Aller au contenu
  • S’inscrire

Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'chevalerie'.

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • Les forums BD
    • Toute la BD
    • Projets participatifs
    • Petites Annonces BD
    • Liens BD vers ailleurs
  • Et si on parlait d'autre chose que la bande dessinée ?
    • Améliorons 1001BD
    • Films et séries TV
    • 1001 Jeux Video
    • Livres - Musique - Spectacles - Théatre - Musées
    • 1001 choses à dire
  • TEAM

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui contiennent…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


10 résultats trouvés

  1. Titre de l'album : Tête de chien tome 2 Scenariste de l'album : Vincent Brugeas Dessinateur de l'album : Ronan Toulhoat Coloriste : Ronan Toulhoat Editeur de l'album : Dargaud Note : Résumé de l'album : Lors d'un tournoi, en se promenant parmi les tentes, Paulin entend, par hasard, une phrase bien inquiétante : « La donzelle mourra sur la lice ». Or, de donzelle sur la lice, il n'y en a qu'une : Jehan. Se pourrait-il que son secret ait été découvert ? La vie de la jeune femme serait-elle en danger ? Il est vrai que, depuis quelques temps, elle se montre de plus en plus imprudente... Affolé, Paulin court rejoindre Jehan et Josselin pour les prévenir et, en chemin, il se heurte au Noirci. De leur côté, nos deux chevaliers ont été défiés par Gaucher de Joigny. Ce dernier pense qu'ils sont de mèche avec le Noirci et que leurs combats lors du dernier tournoi étaient truqués. En échange du silence de Gaucher, Jehan et Josselin doivent se coucher lors du duel à venir : même si l'accusation est fausse, elle pourrait faire de Jehan une cible et finir par trahir sa véritable identité... Nos héros peuvent-ils se le permettre ? Pour s'en sortir, ils devront former de nouvelles alliances avec ceux qu'ils considéraient jusqu'alors comme des adversaires : le chevalier Noirci et le mercenaire Oddard. Mais sauront-ils tous mettre de côté leurs vieilles rancoeurs ? Le monde de la chevalerie est décidément un monde plein de secrets et de tournois... Dans ce deuxième tome d'une série pleine de rebondissements et d'humour, nous continuons à suivre les aventures du trio de jeunes héros, dans un scénario toujours brillamment mené par Vincent brugeas, restitué par le dessin flamboyant de Ronan Toulhoat et les couleurs éclatantes de Yoann Guillo. Critique : Suite du récit chevaleresque des auteurs du Roy des Ribault avec la fin de la saison de la chevalerie et un dernier tournoi sous haute tension. Deuxième tome très attendu et très réussi. On retrouve avec plaisir l'intelligent découpage de nos auteurs, qui rythme les chapitres par des pages laissant nos personnages analyser leurs aventures, se permettant de ne pas interrompre la dynamique du récit. Récit qui se trouve aussi très malin, bien orienté autour de la "vraie nature" de Jehan mais sans perdre de vue la critique de la chevalerie d'apparat de l'époque. On regrettera peut-etre l'aspect un peu simplet de notre champion et la non-évolution de son rapport à tête de chien. Et encore je suis tatillon.... Autres infos : Type de l'album : BD Europeene Lien BDfugue : https://www.bdfugue.com/tete-de-chien-tome-2?ref=44 Voir la totalité de enregistrement
  2. poseidon2

    Tête de chien tome 2

    Suite du récit chevaleresque des auteurs du Roy des Ribault avec la fin de la saison de la chevalerie et un dernier tournoi sous haute tension. Deuxième tome très attendu et très réussi. On retrouve avec plaisir l'intelligent découpage de nos auteurs, qui rythme les chapitres par des pages laissant nos personnages analyser leurs aventures, se permettant de ne pas interrompre la dynamique du récit. Récit qui se trouve aussi très malin, bien orienté autour de la "vraie nature" de Jehan mais sans perdre de vue la critique de la chevalerie d'apparat de l'époque. On regrettera peut-etre l'aspect un peu simplet de notre champion et la non-évolution de son rapport à tête de chien. Et encore je suis tatillon....
  3. poseidon2

