Aller au contenu
  • S’inscrire
  • Salut amis lecteurs !

    Ce sont les vacances !!!!! enfin le début des vacances et les vraies vacances pour les chanceux de juillettistes. Moi, cette année, je suis à cheval sur juillet et aout... j n'ai d'ailleurs pas trouvé l nom pour les gens comme moi... mais passons.

    Qui dit vacances dit ralentissement en France en général, mais aussi un peu sur 1001BD. Mais pas tant que cela. Car dans le but d'être toujours plus proche des sorties (et un peu grâce au hasard, il faut l'avouer), nous serons pour beaucoup de retour après le 15 aout, pile-poil pour les sorties de la rentrée ! Comme cela, pas de soucis à se faire, on sera là pour vous aiguiller dans la jungle des albums à paraitre.....[lire la suite]

     

     

  • Salut amis lecteurs !

    Ce sont les vacances !!!!! enfin le début des vacances et les vraies vacances pour les chanceux de juillettistes. Moi, cette année, je suis à cheval sur juillet et aout... j n'ai d'ailleurs pas trouvé l nom pour les gens comme moi... mais passons.

    Qui dit vacances dit ralentissement en France en général, mais aussi un peu sur 1001BD. Mais pas tant que cela. Car dans le but d'être toujours plus proche des sorties (et un peu grâce au hasard, il faut l'avouer), nous serons pour beaucoup de retour après le 15 aout, pile-poil pour les sorties de la rentrée ! Comme cela, pas de soucis à se faire, on sera là pour vous aiguiller dans la jungle des albums à paraitre. Et il va falloir choisir parmi beaucoup de gros morceaux, car les bourses ne sont pas extensibles. 

    En effet, entre les suites inratables (Undertaker, Elecboy, Ténébreuse, le roy des ribaults....), les BDs prometteuses (les damnés du grand large, Hawkmoon, le convoi...) et les hits annoncés (le serpent et le coyote, Outlaws etc...) il n'y a rien qu'en BDs de quoi donner le tournis. 

    Je ne vous parle même pas des comics et des mangas qui eux vont même continuer durant l'été !

    Nous serons donc là pour vous aider à faire les bons choix et ne dépensez votre argent que dans des sorties au moins excellentes !

    Pour vous faire patienter jusqu'à mi-aout, cette année, nous innovons avec pas moins de 2 chroniqueurs présents à la Japan expo ! Entre les comptes rendu d visites et les interviews glanés sur place, nous essayerons de vous faire vivre cet événement au travers de 1001BD.

    Ça plus des critiques de Comics et Mangas qui n'arrêtent pas leurs sorties, il y aura de quoi s'occuper en relisant vos intégrales de séries favorites.

    Et au besoin, piochez dans nos coups de cours, il n'y a que du bon !

    Allez on se dit à dans 1 mois et demi !

    Bonnes vacances à tous !

  • Dernières Critiques

    • Road rage
      Note :
      Petit coup de pouce à une toute petite maison d'édition nommée "L'oreille qui voit". Elle publie en auto-édition un Road  movie complètement déjanté nommé Road Rage.

      Si on sent le côté "premier album" dans le tracé avec des alternances de cases très réussies et de cases trop vite faites, l'histoire est elle très sympa et aurait mérité plus de page. L'univers à la Mad Max, le héros qui ressemble à celui de Scumbag ou les aliens bikers, il y a de quoi faire un vrai univers avec plus de pages.

      Si cette auto édition reste chère au vu du nombre de pages et comparé aux standard du secteur, votre investissement permettra de soutenir de tout petit auteurs.
      • 0 réponse
    • DC Infinite Frontier : Justice incarnée
      Note :
      Bon alors soyons honnête, ce Infinite Frontier est un comic pour expert. Mais vraiment les experts de l'univers DC. 

      En sortant un album Infinit Frontier tous les 6 mois, les auteurs de DC s'obligent à concentrer l'histoire et nous faire un album ou quasiment chaque bulle est important. Chaque bulle, mais aussi une confiance absolue dans les scénaristes de DC. Car en lisant ce court Justice incarnée, on est obligé de s'adapter rapidement aux héros de chaque monde que l'on traverse. Et au vu du nombre de mondes et de la diversité des héros, il faut vraiment une souplesse d'esprit et une confiance aveugle. 

