Aller au contenu
  • S’inscrire

Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'webtoon'.

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • Les forums BD
    • Toute la BD
    • Projets participatifs
    • Petites Annonces BD
    • Liens BD vers ailleurs
  • Et si on parlait d'autre chose que la bande dessinée ?
    • Améliorons 1001BD
    • Films et séries TV
    • 1001 Jeux Video
    • Livres - Musique - Spectacles - Théatre - Musées
    • 1001 choses à dire
  • TEAM

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui contiennent…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


14 résultats trouvés

  1. Titre de l'album : Solo leveling tome 7 Scenariste de l'album : CHUGONG Dessinateur de l'album : DUBU Coloriste : Editeur de l'album : Delcourt Note : Résumé de l'album : Lorsque d'étranges portails sont apparus aux quatre coins du monde, l'humanité a dû trouver une parade pour ne pas finir massacrée par les griffes des monstres des monstres qui en sortent. Dans le même temps, certaines personnes ont développé des capacités permettant de les chasser. Ces combattants intrépides n'hésitent pas à foncer au cœur des donjons pour combattre les créatures qu'ils abritent. Critique : Sung Jinwoo s’apprête à faire l’évaluation de rang suite à son « 2eme éveil », il n’a pas encore conscience de la vague que cela va provoquer. En attendant, il continue de monter les étages de la tour en développant ses capacités, cela va lui permettre d’en apprendre un peu plus sur les monstres qui peuplent les donjons. Toujours aussi bon, le 7eme tome de Solo Leveling est prenant du début à la fin. Tout en mettant de nouveaux personnages ou monstres qui annoncent des combats intéressants, on suit également le quotidien des chasseurs et leurs interactions ne manquent pas d’humour. Pour avoir lu un certains nombres de webtoon sur le thème des donjons (et oui, la fin de solo leveling avait laissé un vide !), je peux confirmer que celui-là est dans le haut du panier !! Pour ce qui est de la version collector pour laquelle j’ai finalement optée, vous aurez un beau coffret cartonné de qualité, un marque page double face et huit standees de Jinwoo et de ses ombres Une pensée particulière pour DUBU, le dessinateur qui nous a quitté prématurément le 23 juillet dernier qui a particulièrement réussi les créatures de l’ombre. Autres infos : Type de l'album : Manga Lien BDfugue : https://www.bdfugue.com/solo-leveling-tome-7?ref=44 Voir la totalité de enregistrement
  2. Nickad

    Solo leveling tome 7

    Sung Jinwoo s’apprête à faire l’évaluation de rang suite à son « 2eme éveil », il n’a pas encore conscience de la vague que cela va provoquer. En attendant, il continue de monter les étages de la tour en développant ses capacités, cela va lui permettre d’en apprendre un peu plus sur les monstres qui peuplent les donjons. Toujours aussi bon, le 7eme tome de Solo Leveling est prenant du début à la fin. Tout en mettant de nouveaux personnages ou monstres qui annoncent des combats intéressants, on suit également le quotidien des chasseurs et leurs interactions ne manquent pas d’humour. Pour avoir lu un certains nombres de webtoon sur le thème des donjons (et oui, la fin de solo leveling avait laissé un vide !), je peux confirmer que celui-là est dans le haut du panier !! Pour ce qui est de la version collector pour laquelle j’ai finalement optée, vous aurez un beau coffret cartonné de qualité, un marque page double face et huit standees de Jinwoo et de ses ombres Une pensée particulière pour DUBU, le dessinateur qui nous a quitté prématurément le 23 juillet dernier qui a particulièrement réussi les créatures de l’ombre.
  3. Nickad

