue


VladNirky
 Share

Messages recommandés


Titre de l'album : La bibliomule de Cordoue
Scenariste de l'album : Lupano
Dessinateur de l'album : Chemineau
Coloriste :
Editeur de l'album : Dargaud
Note :
Résumé de l'album :

Califat d'Al Andalus, Espagne. Année 976. Voilà près de soixante ans que le califat est placé sous le signe de la paix, de la culture et de la science. Le calife Abd el-Rahman III et son fils al-Hakam II ont fait de Cordoue la capitale occidentale du savoir. Mais al-Hakam II meurt jeune, et son fils n'a que dix ans. L'un de ses vizirs, Amir, saisit l'occasion qui lui est donnée de prendre le pouvoir. Il n'a aucune légitimité, mais il a des alliés. Parmi eux, les religieux radicaux, humiliés par le règne de deux califes épris de culture grecque, indienne, ou perse, de philosophie et de mathématiques. Le prix de leur soutien est élevé : ils veulent voir brûler les 400 000 livres de la bibliothèque de Cordoue. La soif de pouvoir d'Amir n'ayant pas de limites, il y consent. La veille du plus grand autodafé du monde, Tarid, eunuque grassouillet en charge de la bibliothèque, réunit dans l'urgence autant de livres qu'il le peut, les charge sur le dos d'une mule qui passait par là et s'enfuit par les collines au nord de Cordoue, dans l'espoir de sauver ce qui peut l'être du savoir universel. Rejoint par Lubna, une jeune copiste noire, et par Marwan, son ancien apprenti devenu voleur, il entreprend la plus folle des aventures : traverser presque toute l'Espagne avec une « bibliomule » surchargée, poursuivi par des mercenaires berbères. Cette fable historique savoureuse écrite par Wilfrid Lupano (Les Vieux Fourneaux, Blanc Autour, ...) et servie par le trait joyeux de Léonard Chemineau (Le Travailleur de la nuit, Edmond, ...), fait écho aux conflits, toujours d'actualité, entre la soif de pouvoir et la liberté qu'incarne le savoir.

Critique :

L'année dernière nous avions eu Les Indes fourbes , cette année place à La bibliomule de Cordoue ! Cette petite merveille est à lire absolument . LA surprise assurément de fin d'année . Lupano nous délivre un scénario comme il sait les faire avec un travail de documentation historique et géographique assez poussé . L'époque byzantine de l'Espagne n'étant pas forcément approfondie dans nos manuels scolaires . Cela m'a permis d'apprendre des tas de faits , car derrière cette histoire de "braquage" de livres , il y a la grande histoire , et Lupano surfe dessus tel Alexandre Dumas .Il délivre une quête saupoudrée de suspens et d'humour , haletante ; dans l'univers des romans on appelle ça un "page turner" ! 

Mais surtout , c'est une déclaration d'amour sur la culture , le savoir , la curiosité , tous véhiculés par un support : LE LIVRE . Et l'histoire nous démontre qu'ils ont souffert nos amis les livres 😞 , ce n'est d'ailleurs sûrement pas fini avec le possible avènement de "l'ebook" ...

Mais une belle histoire ne suffit pas en bd , il faut aussi l'illustrateur . Et là aussi , Chemineau se met à la mesure . Je l'avais découvert dans sa biographie sur Julius Popper scénarisée par Matz ,et je garde un excellent souvenir de son trait . Il s'améliore et se trouve sublimé par ces couleurs chaudes , "calliente" typiques de l'ancienne Andalousie . Le sens du découpage est à souligner avec des cases dynamiques  et innovantes . 

Vous l'aurez compris , c'est un véritable coup de coeur . J'ajoute que la qualité de l'édition est remarquable .

Oui Mr Lupano , je suis d'accord avec vous , les livres ont de l'avenir , je le souhaite de tout coeur 🙂

 

Par @Kevin Nivek

Autres infos :

Type de l'album : BD Europeene
Lien BDfugue : https://www.bdfugue.com/la-bibliomule-de-cordoue?ref=44

Voir la totalité de enregistrement

  • Like 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 3 weeks later...

Bon ben comme copain @Kevin Nivek : j'ai adoré !

J'en rajouterais une couche, en ce qui me concerne, car cela parle 'une partie du monde et de l'histoire du monde que l'on aborde pas du tout et qui m'était inconnu. Ce qui fait que j'ai aussi adoré le cours d'histoire present en fin d'album. Une des BD de l'année a n'en pas douter !

  • Like 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 2 months later...
  • 5 months later...

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

 Share

×
×
  • Créer...