    Tête de chien Livre 1

    J'avoue ne pas être un fanatique inconditionnel du duo Burgeat / Toulhoat comme peuvent l'être certain ici. SI j'ai été emballé Bloc 109 je l'ai moins été par les spin off. J'ai vraiment aimé le roy des ribaud, mais beaucoup moins Ira Dei.... Si je vous dis cela, c'est pour vous dire à qu'elle point ce "Tête de Chien" est Excellent ! Car celui-là je l'ai adoré. L'esprit chevaleresque, le questionnent autour de la valeur de cet esprit en temps de paix ou encore les magouille autours des tournois et des vies de "misères" de certains chevaliers, tout m'a passionné dans ce premier tome ! Les deux personnages principaux sont touchants et bien pensés (même si un peu caricatural, il faut bien l'avouer). Les combats stressants et indécis et l'ensemble super prenant, nous donnant vraiment envie de voir dans quel sens cette histoire va partir. Des premiers tomes comme ca, on en veut tous les jours ! À noter la possibilité d'avoir un très bel ex libris chez notre partenaire BDfugue
  4. Titre de l'album : Tête de chien Livre 1 Scenariste de l'album : Vincent Brugeas Dessinateur de l'album : Ronan Toulhoat Coloriste : Ronan Toulhoat Editeur de l'album : Dargaud Note : Résumé de l'album : Josselin et Jehan sont deux chevaliers errants. De tournoi en tournoi, qu'il pleuve ou qu'il vente, ils tentent de gagner leur vie en triomphant de leur adversaire du jour. Paulin, l'écuyer de Jehan, les accompagne. Malin et débrouillard, il se révèle d'une aide précieuse. Ils sont en quête de fortune et de gloire, comme tant d'autres. Cependant, il y a tout de même un détail qui les distingue : sous le haubert, Jehan se révèle être une jeune femme... Josselin, lui, rêve de défaire le Chevalier Noirci, un combattant anonyme qui ne retire jamais son heaume, fait bande à part et ne connaît pas la défaite. À l'occasion d'un tournoi organisé par le comte de Joigny, il espère triompher enfin de lui. Hélas, vaincu et blessé par cet adversaire redoutable, il doit laisser sa place à Jehan. Sera-t-elle de taille à remporter la victoire ? Après Ira Dei et La République du Crâne, Vincent Brugeas et Ronan Toulhoat, associés à Yoann Guillo, nous plongent au coeur de l'univers des tournois et de la chevalerie, revisités avec allégresse et empathie pour les personnages. Entre shônen et récit d'aventure, une vision enlevée et jubilatoire du monde médiéval. Critique : J'avoue ne pas être un fanatique inconditionnel du duo Burgeat / Toulhoat comme peuvent l'être certain ici. SI j'ai été emballé Bloc 109 je l'ai moins été par les spin off. J'ai vraiment aimé le roy des ribaud, mais beaucoup moins Ira Dei.... Si je vous dis cela, c'est pour vous dire à qu'elle point ce "Tête de Chien" est Excellent ! Car celui-là je l'ai adoré. L'esprit chevaleresque, le questionnent autour de la valeur de cet esprit en temps de paix ou encore les magouille autours des tournois et des vies de "misères" de certains chevaliers, tout m'a passionné dans ce premier tome ! Les deux personnages principaux sont touchants et bien pensés (même si un peu caricatural, il faut bien l'avouer). Les combats stressants et indécis et l'ensemble super prenant, nous donnant vraiment envie de voir dans quel sens cette histoire va partir. Des premiers tomes comme ca, on en veut tous les jours ! À noter la possibilité d'avoir un très bel ex libris chez notre partenaire BDfugue Autres infos : Type de l'album : BD Europeene Lien BDfugue : https://www.bdfugue.com/tete-de-chien-tome-1?ref=44 Voir la totalité de enregistrement
  5. Titre de l'album : Alexis empire chronicle t3 Scenariste de l'album : Akamitsu Awamura Dessinateur de l'album : Yu Sato Coloriste : Editeur de l'album : Doki-Doki Note : Résumé de l'album : Alors que le monde est plongé dans une période de troubles, Léonate perd sa patrie suite à une trahison. Couvert d'infamie et imputé du surnom de prince vampire, il sombre dans la tristesse et la déchéance.Mais son histoire ne fait que commencer.Illustres généraux, femmes de talent, sages et prodiges se rassemblent autour du jeune homme qui a juré de se relever. Voici venu le temps d'exercer la vengeance et de mener une virulente riposte pour éliminer le mal qui gangrène l'empire.Plongez au coeur d'un grand récit de guerre épique, ponctué de bravoure, d'exploits et de stratégies militaires dans un univers d'heroic fantasy ! Critique : Scénario plutôt plaisant pour ce tome 3. Une bonne petite guerre avec tout ce qu'il faut de stratégie et de bravoure. Ce tome conclue l'histoire lancé dans le précédent et finie l'imposer Alexis et ces chevaliers en tant qu'armée "importante et populaire". On pourrait regretter l’aspect un peu manichéen de la bataille avec le peu de pertes du côté des très gentils à l'inverse du côté des très vilain. Mais ce manga n'ayant pas une vocation historique mais une vocation de divertissement d'un publique ado/adulte, on peut lui pardonner. La fin de tome est vraiment sympa nous laissant entrevoir un prochain tome ou Alexis sera vu comme le méchant de l'histoire. Ce changement amènera surement une réflexion un peu plus profonde du rôle de héros auto proclamé. En bref une lecture qui reste sympathique au bout de 3 tomes. Autres infos : Type de l'album : Manga Lien BDfugue : https://www.bdfugue.com/the-alexis-empire-chronicle-tome-3?ref=44 Voir la totalité de enregistrement
  6. poseidon2