    Gilgamesh tomes 1 et 2

    Gilgamesh est un héros de la Mésopotamie qui aurait vécu, selon les légendes, vers 2650 avant JC, il est surtout connu pour ses exploits racontées dans le texte « l’épopée de Gilgamesh ». Passé ce côté historique, son nom a été utilisé a de nombreuses reprises dans les œuvres contemporaines (romans, bandes dessinées, mangas, musique, théâtre…), dans ce webtoon, le lien avec le Gilgamesh n’est pas encore très clair car à part le titre, ce n’est qu’à la fin du 2eme tome que le nom apparaît dans le récit. La seule chose que l’on sait pour le moment, c’est qu’il y a un homme à l’aspect plutôt jeune mais ayant vécu des milliers d’années qui décide de partir à la recherche de ses souvenirs pour aider une jeune fille malade. En chemin, il raconte des bribes de son passé, certaines de ses rencontres et on peut également découvrir qu’il a accumulé beaucoup de connaissances. Cet homme qui a vécu très longtemps n’espère qu’une chose : arriver à mourir. Le déroulé de l’histoire est assez étrange et peut paraître incongru, un peu agacé au départ et désirant seulement regarder les étoiles filantes, notre personnage principal (baptisé Ram par la suite) décide d’aider Tludia (la jeune apprentie chevalière malade) car elle lui rappelle une connaissance de son passé et aussi parce qu’il n’a rien d’autre à faire. Ils voyagent avec une certaine nonchalance, l’un racontant des anecdotes et donnant quelques leçons parfois philosophiques, l’autre suivant parce qu’elle n’a non plus rien d’autre à faire. Le graphisme assez simple ne laisse pas un souvenir impérissable mais étrangement, cette lecture nous procure une sorte d’expérience inédite avec un rythme un peu décalé et une narration inhabituelle. Cette originalité et les pointes d’humour parsemées font que cela fonctionne et donnent envie d’en apprendre davantage.
  4. Titre de l'album : Gilgamesh tomes 1 et 2 Scenariste de l'album : HWAN Daeng Dessinateur de l'album : HWAN Daeng Coloriste : Editeur de l'album : Autres Editeurs/Auto editions Note : Résumé de l'album : Notre héroïne était sur le point de devenir chevalier au sein de l'Ordre lorsqu'elle a été expulsée de manière inattendue pour avoir cassé trop d'armes et ~ attendez ~ trop manger. Mais cela ne signifie pas qu'elle doit rester les bras croisés lorsqu'elle est témoin d'un vieil homme sur le point d'être attaqué par une bande de voleurs. Heureusement pour elle (Parce qu'elle était la une seconde trop tard) le vieil homme n'avait pas besoin d'être sauvé. C'est Notre héroïne qu'il faut sauver d'une maladie qui la ronge. notre héroïne ravive au vieil homme un souvenir perdu depuis longtemps, et il décide de la récompenser pour ses efforts en trouvant un remède à sa maladie (avec des promesses de nourriture, bien sûr). Ainsi commence leur voyage pour apporter la vie à l'un et la paix tant attendue à l'autre. Critique : Gilgamesh est un héros de la Mésopotamie qui aurait vécu, selon les légendes, vers 2650 avant JC, il est surtout connu pour ses exploits racontées dans le texte « l’épopée de Gilgamesh ». Passé ce côté historique, son nom a été utilisé a de nombreuses reprises dans les œuvres contemporaines (romans, bandes dessinées, mangas, musique, théâtre…), dans ce webtoon, le lien avec le Gilgamesh n’est pas encore très clair car à part le titre, ce n’est qu’à la fin du 2eme tome que le nom apparaît dans le récit. La seule chose que l’on sait pour le moment, c’est qu’il y a un homme à l’aspect plutôt jeune mais ayant vécu des milliers d’années qui décide de partir à la recherche de ses souvenirs pour aider une jeune fille malade. En chemin, il raconte des bribes de son passé, certaines de