Aller au contenu
  • S’inscrire
VladNirky

Vos dernières lectures

Messages recommandés

Bon, comme Phileas je suis dans une période de relecture de Thorgal. Je viens de m'enchainer [b]la Galère Noire, Au-delà des Ombre et la Forteresse de Brek Zarith[/b]. Du tout bon cette "trilogie", les auteurs nous offrent une aventure de haute tenue, qui se tient bien, c'est très agréable. L'album au-delà des ombres étant vraiment une petite pépite, graphiquement maitrisé avec de bonnes trouvailles et une mise en scène impeccable. la scène de la fin de Shannia par exemple est très bien traitée, beaucoup de sensibilité. De la bonne bd d'aventure à l'ancienne !

Autre lecture : [b]le tome deux de Julius[/b] , prequel du Troisième Testament.
Changement de dessinateur, Montaigne prend la relève et s'approprie bien l'univers tout en restant dans la continuité du style d'Alice et de Recht, même si j'ai une petite préférance pour ce qu'avait réalisé Recht dans le tome précédent qui avait une style un peu plus rugueux. Du côté de l'histoire, ça se développe tranquillement, Julius accompagne le nouveau messie et ses compagnons les Choisis vers l'est, à la recheche de la [i]Révélation[/i] , mais le chemin est loin d'être tranquille... Difficile de se prononcer sur la qualité du scénario tant que l'histoire n'est pas plus avancée, pour le moment c'est intriguant et bien fichu, affaire à suivre donc !
La version coffret propose un livret avec quelques pages de croquis et études préparatoires ainsi que l'intégralité de l'album avec d'un côté les story board par Alice en vis à vis la planche crayonnée et-ou encrée par Montaigne, très sympa de voir ainsi la construction de l'album.
petitte critique tout de même : la typographie des bulles est affreuse et la lecture en est même parfois gênée, dômmage mais ça gache la lecture...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
[quote name='Mithrandir' timestamp='1355435682' post='161279']
Bon, comme Phileas je suis dans une période de relecture de Thorgal. Je viens de m'enchainer [b]la Galère Noire, Au-delà des Ombre et la Forteresse de Brek Zarith[/b]. Du tout bon cette "trilogie", les auteurs nous offrent une aventure de haute tenue, qui se tient bien, c'est très agréable. L'album au-delà des ombres étant vraiment une petite pépite, graphiquement maitrisé avec de bonnes trouvailles et une mise en scène impeccable. la scène de la fin de Shannia par exemple est très bien traitée, beaucoup de sensibilité. De la bonne bd d'aventure à l'ancienne ![/quote]
Moi, j'en suis au tome 29 [img]http://www.1001bd.com/forums_BD/public/style_emoticons/default/wink.gif[/img] ([b]Le sacrifice[/b]) dans ma relecture intégrale.
Je m'accorde une petite pause, là, avant de reprendre avec les quatre suivants (que je n'ai encore jamais lu) + le spin off de deux albums avec [i]Louve[/i].

Et même si, après ce que je considère comme "l'âge d'or" de la série (jusqu'à la fin du cycle Qâ, en gros), les albums me marquent moins, que la série s'essouffle à un moment et qu'il y a pas mal de redites, on trouve encore de bons albums quand même.
Et puis, ça reste agréable et je ne regrette pas de tous les avoir maintenant.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité petitcoeur61
je viens de finir les mondes de thorgal. très décu par rapport à Thorgal. on essaie de nous faire croire qu'on arrete thorgal pour telle ou telle raison, pour refaire la même chose donc je suis pas sur d'en acheter d'autres

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Relu les[b] Betelgeuses[/b], les 5 tomes! Franchement un bel univers, vraiment interessant, même si je trouve que l'histoire se boucle brusquement. On fait monter la sauce pendant 4 tomes et on résout le tout rapidement en 1 tome avec l'idée un peu foireuse de l'extra terrestre...

Attaqué aussi les 7 premiers tomes du [b]Fléau[/b]. Franchement bien aimé. ça traine un peu en longueur et les infos sont lachées au compte goutte, mais j'accroche bien ! Quelqu'un sait en combien de tome c'est prévu cette affaire ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité petitcoeur61
je viens de lire les chroniques de troy que j'avais emprunter à la biblio.
bah mitigé. c'est du bon arleston, mais c'est juste un produit dérivé de trolls. rien de plus. toujours pareil

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
le monde de Troy en general n'est qu'un dérivé de lanfeust... même si je t'accorde que les premiers Trolls étaient aussi très bon.