    Alexis empire chronicle t3

    Scénario plutôt plaisant pour ce tome 3. Une bonne petite guerre avec tout ce qu'il faut de stratégie et de bravoure. Ce tome conclue l'histoire lancé dans le précédent et finie l'imposer Alexis et ces chevaliers en tant qu'armée "importante et populaire". On pourrait regretter l’aspect un peu manichéen de la bataille avec le peu de pertes du côté des très gentils à l'inverse du côté des très vilain. Mais ce manga n'ayant pas une vocation historique mais une vocation de divertissement d'un publique ado/adulte, on peut lui pardonner. La fin de tome est vraiment sympa nous laissant entrevoir un prochain tome ou Alexis sera vu comme le méchant de l'histoire. Ce changement amènera surement une réflexion un peu plus profonde du rôle de héros auto proclamé. En bref une lecture qui reste sympathique au bout de 3 tomes.
  7. Le premier tome avait été très sympa et m'avais juste refroidis avec une fin un peu trop "banale" par rapport à l'intensité du début. J'avais peur que le tome deux ne soit qu'un enchaînement de bataille contre des brigands de plus en plus puissants. Et bien fort heureusement.... pas du tout. Notre scénariste ne se sert de ces brigands que pour rapidement redorer le blason du héros du royaume d’Alexis et le fait rapidement. Ce qu'il fait que l'on passe rapidement à autre chose. Autre chose de plus intéressant. Ce tome 2 nous sort un peu de la rébellion des gens d'Alexis en nous montrant les rouages du royaume en entier et des luttes de pouvoirs qui y ont lieux. On retrouve donc ce qui m'avait plus dans le début du premier tome, avec un focus mis sur le royaume qui a soutenu celui d'Alexis durant la guerre et qui se retrouve attaqué à son tour. De belles batailles, des magouilles politico-économiques moyenâgeuses et une histoire qui avance vite cela fait une série très agréable à suivre! Vivement le prochain
  8. Titre de l'album : The Alexis - Empire chronicle - t2 Scenariste de l'album : Akamitsu Awamura Dessinateur de l'album : Yu Sato Coloriste : Editeur de l'album : Doki-Doki Note : Résumé de l'album : Alors que le monde est plongé dans une période de troubles, Léonate perd sa patrie suite à une trahison. Couvert d'infamie et imputé du surnom de «prince vampire», il sombre dans la tristesse et la déchéance. Critique : Le premier tome avait été très sympa et m'avais juste refroidis avec une fin un peu trop "banale" par rapport à l'intensité du début. J'avais peur que le tome deux ne soit qu'un enchaînement de bataille contre des brigands de plus en plus puissants. Et bien fort heureusement.... pas du tout. Notre scénariste ne se sert de ces brigands que pour rapidement redorer le blason du héros du royaume d’Alexis et le fait rapidement. Ce qu'il fait que l'on passe rapidement à autre chose. Autre chose de plus intéressant. Ce tome 2 nous sort un peu de la rébellion des gens d'Alexis en nous montrant les rouages du royaume en entier et des luttes de pouvoirs qui y ont lieux. On retrouve donc ce qui m'avait plus dans le début du premier tome, avec un focus mis sur le royaume qui a soutenu celui d'Alexis durant la guerre et qui se retrouve attaqué à son tour. De belles batailles, des magouilles politico-économiques moyenâgeuses et une histoire qui avance vite cela fait une série très agréable à suivre! Vivement le prochain Autres infos : Type de l'album : Manga Lien BDfugue : https://www.bdfugue.com/the-alexis-empire-chronicle-tome-2?ref=44 Voir la totalité de enregistrement
  9. poseidon2