ses rencontres et on peut également découvrir qu’il a accumulé beaucoup de connaissances. Cet homme qui a vécu très longtemps n’espère qu’une chose : arriver à mourir. Le déroulé de l’histoire est assez étrange et peut paraître incongru, un peu agacé au départ et désirant seulement regarder les étoiles filantes, notre personnage principal (baptisé Ram par la suite) décide d’aider Tludia (la jeune apprentie chevalière malade) car elle lui rappelle une connaissance de son passé et aussi parce qu’il n’a rien d’autre à faire. Ils voyagent avec une certaine nonchalance, l’un racontant des anecdotes et donnant quelques leçons parfois philosophiques, l’autre suivant parce qu’elle n’a non plus rien d’autre à faire. Le graphisme assez simple ne laisse pas un souvenir impérissable mais étrangement, cette lecture nous procure une sorte d’expérience inédite avec un rythme un peu décalé et une narration inhabituelle. Cette originalité et les pointes d’humour parsemées font que cela fonctionne et donnent envie d’en apprendre davantage. Autres infos : Editions KOYOHAN Type de l'album : Manga Lien BDfugue : https://www.bdfugue.com/gilgamesh-tome-1?ref=44 Voir la totalité de enregistrement
  5. Titre de l'album : White Blood tomes 1 et 2 Scenariste de l'album : LIM Lina Dessinateur de l'album : LIM Lina Coloriste : Editeur de l'album : Michel Lafon Note : Résumé de l'album : Park Hayan est une vampire de sang pur qui ne rêve que de vivre en paix avec les humains. Mais pour ces derniers, les vampires sont des monstres eff­rayants. Et chaque nouveau meurtre commis par un vampire renforce la haine que les humains leur vouent. Pour s'intégrer à la société et obtenir la paix qu'elle désire, Hayan doit mettre fin aux crimes des autres membres de son espèce. Critique : White blood est le 1er webtoon que publie les éditions Michel Lafon sous le label SIKKU. La série est finie, compte 92 chapitres ce qui fera entre 7 et 8 tomes selon. Quant à l’édition, elle est de qualité, avec un bon travail sur l’agencement des images. Il y a 10 ans de cela, des vampires sont apparus de nulle part, si le 1er contact a été assez violent, ils se sont cachés au sein des humains, œuvrant surtout la nuit, la vie a radicalement changée et une brigade de police spéciale vampire a été créée. Park Hayan est une vampire au sang pur, elle ne se rappelle de rien avant ces 10 dernières années et essaye de mener une vie normale à l’université. Seulement les autres vampires sont à sa recherche ou plutôt cherche à récupérer son cœur pour obtenir plus de pouvoirs et vivre plus longtemps. Elle qui essaye de vivre normalement, qui vit avec un prêtre et 2 autres orphelins souhaite avant tout protéger les innocents, elle va rencontrer un jeune policier qui semble être de son côté. Je trouve que les webtoons d’action ont tendance à avoir un graphisme simplifié surtout dans les arrière-plans, celui-ci est particulièrement travaillé et nous offre de très beaux dessins. On a une héroïne qui a une grande force physique mais une grande faiblesse sentimentale, souffrant de sa différence, elle a toujours eu envie de se faire des amis et regrette de ne pas être humaine. Et puis il y a l’inspecteur Hwang, beau gosse, brillant, il lutte contre les vampires mais est conscient qu’il a besoin d’aide car ces derniers sont infiltrés partout. L’histoire est bien menée, il y a un juste équilibre entre combats, enquête et vie personnelle, on ne voit pas passer les 580 pages de ces deux tomes et on a envie de lire la suite. Un très bon début. Autres infos : Type de l'album : Manga Lien BDfugue : https://www.bdfugue.com/white-blood-tome-1?ref=44 Voir la totalité de enregistrement
  6. Nickad