Sinon moi tout ca ca me fait dire que je n'ai pas lu le T2 de Julius voir même... je ne sais pas ou je l'ai mis :blink: :blink: Vive les déménagements !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Pour les histoires d'Arleston je ferais bien une rechute. C'est divertissant, c'est sympa. C'est vite lu, et maintenant vite oublié. Et puis quand je vois le prix d'une BD je me souviens d'un seul coup pourquoi je le fais pas sur ses séries.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
[quote name='Renardrouge' timestamp='1355772016' post='161336']
Pour les histoires d'Arleston je ferais bien une rechute. C'est divertissant, c'est sympa. C'est vite lu, et maintenant vite oublié. Et puis quand je vois le prix d'une BD je me souviens d'un seul coup pourquoi je le fais pas sur ses séries.
[/quote]

ouais tiens je relirai bien Lanfeust, je crois bien que ça ne m'est jamais arrivé :o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité petitcoeur61
et la je viens de finir le cycle new york new harlem, new byzance. j'ai lu cela sur deux semaines une premiere fois et sur une journée la seconde. et beh je comprends mieux en lisant tout d'un coup

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
En parlant d'arleston, quelqu'un a prévu de faire la critique de son dernier Lanfeust ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Moi je me relance dans les XIII !
Sauf si mon passage chez mon libraire ce midi me fait changer d'avis (et j'ai bien peur que oui vu que ca fait 1 mois que je n'y suis pas passé)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Viens de lire [b]Barracuda[/b] Tome 3...

après un 2e tome un peu en dessous, celui-ci repars de plus belle. L'action est au rendez-vous, l'histoire progresse bien sur tous les plans et toujours avec un superbe dessin. Du grand plaisir, de la très bonne aventure.

A noter un ptit détail qui m'a fait sourire : à la 34e planche, il y a un clin d'oeil à la BD [b]Conquistador[/b] (du même Dufaux). La couverture dut tome 1 est en effet représentée dans le tableau accroché au mur de l'escalier :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ben moi j'avance dans ma relecture des XIII et il n'y a pas a dire les premiers tomes sont excellents : narration superbe, intrigue qui se tient (encore) et dessin très bon.

Par contre, a ma grande horreur, je me suis rendu compte qu'il me manquait El Cascador et XIII l'enquête !

Aller savoir pourquoi dans mes achats d'occase j'ai raté ca... je vais ce soir à la librairie pour rattraper le coup !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
[font="Arial"]Moi j'en suis toujours aux [b]Thorga[/b]l mais j'arrive enfin au bout.
Lu les tomes 30, 31 et 32.[/font]
[font="Arial"]Et un truc m'a interpellé dans ces albums : je ne sais pas si c'est moi mais je trouve que l'apparence physique de Jolan (en terme d'âge) est plutôt fluctuante dans ces tomes. [/font][font="Arial"]
Je veux dire par là qu'il semble parfois plus vieux (trop vieux), puis à nouveau plus jeune.
Dans [i]Moi, Jolan[/i] (suite directe du [i]Sacrifice[/i]), il a l'air d'avoir pris deux-trois ans de plus en très peu de temps. Idem pour [i]Le bouclier de Thor[/i] où il donne parfois l'impression d'avoir environ 16 ans, comme sur la planche 16 par exemple (sur la couverture, on dirait même un jeune homme...) et puis... bizarrement dans [i]La bataille d'Asgard[/i], il paraît n'en avoir pas plus de 13, voir moins (je pense notamment aux scènes "équivoques" avec la déesse Idun où il ressemble presque à un gosse ^^).

Du coup, je me pose la question : quel âge à Jolan au juste ?
J'avoue que je ne m'étais jamais lancé dans une évaluation précise...
En tout cas, sa représentation graphique par Rosinski me paraît parfois étrange...

[/font]

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Toi qui a tout relu tu pourra surement trouver l'album de sa naissance.

Ensuite... ben c'est un peu du pif car de mémoire il n'y a pas de lien chronologique entre les differents albums...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Relecture de [b]Garulfo[/b], en deux intégrales.
Les deux premiers albums aujourd'hui.
J'avais lu la série il y a déjà un bout de temps et j'avais oublié pas mal de détails.
La qualité des dialogues de Ayroles entre style recherché et langage plus moderne qui crée un décalage comique entre les deux, les situations cocasses, les quiproquos, le jeu constant avec les codes du conte de fée... Vraiment agréable.
Le dessin de Maïorana, s'il n'est pas exceptionnel, colle très bien avec l'histoire, de même que le feu d'artifice des couleurs.
Même si la série n'a pas pour moi le même charme que DCDC, ça reste quand même un must dans le genre et elle sait s'en différencier (notamment par l'alternance des styles langagiers dont je parlais et une plus grande dose de déconne).
Encore quatre tomes à relire... [img]http://www.1001bd.com/forums_BD/public/style_emoticons/default/smile.gif[/img]

