Aller au contenu
  • S’inscrire

Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'post-apo'.

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • Les forums BD
    • Toute la BD
    • Projets participatifs
    • Petites Annonces BD
    • Liens BD vers ailleurs
  • Et si on parlait d'autre chose que la bande dessinée ?
    • Améliorons 1001BD
    • Films et séries TV
    • 1001 Jeux Video
    • Livres - Musique - Spectacles - Théatre - Musées
    • 1001 choses à dire
  • TEAM

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui contiennent…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


2 résultats trouvés

  1. The_PoP

    Convoi

    Titre de l'album : Convoi Scenariste de l'album : Kevan Stevens Dessinateur de l'album : Jef Coloriste : Jef Editeur de l'album : Soleil Note : Résumé de l'album : Bienvenus dans une France en proie au chaos aux côtés d'ALEX, jeune guerrière au volant de son truck de combat, guidant un convoi chargé de médicaments, entre Le Havre et Marseille, au travers d'un territoire contaminé où le réchauffement climatique a anéanti toute idée d'humanité. Où règne la violence brute et où l'amitié, l'amour, la folie n'ont plus de repères... Critique : Dur dur de se faire un avis sur ce convoi, tant le dessin de Jef, et les dialogues de Jef et Stevens ne laissent place à aucune demi mesure. Vous aimerez où vous détesterez. Dans la droite ligne de leur précédente collaboratio, Mezka, ce Convoi va vous remuer. C'est corrosif, et franchement, ça aurait été édité par Fuilde Glacial ou Métal Hurlant qu'on n'aurait pas été surpris. J'ai toujours autant de mal avec le style de dessin de Jef, mais il faut bien reconnaître qu'il sait vous transporter dans son univers. Le propos ici, volontairement outrancier, est je crois particulièrement remonté contre les changements dans la société survenus ces dernières années. Oui je crois qu'on peut dire Reac'. Si ça m'a fait parfois doucement rigoler, l'outrance et la gratuité des tacles finit parfois par être un peu lourde. Cela n'enlève en rien la qualité de défouloir Post-apo façon Mad max de ce Convoi. Ceci étant dit, les persos caricaturaux sont finalement bien pensés et assez fendards, et rende le tout étonnamment digeste même pour un lecteur sceptique comme moi face à ces deux auteurs. Ce convoi est donc je trouve une réussite, car arriver à faire apprécier une bd dont à priori on ne partage ni le point de vue ni le goût du dessin, cela reste fort et montre que l'art sait aussi s'affranchir de certaines limites. Pour ma part j'ai préféré ce Convoi que j'ai trouvé plus abouti que Mezkal des deux mêmes auteurs, ceci dit si vous avez été allergiques au premier, passez votre chemin. Autres infos : Corrosif à souhait Type de l'album : BD Europeene Lien BDfugue : https://www.bdfugue.com/le-convoi?ref=44 Voir la totalité de enregistrement
  2. The_PoP

    Convoi

    Dur dur de se faire un avis sur ce convoi, tant le dessin de Jef, et les dialogues de Jef et Stevens ne laissent place à aucune demi mesure. Vous aimerez où vous détesterez. Dans la droite ligne de leur précédente collaboratio, Mezka, ce Convoi va vous remuer. C'est corrosif, et franchement, ça aurait été édité par Fuilde Glacial ou Métal Hurlant qu'on n'aurait pas été surpris. J'ai toujours autant de mal avec le style de dessin de Jef, mais il faut bien reconnaître qu'il sait vous transporter dans son univers. Le propos ici, volontairement outrancier, est je crois particulièrement remonté contre les changements dans la société survenus ces dernières années. Oui je crois qu'on peut dire Reac'. Si ça m'a fait parfois doucement rigoler, l'outrance et la gratuité des tacles finit parfois par être un peu lourde. Cela n'enlève en rien la qualité de défouloir Post-apo façon Mad max de ce Convoi. Ceci étant dit, les persos caricaturaux sont finalement bien pensés et assez fendards, et rende le tout étonnamment digeste même pour un lecteur sceptique comme moi face à ces deux auteurs. Ce convoi est donc je trouve une réussite, car arriver à faire apprécier une bd dont à priori on ne partage ni le point de vue ni le goût du dessin, cela reste fort et montre que l'art sait aussi s'affranchir de certaines limites. Pour ma part j'ai préféré ce Convoi que j'ai trouvé plus abouti que Mezkal des deux mêmes auteurs, ceci dit si vous avez été allergiques au premier, passez votre chemin.
×
×
  • Créer...