    White Blood tomes 1 et 2

    White blood est le 1er webtoon que publie les éditions Michel Lafon sous le label SIKKU. La série est finie, compte 92 chapitres ce qui fera entre 7 et 8 tomes selon. Quant à l’édition, elle est de qualité, avec un bon travail sur l’agencement des images. Il y a 10 ans de cela, des vampires sont apparus de nulle part, si le 1er contact a été assez violent, ils se sont cachés au sein des humains, œuvrant surtout la nuit, la vie a radicalement changée et une brigade de police spéciale vampire a été créée. Park Hayan est une vampire au sang pur, elle ne se rappelle de rien avant ces 10 dernières années et essaye de mener une vie normale à l’université. Seulement les autres vampires sont à sa recherche ou plutôt cherche à récupérer son cœur pour obtenir plus de pouvoirs et vivre plus longtemps. Elle qui essaye de vivre normalement, qui vit avec un prêtre et 2 autres orphelins souhaite avant tout protéger les innocents, elle va rencontrer un jeune policier qui semble être de son côté. Je trouve que les webtoons d’action ont tendance à avoir un graphisme simplifié surtout dans les arrière-plans, celui-ci est particulièrement travaillé et nous offre de très beaux dessins. On a une héroïne qui a une grande force physique mais une grande faiblesse sentimentale, souffrant de sa différence, elle a toujours eu envie de se faire des amis et regrette de ne pas être humaine. Et puis il y a l’inspecteur Hwang, beau gosse, brillant, il lutte contre les vampires mais est conscient qu’il a besoin d’aide car ces derniers sont infiltrés partout. L’histoire est bien menée, il y a un juste équilibre entre combats, enquête et vie personnelle, on ne voit pas passer les 580 pages de ces deux tomes et on a envie de lire la suite. Un très bon début.
  7. Nickad

    Tower of god tome 6

    La prochaine épreuve commence, les candidats sont répartis en 2 équipe et doivent jouer à cache-cache avec un ranker, il faudra user de subtilité pour arriver à s’en sortir. J’avoue être assez inquiète sur le devenir de la série, à l’heure actuelle le webtoon est arrêté au chapitre 550 (ou saison 3 chapitre 133), l’auteur SIU est en pause pour raison de santé et quand on voit où en est l’ascension de Bam, on se demande si l’auteur pourra finir son histoire un jour (pour information la série a commencé en juillet 2010). Quoi qu’il en soit, si la série souffre parfois de certaines longueurs, elle reste très intéressante, le plus compliqué étant de suivre tous les personnages car plus ça va, plus il y en a et SIU essaye de tous les développer… Il déploie également beaucoup d’inventivité dans son univers, les techniques de combats, les capacités des personnages, une imagination sans fin qui nous permet de découvrir sans cesse de nouveaux aspects. Alors même si le graphisme n’est pas le point fort de la série (il y a quand même de belles illustrations dans les combats à venir) on s’attache aux personnages et on a envie de suivre leurs aventures.
  8. Titre de l'album : Tower of god tome 6 Scenariste de l'album : SIU Dessinateur de l'album : SIU Coloriste : Editeur de l'album : Ototo Note : Résumé de l'album : Les élus arrivent à la fin du test des positions, qui se conclut par un examen final collectif. Répartis en deux équipes équitables, ils doivent jouer contre une personne choisie par les examinateurs, et rien ne va ! Bam, Khun et Rak ne sont pas ensemble, l’examen a lieu dans le noir, leur adversaire est outrageusement plus fort qu’eux… Comment vont-ils s’en sortir, cette fois-ci ? Critique : La prochaine épreuve commence, les candidats sont répartis en 2 équipe et doivent jouer à cache-cache avec un ranker, il faudra user de subtilité pour arriver à s’en sortir. J’avoue être assez inquiète sur le devenir de la série, à l’heure actuelle le webtoon est arrêté au chapitre 550 (ou saison 3 chapitre 133), l’auteur SIU est en pause pour raison de santé et quand on voit où en est l’ascension de Bam, on se demande si l’auteur pourra finir son histoire un jour (pour information la série a commencé en juillet 2010). Quoi qu’il en soit, si la série souffre parfois de certaines longueurs, elle reste très intéressante, le plus compliqué étant de suivre tous les personnages car plus ça va, plus il y en a et SIU essaye de tous les développer… Il déploie également beaucoup d’inventivité dans son univers, les techniques de combats, les capacités des personnages, une imagination sans fin qui nous permet de découvrir sans cesse de nouveaux aspects. Alors même si le graphisme n’est pas le point fort de la série (il y a quand même de belles illustrations dans les combats à venir) on s’attache aux personnages et on a envie de suivre leurs aventures. Autres infos : Type de l'album : Manga Lien BDfugue : https://www.bdfugue.com/tower-of-god-tome-6?ref=44 Voir la totalité de enregistrement
  9. Nickad

