Aller au contenu
  • S’inscrire
  • Statistiques des membres

    4 087
    Total des membres
    112
    Maximum en ligne
    Folwyn
    Membre le plus récent
    Folwyn
    Inscription
  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

Classement


Contenu populaire

Affichage du contenu avec la meilleure réputation le 07/04/2021 dans toutes les zones

  1. 2 points
    Alma est un bon et beau manga post-apocalyptique. Il commence avec Ray, un garçon perdu au milieu des ruines d’une ville moderne. Les décors sont magnifiques, les bâtiments effondrés, les voitures à l’abandon, les vitres cassées… tout nous permet de nous plonger dans l’ambiance de fin du monde. L’auteur a pris soin des détails et propose des points de vue sous plusieurs angles qui donnent un vrai relief au dessin. Ray recherche chaque jour d’autres humains, tout en cartographiant la zone. Tout comme lui, on apprend au fur et à mesure le contexte, on découvre que ce monde était technologiquement très avancé (son animal de compagnie est en partie mécanisé), on sent qu’il y a eu un conflit avec les robots, un peu comme dans le film A.I. (il y a d’ailleurs certains points communs) Le personnage de Ray, tout en rondeur, symbolise l’espoir, un regard nouveau sur la situation, son innocence permet à l’auteur d’apporter de la douceur, une certaine forme de poésie et surtout d’entamer une réflexion sur l’humanité. Ce 1er tome n’est que le début du voyage, on sent qu’il y a des secrets à découvrir et on a envie d’y aller. Un très bon début pour un récit fini en 4 tomes.
  2. 1 point
    l'histoire est vraiment intéressante, cette auteur a vraiment à cœur de défendre les femmes, le bémol (comme dans son œuvre le siège des exilées) c'est le rythme, c'est très lent et parfois, il y a comme une sorte de monotonie. Quand on a des sujets aussi forts, il faut que le discours soit à la hauteur ! Je trouve (et ce n'est que mon opinion) que cette lenteur dessert son propos, je continue à le lire mais je ne suis pas convaincue.
  3. 1 point
    tout le passage à l'école de magie est moyen, on tombe effectivement dans une ambiance un peu graveleuse qui n'apporte rien. Si ça peux te rassurer, j'ai l'impression au vu des derniers chapitres, qu'on s'oriente vers la recherche de ce qui s'est passé lors de la catastrophe quand tout le monde a été dispersé. Tant qu'il n'a pas réglé son "petit" problème... on va encore en entendre parler. Vivement qu'il parte de l'école pour aller chercher sa mère !
  4. 1 point
    Apres lecture, j'allais te le conseiller
  5. 1 point
    J'ai rarement ri autant et pourtant le sujet n'est pas forcément propice à cela de prime abord. Autobiographie d'une véritable "star" du manga (coucou princesse Jellyfish), la vie de la mangaka est racontée avec une bonne part d'auto dérision, mais surtout avec une authenticité rare qui sonne juste tout au long de ce premier tome. Je ne suis pas particulièrement fan de cette auteur, mais cela faisait longtemps que je n'avais pas lu un manga aussi bon, et dans un genre que je n'attendais pas vraiment. Ne dit-on pas que la meilleure manière de raconter une histoire triste est de le faire en riant ? Ah oui, détail qui ne trompe pas : ma femme qui déteste les mangas a adoré !
  6. 1 point
    J'avais un collègue à une époque qui en faisait à super bon niveau, il avait pris des cours avec un pro. Ca rendait bien. Je retrouve plus son site, dommage il avait plein de visuel. Sinon j'ai pas vu des figurines comme ça depuis mes jeunes années de ADD&D. Des potes en faisait. Ca date. ^^
×
×
  • Créer...