Aller au contenu
  • S’inscrire

poseidon2

Administrators
  • Compteur de contenus

    23 172
  • Inscription

  • Jours gagnés

    139

Tout ce qui a été posté par poseidon2

  1. alors il y a 3 crossover qui "se suivent" : le massacre mutant (le massacre de mutants de égouts) -> inferno (pas lu) ->X-Tinction avec Genosha et Cameron Hodge le taré !
  2. Oui non ce n'est pas un achat qu'on va regretter c'est sur...
  3. Je ne garde que de vague souvenir malheureusement....
  4. Alors moi l'arc de Clairemont / Lee sur Genosha j'adore. Vraiment : Cameron Hodge lance une attaque contre les X-Men et kidnappe Tornade et plusieurs Nouveaux Mutants. Mais Cable, Gambit, Havok et leurs alliés vont mener une expédition afin de les secourir au cœur de Génosha. Une saga culte illustrée par Jim Lee ! Le massacre Mutant, de mon souvenir d'ado c'était top ! Il semblerait qu'inferno soit bien aussi......
  5. poseidon2

    Agughia

    Non non c'est vraiment ca
  6. Alors c'est un format plus grand que Semic. C'est un peu un format Urban mais en couverture souple.
  7. jusqu’à

    Fiou ca c'est le genre de truc ou j'amenerais bien les enfants... s'il ne fallait pas faire 6h de voiture pour y aller....
  8. Et c'est qui les nouveaux venus pour toi ?
  9. T'inquiète dans Dawn of X tu retrouve tout le monde.
  10. Alors clivant non. Je pense juste qu'a chaque sortie d'un blacksad j'ai l'espoir de retrouver un tome digne des deux premiers.....C'est moi qui me fait trop d'illusion surement. C'est ca. Et c'est ce que je trouve dommage.....
  11. poseidon2

    Boruto t12

    Ca y est ! L'histoire de Boruto commence enfin ! Bon il aura fallu 12 tomes mais là nous sommes enfin dans le vif du sujet à savoir : Une histoire avec des méchants, bien identifiés, qui ont un but et qui sont super balaise plus plus et en veulent à Boruto ! Ça parait con comme ça mais c'est un énorme pas en avant pour une série qui peinait à se sortir du giron de la série mère. Même si Naruto est toujours le personnage emblématique et donc centrale de l'histoire, tout le monde est maintenant conscient de l'ampleur de la menace et du risque encouru par Boruto. Ce manga est vraiment charnière et nous apporte énormément d'information. Un peu comme s'ils nous avaient tenu en haleine le plus longtemps possible avant de lâcher les infos. Bien parsemé de combats pour que l'on ne s'endorme pas, cela fait de ce tome 12 le meilleur de la série.... fallait être patient quand même.
  12. poseidon2

    Boruto t12

    Titre de l'album : Boruto t12 Scenariste de l'album : Masashi Kishimoto Dessinateur de l'album : Ukyo Kodachi / Mikio Ikemoto Coloriste : Editeur de l'album : Kana Note : Résumé de l'album : La VIe Grande Guerre Ninja n'est plus qu'un lointain souvenir et la paix s'est installée. Mais un ennemi ressemblant étrangement à Kaguya fait son apparition et s'attaque à Killer Bee... Sasuke enquête dans l'ombre et rentre pour prévenir Naruto du danger ! À Konoha, on prépare l'examen des ninjas pour passer ninja de moyenne classe. Boruto, le fils de Naruto, doit y participer en compagnie de Sarada et de Mitsuki. Boruto demande alors à Sasuke, le compagnon d'armes de son père, de le prendre comme disciple... Critique : Ca y est ! L'histoire de Boruto commence enfin ! Bon il aura fallu 12 tomes mais là nous sommes enfin dans le vif du sujet à savoir : Une histoire avec des méchants, bien identifiés, qui ont un but et qui sont super balaise plus plus et en veulent à Boruto ! Ça parait con comme ça mais c'est un énorme pas en avant pour une série qui peinait à se sortir du giron de la série mère. Même si Naruto est toujours le personnage emblématique et donc centrale de l'histoire, tout le monde est maintenant conscient de l'ampleur de la menace et du risque encouru par Boruto. Ce manga est vraiment charnière et nous apporte énormément d'information. Un peu comme s'ils nous avaient tenu en haleine le plus longtemps possible avant de lâcher les infos. Bien parsemé de combats pour que l'on ne s'endorme pas, cela fait de ce tome 12 le meilleur de la série.... fallait être patient quand même. Autres infos : Type de l'album : Manga Lien BDfugue : https://www.bdfugue.com/boruto-tome-12?ref=44 Voir la totalité de enregistrement
  13. poseidon2