    Sweet home tome 2

    Hyeon-Su est coincé dans sa chambre, vu sa situation familiale il comptait ce suicidait le 25 du mois mais là, il ne sait même pas comment survivre jusque-là. C’est en voyant deux enfants en danger et en rencontrant un voisin un peu malin, qu’il va se décider à bouger. Mais le danger est partout et surtout il n’est pas à l’abri de se transformer lui-même en monstre. Là où le tome commence fort c’est dans les bribes d’informations que Hyeon-Su trouve sur internet et sur les symptômes qui annoncent une transformation, bien qu’il n’y croit pas pour le lecteur cela ajoute du suspens car on ne sait pas jusqu’à quand le personnage va rester humain. L’histoire est d’autant plus intrigante qu’on ne voit pas de solutions à la situation des personnages, on est embarqué dans ce huis-clos sans pouvoir faire autre chose que d’avancer au rythme de Hyeon-Su et comme il est prudent, on a l’impression qu’il n’y a pas grand-chose dans un volume ! Mais bon on sait que l’auteur est bon pour faire monter l’angoisse alors j’espère que la suite sera à la hauteur !!
  10. Nickad

    Sweet home tome 2

    Titre de l'album : Sweet home tome 2 Scenariste de l'album : KIM Carnby Dessinateur de l'album : HWANG Youngchan Coloriste : Editeur de l'album : Ki-oon Note : Résumé de l'album : Sans famille, sans amis, sans espoir... un reclus peut-il survivre à l'apocalypse ? Depuis son écran, Hyeon-Su assiste à l'effondrement de la civilisation et à l'avènement des monstres jusqu'aux plus hautes sphères de l'État ! Mais pour lui, au fond, ça ne change rien... Le monde est tout aussi effrayant qu'avant et le mieux est encore de rester cloîtré. Seulement voilà, la nourriture commence à manquer. L'adolescent se risque alors à mettre le nez hors de son appartement... et se retrouve face à une créature cauchemardesque dont la tête est à moitié coupée ! À présent qu'elle a pénétré chez lui, le jeune homme parviendra-t-il à lui échapper ? Critique : Hyeon-Su est coincé dans sa chambre, vu sa situation familiale il comptait ce suicidait le 25 du mois mais là, il ne sait même pas comment survivre jusque-là. C’est en voyant deux enfants en danger et en rencontrant un voisin un peu malin, qu’il va se décider à bouger. Mais le danger est partout et surtout il n’est pas à l’abri de se transformer lui-même en monstre. Là où le tome commence fort c’est dans les bribes d’informations que Hyeon-Su trouve sur internet et sur les symptômes qui annoncent une transformation, bien qu’il n’y croit pas pour le lecteur cela ajoute du suspens car on ne sait pas jusqu’à quand le personnage va rester humain. L’histoire est d’autant plus intrigante qu’on ne voit pas de solutions à la situation des personnages, on est embarqué dans ce huis-clos sans pouvoir faire autre chose que d’avancer au rythme de Hyeon-Su et comme il est prudent, on a l’impression qu’il n’y a pas grand-chose dans un volume ! Mais bon on sait que l’auteur est bon pour faire monter l’angoisse alors j’espère que la suite sera à la hauteur !! Autres infos : Type de l'album : Manga Lien BDfugue : https://www.bdfugue.com/sweet-home-tome-2?ref=44 Voir la totalité de enregistrement
  11. Nickad

