Aller au contenu
  • S’inscrire

Nickad

Members
  • Compteur de contenus

    4 468
  • Inscription

  • Jours gagnés

    98

Nickad a gagné pour la dernière fois le 7 juin

Nickad a eu le contenu le plus aimé !

Réputation sur la communauté

702 Excellent

3 abonnés

À propos de Nickad

  • Date de naissance 14/04/1974

Visiteurs récents du profil

9 431 visualisations du profil
  1. ah, c'est compliqué de les trouver ceux-là et encore plus à un prix correct ! le mieux c'est de regarder dans les petites annonces et faire les brocantes !
  2. Titre de l'album : Killer Peter tome 1 Scenariste de l'album : LIM Lina Dessinateur de l'album : KIM Jung-Hyun Coloriste : Editeur de l'album : Michel Lafon Note : Résumé de l'album : La nouvelle série événement de Lim Lina après le succès de White Blood. Assassin légendaire au sein de l'association Gloire, une redoutable organisation criminelle, Peter a raccroché les gants et mène désormais une existence paisible dans une petite librairie. Jusqu'au jour où son ancien employeur lui tend une embuscade pour se débarrasser de lui - et de tous ses secrets. Brisé, Peter est aux portes de la mort lorsqu'il voit son corps rajeunir et retrouver la forme de ses dix-neuf ans. De nouveau en pleine possession de ses capacités, l'ex-tueur n'a plus qu'une idée en tête : se venger de l'association Gloire qui l'a trahi ! Critique : Peter, ancien assassin légendaire faisait partie des 12 apôtres de l'organisation Gloire. Il a maintenant 60 ans et un cancer qui le ronge, il ne lui reste plus que trois mois à vivre. Malgré ça, Gloire, souhaite le supprimer. Pourquoi ? Parce que Peter a beaucoup d'informations sur l'organisation mais surtout car le nouveau dirigeant veut asseoir son autorité et sa suprématie en prouvant que les nouveaux apôtres sont plus forts que les anciens. Echappant à une embuscade, Peter, blessé se réfugie dans un parc où il s'évanouit. En se réveillant, il a retrouvé sa jeunesse et compte bien détruire Gloire. Et quoi de mieux pour le faire que de se faire embaucher comme nouveau membre ! Le voilà, reparti sur les bancs de l'école avec une nouvelle apparence qui lui permettra de berner ses ennemis. Concernant le scénario, ne vous attendez pas à une révolution : Peter va affronter les uns après les autres tous ceux qui se mettront sur sa route. Il n'était pas le meilleur assassin pour rien : efficace et intelligent ! Les scènes d'action et de combat sont admirablement bien orchestrées, le dessin est puissant, dynamique et regorge de détails ! Bref, un webtoon d'action très bien fait où l'on ne s'ennuie pas une seconde. Les personnages secondaires sont tout aussi importants, que ce soit le duo de frères qui apporte de la légèreté et de l'humour, les anciens partenaires de Peter dont une femme aveugle qui ne fait vraiment pas son âge et que l'on n'a pas envie de déranger ou encore la petite jeune qui a essayé de le tuer au début qui devient sa camarade de classe et potentiellement sa disciple. A lire, vous ne vous ennuierez pas ! Autres infos : Type de l'album : Manga Lien BDfugue : https://www.bdfugue.com/killer-peter-tome-1?ref=44 Voir la totalité de enregistrement
  3. Nickad