      Une fois cela prit en compte, cette histoire est super importante, car elle est l'introduction au futur mal à venir sur l'ensemble de l'univers. Par contre, les auteurs DC manquent un peu d'imagination. Ils creusent encore plus dans le sens d'un super méchant sombre qui contrôleraient encore plus les autres super méchants. Si l'idée reste encore intéressante, cela semble un peu facile comme évolution de l'univers et on a un peu l'impression que DC à du mal à faire le deuil des histoires galactiques et des crises qui vont avec. 
      • 0 réponse
    • la brigade des souvenirs T3 : la voiture de Bob
      Note :
      Troisième tome de la série d'enquêtes d'un nouveau genre de chez Dupuis. Un Cold Case pour jeunes sans violences ni meurtre. Juste une enquête pleine de bon sentiment. Mais, encore un fois, une enquête menée comme celle de la télé. 

      Entre la découverte de la voiture et la résolution de l'énigme, on passe par des recherches d plaques, des recherches de reconnaissance facial et des appels à des experts... Bon Ok j'en rajoute un pu, mais cette enquête est particulièrement bien écrite. L'enquête est difficile, elle piétine par moment, elle est pleine de fausses pistes, mais rien qui n'entrave le dynamisme de notre équipe d'enquêteurs.

      On se retrouve donc vraiment avec une belle enquête, portée par un superbe dessin et amélioré par un cahier de recherche qui apprend (même s'il ne devrait pas) plein de chose sur le droit de femmes.
      • 0 réponse
    • The goddamned tome 2
      Note :
      Il aura fallu attendre quelques années avant d'avoir la suite de The goddamned mais quand on voit la qualité de cette série, ce n'est pas un problème de patienter. Les deux auteurs ensemble avaient déjà réalisé Scalped, une série culte de l'ancienne collection Vertigo, chez DC comics. Jason Aaron nous propose pas moins qu’une réécriture de la Genèse avant le déluge. Le premier tome donnait une première claque et cette suite est dans la continuité. La religion en prend quand même un sacré coup sous la plume de Aaron avec cette version très sombre et violente. Dans ce deuxième tome, on suit le parcours de deux jeunes filles élevées par des sœurs autoritaires et sadiques pour être offerte à dieu pour donner naissance aux nephilims. Elles vont fuir cet avenir peu réjouissant. Pour les dessins, R.M. Guéra nous donne une claque visuelle avec des planches magnifiques. Guéra réalise des dessins très détaillés avec beaucoup d’encrage. On retrouve quelques croquis et couvertures des comics vo en fin d’album.
      J’ai adoré cette suite que je recommande pour les adultes, les deux auteurs se lâchent et vont encore produire une série surprendre.

       
      • 3 réponses
    • Supergirl : Woman of tomorrow
      Note :
      Tom King continue sa mainmise sur les one shot de l'univers DC en s'emparant de Supergirl. Et encore une fois, il transforme le personnage pour nous en présenter une version que l'on a jamais vue. Mais cette fois, il laisse de côté sa narration typique Tom King pour nous livrer... un vrai roman graphique. On pourrait même aller jusqu'au roman illustré en fait.

      En effet, ce "Supergirl : Woman of Tomorrow" nous est raconté du point de vue de Ruthye, jeune extraterrestre, et cela, au travers... d'une lecture de ses mémoires. On se retrouve donc avec, à peu près, 90% du texte qui est de la voie off décrivant les illustrations, comme si on lisait un livre illustré. Bien sûr, Tom King jouant avec les codes, il s'amuse à nous faire étudier les différences entre la narration et les images, images montrant réellement ce qu'il s'est passé là ou la narration ne décrit est le compte rendu biaisé de l'aventure écrit dans les mémoires de Ruthye.

      Cet ensemble forme une très belle histoire, très émouvante, nous montrant une Supergirl plus fragile et plus "humaine" que la superhéroïne que l'on connait.
      • 0 réponse

    • Sôten no Ken tome 4
      Note :
      L’union du pavot est bien décidée à prendre le contrôle de la ville, quitte à déclarer une guerre totale avec les concessions et la police. Kenshirô est bien décidé à arrêter la horde de brigands qui a été envoyée.

      L’arrivée de Zhang Taiwan, le numéro 2 de l’Union permet une avancée dans la vie de certains personnages, notamment pour de Guise et sa sœur qui vont avoir des retrouvailles déchirantes. Cela va aussi nous permettre de voir un affrontement entre deux hokuto et de comprendre que Kenshirô n’est pas tout puissant.