    Mirror Game tome 1

    2eme titre du nouvel éditeur de Webtoon Koyohan, il s’agit ici d’un thriller, la série est finie en 6 tomes et elle est également disponible sur la plateforme verytoon, c’est d’ailleurs là que je l’avais découverte. Un hypnotiseur de génie fait ses numéros à travers des shows internet et cela marche, de plus en plus de gens suivent ses émissions jusqu’au moment où 2 milliards de personne se font hypnotiser en même temps pour découvrir qu’il ne leur reste que 19 jours à vivre. Seuls deux personnes qui ont étrangement perdus une partie de leur mémoire vont pouvoir les sauver, commence alors une course contre la montre. Concernant la qualité de l’édition, elle est sur un format type A5, papier glacé, couverture avec rabats. L’adaptation webtoon >> manga est réussie, pas de case minuscule et le textes sont lisibles. Concernant le graphisme on est dans un style assez épuré avec des arrière-plans assez minimaliste mais vu le sujet, on ne s’y attache pas trop et ce n’est pas gênant. En conclusion, Mirror game a un sujet original, un suspense à n’en plus finir, c’est un thriller hors du commun haletant et passionnant.
  12. Nickad

    Mirror Game tome 1

    Titre de l'album : Mirror Game tome 1 Scenariste de l'album : SUNNY Dessinateur de l'album : BAOLONG Coloriste : Editeur de l'album : KOYOHAN Note : Résumé de l'album : Une hypnose Fatale "Dans 15 jours, vous vous suiciderez'. K attire l'attention du monde en utilisant Youtube pour hypnotiser avec succès les gens à deux reprises. Plus tard, son émission est diffusée en direct dans 120 pays alors qu'il tente d'hypnotiser les téléspectateurs. Dans cette émission, K lance un sort hypnotique selon lequel tous ceux qui regardent cette émission se suicideront 15 jours plus tard, mettant le monde entier en panique. K dit au revoir à son public et disparaît. Pour espérer retrouver K, Cha Jihyeon, membre de la brigade criminelle de Séoul, dispose d'une seule piste, Seo Jinwoo, un jeune homme amnésique. Critique : 2eme titre du nouvel éditeur de Webtoon Koyohan, il s’agit ici d’un thriller, la série est finie en 6 tomes et elle est également disponible sur la plateforme verytoon, c’est d’ailleurs là que je l’avais découverte. Un hypnotiseur de génie fait ses numéros à travers des shows internet et cela marche, de plus en plus de gens suivent ses émissions jusqu’au moment où 2 milliards de personne se font hypnotiser en même temps pour découvrir qu’il ne leur reste que 19 jours à vivre. Seuls deux personnes qui ont étrangement perdus une partie de leur mémoire vont pouvoir les sauver, commence alors une course contre la montre. Concernant la qualité de l’édition, elle est sur un format type A5, papier glacé, couverture avec rabats. L’adaptation webtoon >> manga est réussie, pas de case minuscule et le textes sont lisibles. Concernant le graphisme on est dans un style assez épuré avec des arrière-plans assez minimaliste mais vu le sujet, on ne s’y attache pas trop et ce n’est pas gênant. En conclusion, Mirror game a un sujet original, un suspense à n’en plus finir, c’est un thriller hors du commun haletant et passionnant. Autres infos : Type de l'album : Manga Lien BDfugue : https://www.bdfugue.com/mirror-game-tome-1?ref=44 Voir la totalité de enregistrement
  13. poseidon2