    Agughia

    Pas une mais deux BDs d'un coup chez Dargaud dans sa collection de romans graphiques de science-fiction. Apres la part merveilleuse, j'ai eu le plaisir de lire Agughia. Je dis bien le plaisir car cette fable socialo-écologique m'a vraiment plu. En plus d'y retrouver tout ce qui fait la force d'une BD d'anticipation contemporaine avec des préoccupations écologiques avec la terre dans un été déplorable et une critique sociale des castes les plus riches voulant garder ce qu'il reste de bien juste pour eux, cette BD à une belle saveur de BD des années 80-90. Que ce soit le traitement graphique ou encore le traitement de l'histoire elle-même, on retrouve cette façon de prendre son temps dans le déroulé de l'histoire et d'y inclue des passages humoristiques innovant, hors contexte et ne réclamant pas d'explication. Porté par un scénario dont on ne saurait deviner la fin et le déroulement, Hugues Micol nous fait vivre de l'intérieur l'aventure d'une fourmi qui, prise dans un engrenage immense, réussi à faire dérailler un train. Une belle lecture qui pèchera peut être un peu en termes de potentielle de relecture une fois la surprise du scenario passée.
  14. poseidon2

    Agughia

    Titre de l'album : Agughia Scenariste de l'album : Hugues Micol Dessinateur de l'album : Hugues Micol Coloriste : Hugues Micol Editeur de l'album : Dargaud Note : Résumé de l'album : Dans un futur proche, la Corse est devenue le paradis d'une poignée de nantis, touristes richissimes, grossiers et exigeants venus des Ailleurs. Le climat de plus en plus détraqué rend les saisons aléatoires, précarisant davantage les locaux contraints d'accepter ce tourisme dévoyé pour survivre. Tout commence lorsqu'Agughia, « anguille » en corse, jeune voleuse débrouillarde et fière dérobe un objet mystérieux transporté par un représentant de Radius, puissant lobby en aménagement du territoire... Critique : Pas une mais deux BDs d'un coup chez Dargaud dans sa collection de romans graphiques de science-fiction. Apres la part merveilleuse, j'ai eu le plaisir de lire Agughia. Je dis bien le plaisir car cette fable socialo-écologique m'a vraiment plu. En plus d'y retrouver tout ce qui fait la force d'une BD d'anticipation contemporaine avec des préoccupations écologiques avec la terre dans un été déplorable et une critique sociale des castes les plus riches voulant garder ce qu'il reste de bien juste pour eux, cette BD à une belle saveur de BD des années 80-90. Que ce soit le traitement graphique ou encore le traitement de l'histoire elle-même, on retrouve cette façon de prendre son temps dans le déroulé de l'histoire et d'y inclue des passages humoristiques innovant, hors contexte et ne réclamant pas d'explication. Porté par un scénario dont on ne saurait deviner la fin et le déroulement, Hugues Micol nous fait vivre de l'intérieur l'aventure d'une fourmi qui, prise dans un engrenage immense, réussi à faire dérailler un train. Une belle lecture qui pèchera peut être un peu en termes de potentielle de relecture une fois la surprise du scenario passée. Autres infos : Type de l'album : BD Europeene Lien BDfugue : https://www.bdfugue.com/agughia?ref=44 Voir la totalité de enregistrement
  15. poseidon2