      Si les tensions entre gangs ainsi que le contexte historique est décrit de façon assez réaliste, je regrette l’exagération physiques de certains personnages qui en plus d’être invraisemblable coupe le lecteur dans sa lecture tant c’est peu crédible. La fin du tome promet un moment plus personnel pour notre héros et un choix difficile à faire.
      • 0 réponse
    • La petite faiseuse de livres saison 2 tome 3
      Note :
      Maïn a été nommée directrice de l’orphelinat, la voilà qui doit gérer la paperasse, l’organisation, les enfants et les robes grises… beaucoup de boulot en perspective en plus de son entrainement pour devenir une robe bleue digne de ce nom.

      Un peu moins de créations dans ce tome qui se consacre essentiellement à la nouvelle tâche de Maïn : la gestion de l’orphelinat. Le manga est toujours aussi agréable à lire et on voit que petit à petit, avec ses connaissances, elle arrive à changer certaines situations. L’histoire prend bien en compte l’âge et la santé du personnage principal et ne cherche pas à sauter des étapes. C’est un vrai plaisir de retrouver l’univers de la petite faiseuse de livres, on ne s’en lasse pas.
      • 0 réponse
    • Failure frame tomes 3 et 4
      Note :
      Tandis que les anciens camarades de classe de Tôka suivent un entrainement pour devenir les héros à la solde de l’infâme déesse Vicius, Tôka part explorer un labyrinthe avec la jeune femme chevalier qu’il a rencontré plus tôt. Au cours de ce périple, il découvre sa véritable identité et décide de l’aider contre les puissants chevaliers de l’ordre des dragons noirs qui la pourchassent.

      Ce qui est intéressant dans le personnage de Tôka c’est sa dualité, d’un côté il est prêt à venir en aide à certaines personnes quitte à se mettre en danger, de l’autre, il est sans pitié avec les humains qui sont sur sa route et les extermine de façon assez cruelle. Bien que l’histoire suive certains codes de la fantasy, on ne s’y ennuie pas du tout, cela vient peut-être des compétences de Tôka et sa façon un peu moins habituelle de combattre. Peu à peu, notre personnage principal se laisse aller à sa vengeance et n’hésite pas à emprunter de vils chemins pour y parvenir, cela va être intéressant de suivre son évolution et de voir jusqu’où il va pouvoir aller.
      • 0 réponse
    • A tropical fish yearns for snow tome 1
      Note :
      Konatsu va vivre en province dans une petite ville au bord de mer, dès son arrivée elle découvre l’aquarium du lycée et sa seule membre Koyuki. Cette dernière bien que populaire, est assez renfermée sur elle-même. Cette rencontre est le début d’une amitié où chacune va pouvoir s’épanouir et trouver sa place.

      On a une ambiance douce de bord de mer, où la vie semble s’écouler lentement, des élèves un peu timides qui se font des amies petit à petit et qui semblent profiter de chaque instant, profiter de ces petits rien qui font sourire et apportent du baume au cœur. Le dessin est agréable, tout en rondeur ce qui renforce le côté paisible et mignon du manga. Une histoire toute en tendresse pour tout public.
      • 0 réponse
    • BABEL tome 1
      Note :
      Voilà un manga assez étrange où l’on ne sait pas trop à quoi s’en tenir. Il y a un côté hyper moderne avec une société où toute forme de culture est numérisée (l’histoire se déroule en 2050) et un côté très ancien, mystique où d’anciens écrits perdus auraient des pouvoirs. Au milieu Olsen, un jeune homme qui cherche à découvrir ce qui est arrivé à son père…

      Et finalement en dehors de Bibliotheca, l’endroit où sont stockés tous les ouvrages, on ne sait pas grand-chose de ce monde moderne. C’est à peine si on effleure le caractère d’Olsen, il y a ces images de bug informatique qui sont comme des hallucinations au milieu du récit, ces personnages de l’Eglise un peu fantomatiques et un graphisme qui flirte entre précision et indécision.

      Bien que l’on ait l’impression d’être comme Olsen, perdu entre différentes réalités, le manga laisse son empreinte et interpelle, nous laissant à la fois perplexe et curieux d’en savoir plus.
      • 1 réponse
    • Blue heaven tome 1
      Note :
      Panini poursuit la réédition des titres de Tsutomu TAKAHASHI après Sidooh et Soul Keeper, Blue Heaven fête ses 20 ans cette année. Série finie en 3 tomes.