    Killer Peter tome 1

    Peter, ancien assassin légendaire faisait partie des 12 apôtres de l'organisation Gloire. Il a maintenant 60 ans et un cancer qui le ronge, il ne lui reste plus que trois mois à vivre. Malgré ça, Gloire, souhaite le supprimer. Pourquoi ? Parce que Peter a beaucoup d'informations sur l'organisation mais surtout car le nouveau dirigeant veut asseoir son autorité et sa suprématie en prouvant que les nouveaux apôtres sont plus forts que les anciens. Echappant à une embuscade, Peter, blessé se réfugie dans un parc où il s'évanouit. En se réveillant, il a retrouvé sa jeunesse et compte bien détruire Gloire. Et quoi de mieux pour le faire que de se faire embaucher comme nouveau membre ! Le voilà, reparti sur les bancs de l'école avec une nouvelle apparence qui lui permettra de berner ses ennemis. Concernant le scénario, ne vous attendez pas à une révolution : Peter va affronter les uns après les autres tous ceux qui se mettront sur sa route. Il n'était pas le meilleur assassin pour rien : efficace et intelligent ! Les scènes d'action et de combat sont admirablement bien orchestrées, le dessin est puissant, dynamique et regorge de détails ! Bref, un webtoon d'action très bien fait où l'on ne s'ennuie pas une seconde. Les personnages secondaires sont tout aussi importants, que ce soit le duo de frères qui apporte de la légèreté et de l'humour, les anciens partenaires de Peter dont une femme aveugle qui ne fait vraiment pas son âge et que l'on n'a pas envie de déranger ou encore la petite jeune qui a essayé de le tuer au début qui devient sa camarade de classe et potentiellement sa disciple. A lire, vous ne vous ennuierez pas !
  4. Nickad

    Ombres & lumières tome 1

    Si l'histoire du mariage entre la fille d'un noble et un nouveau duc à la mauvaise réputation n'est pas originale, le remplacement de la fille par une servante va apporter toute la nouveauté. Surtout qu'il ne s'agit pas de n'importe quelle servante : Edna a plus d'aplomb et de connaissances qu'elle ne devrait en avoir ! Elle a beaucoup de secrets et semble vouloir faire profil bas pour ne pas se faire remarquer. Seulement voilà, elle ne peut pas rester sans agir quand elle voit des gens dans le besoin. Quant au duc Elay, il n'est pas dupe très longtemps et découvre très vite la supercherie. On a donc deux personnages forts et intéressants qui chacun à leur façon se battent contre les préjugés et leur destinée. Cette alliance peu probable au départ va leur donner une certaine force. Cependant, Edna a encore des secrets et on ne sait pas à ce stade, comment le duc réagira en découvrant toute la vérité. L'histoire prend place dans un univers moyenâgeux où la position de la femme est en retrait et où les guerres sont courantes. Si graphiquement les personnages sont bien fait avec de bonnes expressions faciales, on regrettera le manque de détails dans les décors et paysages. Ce 1er tome est prometteur et on suivra l'évolution d'Edna et d'Elay avec plaisir.
  5. Titre de l'album : Ombres & lumières tome 1 Scenariste de l'album : RYUHYANG Dessinateur de l'album : HEEWON Coloriste : Editeur de l'album : Kamondo Books Note : Résumé de l'album : Simple servante, Edna est au service d'une famille noble. Un jour, sa maîtresse lui demande de prendre sa place et d'épouser l'homme auquel elle était promise et qu'elle refuse d'épouser : le duc cruel qui est un véritable tyran et une brute sanguinaire. Évidemment, en tant que servante, Edna n'a pas son mot à dire : elle doit se faire passer pour Anya et se marier. Et vu la réputation de son époux, gare à elle s'il devine la supercherie... Critique : Si l'histoire du mariage entre la fille d'un noble et un nouveau duc à la mauvaise réputation n'est