    Freya t4

    Titre de l'album : Freya t4 Scenariste de l'album : Ishihara Keiko Dessinateur de l'album : Ishihara Keiko Coloriste : Editeur de l'album : Doki-Doki Note : Résumé de l'album : Mue par une colère froide après avoir vu Alexis tomber sous les flèches ennemies, Freya se jette au cœur de la bataille. La situation est désespérée pour son camp, qui manque d’hommes valides et de ravitaillement. Freya parvient néanmoins à galvaniser la petite garnison du fort de Leren. Mais la fougue retrouvée de ses soldats semble ne pas pouvoir faire le poids face à la puissance de l’armée de Sigurd… Critique : En voilà un manga sympa. Sympa car ayant une fréquence de sortie raisonnable (pour un manga) mais ayant aussi une histoire bien poussée. En effet les tomes se font attendre mais ils sont denses en histoire. On ne s’arrête pas longtemps sur des points de détails mais on traite plutôt de la politique moyenâgeuse dans son ensemble. Le personnage principale de Freya est toujours bien pensé et bien réalisé avec un sourire et un détachement à faire craquer n'importe qui. Un personnage qui évolue bien et prend de l'épaisseur dans ses décisions. Le côté "amour" avec ses soupirants est tout juste présent pour rendre cela intriguant mais ne tombe pas dans le shojo. La nouvelle donne politique après la bataille contre Sigurd est très sympa avec des alliances à créer et des nouvelles têtes qui apparaissent. Point très positif que l’exécution de traitres qui est faite sans effusion de sang, mais surtout sans larmoiement. Ils ont joué, ils ont perdus.... c'est la guerre et ne mérite qu'une page pas plus. Une bonne série dont on espère qu'elle va continuer sur les mêmes rails. Autres infos : Type de l'album : Manga Lien BDfugue : https://www.bdfugue.com/freya-tome-4?ref=44 Voir la totalité de enregistrement
  10. poseidon2

    Freya t4

    En voilà un manga sympa. Sympa car ayant une fréquence de sortie raisonnable (pour un manga) mais ayant aussi une histoire bien poussée. En effet les tomes se font attendre mais ils sont denses en histoire. On ne s’arrête pas longtemps sur des points de détails mais on traite plutôt de la politique moyenâgeuse dans son ensemble. Le personnage principale de Freya est toujours bien pensé et bien réalisé avec un sourire et un détachement à faire craquer n'importe qui. Un personnage qui évolue bien et prend de l'épaisseur dans ses décisions. Le côté "amour" avec ses soupirants est tout juste présent pour rendre cela intriguant mais ne tombe pas dans le shojo. La nouvelle donne politique après la bataille contre Sigurd est très sympa avec des alliances à créer et des nouvelles têtes qui apparaissent. Point très positif que l’exécution de traitres qui est faite sans effusion de sang, mais surtout sans larmoiement. Ils ont joué, ils ont perdus.... c'est la guerre et ne mérite qu'une page pas plus. Une bonne série dont on espère qu'elle va continuer sur les mêmes rails.
×
×
  • Créer...