      Un bateau de croisière de luxe le Blue Heaven croise la route d’un bateau de pêcheurs en difficulté, l’équipe de sauvetage y trouve deux rescapés, des signes de combat et du sang qui laisse penser que ces deux hommes sont peut-être dangereux. Le premier est épuisé mais n’a aucune blessure, quant au second, il est hystérique et dit qu’ils ont sauvé le démon en leur indiquant de fuir. Mais à bord, il y a d’autres personnages étranges, d’autres « monstres » peut-être et la croisière s’annonce moins idyllique que prévue.

      Graphiquement, on voit que le manga a quelques années, c’est un style réaliste, surtout dans le rendu des visages et des expressions, un crayonné à la main entrecoupé d’images du Blue Heaven semblant être réalisée à l’aquarelle. Dès le départ, certains personnages sont très sombres et on sent une certaine tension s’installer, encore une fois Tsutomu TAKAHASHi choisit un personnage principal atypique en marge de la société avec un charisme certain, un très bon début !
      • 2 réponses
    • Entre Soies tome 1
      Note :
      A la lecture de ce manga, j’ai comme eu l’impression que l’histoire n’était qu’un prétexte au dessin. Le graphisme est superbe, l’histoire de cette école où les cheveux des terminales servent à tisser les uniformes des nouvelles collégiennes est original et permet de dessiner plein de jeunes filles et surtout plein de cheveux longs. Quel que soit le chapitre, ce sont les cheveux les stars de l’histoire, ils sont parfaitement mis en valeur, graphiquement parlant avec des formes, apparences et coiffures variées mais aussi par le texte, ils sont admirés, enviés et attirent tous les regards.

      En ce qui concerne le reste, il y a trois personnages récurrents, la chronologie des chapitres n’est pas bien clair et les relations entre elles se dessinent peu à peu sans jamais vraiment capter l’attention.  Pour le moment, l’intrigue est peu intéressante, les personnages peu attachants et le côté yuri à peine émergent. Un manga qui doit faire ses preuves !
      • 0 réponse
    • Saturn return tome 3
      Note :
      En ce qui me concerne je trouve que Saturn Return est l’œuvre la plus aboutie d’Akane TORIKAI, c’est aussi sa plus récente. Les personnages sont complexes, originaux et la recherche de la vérité est intelligemment menée. Tout en posant des interrogations de société telle que « Combien de temps faut-il rester aux côtés d’une personne suicidaire… pour que ses pulsions de mort disparaissent ? », l’auteure fait avancer l’intrigue et la connaissance de ses personnages.

      Il n’y a pas forcément d’actions originales, de comportements anormaux ; rien de fantastique ou de rare. Ce sont juste des gens comme vous et moi qui se débattent dans leur quotidien et qui cherchent des réponses, peut-être pour se donner bonne conscience, peut-être pour savoir s’ils auraient pu faire quelque chose…

      Si la lecture se fait d’une traite, le propos est plus destiné à un lectorat mature, il n’y a pas de violence mais cette tranche de vie risque d’ennuyer les plus jeunes, les thèmes et émotions parlant à des personnes ayant un peu de vécu.
      • 0 réponse
    • Love me for who I am tome 2
      Note :
      C’est en rencontrant l’amie de Mogumo et en essuyant ses remarques pas toujours aimables que Tetsu se met à se poser des questions : est-ce qu’il a toujours agi dans son propre intérêt, est-ce qu’il a traité les employés du café légèrement et sans les comprendre, est-ce qu’il leur a fait du mal sans le vouloir ?

      Ce tome aborde un aspect difficile : celui de l’ami d’une personne différente. Difficile de savoir si l’on se comporte bien si on ne comprend pas vraiment qui est vraiment la personne et c’est d’autant plus difficile de l’aider si cette dernière est dans le doute et ne se connaît pas vraiment. On se rend compte une nouvelle fois que c’est en communiquant que les personnages vont pouvoir avancer petit à petit. Un sujet abordé avec beaucoup de délicatesse et sans jugement pour essayer de mieux comprendre ces différences. Le manga est bien fait et la postface très intelligente explique un certain nombre d’éléments et donne des conseils. Ne passez pas à côté !
      • 0 réponse
    • Coco l'île magique tome 3
      Note :
      Terio, le « chat » extraterrestre poursuit son exploration de l’ile pour comprendre la magie utilisée par les humains, c’est grâce à Mimi, une autre petite fille, qu’il peut avancer dans ses recherches. De son côté, l’entrainement de Coco commence à porter ses fruits et elle manipule mieux sa magie, il y a encore du chemin pour qu’elle puisse s’en servir correctement.