pas originale, le remplacement de la fille par une servante va apporter toute la nouveauté. Surtout qu'il ne s'agit pas de n'importe quelle servante : Edna a plus d'aplomb et de connaissances qu'elle ne devrait en avoir ! Elle a beaucoup de secrets et semble vouloir faire profil bas pour ne pas se faire remarquer. Seulement voilà, elle ne peut pas rester sans agir quand elle voit des gens dans le besoin. Quant au duc Elay, il n'est pas dupe très longtemps et découvre très vite la supercherie. On a donc deux personnages forts et intéressants qui chacun à leur façon se battent contre les préjugés et leur destinée. Cette alliance peu probable au départ va leur donner une certaine force. Cependant, Edna a encore des secrets et on ne sait pas à ce stade, comment le duc réagira en découvrant toute la vérité. L'histoire prend place dans un univers moyenâgeux où la position de la femme est en retrait et où les guerres sont courantes. Si graphiquement les personnages sont bien fait avec de bonnes expressions faciales, on regrettera le manque de détails dans les décors et paysages. Ce 1er tome est prometteur et on suivra l'évolution d'Edna et d'Elay avec plaisir. Autres infos : Type de l'album : Manga Lien BDfugue : http://www.bdfugue.com/?ref=44 Voir la totalité de enregistrement
  6. Titre de l'album : My gently raised beast tome 1 Scenariste de l'album : TEAVA Dessinateur de l'album : Yeoseulki Coloriste : Editeur de l'album : Pika - Wavetoon Note : Résumé de l'album : Blondina vit comme une esclave depuis la mort de sa mère. Ne sachant plus comment s'en sortir, elle finit par vendre le seul bien en sa possession : une bague ayant appartenu a son père. Lequel se révèle être... l'empereur. Elle rejoint donc le palais, ou elle fait la connaissance de sa demi-sœur Adelai et de son demi-frère Lart, qui l'accueillent on ne peut plus froidement. Livrée a elle-même, ayant pour seule compagnie Lucy, fille de comte, elle finit par croiser la route d'un étrange chat noir que tout le monde semble redouter. Et pour cause. Le petit animal est en réalite la panthère noire, membre le plus cruel du clan de la panthère légendaire. Capable de prendre forme humaine, Amon, accompagne d'un drôle de petit oiseau, décide de rester aux cotes de Blondina et de veiller sur elle. Critique : Une fois que Blondina arrive au palais, elle ne trouve pas vraiment sa place et elle est isolée. Son père semble l'avoir recueilli par dépit sans lui accorder vraiment de l'attention. Ses demi- frère et sœur la regardent avec mépris ne souhaitant pas se rapprocher d'une fille de roturière. Elle va rencontrer une panthère légendaire, capable de prendre une apparence humaine, elle aussi laissée pour compte dans son clan suite à ses origines. Blondina et Amon vont donc grandir ensemble, n'ayant pas d'autres amis, ils vont être proches et forcément développer un lien spécial. La suite de l'histoire proposera des développements habituels : lutte de pouvoir pour le trône, complots, jalousies... Mais nos deux héros arriveront à surmonter tout ça pour nous proposer probablement une fin heureuse. Le graphisme est agréable, très rond, très shojo avec suffisamment de détails même si parfois il y a des manques au niveau des arrière-plans. La relation entre les personnages principaux est toute mignonne et l'existence du clan des panthères légendaires apporte l'originalité à cette romantasy. Cependant, le narration traine un peu en longueur et manque parfois de dynamisme. My gently raised beast est une histoire gentillette avec un brin de fantasy mais sans grande surprise. Autres infos : Type de l'album : Manga Lien BDfugue : https://www.bdfugue.com/my-gently-raised-beast-tome-1/?ref=44 Voir la totalité de enregistrement
  7. Nickad