    Justice League : Future State

    Rhoooo c'est moche ça. Une fois n'est pas coutume Urban Comics nous livre une couverture vraiment mensongère. Une couverture qui fait envie. Une couverture qui est surement un peu un spoiler du deuxième tome, mais une couverture qui n'a rien à voir avec la choucroute comme on dit chez moi. Car rien de ce que vous ne voyez sur la couverture ne sera présent dans le comic. 0. Et c'est dommage parce qu'au final ce Justice League est vraiment agréable à lire. On voit tous nos protagonistes favoris.... en fait non. ON voit ce qu'il est advenu des successeurs de nos protagonistes favoris. Et donc ça donne une vraie impression de futur avec des personnages différents, des passés différents et de nouvelle tête à découvrir. Si on pourra regretter une cohérence temporelle (car au final il faut se dire que Merlin qui règne sur le monde ET les 4 péchés capitaux qui débarquent, ce sont deux futurs différents et non pas une continuité), les histoires elle-même sont sympas et supers variées. Cela implique une gymnastique de l'esprit car on prend nos héros tous au milieu de quelque chose mais les scenarios sont bien fait et nous expliques petits à petits ce qui leurs arrivent. Mais c'est rafraichissant et nos auteurs sont obligés d'aller vite pour conclure une histoire sympathique en 2 tomes.
  16. Titre de l'album : Justice League : Future State Scenariste de l'album : Collectif Dessinateur de l'album : Collectif Coloriste : Collectif Editeur de l'album : Urban Comics Note : Résumé de l'album : Bien des années dans le futur, de nouveaux drames ont jalonné la vie des héros DC, et tout ne s'est manifestement pas passé comme prévu pour la plupart d'entre eux. Les Teen Titans se sont séparés et ont perdu toute confiance les uns envers les autres ; Jackson Hyde est le nouveau Aquaman ; Billy Batson n'a plus été vu depuis bien des années ; et Barry Allen doit affronter la pire menace qu'il ait jamais connue : Wally West, l'ancien Kid Flash ! Critique : Rhoooo c'est moche ça. Une fois n'est pas coutume Urban Comics nous livre une couverture vraiment mensongère. Une couverture qui fait envie. Une couverture qui est surement un peu un spoiler du deuxième tome, mais une couverture qui n'a rien à voir avec la choucroute comme on dit chez moi. Car rien de ce que vous ne voyez sur la couverture ne sera présent dans le comic. 0. Et c'est dommage parce qu'au final ce Justice League est vraiment agréable à lire. On voit tous nos protagonistes favoris.... en fait non. ON voit ce qu'il est advenu des successeurs de nos protagonistes favoris. Et donc ça donne une vraie impression de futur avec des personnages différents, des passés différents et de nouvelle tête à découvrir. Si on pourra regretter une cohérence temporelle (car au final il faut se dire que Merlin qui règne sur le monde ET les 4 péchés capitaux qui débarquent, ce sont deux futurs différents et non pas une continuité), les histoires elle-même sont sympas et supers variées. Cela implique une gymnastique de l'esprit car on prend nos héros tous au milieu de quelque chose mais les scenarios sont bien fait et nous expliques petits à petits ce qui leurs arrivent. Mais c'est rafraichissant et nos auteurs sont obligés d'aller vite pour conclure une histoire sympathique en 2 tomes. Autres infos : Type de l'album : Comic Lien BDfugue : https://www.bdfugue.com/future-state-justice-league-tome-1?ref=44 Voir la totalité de enregistrement
  17. poseidon2

    Mars Red tome 1

    Au vu du titre je pensais que ca avait un rapport avecle bouquin... mais pas du tout en fait
  18. Je n'ai pas réussi a entrer dedans. Et avec le recul je ne me souviens pas du tout d'une lecture marquante juste d'un Blacksad qui subit énormément et ne fait rien. Mais je jugerais l'ensemble sur le diptyque complet Quitte a réévaluer la note du 1 en fonction du deux.
  19. Ah... jele trouvais clair moi Pose des questions s'il te manque des infos sur des bonhommes.
  20. poseidon2

    Parlottes BD

    Je crois, de mémoire, que le tueur ets une série qui s'est exceptionnellement bien exporté aux US. mais bonne nouvelle que cette adaptation Car il y a un beau casting et un bon real. Et je vois bien Fasbender dans le role du tueur
  21. Moi j'aime bien ce format. ca prend beuacoup beaucoup moins de place et garde une qualité intéressante. Le changement de label est due a la parution de la série sur Netflix..... Moi j'ai le 3 quasiment au sommet de la pile...
  22. poseidon2

    Sweet Tooth T2

    Belle lecture celui la Et pour Sweet tooth.... il semblerait que le t4 vaille le coup !
  23. Mon libraire ... disait plus comme alex alors je ne l'ai pas prise. Je verrais au t2
  24. Et non Juste une bonne BD jeunesse
  25. poseidon2

    Time Shadows t10

    Attention on se rapproche de la fin de l'histoire il est donc impossible de faire une critique sans un minimum de spoiler...... Surtout que ce tome voit la disparition de ... pfff je ne m'en remets pas encore ! Shinpei est livré à lui-même et est lancé dans sa dernière boucle ! On est donc directement lancé vers les deux derniers tomes (série terminée en 13 tomes) qui devraient être à 200 à l'heure vu que le "début de la fin" a déjà commencé. On apprend dans ce tome ci le passé et la vérité sur Shide mais on voit surtout Heine faire un dernier piège à l'équipe toute entière. Un thriller horrifique décidément bien mené qui, maintenant on n'en doute plus, fera une excellente série en 13 tomes.
×
×
  • Créer...