      Le côté graphique de Keisuke KOTOBUKI est très particulier, pas forcément très détaillé, il préfère utiliser la peinture et/ou aquarelle, cela peut laisser une impression de vide parfois. Concernant l’histoire, elle avance lentement voire trop lentement, on a plus l’impression de se la couler douce plutôt que d’avancer dans la trame principale. Même si ce manga est plus destiné à un jeune public, il manque d’action pour être captivant et les personnages ne sont pas très charismatiques.
      • 0 réponse
    • My elder sister tome 5
      Note :
      Ce 5eme tome revient sur le passé de l’oncle de Yuu, Ryo. On y voit son adolescence et son amour inavoué pour Yoko, la mère de Yuu, qui a fini par épouser le frère de Ryo. L’obsession de ce dernier pour Yoko était telle, qu’il s’est lancé dans la magie noire pour invoquer un démon assez puissant pour faire la faire revivre. Sorti de l’hôpital où il était, on découvre les sentiments qu’il éprouve envers son neveu et on comprend mieux la solitude dans laquelle était plongé Yuu.

      Si dans ce tome on obtient certaines réponses aux questions qui trainaient depuis le 1er tome, on découvre aussi le caractère complexe de Ryo qui risque de perturber le quotidien tout en douceur de Yuu et Chiyo. Cela dit, il y a toujours ces quelques pages sans mot ou très peu où tout est dit dans l’illustration qui sont toujours empreintes de douceur et mélancolie et apporte de la poésie au manga et dont on ne se lasse pas.
      • 0 réponse
    • Mardock Scramble tome 1
      Note :
      Mardock Scramble est un manga qui date déjà de 2010, il a déjà une certaine réputation, notamment grâce à son anime. Depuis ses auteurs ont fait du chemin, on retrouve Tow Ubukata sur Psycho-pass et Yoshitoki Oima dans A silent voice et To your eternity. Noeve Grafx nous propose donc de découvrir cette œuvre de science-fiction, cataloguée cyberpunk dans sa collection XS à petit prix, la série est finie en 7 tomes.

      Rune Balut est une jeune fille qui n’a pas de chance, alors qu’elle vivait dans la rue, elle est secourue par Shell, alors qu’elle pense avoir trouvé une place, ce dernier décide de l’assassiner. Sauvée de justesse par le Docteur et Œuf-Coque, deux investigateurs payés par la ville de Mardock City pour résoudre les crimes, elle va devoir faire un choix : les aider ou non à arrêter Shell. Mais Rune a été grièvement blessée et son nouveau corps semble cacher certaines capacités.

      Beaucoup d’énigmes dans ce premier tome, qui est vraiment Rune Balut pour être devenue la proie d’un tueur en série, qui est Shell, et beaucoup de découvertes sur ce monde futuriste : l’étrange ville de Mardock, les capacités de Rune, celles d’Œuf-Coque… L’histoire est particulièrement bien amenée, on arrive tout de suite au cœur de l’action avec toutes ses questions et il y a beaucoup d’originalité, on est vraiment dans un nouvel univers. Un premier tome très prometteur qui donne envie d’en savoir plus.
      • 3 réponses
    • Berserk of gluttony tome 2
      Note :
      Plus Fate extermine de monstres et plus sa faim « sa gloutonnerie » est satisfaire, le problème c’est que sa compétence ne peut plus sa satisfaire de menu fretin : il lui faut toujours une proie plus puissante pour être rassasier. Si pour le moment, il arrive à s’en sortir avec les monstres qui rôdent dans les environs, il arrivera forcément un moment où cela ne sera plus possible. En même temps, les cadavres qu’il laisse sur son passage attirent l’attention et il risque de devenir lui-même une proie.

      L’intérêt principal du manga est la compétence de gloutonnerie car si d’un côté elle apporte de la puissance à Fate, c’est une malédiction qu’il doit nourrir et si cette dernière n’est pas satisfaite, elle risque de dévorer son porteur. Fate est donc un personnage assez complexe pris au piège de sa vie de par son statut d’origine et sa compétence.

      Côté graphisme, cela reste un peu léger avec des personnages principaux un peu passe-partout. Côté histoire, on aurait aimé qu’il y ait plus d’événements dans un tome, on a vraiment hâte de connaître la suite pour voir s’il va arriver à vivre normalement et si surtout il ne va pas succomber à sa propre compétence.
      • 0 réponse
    • Long night sweet p...
      Note :
      Asami travaille dans une petite boutique d’un centre commercial, il aime son environnement et son métier mais son quotidien va être perturbé par l’arrivée d’un coiffeur qui vient le voir pendant ses pauses et cherche à se rapprocher de lui. Seulement Shitara a tout pour déplaire à Asami, mais les apparences sont parfois trompeuses.