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
[b]Necromancy[/b]
Une bonne surprise, tant au niveau du scénario que du dessin.
Nury livre à nouveau un scénario de qualité qui s'inspire fortement de la nouvelle de Lovecraft "L'affaire Charles Dexter Ward" mais dans le contexte d'une histoire de gangsters.
Le mélange (qui pourrait en étonner certains) fonctionne pourtant bien car il n'est pas gratuit et la connexion entre deux univers aussi différents prend sa source (et sa pertinence) dans un drame familial qui amène le fils du gangster contrôlant la ville à s'intéresser à la nécromancie. Bref, c'est cohérent et le déroulement de l'histoire est maîtrisé et crédible.
Le rythme de l'histoire est aussi bien dosé, entre scènes mouvementées de règlements de compte entre malfrats à la sulfateuse et d'autres toutes imprégnées d'une ambiance surnaturelle qui joue souvent sur la suggestion, le scénariste évitant le grand-guignol et les gros clichés.
Enfin, [i]last but no least[/i] et contrairement à beaucoup d'histoires fantastiques puisant dans les pulps des années 20/30 comme "Weird Tales", les personnages ne sont pas creux ou simplement fonctionnels : le "parrain", surtout, bénéficie d'un traitement soigné qui lui donne un chouïa d'épaisseur (rien de très fouillé non plus mais juste ce qu'il faut pour le rendre intéressant).
Bref, Necromancy se distingue pour moi des resucées "pulpesques" et creuses, proche du copier-coller, des scénarios d'un Mosdi ([i]Xoco[/i] par exemple) et m'a plutôt fait penser à [b]John Lord[/b], que j'avais aussi beaucoup apprécié.
Quant au dessin de Manini, techniquement d'excellente facture, il restitue très bien les années 20 et l'ambiance poisseuse de la Nouvelle-Orléans.
Vous l'aurez compris : j'adhère à cette BD intelligement concue dans un genre (le fantastique "sérieux et référentielle") qui me déçoit souvent.


[b]Magasin sexuel T.2[/b]
Une suite et fin plutôt surprenante car, si ses premiers chapitres sont dans la ligne et le ton du premier tome (drôle, rafraîchissant et coquin), la suite devient plus acide, voir amer.
Le maire en particulier, dont le côté très "vieille France" amusait dans le premier tome, devient fort antipathique, crétin, voir carrément salaud dans celui-ci.
De même, l'ambiance dans le village s'envenime et les "braves" citoyens font preuve de pas mal d'hypocrisie.
Bref, Turf semble avec cette conclusion dévoiler son vrai propos (qu'il avait plutôt diluer dans la bonne humeur inoffensive du tome 1) : le constat de la bêtise ordinaire, de la convoitise (sexuelle !) et de la délation.
Bon, ce n'est quand même pas le film [i]Le Corbeau[/i] de H.G. Clouzot non plus et cela reste encore assez cocasse par moments mais nous ne sommes plus vraiment dans l'esprit du tome précédent.
Du coup, cette chère Amandine, un peu dépassée par tout ça et victime de la médiocrité ambiante, déserte le champ des hostilités et de la bêtise et, assez curieusement aussi, on ne la reverra plus dans les dernières planches, l'auteur se contentant de nous donner sommairement de ses nouvelles dans un descriptif.
Et sans spoiler, disons que la conclusion est plus proche de l'humour noir que rose...
Bref, une suite un peu déconcertante, qui gagne en esprit critique ce qu'elle perd du charme bon enfant du tome 1.
Mon sentiment reste du coup en demi-teintes mais ça reste un agréable moment de lecture.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Et bien ça confirme ce que j'avais déjà lu comme critique sur Necromancy, il faudrait que j'arrive à choper les 2 en occasion.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Lu [b]J'aurai ta peau Dominique A.[/b]
Lecture sympa, dans un registre qui alterne humour et angoisse. Et même s'il n'est pas absolument nécessaire de connaître le chanteur, je trouve quand même qu'être un peu familier de son style et son répertoire ajoute un petit plus (il y a d'ailleurs quelques références à ses chansons, notamment dans le nom des troquets). Mieux encore quand on connaît aussi Philippe Katerine car les dialogues entre les deux et le contraste de leur style (sobre, "limite austère" de Dominique et farfelu de Katerine) est cocasse. Tant mieux car l'histoire reste quand même assez flippante pour l'intéressé et très prise de tête, le chanteur ne cessant de se poser des questions sur les fondements d'une telle menace de mort.
L'explication finale est, quant à elle, loufoque mais finalement assez logique (une logique de fou, disons).
Le dessin est passable dans le genre, contrairement au choix de la bichromie qui passe plus difficilement chez moi.
Le point négatif, c'est que tout cela se lit très vite (peu de pages et des dialogues assez courts) et que l'album est cher.
Et que, si l'idée est amusante et correctement traitée, je ne pense pas en garder un grand souvenir dans quelques mois.
Bref, j'aurais préféré le trouver en bibliothèque que de dépenser mes deniers pour un album juste "plaisant", ni plus ni moins.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
[quote name='Phileas' timestamp='1358981352' post='161819']
Lu [b]J'aurai ta peau Dominique A.[/b]
Le point négatif, c'est que tout cela se lit très vite (peu de pages et des dialogues assez courts) et que l'album est cher.
Et que, si l'idée est amusante et correctement traitée, je ne pense pas en garder un grand souvenir dans quelques mois.
Bref, j'aurais préféré le trouver en bibliothèque que de dépenser mes deniers pour un album juste "plaisant", ni plus ni moins.
[/quote]