    My gently raised beast tome 1

    Une fois que Blondina arrive au palais, elle ne trouve pas vraiment sa place et elle est isolée. Son père semble l'avoir recueilli par dépit sans lui accorder vraiment de l'attention. Ses demi- frère et sœur la regardent avec mépris ne souhaitant pas se rapprocher d'une fille de roturière. Elle va rencontrer une panthère légendaire, capable de prendre une apparence humaine, elle aussi laissée pour compte dans son clan suite à ses origines. Blondina et Amon vont donc grandir ensemble, n'ayant pas d'autres amis, ils vont être proches et forcément développer un lien spécial. La suite de l'histoire proposera des développements habituels : lutte de pouvoir pour le trône, complots, jalousies... Mais nos deux héros arriveront à surmonter tout ça pour nous proposer probablement une fin heureuse. Le graphisme est agréable, très rond, très shojo avec suffisamment de détails même si parfois il y a des manques au niveau des arrière-plans. La relation entre les personnages principaux est toute mignonne et l'existence du clan des panthères légendaires apporte l'originalité à cette romantasy. Cependant, le narration traine un peu en longueur et manque parfois de dynamisme. My gently raised beast est une histoire gentillette avec un brin de fantasy mais sans grande surprise.
  8. Titre de l'album : Heureuse vengeance tome 1 Scenariste de l'album : ENOKI Surume Dessinateur de l'album : FUJIYA Izuco Coloriste : Editeur de l'album : Komikku Note : Résumé de l'album : Noeïn, un jeune garçon né d'un père de la haute noblesse et de sa maîtresse, méprisé de tous en raison de ses origines, est contraint de vivre reclus. En acceptant de couper les ponts avec sa famille, le garçon, dont l'enfance a altéré la personnalité, obtient un domaine sauvage et un titre de noblesse. Devant ces terres désertes à perte de vue, Noeïn jure de développer son territoire et de devenir le seigneur le plus heureux du monde. Voici l'ultime revanche vicieuse d'un fils contre son père qui l'a abandonné. En utilisant ses capacités de sorcier marionnettiste, qu'il a perfectionnées pendant son enfermement, et ses connaissances acquises dans les livres, il commence à exploiter ce terrain vague aux côtés de Mathilda, son esclave aux oreilles de lapin. Mais des voleurs, qui ne rêvent que de tuer un noble par représailles, cherchent rapidement à l'éliminer... Critique : La véritable originalité de l'histoire est la vengeance de Noeïn, pas le fait qu'il veuille se venger d'un père qui l'a non seulement délaissé mais aussi emprisonné dans une maison coupée de tout mais surtout la façon dont il compte accomplir sa vengeance. Pas question ici de guerroyer, de monter un projet d'assassinat ou même de faire chuter son père financièrement ou socialement parlant; non, son projet est de devenir un meilleur seigneur que lui, aimé de tous, qui vit heureux et sans souci !!! Notre héros, envoyé dans un coin reculé du royaume sur un sol peu prometteur va donc s'entourer de personnes laissées pour compte comme lui ou ayant une dent contre son paternel. Mais heureusement, il a eu des années à développer sa magie ce qui va grandement l'aider. Si le manga propose donc une idée originale, il va falloir regarder le développement par la suite, le premier tome souffre d'un léger manque de rythme et peut-être d'une petite étincelle mais ce n'est que l'introduction et certains aspects sont prometteurs alors attendons la suite pour s'en faire une meilleure opinion. Autres infos : Type de l'album : Manga Lien BDfugue : https://www.bdfugue.com/heureuse-vengeance-tome-1?ref=44 Voir la totalité de enregistrement
  9. Nickad