      Le personnage d’Asami est d’une honnêteté déconcertante, il ne cache pas ses émotions, ne mâche pas ses mots et sait être franc concernant ses opinions et notamment sur sa conception de l’amour. Si petit à petit il découvre des failles chez Shitara, ce dernier va aussi évoluer pour dépasser ses mauvaises expériences. La relation entre ces deux-là est toute en douceur, ils prennent le temps et l’ambiance du manga s’en ressent fortement. C’est attendrissant et sans préjugé, on aurait aimé en avoir un peu plus.

      PS : contrairement au titre, la partie relations intimes n’apparaît qu’à la fin et elle est quand même réservé à un public averti.
      • 0 réponse
    • Rooster fighter tome 2
      Note :
      Keiji, notre super coq poursuit les kijû dans l’espoir de venger sa sœur, en chemin il rencontre un petit poussin bien décidé à le suivre partout voire plus si affinités. C’est alors qu’apparaît une poule noire surarmée, cherchant vengeance car Keiji lui a brisé le cœur et prête également à éliminer les monstres. Plus intelligente que la moyenne (elle a fabriqué une arme et peut communiquer avec les humains via un téléphone portable) elle va apporter des indices à Keiji. Les voilà à former une petite équipe pour partir à la recherche du kijû mutant blanc.

      Si l’on transpose l’aventure de coq à humain, on est dans la catégorie de super héros qui combattent des monstres certains pour la justice, d’autres pour raisons plus personnelles. Finalement le terme kijû et assez proche de kaiju et côté histoire on est assez proche. Qu’est-ce qui fait la différence ? Et bien le fait que les personnages principaux soient des animaux, cela amène une part d’originalité avec un côté plus bestial où Keiji se laisse parfois emporter par ses envies naturelles (le rut par exemple) et l’histoire se déroule d’un point de vue complétement différent. Après, cela reste une chasse aux monstres avec des rencontres, des combats et une progression assez lente dans l’histoire. C’est bien fait mais est-ce suffisant pour durer ? La série est en cours et compte 3 tomes actuellement.
      • 0 réponse
    • Sweetness & lightning tome 1
      Note :
      Nouvelle série de la collection XS, la série est finie en 12 tomes.

      Un professeur de mathématique veuf s’occupe seul de sa petite fille, une lycéenne est souvent obligée de manger seule car sa mère travaille beaucoup. Tout ce petit monde va se retrouver pour apprendre à cuisiner et partager des moments de convivialité.

      Coup de cœur de mon libraire à qui le manga lui a donné envie de manger, j’ai été moins emballée, normal car lui n’a pas lu food wars, là pour le coup, chaque plat me faisait saliver !! L’histoire est sympathique et certaines recettes de base sont bien expliquées. Des mangas de cuisine, il y en a d’autres et pour que cela fonctionne il faut aussi qu’il y ait une histoire derrière et qu’il y ait un équilibre entre les deux bien dosé pour que l’on ne s’ennuie pas.

      Si les personnages sont plutôt sympathiques, il y a peut-être trop de cuisine et pas assez de tranche de vie pour donner envie d’en apprendre plus et le graphisme ne met pas forcément bien en valeur tous ces petits plats. Je reste sur ma faim.
      • 0 réponse
    • Entre deux T2
      Note :
      Ca se complique encor pour notre "couple" et le titre entre deux prend encore plus son sens. Ce deuxième tome fait la part belle à la troisième personne d notre histoire : la chef de Kohei et femme qu'il a mise enceinte.

      La ou ce manga est toujours aussi bon. Plutôt que de chercher à faire dans le "trop" sentimentale, il nous livre des vraies réflexions sur la femme japonaise, la place dans la société, mais aussi les adultes et leurs illusions.

      Entre le changement de point vu de la chef de Kohei sur le fait d'élever un bébé toute seul et Kohei qui ne sait plus du tout comment il doit réagir, pris entre son obligation de futur père et son amour pour Atsuko, ce manga parait vraiment super réaliste.

      Et la fin en ajoute une couche et nous promet un tome trois du plus compliqué pour Kohei !
      • 0 réponse
    • The most notorious Talker t3
      Note :
      Le retour du plus haïssable des héros. Et héros qui ne change pas vraiment dans ce tome trois. Même si l'on s'y fait, le côté sans cœur reste compliqué et est pourtant le centre du début de l'histoire avec un nouveau coup de chantage qui ne met pas notre héros en valeur.