Tu pointes là un problème que j'ai pu récemment résoudre : grâce à mon récent déménagement j'ai enfin une médiathèque bien fournie près de chez moi....
Enfin je peux multiplier les lectures sans obligatoirement acheter (alors qu'une fois lu, je ne vais pas forcément y revenir...). C'est surtout vrai pour de nombreux one-shot agréables à lire mais bon 15 euros pour moins d'une heure de "plaisir" ça fait réfléchir....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
J'ai piqué les tomes 2 et 3 des [b]Quatre de Baker Street[/b] à mon fils. Une excellente lecture, dessins super frais et dynamiques, scenar intéressants avec un background historique bien présent pour ancrer l'histoire dans le réel. Un bon moment.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
[b]Masqué 1, 2 et 3[/b]
Une série divertissante mais qui me laisse un peu sur ma faim.
Côté inspiration, on retrouve un peu ce que Lehman avait voulu faire avec sa [i]Brigade Chimérique[/i] (croisement d'influences super-héroïques et de références au roman populaire français type Fantômas) mais dans un contexte plus futuriste. Sauf que [i]Masqué[/i] n'en a pas la densité et me paraît plus banal, plus proche des codes des comics et en même temps plus confus.
Car après un tome 1 qui promettait de la SF ambitieuse, avec notamment son concept de "psychogéographie" et l'interraction entre le psychisme des habitants et le milieu urbain (un poil tirée par les cheveux comme idée, pas toujours très claire non plus mais qui a au moins le mérite d'être originale) et son ancien militaire dépressif et paumé, le tome 2 se dirige vers les conventions des comics super-héroïques, avec l'ex-militaire (exploité par ses "employeurs" comme de juste) qui revêt son costume et affronte un autre type devenu gazeux. Bref, la série s'engoufre alors dans un genre qui m'a toujours ennuyé. Puis un tome 3 qui reste du même tonneau, avec cette fois une gargouille (oups pardon : une "chimère") qui prend vie.
Et si on compte le nombre de planches que Créty consacre, dans les tomes 2 et 3, à faire évoluer son super-héros dans le ciel parisien...ben... il reste peu de place pour développer autre chose : rapports entre les personnages, intrigue politique (avec le préfet et son adversaire, la maire du 1er District) qui reste trop superficielle à mon goût et le phénomène des anomalies qui reste flou et les "explications" très théoriques.
En fait, j'ai l'impression que le scénario se contente de survoler les choses (contexte, idées, anomalies, la société secrète des Nautoniers, le glisseur-mirage aux allures de Surfeur d'argent ...). Et comme il ne reste déjà plus qu'un tome pour conclure, mon sentiment restera sûrement le même.
3,5/5


[b]Hell School 1[/b]
J'ai davantage apprécié ce premier tome d'une série qui promet que les 3 tomes de [i]Masqué[/i].
Le scénario est bien ficelé, on comprend bien les enjeux de l'histoire, la tension monte progressivement ainsi que les petits signes d'ostracisme qui s'accumulent contre les trois personnages (par ailleurs sympathiques et bien rendus) refusant de se plier au formatage de l'école. Quelques petits détails intéressants (les masques africains dans le bureau du directeur par exemple, les meurtres passés) rajoutent à l'ambiance oppressante de l'histoire.
Lecture fluide, agréable et qui donne envie de lire la suite.
Bonne surprise pour un album qui, à première vue, ne paie pas de mine avec son dessin typé "journal de Spirou" et son aspect BD pour ados mais qui, finalement, me satisfait davantage que la sophistication inaboutie d'un [i]Masqué[/i].
Et ce n'est pas la première fois que je me fais cette réflexion...
4/5

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.


×
×
  • Créer...