Aller au contenu
  • S’inscrire

Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'watchmen'.

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Catégories

  • Critiques

Forums

  • Les forums BD
    • Toute la BD
    • Projets participatifs
    • Petites Annonces BD
    • Liens BD vers ailleurs
  • Et si on parlait d'autre chose que la bande dessinée ?
    • Améliorons 1001BD
    • Films et séries TV
    • 1001 Jeux Video
    • Livres - Musique - Spectacles - Théatre - Musées
    • 1001 choses à dire
  • TEAM

Calendriers

  • Community Calendar

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui contiennent…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


4 résultats trouvés

  1. poseidon2

    Rorschach

    Décidément, en plus d'être bon, Tom King devient prolifique. Pour le plaisir du plus grand nombre, il reste sur un format one-shot qui part d'une figure du comics connus pour en faire une histoire global et accessible à tous ceux... qui aime les comics aux scenarios travaillés et à la mise en page originale. Et, encore une fois, ce Rorschach coche toutes les cases : Le scénario est très bon et change des habituels de Tom King. Ici par de psychologie du héros. C'est un pur polar à l'ancienne. Un polar dans l'univers de Watchmen mais un vrai polar. Un assassinat déjoué. Des tueurs qui semblent être des fous. Le meilleur des enquêteurs mis sur leurs traces pour être sûr qu'il n'y a rien de plus… et qui part dans une enquête à tiroir des plus surprenantes. Ce qui est aussi marquant dans ce Rorschach, c'est le travail de mise en page. On passe de chapitre complet qui ne sont que des récits de correspondances, à un autre chapitre, on suit trois récits parallèles, coloriés avec trois couleurs et présentant des scènes quasiment identiques, et on finit par un subtil mélange des époques où les cases entre passés et présent se mêlent habilement en fonction des pensées de notre enquêteur. Encore un sublime travail pour le maitre des one shot en comics.
  2. poseidon2