      Mais cela fait aussi partie de l'intérêt de la série et nous montre comment il va réussir à monter une équipe au top. Équipe qui continue de se développer avec l'arrivée d'un nouveau membre dans ce tome 3.

       Un nouveau membre au passé sombre comme les autres personnages de l'équipe. Une série toujours en construction qui est intéressante, mais pour laquelle il va falloir un but et des aventures de plus grande importance pour que l'on ne se lasse pas rapidement.
      • 0 réponse
    • Sweet home tome 2
      Note :
      Hyeon-Su est coincé dans sa chambre, vu sa situation familiale il comptait ce suicidait le 25 du mois mais là, il ne sait même pas comment survivre jusque-là. C’est en voyant deux enfants en danger et en rencontrant un voisin un peu malin, qu’il va se décider à bouger. Mais le danger est partout et surtout il n’est pas à l’abri de se transformer lui-même en monstre.

      Là où le tome commence fort c’est dans les bribes d’informations que Hyeon-Su trouve sur internet et sur les symptômes qui annoncent une transformation, bien qu’il n’y croit pas pour le lecteur cela ajoute du suspens car on ne sait pas jusqu’à quand le personnage va rester humain. L’histoire est d’autant plus intrigante qu’on ne voit pas de solutions à la situation des personnages, on est embarqué dans ce huis-clos sans pouvoir faire autre chose que d’avancer au rythme de Hyeon-Su et comme il est prudent, on a l’impression qu’il n’y a pas grand-chose dans un volume ! Mais bon on sait que l’auteur est bon pour faire monter l’angoisse alors j’espère que la suite sera à la hauteur !!
      • 0 réponse
    • Harem in the fantasy world dungeon tome 3 et 4
      Note :
      Michio vit à présent avec Roxanne, il profite de son statut de maître pour passer certaines étapes intimes en prenant le temps toutefois de faire attention à son esclave et de ne pas trop la brusquer (tout en ne lui laissant pas le choix…). L’essentiel de ces deux tomes est partagé entre deux parties : l’intimité des personnages quand ils sont dans leur chambre avec de longs moments sur la toilette où la poitrine de la donzelle est mise en avant. Et l’exploration du labyrinthe, l’auteur prend le temps d’expliquer les compétences, de laisser son personnage faire des expérimentations sur ses capacités, de tester les compétences de Roxanne…

      Cette partie d’explications est parfois longue mais on suppose que l’auteur a voulu faire les choses bien pour les néophytes en la matière comme lorsqu’on commence un nouveau jeu, il faut bien apprendre et comprendre les règles. La fin du 4eme tome est un peu plus intéressante car ils vont chercher un nouveau logement.

      J’espère que l’introduction est finie car en terme d’aventures c’est assez creux et redondant, reste la superbe plastique de Roxanne pour passer le temps. Vivement que l’on passe à l’étape suivante car ce n’est pas avec une seule jeune fille que Michio réalisera son rêve de Harem.
      • 0 réponse
    • The eminence in shadow t5
      Note :
      Cinquième tome d'une série qui n'en finit pas d'évoluer dans le bon sens. Surtout ce tome 5. 

      Car si ce tome 5 ne se concentre pas trop sur l'aspect "Shadow" et manigance de notre héros pour avoir l'air d'un looser, surtout au début, c'est pour mieux nous livrer un demi manga d'explication sur la vérité derrière Diabolos et sur les 12 qui utilise le sang du démon. Sincèrement la première moitié du manga est excellente. Entre révélations, Shadow qui nous montre sa puissance, ce début de tome se lit avec un intérêt qui nous a quitté sur beaucoup d'autre Isekai du genre. 

      C qui fait que l'on lit même avec plaisir la dernière partie qui calme le jeu, se recentre sur Shadow et son envie de passer pour le superbe looser. Cette partie tire agréablement sur le shonen avec un tournoi ou le notre héros cache sa force.

      Un excellent cinquième tome pour une série qui continue de nous passionner. 

      Vivement la suite.
      • 0 réponse
    • Boss Rénoma tomes 1 et 2 (fin)
      Note :
      Boss Rénoma est un spin off de la série prisonnier Riku, une série qui se passe dans un univers carcéral dans un monde légèrement post-apocalyptique. Si la série n’a pas fait beaucoup parler d’elle au début, elle a su trouver son public et un certain succès, ce spin-off s’intéresse à la jeunesse de Rénoma, le boss du gang du Double Dragon Cross, envoyé sur l’ile du Paradis (la prison) pour y purger une peine de 28 ans.