    Heureuse vengeance tome 1

    La véritable originalité de l'histoire est la vengeance de Noeïn, pas le fait qu'il veuille se venger d'un père qui l'a non seulement délaissé mais aussi emprisonné dans une maison coupée de tout mais surtout la façon dont il compte accomplir sa vengeance. Pas question ici de guerroyer, de monter un projet d'assassinat ou même de faire chuter son père financièrement ou socialement parlant; non, son projet est de devenir un meilleur seigneur que lui, aimé de tous, qui vit heureux et sans souci !!! Notre héros, envoyé dans un coin reculé du royaume sur un sol peu prometteur va donc s'entourer de personnes laissées pour compte comme lui ou ayant une dent contre son paternel. Mais heureusement, il a eu des années à développer sa magie ce qui va grandement l'aider. Si le manga propose donc une idée originale, il va falloir regarder le développement par la suite, le premier tome souffre d'un léger manque de rythme et peut-être d'une petite étincelle mais ce n'est que l'introduction et certains aspects sont prometteurs alors attendons la suite pour s'en faire une meilleure opinion.
  10. Titre de l'album : Cherry blossoms after winter tome 1 Scenariste de l'album : BAMWOO Dessinateur de l'album : BAMWOO Coloriste : Editeur de l'album : Delcourt - KBooks Note : Résumé de l'album : Suite au décès de ses parents, Haebom est recueilli par la meilleure amie de sa mère. Taesung fils de cette dernière, refuse de le considérer comme son frère, ce qui va les éloigner. Haebom est maintenant en terminal et cache à sa famille qu'il subit des intimidations à l'école. Mais cette année, pour la première fois, les deux garçons se retrouvent dans la même classe. Critique : Haebom a perdu ses parents quand il était petit, il a été recueilli par une amie de sa mère dont le fils avait l'habitude de jouer avec lui. Mais le jour de son arrivée, il entend que le fils Taesung ne veut pas de lui comme frère. Se sentant coupable d'être là et de profiter d'un foyer qui n'est pas le sien, Haebom a grandit en essayant d'être le plus discret possible pour ne pas déranger. C'est la raison pour laquelle, il n'a jamais dit qu'il était harcelé à l'école. La situation va commencer à changer car pour la première fois Haebom et Taesung se retrouve dans la même classe. Le titre du webtoon est vraiment bien choisi, après des années de solitude à se faire le plus discret possible, Haebom va enfin pouvoir s'épanouir et vivre une vie de lycéen ordinaire (enfin dans la suite de l'histoire car on n'en ai qu'au tome 1 !). En plus la comparaison avec les fleurs est renforcé par la gamme de couleur du récit, tout est dans les tons un peu pastel avec des dessins fins sans fioriture et quelques flous qui mettent vraiment l'accent sur les personnages et leurs expressions. Concernant le scénario, on comprend assez vite que Taesung s'est mal exprimé quand il était enfant et qu'il éprouvait sans doute déjà une certaine affection envers Haebom. Mais avec son caractère renfermé et son air taciturne, Haebom a toujours pensé qu'il le détestait. Même si le développement ne semble pas très original, l'ambiance qui règne dans ce webtoon est plus qu'agréable et avec des personnages séduisants, on n'a qu'une envie : aller lire la suite. Autres infos : Type de l'album : Manga Lien BDfugue : https://www.bdfugue.com/cherry-blossoms-after-winter-tome-1?ref=44 Voir la totalité de enregistrement
  11. Haebom a perdu ses parents quand il était petit, il a été recueilli par une amie de sa mère dont le fils avait l'habitude de jouer avec lui. Mais le jour de son arrivée, il entend que le fils Taesung ne veut pas de lui comme frère. Se sentant coupable d'être là et de profiter d'un foyer qui n'est pas le sien, Haebom a grandit en essayant d'être le plus discret possible pour ne pas déranger. C'est la raison pour laquelle, il n'a jamais dit qu'il était harcelé à l'école. La situation va commencer à changer car pour la première fois Haebom et Taesung se retrouve dans la même classe. Le titre du webtoon est vraiment bien choisi, après des années de solitude à se faire le plus discret possible, Haebom va enfin pouvoir s'épanouir et vivre une vie de lycéen ordinaire (enfin dans la suite de l'histoire car on n'en ai qu'au tome 1 !). En plus la comparaison avec les fleurs est renforcé par la gamme de couleur du récit, tout est dans les tons un peu pastel avec des dessins fins sans fioriture et quelques flous qui mettent vraiment l'accent sur les personnages et leurs expressions. Concernant le scénario, on comprend assez vite que Taesung s'est mal exprimé quand il était enfant et qu'il éprouvait sans doute déjà une certaine affection envers Haebom. Mais avec son caractère renfermé et son air taciturne, Haebom a toujours pensé qu'il le détestait. Même si le développement ne semble pas très original, l'ambiance qui règne dans ce webtoon est plus qu'agréable et avec des personnages séduisants, on n'a qu'une envie : aller lire la suite.
  12. Nickad

    Here U are tome 1

    Titre de l'album : Here U are tome 1 Scenariste de l'album : DJUN Dessinateur de l'album : DJUN Coloriste : Editeur de l'album : Taifu Note : Résumé de l'album : Yu Yang est un étudiant tuteur sociable, franc et espiègle, en charge d'accueillir les nouveaux élèves. Dans le cadre de ces fonctions, on lui demande d'aider l'imposant et taciturne Li Huan, qui semble ne faire aucun effort pour s'intégrer. Le courant ne passe pas entre les deux jeunes hommes, mais à force de se croiser et de se côtoyer, Yu Yang va découvrir que ce qu'il prenait pour de l'impolitesse n'est peut-être qu'un mélange de timidité et de maladresse... Critique : Here U are est un webtoon chinois de 150 épisodes (soit 8 tomes) qui sait fait remarqué sur l'application Webtoon. Plus qu'être un simple boys love, il aborde des sujets de société comme le deuil, l'homophobie, le coming out et la communication. Yu Yang est un personnage fort qui a déjà fait son coming out et qui s'assume. cela ne l'empêche pas d'être la cible de remarques déplacées mais il a appris à y faire face et le fait en gardant son humour et sa bonne humeur. A côté, il y a Li Huan, un garçon qui ne passe pas inaperçu physiquement parlant mais qui est associable et qui ne semble pas vouloir développer des relations. A force de se croiser, ils vont apprendre à se connaître et leur vision de départ va évoluer. Here U are nous propose une histoire touchante racontée avec une certaine simplicité et beaucoup de tendresse. L'auteur ne cherche pas à faire de l'esbrouffe ni de la revendication, c'est une tranche de vie qui prend son temps pour montrer la réalité des situations et leurs conséquences. Bien que je regrette un peu le manque d'arrière-plan et un graphisme parfois minimaliste, l'histoire est agréable et joliment contée. Autres infos : Type de l'album : Manga Lien BDfugue : https://www.bdfugue.com/here-u-are-tome-1?ref=44 Voir la totalité de enregistrement
  13. Nickad

