Aller au contenu
  • S’inscrire

Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'omnibus'.

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • Les forums BD
    • Toute la BD
    • Projets participatifs
    • Petites Annonces BD
    • Liens BD vers ailleurs
  • Et si on parlait d'autre chose que la bande dessinée ?
    • Améliorons 1001BD
    • Films et séries TV
    • 1001 Jeux Video
    • Livres - Musique - Spectacles - Théatre - Musées
    • 1001 choses à dire
  • TEAM

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui contiennent…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


2 résultats trouvés

  1. Titre de l'album : Thor déesse du tonnerre Omnibus Scenariste de l'album : Jason Aaron Dessinateur de l'album : Russel Dauterman , et collectif Coloriste : Collectif Editeur de l'album : Panini Note : Résumé de l'album : Il a suffi d'un murmure de Nick Fury à l'oreille de Thor pour que le fils d'Odin devienne indigne de son marteau. Mais la nature a horreur du vide et c'est désormais une version féminine de Thor qui manie la foudre et le tonnerre. Qui est-elle ? Nulle autre que Jane Foster, l'ancienne flamme de Thor. Mais Jane a un cancer et chaque fois qu'elle se change en Thor, elle diminue ses chances de survivre à la maladie... Événement pour la sortie de Thor: Love & Thunder dans les salles, qui devrait réunir la version classique de Thor à celle incarnée par Jane Foster. Avec les deux albums MARVEL OMNIBUS que nous vous proposons ce mois-ci, l'intégralité de la saga de Jason Aaron, qui a largement inspiré le film et son vilain, le terrible Gorr, est désormais disponible ! Contenu : Thor (2014), Secret Wars : Thors, Generations : Thor et Mighty Thor (2016). Critique : Une critique de Kevin Nivek: J'avais découvert Thor au féminin avec la sortie promotionnelle de Panini sur plusieurs héros , dont , elle . Aussi , lorsque j'ai appris qu'un omnibus allait sortir , centré sur ce personnage , je n'ai pas hésité . Aaron soigne ses scénarios , après un affrontement titanesque avec Gorr , dans un autre run mémorable , il poursuit sa route dans l'univers asgardien avec une nouvelle venue , aussi puissante (voire plus) que Thor le dieu du tonnerre . Comme toute lecture Panini , il est préférable d'avoir une culture Marvel au préalable . Même si la lecture du run précédent n'est pas obligatoire , elle permet néanmoins de mieux appréhender l'introduction . Original sin semble aussi important , moi même ne l'ayant pas lu , je ne sais toujours pas en quoi Thor n'est plus digne de soulever Mjolnir . Mon petit doigt me dit que Nick Fury lui aurait chuchoté des mots/maux à l'oreille .... Nous avons donc un début faisant suite à Gorr et Original sin , puis , nous nous retrouvons en plein Secret wars avec les Thor gardiens de la justice . Là en revanche , si on a pas lu le run de Hickman avec cet event Secret wars , on ne va rien comprendre du tout . Voir Thor enquêter au milieu de ses congénères voire sosies , sur les morts d'une personne identique , est assez déstabilisant . Mais cet intermède est assez court et on retrouve très vite Mighty Thor dans cette chronologie du début , la mettant aux prises avec Roxxon et Malekith , avec cette montée en puissance vers le dernier event : La guerre des royaumes .Il peut être sympa de le lire ensuite (si on l'a) mais il n'est pas obligatoire . Car nous avons une fin avec cet omnibus , et c'est plutôt appréciable après une lecture aussi longue : 1056 pages Quel plaisir ensuite de retrouver le trait de Dauterman , et ces couleurs ! Comme dans tout omnibus il y a des moins biens avec ce collectif de dessinateurs , mais Dauterman est , fort heureusement , celui qui revient le plus souvent , pour le plaisir des yeux . Il signe des planches magnifiques , Thor brille de mille feux , et son côté humain (si vous avez vu le film , vous savez qui elle est) est pleinement exploité par Aaron , rendant le récit encore plus épique . Au final , même si une culture Thor est requise , on peut tout à fait lire le "pavé" et se laisser porter par les évènements que rencontre cette Thor . Et, ne l'appelez pas "lady Thor" ou "she-Thor" , mais Thor tout court , elle le mérite amplement Autres infos : Type de l'album : Comic Lien BDfugue : https://www.bdfugue.com/thor-deesse-du-tonnerre-omnibus?ref=44 Voir la totalité de enregistrement
  2. Une critique de Kevin Nivek: J'avais découvert Thor au féminin avec la sortie promotionnelle de Panini sur plusieurs héros , dont , elle . Aussi , lorsque j'ai appris qu'un omnibus allait sortir , centré sur ce personnage , je n'ai pas hésité . Aaron soigne ses scénarios , après un affrontement titanesque avec Gorr , dans un autre run mémorable , il poursuit sa route dans l'univers asgardien avec une nouvelle venue , aussi puissante (voire plus) que Thor le dieu du tonnerre . Comme toute lecture Panini , il est préférable d'avoir une culture Marvel au préalable . Même si la lecture du run précédent n'est pas obligatoire , elle permet néanmoins de mieux appréhender l'introduction . Original sin semble aussi important , moi même ne l'ayant pas lu , je ne sais toujours pas en quoi Thor n'est plus digne de soulever Mjolnir . Mon petit doigt me dit que Nick Fury lui aurait chuchoté des mots/maux à l'oreille .... Nous avons donc un début faisant suite à Gorr et Original sin , puis , nous nous retrouvons en plein Secret wars avec les Thor gardiens de la justice . Là en revanche , si on a pas lu le run de Hickman avec cet event Secret wars , on ne va rien comprendre du tout . Voir Thor enquêter au milieu de ses congénères voire sosies , sur les morts d'une personne identique , est assez déstabilisant . Mais cet intermède est assez court et on retrouve très vite Mighty Thor dans cette chronologie du début , la mettant aux prises avec Roxxon et Malekith , avec cette montée en puissance vers le dernier event : La guerre des royaumes .Il peut être sympa de le lire ensuite (si on l'a) mais il n'est pas obligatoire . Car nous avons une fin avec cet omnibus , et c'est plutôt appréciable après une lecture aussi longue : 1056 pages Quel plaisir ensuite de retrouver le trait de Dauterman , et ces couleurs ! Comme dans tout omnibus il y a des moins biens avec ce collectif de dessinateurs , mais Dauterman est , fort heureusement , celui qui revient le plus souvent , pour le plaisir des yeux . Il signe des planches magnifiques , Thor brille de mille feux , et son côté humain (si vous avez vu le film , vous savez qui elle est) est pleinement exploité par Aaron , rendant le récit encore plus épique . Au final , même si une culture Thor est requise , on peut tout à fait lire le "pavé" et se laisser porter par les évènements que rencontre cette Thor . Et, ne l'appelez pas "lady Thor" ou "she-Thor" , mais Thor tout court , elle le mérite amplement
×
×
  • Créer...