      Arrivé sur place, il comprend très vite que pour survivre et se faire respecter, il lui faut être le nouveau boss du secteur où il a été mis, bien sûr, il y en a déjà un en place et il va falloir qu’il trouve des subordonnés pour l’aider et surtout avoir un plan pour faire pencher la balance en sa faveur.

      Le style graphique est assez dur, l’ambiance de la prison est bien rendue, quelques fantaisies cependant dans le 2eme tome comme l’on trouve aussi dans l’œuvre principale. Un complément pour les lecteurs de prisonnier Riku où l’on retrouve un personnage important. L’on regrettera peut-être que son passé soit assez rapide (cet opus est fini en 2 tomes). Pour les autres, le livre reste intéressant sur la survie en prison et ses fonctionnements.
      • 0 réponse
    • Si je suis la vilaine, autant mater le boss final tome 1
      Note :
      Alors cette fois, j’avais imaginé quelque chose de plus coquin à partir du titre en prenant « mater » dans le sens voyeurisme… eh bien non ! C’était dans le sens de manipuler, ou avoir le main mise dessus bref se mettre le boss dans la poche pour obtenir ses faveurs !!

      Donc, isekai à nouveau où une jeune femme se retrouve réincarnée dans la peau de la vilaine, très semblable à otome game et c’est d’ailleurs difficile de ne pas y penser, l’histoire prend une autre tournure ensuite. D’abord parce que l’héroïne ne récupère ses connaissances qu’une fois le moment fatidique sur le point d’arriver, elle n’a donc pas le temps de changer les choses au fur et à mesure et deuxièmement parce qu’au lieu d’essayer de coller à son destin d’origine elle va aller chercher l’ennemi de son ex-fiancé qui, au passage, n’est pas du tout méchant. Une fin heureuse et une romance vont certainement arriver, bien qu’une vraie vilaine se tapisse dans l’ombre et va pimenter l’histoire… en attendant, le livre est agréable et plutôt bien fait. Série finie en 3 tomes.
      • 0 réponse
    • Deadpool Samurai tome 1
      Note :
      Deadpool s’est invité dans le shonen jump, bien sûr pour répondre aux spécifications du magazine et comme il aime le rappeler d’ailleurs dans le livre, il se doit d’être du côté des héros et d’avoir une aventure lisible par des lecteurs plus jeunes. Bien que l’esprit fanfaron, humoristique et je-m’en-foutiste du personnage soit bien présent, l’histoire est plus soft que dans ses films.

      D’ailleurs l’histoire est juste accessoire, ce n’est pas ce que l’on attend du livre, on suit ses aventures et ses remarques cinglantes et déplacées qui font son charme. En passant, on recycle d’autres avengers ou méchants, plus ou moins en les égratignant mais après tout c’est Deadpool le héros du manga et tout le monde sait qu’il ne fait pas dans la dentelle…

      Un manga purement pour le plaisir de revoir Deadpool et son humour ravageur, c’est drôle et sans prétention, un pur divertissement !
      • 7 réponses
    • Chastity reverse world tome 3
      Note :
      Urisugi, un garçon de chez nous, enfin un adolescent en pleine puberté avec des hormones qui s’agitent arrive au pays des filles perverses… que va-t-il se passer à votre avis ? et bien il va sacrément en profiter et tant qu’à faire se faire de l’argent de poche… Les deux copines d’Ichikawa sautent sur l’occasion et vont jusqu’à se trouver des petits boulots pour financer leurs ébats.

      Je pensais vraiment qu’en mettant les plus obsédés des filles et des garçons des deux mondes, on aurait des situations bien plus originales que ça mais comme on n’est pas dans un hentai, finalement c’est normal. L’auteur n’a peut-être pas encore dévoiler toutes ses cartes ! Je l’espère d’ailleurs car ce tome est essentiellement centré sur les relations intimes. En tout cas, l’arrivée d’un nouveau personnage va permettre d’aborder d’autres aspects. Un manga toujours aussi original où l’on ne s’ennuie pas.
      • 0 réponse
  • Les forums BD ! On y parle Bande Dessinée !

  • Les forums non BD (Cinéma, Séries, Culture, Jeux Vidéo...)

  • Qui est en ligne   0 membre, 0 anonyme, 42 invités (Afficher la liste complète)

    • Il n’y a aucun utilisateur enregistré actuellement en ligne
×
×
  • Créer...