Aller au contenu
  • S’inscrire

Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'reines de sang'.

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • Les forums BD
    • Toute la BD
    • Projets participatifs
    • Petites Annonces BD
    • Liens BD vers ailleurs
  • Et si on parlait d'autre chose que la bande dessinée ?
    • Améliorons 1001BD
    • Films et séries TV
    • 1001 Jeux Video
    • Livres - Musique - Spectacles - Théatre - Musées
    • 1001 choses à dire
  • TEAM

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui contiennent…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


2 résultats trouvés

  1. Après des récits sur les reines des pays européens, les auteurs poursuivent la série sur des reines moins connues car en dehors de nos frontières. Jean-Pierre Pecau se charge de l'histoire de Njinga Mbandi, la grande reine du futur Angola en Afrique. Cette femme se montre être une grande diplomate mais également une redoutable guerrière en se positionnant toujours en tête de son armée lors de bataille. Elle va devoir faire face une nouvelle fois aux soldats Portugais après leur défaite pour contrôler cette nouvelle colonie du pays. Les Hollandais sont également présents pour commercer, tout en complotant par la même occasion. Ce deuxième est très mouvementé avec Njinga qui se montrera très forte et une reine puissante. Les planches d’Alessia De Vincenzi sont très travaillées avec beaucoup de détails, elle avait déjà dessiné le diptyque sur Frédégonde. Njinga, la lionne du Matamba est un très bon diptyque, sur une reine prête à tout pour défendre ses terres et son peuple face aux soldats et leur religion. L’histoire de cette reine était une découverte intéressante.
  2. Titre de l'album : Les reines de sang - Njinga, la lionne du Matamba tome 2 Scenariste de l'album : Jean-Pierre Pecau Dessinateur de l'album : Alessia De Vincenzi Coloriste : Nuria Sayago Editeur de l'album : Delcourt Note : Résumé de l'album : La reine noire Njinga fut un des très rares exemples de femme qui parvint au pouvoir et lutta toute sa vie contre les envahisseurs portugais, maintes fois trahie, maintes fois donnée pour morte, jouant habilement des querelles entre le Pape et Lisbonne, changeant de religion pour mieux se faire entendre. À sa mort, son royaume demeurera en paix pendant dix ans et indépendant jusqu'en 1830. Critique : Après des récits sur les reines des pays européens, les auteurs poursuivent la série sur des reines moins connues car en dehors de nos frontières. Jean-Pierre Pecau se charge de l'histoire de Njinga Mbandi, la grande reine du futur Angola en Afrique. Cette femme se montre être une grande diplomate mais également une redoutable guerrière en se positionnant toujours en tête de son armée lors de bataille. Elle va devoir faire face une nouvelle fois aux soldats Portugais après leur défaite pour contrôler cette nouvelle colonie du pays. Les Hollandais sont également présents pour commercer, tout en complotant par la même occasion. Ce deuxième est très mouvementé avec Njinga qui se montrera très forte et une reine puissante. Les planches d’Alessia De Vincenzi sont très travaillées avec beaucoup de détails, elle avait déjà dessiné le diptyque sur Frédégonde. Njinga, la lionne du Matamba est un très bon diptyque, sur une reine prête à tout pour défendre ses terres et son peuple face aux soldats et leur religion. L’histoire de cette reine était une découverte intéressante. Autres infos : Type de l'album : BD Europeene Lien BDfugue : https://www.bdfugue.com/les-reines-de-sang-njinga-la-lionne-du-matamba-tome-2?ref=44 Voir la totalité de enregistrement
×
×
  • Créer...