    Here U are tome 1

    Here U are est un webtoon chinois de 150 épisodes (soit 8 tomes) qui sait fait remarqué sur l'application Webtoon. Plus qu'être un simple boys love, il aborde des sujets de société comme le deuil, l'homophobie, le coming out et la communication. Yu Yang est un personnage fort qui a déjà fait son coming out et qui s'assume. cela ne l'empêche pas d'être la cible de remarques déplacées mais il a appris à y faire face et le fait en gardant son humour et sa bonne humeur. A côté, il y a Li Huan, un garçon qui ne passe pas inaperçu physiquement parlant mais qui est associable et qui ne semble pas vouloir développer des relations. A force de se croiser, ils vont apprendre à se connaître et leur vision de départ va évoluer. Here U are nous propose une histoire touchante racontée avec une certaine simplicité et beaucoup de tendresse. L'auteur ne cherche pas à faire de l'esbrouffe ni de la revendication, c'est une tranche de vie qui prend son temps pour montrer la réalité des situations et leurs conséquences. Bien que je regrette un peu le manque d'arrière-plan et un graphisme parfois minimaliste, l'histoire est agréable et joliment contée.
  14. Titre de l'album : La légende du bakeneko Scenariste de l'album : HAYANE Dentô Dessinateur de l'album : HAYANE Dentô Coloriste : Editeur de l'album : Hana Note : Résumé de l'album : Sôta, salaryman épuisé par le travail, pousse la porte d'un petit théâtre pour s'asseoir et se reposer un moment avant de rentrer chez lui. Captivé par les histoires du conteur Kihachi, il voit tout à coup ce dernier se transformer en bakeneko...?! À présent qu'il est au courant de leur existence, Sôta va devoir se marier avec Kihachi et commencer une nouvelle vie à ses côtés ! Seulement, la présence de Kihachi apaise tant Sôta qu'il tombe amoureux de lui. Mais leur espérance de vie si différente risque d'être un obstacle... Critique : Epuisé par son travail, Sôta pousse un soir la porte d'un spectacle de Kôdan (un art théâtral japonais). Il est vite captivé par le récit et la façon de jouer du conteur mais il ne s'attendait pas à voir ce dernier sous les traits d'un chat. Le voilà embarqué dans un monde qu'il ne soupçonnait pas et qui va le changer de son quotidien morose. L'histoire n'est pas déplaisante mais manque peut-être de développements, on aurait en savoir un peu plus sur le monde folklorique du bakeneko, sur leurs coutumes, leurs vies dans la société humaine. On aurait aussi aimé voir un peu plus de la situation de Sôta dans son travail et les changements que cela produire. Il y a une idée intéressante et originale mais qui aurait pu être mieux mise en valeur. Autres infos : Type de l'album : Manga Lien BDfugue : https://www.bdfugue.com/la-legende-du-bakeneko?ref=44 Voir la totalité de enregistrement
  15. Nickad

    La légende du bakeneko

    Epuisé par son travail, Sôta pousse un soir la porte d'un spectacle de Kôdan (un art théâtral japonais). Il est vite captivé par le récit et la façon de jouer du conteur mais il ne s'attendait pas à voir ce dernier sous les traits d'un chat. Le voilà embarqué dans un monde qu'il ne soupçonnait pas et qui va le changer de son quotidien morose. L'histoire n'est pas déplaisante mais manque peut-être de développements, on aurait en savoir un peu plus sur le monde folklorique du bakeneko, sur leurs coutumes, leurs vies dans la société humaine. On aurait aussi aimé voir un peu plus de la situation de Sôta dans son travail et les changements que cela produire. Il y a une idée intéressante et originale mais qui aurait pu être mieux mise en valeur.
×
×
  • Créer...