Aller au contenu
  • S’inscrire

poseidon2

Administrators
  • Compteur de contenus

    25 887
  • Inscription

  • Jours gagnés

    260

Tout ce qui a été posté par poseidon2

  1. Le Teaser est bien foutu.....
  2. poseidon2

    Parlottes BD

    Alors moi oui.... quand j'avais 15 ans... mes lectures de bibliothèques Théodore poussin. J'en garde de super souvenir !
  3. Titre de l'album : The elusive samourai T4&5 Scenariste de l'album : Yusei Matsui Dessinateur de l'album : Yusei Matsui Coloriste : Editeur de l'album : Kana Note : Résumé de l'album : Kiyohara Shinano-no-kami est le nouveau légat que l'empereur Go-Daigo a nommé à Shinano. Son arbitraire se révèle si insupportable que Hoshina Yasaburô, fidèle du dieu de Suwa, organise une rébellion dont il sait ne pouvoir sortir gagnant. Tokiyuki se rend auprès de lui pour le convaincre de renoncer, mais il s'adresse à des guerriers pour qui la mort au champ d'honneur représente un idéal esthétique... Quelle sera l'issue du combat ? Critique : Le de notre Kingdom pour enfant continue son petit bonhomme de chemin en progressant dans son futur rôle de leader de l'insurrection. Cette fois-ci, il nous montre ses talents d'orateur dans une joute verbale intéressante avec Sandamune. Il nous montre aussi sa progression en tant que spécialiste de la fuite en servant de messager lors de la dernière escarmouche avant la grande rébellion. Cette série alterne agréablement les scènes de batailles et d stratégie militaire comme son grand frère qu'est Kingdom. Pour rester ouvert à un public enfantin, ces stratégies ne sont pas non plus trop détaillées ou compliquées. Si ces escarmouches sont intéressantes et permettent de découvrir de nouveaux alliés, on a quand même hâte de voir la révolte commencer pour sortir du : qu'est-ce qu'il fuit bien ce garçon, je vais le supporter plus tard. Autres infos : Type de l'album : Manga Lien BDfugue : https://www.bdfugue.com/the-elusive-samurai-tome-4?ref=44 Voir la totalité de enregistrement
  4. poseidon2

    The elusive samourai T4&5

    Le de notre Kingdom pour enfant continue son petit bonhomme de chemin en progressant dans son futur rôle de leader de l'insurrection. Cette fois-ci, il nous montre ses talents d'orateur dans une joute verbale intéressante avec Sandamune. Il nous montre aussi sa progression en tant que spécialiste de la fuite en servant de messager lors de la dernière escarmouche avant la grande rébellion. Cette série alterne agréablement les scènes de batailles et d stratégie militaire comme son grand frère qu'est Kingdom. Pour rester ouvert à un public enfantin, ces stratégies ne sont pas non plus trop détaillées ou compliquées. Si ces escarmouches sont intéressantes et permettent de découvrir de nouveaux alliés, on a quand même hâte de voir la révolte commencer pour sortir du : qu'est-ce qu'il fuit bien ce garçon, je vais le supporter plus tard.
  5. Je ne me souvient pas de grand chose d'autre qu'une BD très contemplative...
  6. Titre de l'album : Yasei no last boss t3 Scenariste de l'album : Tsubasa Hazuki Dessinateur de l'album : Tsubasa Hazuki Coloriste : Editeur de l'album : Doki-Doki Note : Résumé de l'album : La despote aux ailes noires est de retour dans la partie ! Luphas et ses compagnons sont arrivés à Gjallarhorn, le royaume des ailés célestes. Mais le climat est tendu, car le pays est au bord de la guerre civile à cause des différences de couleur d'ailes de ses habitants. De plus, l'ombre des démons qui manoeuvrent en coulisse se rapproche dangereusement... Combats et trahison sont au programme de ce volume 3 ! Critique : Encore un très bon tome pour une série qui continue de nous accrocher au bout de trois tomes. Plutôt que de tomber dans la facilité et nous refaire le coup du combat contre le héros ou contre la constellation, Tsubasa Hazuki nous propose une manière différente de résoudre la problématique que rencontre Luphas dans ce tome 3. Plus orienté politique et négociation, ce tome nous montre l'étendue de la maitrise du héros sur ce monde. Pour ne pas rester en manque de combats, notre auteur clôture ce tome par une "demi" surprise et un gros combat d'ampleur contre… un vrai joueur ! Un très bon tome pour une série qui se lit avec plaisir. Autres infos : Type de l'album : Manga Lien BDfugue : https://www.bdfugue.com/yasei-no-last-boss-tome-3?ref=44 Voir la totalité de enregistrement
  7. poseidon2