    Rorschach

    Titre de l'album : Rorschach Scenariste de l'album : Tom King Dessinateur de l'album : Jorge Fornés Coloriste : Dave Stewart Editeur de l'album : Urban Comics Note : Résumé de l'album : Cela fait 35 ans qu'Ozymandias a téléporté un monstre tentaculaire sur New York, tuant des milliers de personnes et détruisant une fois pour toutes la confiance du public dans ses protecteurs. Depuis cette catastrophe, Rorschach est devenue une icône culturelle fascinante, symptôme d'un monde en perte de repères. Lors de la tentative d'assassinat d'un candidat populiste, on abat un homme portant le masque de Rorschach. Qui est l'homme derrière le masque, et surtout quelles étaient ses motivations ? L'inspecteur chargé de découvrir la véritable identité du tueur abattu s'engage alors dans une enquête qui l'entraîne dans un méandre de conspirations, d'invasions extraterrestres, de bienfaiteurs en disgrâce, de visions mystiques et même de bandes dessinées. Contenu vo : Rorschach #1-12. Critique : Décidément, en plus d'être bon, Tom King devient prolifique. Pour le plaisir du plus grand nombre, il reste sur un format one-shot qui part d'une figure du comics connus pour en faire une histoire global et accessible à tous ceux... qui aime les comics aux scenarios travaillés et à la mise en page originale. Et, encore une fois, ce Rorschach coche toutes les cases : Le scénario est très bon et change des habituels de Tom King. Ici par de psychologie du héros. C'est un pur polar à l'ancienne. Un polar dans l'univers de Watchmen mais un vrai polar. Un assassinat déjoué. Des tueurs qui semblent être des fous. Le meilleur des enquêteurs mis sur leurs traces pour être sûr qu'il n'y a rien de plus… et qui part dans une enquête à tiroir des plus surprenantes. Ce qui est aussi marquant dans ce Rorschach, c'est le travail de mise en page. On passe de chapitre complet qui ne sont que des récits de correspondances, à un autre chapitre, on suit trois récits parallèles, coloriés avec trois couleurs et présentant des scènes quasiment identiques, et on finit par un subtil mélange des époques où les cases entre passés et présent se mêlent habilement en fonction des pensées de notre enquêteur. Encore un sublime travail pour le maitre des one shot en comics. Autres infos : Type de l'album : Comic Lien BDfugue : https://www.bdfugue.com/rorschach?ref=44 Voir la totalité de enregistrement
  3. Titre de l'album : Integrale Before Watchmen T1 Scenariste de l'album : Collectif Dessinateur de l'album : Collectif Editeur de l'album : Urban Comics Note : Résumé de l'album : Au début des années 1940, la mode des aventuriers costumés frappait les Etats-Unis, incitant plusieurs individus à porter le masque afin de rendre la justice. Parmi eux, le Comédien, le Hibou, le Spectre Soyeux, Capitaine Métropolis, le Juge Masqué, l'Homme-Insecte, la Silhouette et Bill Dollar se sont regroupés en une organisation, les Minutemen, qui inspirera une génération plus tard les Watchmen. Critique : Ah Watchmen.... quand on parle d'une oeuvre majeure du comic on réfléchit toujours à ce que l'on va dire. Alors quand on ajoute, 30 ans plus tard, des pages à la mythologie, il faut faire très attention à ce que l'on fait. Et c'est ce qui m'avait fait peur avec les "before watchmen". La possibilité d'égratigner le mythe. Je me suis penché sur l’intégrale après les bons retours sur les albums seuls et aussi en ayant vu la liste des artistes qui se prêtaient aux jeu : de Azzarello à Darwin Cooke en passant par Steve Rude. Que des noms connus qui m'ont fait franchir le pas. Et j'ai bien fait. Mais je dis bien J'AI bien fait. En effet ce before Watchmen est aussi indispensable qu'inutile. Il n'a quasiment rien à voir avec les Watchmen de Gibbons et Moore en fait. Les auteurs se basent sur des brides d'infos disséminés dans Watchmen pour recréer la mythologie des personnages d'avant l'époque de Watchmen : les Minutemen. Ces mini-histoires sur des personnages du passés sont donc vraiment anecdotiques et, si elles restent bien réalisées et sympatiques à lire, surtout la première de Darwin Cooke sur la création de Minutemen, elles n'apportent rien à Watchmen. On se retrouve donc avec des histoires dans un univers connus qui vont entourer la légende mais sans ne rien lui apporter. Bref un indispensable pour les fans qui voudront tout savoir sur Watchmen mais un très dispensable pour tout ceux qui aiment Watchmen comme un autre comics. Autres infos : Pour les fan de Watchmen Type de l'album : Comic Lien BDfugue : https://www.bdfugue.com/before-watchmen-integrale-tome-1?ref=44 Voir la totalité de enregistrement
  4. poseidon2

    Integrale Before Watchmen T1

    Ah Watchmen.... quand on parle d'une oeuvre majeure du comic on réfléchit toujours à ce que l'on va dire. Alors quand on ajoute, 30 ans plus tard, des pages à la mythologie, il faut faire très attention à ce que l'on fait. Et c'est ce qui m'avait fait peur avec les "before watchmen". La possibilité d'égratigner le mythe. Je me suis penché sur l’intégrale après les bons retours sur les albums seuls et aussi en ayant vu la liste des artistes qui se prêtaient aux jeu : de Azzarello à Darwin Cooke en passant par Steve Rude. Que des noms connus qui m'ont fait franchir le pas. Et j'ai bien fait. Mais je dis bien J'AI bien fait. En effet ce before Watchmen est aussi indispensable qu'inutile. Il n'a quasiment rien à voir avec les Watchmen de Gibbons et Moore en fait. Les auteurs se basent sur des brides d'infos disséminés dans Watchmen pour recréer la mythologie des personnages d'avant l'époque de Watchmen : les Minutemen. Ces mini-histoires sur des personnages du passés sont donc vraiment anecdotiques et, si elles restent bien réalisées et sympatiques à lire, surtout la première de Darwin Cooke sur la création de Minutemen, elles n'apportent rien à Watchmen. On se retrouve donc avec des histoires dans un univers connus qui vont entourer la légende mais sans ne rien lui apporter. Bref un indispensable pour les fans qui voudront tout savoir sur Watchmen mais un très dispensable pour tout ceux qui aiment Watchmen comme un autre comics.
×
×
  • Créer...