Aller au contenu
  • S’inscrire
alx23

Valhalla hotel Tome 1 : Bite the bullet

Messages recommandés


Titre de l'album : Valhalla hotel Tome 1 : Bite the bullet
Scenariste de l'album : Pat Perna et Fabien Bedouel
Dessinateur de l'album : Fabien Bedouel
Coloriste : Fabien Bedouel
Editeur de l'album : Glenat
Note :
Résumé de l'album :

Le seul endroit où l'on vous promet un repos... éternel. Tandis qu'ils se rendent à la finale régionale du championnat de tennis de table d'Albuquerque, Lemmy et son inénarrable mentor, le coach Malone, tombent en panne avec leur Fiat 500 sur la 380. À quelques miles de là : Flatstone, petite bourgade improbable en plein coeur du Nouveau-Mexique, et son shérif homophobe et buté, leur tendent les bras.Quelques « tracasseries administratives » plus tard, ils trouvent finalement refuge dans le seul motel du coin, le Valhalla Hotel, tenu par une femme pour le moins intrigante, Frau Vinkler. Au petit matin, Lemmy a disparu. Malone part évidemment à sa recherche... 

Critique :

Après Darnand ou Kersten médecin d'Hitler, on retrouve les deux mêmes auteurs sur une nouvelle trilogie, dans un registre différent avec une série B qui mélange humour, action et fantastique. Valhalla hotel est une idée originale de Fabien Bedouel, d'ailleurs le dessinateur travaille également sur le scénario en compagnie de Pat Perna. L'introduction nous plonge dans l'ambiance des année 70 dans un bled perdu des Etats-Unis avec un shérif très étrange. Les dialogues amusants nous mettent sur la voie de ce qui va nous attendre durant tout l'album. La galerie des personnages est assez improbable entre le pongiste muet, d'anciens nazis éleveurs de porcs, un shérif déjanté, son adjointe sexy, d'anciens soldats et l'entraineur à l'humour décampant. La couverture de l'album qui rappelle un peu celle de il faut flinguer Ramirez résume très bien ce premier volume avec des flingues, des bolides de courses. Les dessins de Fabien Bedouel sont parfaits, très dynamiques dans les courses poursuites ou fusillades. Depuis l'or et le sang, le trait de Bedouel m'a toujours convaincu et d'avantage sur ce titre comme c'est une fiction plus légère que les récits de guerre sur lesquels il a l'habitude de travailler.
Ce premier tome démarre très bien ce thriller avec une fin intrigante qui donne envie de poursuivre la lecture.

Autres infos :

Type de l'album : BD Europeene
Lien BDfugue : https://www.bdfugue.com/valhalla-hotel-tome-1?ref=44

Voir la totalité de enregistrement

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

😄 Comme ça tu pourras la lire avant pour confirmer que ton fils aimera ou pas 😉

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Moi aussi je suis pongiste..... mais je me demande quand meme : est vraiment different de ramirez our sent on que l'on flirt sur le succes de l'autre ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est différent comme tu peux le lire dans le résumé. J'espère que t'es pas comme le personnage de cette BD 😄

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai une vieille série en 3 tomes chez Angles : Welcome to Hope , un peu à la Tarantino , mais plus noire , pas de place pour l'humour . Je viens d'y penser en voyant des sorties de ce genre .

Faudrait que je me replonge dedans ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.


×
×
  • Créer...