    Yasei no last boss t3

    Encore un très bon tome pour une série qui continue de nous accrocher au bout de trois tomes. Plutôt que de tomber dans la facilité et nous refaire le coup du combat contre le héros ou contre la constellation, Tsubasa Hazuki nous propose une manière différente de résoudre la problématique que rencontre Luphas dans ce tome 3. Plus orienté politique et négociation, ce tome nous montre l'étendue de la maitrise du héros sur ce monde. Pour ne pas rester en manque de combats, notre auteur clôture ce tome par une "demi" surprise et un gros combat d'ampleur contre… un vrai joueur ! Un très bon tome pour une série qui se lit avec plaisir.
  8. fiou c'est vieux ca non ? genre au moins 2 ans
  9. poseidon2

    Les tendances du WEBTOON

    Si mais c'est pas la meme impact Ici on parle de millions de lecteurs..... et de maison d'édition qui apparaissent uniquement publiant des webtoon
  10. poseidon2

    Derniers Achats

    Mon libraire l'a lu en version pre production en N&B et m'a dit que c'était sublime.... mieux selon lui. Il est m^me étonné que ca n'existe pas en version commerciale
  11. poseidon2

    Derniers Achats

    Ecoute j l'ai vu mai il n m'a encore pas attiré du tout..... l'autr par contre c'est un oubli en effet Bon je vais me le faire mettre de coté .....
  12. poseidon2

    Les tendances du WEBTOON

    Graphiquement deja c'est très beau
  13. poseidon2

    Hypericon

    C'est aussi beau à l'intérieur. Je lui reprocherai juste, apres coup peut etre une relecture moins sympa...
  14. poseidon2

    Les tendances du WEBTOON

    Une question pour toi : c'est quoi le business plan des webtoons ? Ces auteurs doivent bien être payés d'une certaine façon ? Pour ma part je me suis mis à la lecture du "Lecteur Omniscient" durant mon séjour germanique et ca se lit bien meme si je crain la tendinite du pouce.....
  15. poseidon2

    Hypericon

    Titre de l'album : Hypericon Scenariste de l'album : Manuele Fior Dessinateur de l'album : Manuele Fior Coloriste : Manuele Fior Editeur de l'album : Dargaud Note : Résumé de l'album : 1998, Teresa, brillante étudiante en archéologie, décroche une bourse et un poste à Berlin pour participer à la préparation d'une grande exposition sur la découverte du tombeau de Toutankhamon. Sa bible de travail, le journal d'Howard Carter. Elle rencontre Ruben, un jeune Italien rêveur et fantasque, venu s'éclater à Berlin. Parallèlement aux crises de couple dues aux insomnies chroniques de la jeune femme et à leurs moments intimes d'un amour passionné, leur histoire se révèle entre la Vallée des Rois et la folie berlinoise de la fin du XXe siècle. Qu'adviendra-t-il de leur futur ? La temporalité chère à Manuele Fior raconte par cette romance deux époques qui se confrontent et s'entremêlent, unies par le motif de l'hypéricon, cette fleur aux mille vertus. Critique : ll n'est jamais évident de réussir un parallèle entre deux histoires, encore plus quand il s'agit d'un parallèle entre la vie d'une jeune fille et la découverte du tombeau de Toutankhamon. C'est pourtant ce que réussit avec brio Manuele Fior dans ce Hypericon. Elle nous montre une jeune fille dont la vie n'a été qu'un long fleuve tranquille qui se trouve à l'entrée de son propre mystère, et qui en ouvre les portes les unes après les autres, comme les explorateurs ont ouvert les salles. Comme eux, elle découvre des trésors, mais apprend aussi à prendre des risques et à protéger ce qui lui est précieux. Un apprentissage de la vie très parlant et sublimement mis en image. Un des romans graphiques de l'année à n'en pas douter ! Autres infos : Type de l'album : BD Europeene Lien BDfugue : https://www.bdfugue.com/hypericon?ref=44 Voir la totalité de enregistrement
  16. poseidon2

    Hypericon

    ll n'est jamais évident de réussir un parallèle entre deux histoires, encore plus quand il s'agit d'un parallèle entre la vie d'une jeune fille et la découverte du tombeau de Toutankhamon. C'est pourtant ce que réussit avec brio Manuele Fior dans ce Hypericon. Elle nous montre une jeune fille dont la vie n'a été qu'un long fleuve tranquille qui se trouve à l'entrée de son propre mystère, et qui en ouvre les portes les unes après les autres, comme les explorateurs ont ouvert les salles. Comme eux, elle découvre des trésors, mais apprend aussi à prendre des risques et à protéger ce qui lui est précieux. Un apprentissage de la vie très parlant et sublimement mis en image. Un des romans graphiques de l'année à n'en pas douter !
  17. poseidon2