    Lore Olympus t2

    Titre de l'album : Lore Olympus t2 Scenariste de l'album : Rachel Smythe Dessinateur de l'album : Rachel Smythe Coloriste : Rachel Smythe Editeur de l'album : Ankama Note : Résumé de l'album : La suite de la réécriture contemporaine à succès de l'histoire la plus connue de la mythologie grecque : l'enlèvement de Perséphone par Hadès ! Perséphone et Hadès se plaisent mais les obstacles s'accumulent : un journal people révèle qu'ils se connaissent, Menthé n'accepte pas que son histoire avec Hadès puisse se terminer et essaye de nuire à Perséphone et surtout Apollon rôde, prêt à tourmenter Perséphone dès que l'occasion se présente... La solution viendra-t-elle d'Héra et du contrat de stage qu'elle crée pour que Perséphone travaille aux enfers auprès d'Hadès ? Une chose est su^re, Perséphone n'est pas au bout de ses peines... Le tome 2 tant attendu de la saga à succès Lore Olympus revient en juillet pour le plus grand bonheur des fans ! Après un premier opus très bien accueilli (seuil initial des précommandes dépassé, très bonnes critiques, ventes au rendez-vous), le tome 2 vient perpétuer ce succès éditorial et tenir les promesses du premier volume. Critique : Rhhhaaa je n'aime pas donner raison à @TheOtaku mais là je dois bien le reconnaitre que Lore Olympus.... est une lecture addictive. Sur le premier tome, j'avais eu du mal avec les dessins. Sur celui-ci les dessins s'améliorent un peu, mais on a surtout pris l'habitude et cela ne nous choque plus. on peut donc se concentrer sur l'histoire d'amour entre Hadès et Perséphone. Et qu'est ce qu'elle est bien réalisée cette histoire d'amour. Entre les pièges tendus par les autres, l'innocence de Perséphone qui vacille, les barrières sociétales que se met Hadès et les jeux de pouvoirs des dieux, Rachel Smythe nous livre un drama super bien thématisé. L'aspect dieux grecs parait un décors, mais si on creuse un peu on se rend compte que chaque dieu use de son pouvoir pour faire évoluer l'histoire. De plus, Rachel Smythe commence à introduire des questions propres aux dieux comme : Les dieux arrêtant de vieillir à partir d'un moment, comme comparer un Hadès qui a 2000 ans à une Perséphone qui en a… 17 ? Un tome deux que l'on dévore avidement pour une série qui monte considérablement en puissance. Autres infos : Type de l'album : Comic Lien BDfugue : https://www.bdfugue.com/lore-olympus-tome-2?ref=44 Voir la totalité de enregistrement
  14. poseidon2

    Lore Olympus t2

    Rhhhaaa je n'aime pas donner raison à @TheOtaku mais là je dois bien le reconnaitre que Lore Olympus.... est une lecture addictive. Sur le premier tome, j'avais eu du mal avec les dessins. Sur celui-ci les dessins s'améliorent un peu, mais on a surtout pris l'habitude et cela ne nous choque plus. on peut donc se concentrer sur l'histoire d'amour entre Hadès et Perséphone. Et qu'est ce qu'elle est bien réalisée cette histoire d'amour. Entre les pièges tendus par les autres, l'innocence de Perséphone qui vacille, les barrières sociétales que se met Hadès et les jeux de pouvoirs des dieux, Rachel Smythe nous livre un drama super bien thématisé. L'aspect dieux grecs parait un décors, mais si on creuse un peu on se rend compte que chaque dieu use de son pouvoir pour faire évoluer l'histoire. De plus, Rachel Smythe commence à introduire des questions propres aux dieux comme : Les dieux arrêtant de vieillir à partir d'un moment, comme comparer un Hadès qui a 2000 ans à une Perséphone qui en a… 17 ? Un tome deux que l'on dévore avidement pour une série qui monte considérablement en puissance.
×
×
  • Créer...