    Yawara t10

    Titre de l'album : Yawara t10 Scenariste de l'album : Naoki Urasawa Dessinateur de l'album : Naoki Urasawa Coloriste : Editeur de l'album : Kana Note : Résumé de l'album : Depuis toute petite, Yawara Inokuma a été entraînée par son grand-père Jigorô Inokuma, un champion de judo, qui voit en elle une future star de la discipline. Mais contrairement aux attentes de son aïeul, la jeune fille ne rêve que de mode, d’amour, d’idol... Bref, elle n’aspire qu’à une vie d’adolescente ordinaire, loin des entraînements et des compétitions. Mais c’est sans compter son talent inné pour le judo, que son entourage ne lui permettra pas d’oublier...! Critique : Fin du combat en équipe et nouveau dilemme pour Yawara : et si ses copines, à qui elle tient beaucoup, pouvaient, par leur ferveur et leur enthousiasme, se retrouver être un frein à la recherche de normalité de Yawara ? C'est ce qu'explore Naoki Urasawa dans ce tome 10 : le conflit permanent entre ce que l'on veut vraiment et ce que les gens espèrent que l'on fasse ? Ce nouveau point de blocage permet à la série de continuer dans cette dichotomie Championne de Judo/Recherche de normalité et permet de remettre en avant la volonté de Yawara plus que le Judo. Encore un bon tome ou l'on se met de plus en plus à souhaiter… un arrêt de Judo pour notre héroïne. Autres infos : Type de l'album : Manga Lien BDfugue : https://www.bdfugue.com/yawara-tome-10?ref=44 Voir la totalité de enregistrement
  18. poseidon2

    Yawara t10

    Fin du combat en équipe et nouveau dilemme pour Yawara : et si ses copines, à qui elle tient beaucoup, pouvaient, par leur ferveur et leur enthousiasme, se retrouver être un frein à la recherche de normalité de Yawara ? C'est ce qu'explore Naoki Urasawa dans ce tome 10 : le conflit permanent entre ce que l'on veut vraiment et ce que les gens espèrent que l'on fasse ? Ce nouveau point de blocage permet à la série de continuer dans cette dichotomie Championne de Judo/Recherche de normalité et permet de remettre en avant la volonté de Yawara plus que le Judo. Encore un bon tome ou l'on se met de plus en plus à souhaiter… un arrêt de Judo pour notre héroïne.
  19. Ca a l'air pas mal ca : Dans un futur proche, Dugan pratique la médecine Biorobotique en toute clandestinité car il ne possède pas de licence légale. Il fait tout son possible pour se tenir à l'écart de la violence qui fait toujours rage sur Terre depuis la guerre entre humains et robots. Tout va se compliquer pour lui lorsqu’il rencontre 603, le célèbre hacker qui a doté les robots d’une conscience « humaine » … Dans un futur hypothétique… Les robots sont parfaitement intégrés à la société humaine et facilitent la vie des humains. Jusqu’à ce qu’un homme, autoproclamé 603, et considéré comme le meilleur hacker de la planète, les dote d’une intelligence artificielle supérieure, une sorte de conscience. Les motivations de 603 n’ont jamais été comprises, mais ses algorithmes ont malheureusement déclenché des réactions incontrôlées chez certains robots, les muant parfois en assassins. Les humains, désireux de se protéger, prirent alors certaines mesures radicales contre les robots. Ces derniers refusèrent de se voir ainsi bannis et, de fil en aiguille, la situation dégénéra en une véritable guerre. Après plusieurs années douloureuses, l’affrontement entre les 2 parties se termina enfin. Les « dysfonctionnements » dans l’intelligence artificielle des robots induits par les modifications de 603 sont désormais considérés comme une maladie, baptisée « Le Syndrome de Dieu » . Certains robots acceptent l’aide des humains pour se guérir, d’autres vivent dans la clandestinité et sont traités comme de dangereux criminels. Pendant toutes ces années, 603 est demeuré invisible. Jusqu’à maintenant. https://fr.ulule.com/dugan-1/
  20. Bon moi j'ai toujours rien recu
  21. Prime de Partage de la Valeur..... la dernière prime macron en date
  22. poseidon2

    Lost Lad London tome 1

    Tient ca m'avait intrigué ce manga car on dirait un comic. C'est un petit format ?
  23. poseidon2

    Derniers Achats

    Bon ben voila je rentre d'allemagne et j'ai pris : - 1669 - last Ronin - We live t2 - le dernier des Bourgeons Et mine de rien trois gros volumes ! le 1669 est beau mais coute quand meme 35 balles !!!!
×
×
  • Créer...