Aller au contenu
  • S’inscrire

alx23

Les gardiens du post
  • Compteur de contenus

    11 399
  • Inscription

  • Jours gagnés

    28

alx23 a gagné pour la dernière fois le 15 mai

alx23 a eu le contenu le plus aimé !

Réputation sur la communauté

102 Excellent

À propos de alx23

  • Rang
    Gardien du Donjon
  • Date de naissance 21/12/1976
  1. alx23

    Ennemis t2 (fin)

    Ok merci Kevin pour l'info, ça pourrait m'intéresser
  2. alx23

    Porchery

    Porchery est un titre vraiment étonnant qui mélange avec subtilité humour noir, fantastique et un soupçon d'horreur. L'histoire de Tyrone Finch est assez décalée avec des cochons tueurs mais le scénariste arrive à trouver une explication qui en veut bien d'autres histoires qui se veulent plus sérieuses. On rentre vite dans le vif du sujet avec un couple de héros qui part en guerre contre des cochons sataniques. Ces derniers ont pour but de massacrer les hommes ou de les asservir afin de prendre le contrôle de la planète. Les dessins de Mauricet sont de qualité et très travaillés. Mauricet réussi à rendre terrifiant les cochons en transformant avec des veines bien marquées autour de la tête ou des éclairs qui apparaissent pour montrer leur pouvoir. L’album se termine sur des bonus avec recherches graphique de l’auteur et la description de son travail. J'ai passé un agréable moment de lecture avec les six premiers chapitres de cette mini-série dont je vais attendre le deuxième tome avec impatience. Les histoires déjantées sont tendances mais apportent un renouveau dans le monde du comics. Dès le départ en voyant ce titre, j'ai repensé au film Black sheep pour les lecteurs qui connaissent.
  3. alx23

    Porchery

    Titre de l'album : Porchery Scenariste de l'album : Tyrone Finch Dessinateur de l'album : Mauricet Coloriste : Lee Loughridge Editeur de l'album : Les humanoides associés Note : Résumé de l'album : Lorsque des cochons infernaux menacent l'humanité, Ellis et Zoey n'ont d'autre choix que de les anéantir un à un. Condamné à tort pour le meurtre de sa femme, Ellis jure de se venger. Avec l'aide de sa belle-soeur Zoey, il retrouve les assassins : des cochons démoniaques. Cette « légion » de démons issus de la Bible constitue une menace aussi funeste qu'incroyable contre l'espèce humaine entière, dont seule une traque aussi gore qu'acharnée pourra venir à bout. Critique : Porchery est un titre vraiment étonnant qui mélange avec subtilité humour noir, fantastique et un soupçon d'horreur. L'histoire de Tyrone Finch est assez décalée avec des cochons tueurs mais le scénariste arrive à trouver une explication qui en veut bien d'autres histoires qui se veulent plus sérieuses. On rentre vite dans le vif du sujet avec un couple de héros qui part en guerre contre des cochons sataniques. Ces derniers ont pour but de massacrer les hommes ou de les asservir afin de prendre le contrôle de la planète. Les dessins de Mauricet sont de qualité et très travaillés. Mauricet réussi à rendre terrifiant les cochons en transformant avec des veines bien marquées autour de la tête ou des éclairs qui apparaissent pour montrer leur pouvoir. L’album se termine sur des bonus avec recherches graphique de l’auteur et la description de son travail. J'ai passé un agréable moment de lecture avec les six premiers chapitres de cette mini-série dont je vais attendre le deuxième tome avec impatience. Les histoires déjantées sont tendances mais apportent un renouveau dans le monde du comics. Dès le départ en voyant ce titre, j'ai repensé au film Black sheep pour les lecteurs qui connaissent. Autres infos : Type de l'album : Comic Lien BDfugue : https://www.bdfugue.com/porchery?ref=44 Voir la totalité de enregistrement
  4. alx23

    Ennemis t2 (fin)

    ça ressemble aux tuniques bleues ?
  5. alx23

    Le crépuscule rouge (Dylan Dog)

    T'avais bien aimé aussi celle du premier tome Les dessins intérieures sont magnifiques aussi
  6. alx23

    Parlottes BD

    Je croyais que c'était une vidéo Le dernier tome est encore repoussé à début juin
  7. alx23

    Le crépuscule rouge (Dylan Dog)

    Suite et fin de la minisérie sur les origines de Dylan dog qui avaient commencé avec le tome l'aube noire. Roberto Recchioni choisit d'introduire tous les personnages de la série au cours d'une sombre histoire avec un virus qui transforme les gens en mort-vivant. L'intrigue prend de l'ampleur dans ce deuxième tome avec plusieurs informations et anecdotes sur Dylan dog et son passé. On découvre comment et où il a rencontré son fidèle compagnon toujours armé de sa pelle. Les dessins de Corrado Roi sont absolument magnifiques dans un style très réaliste qui donne une autre dimension au récit. L'ensemble est en noir et blanc avec des dégradés de gris pour mettre en place le monde fantastique dans lequel vit uniquement le héros. Il est d'ailleurs difficile pour lui de se justifier face aux problèmes rencontrés et aux nombreux cadavres qu'il laisse derrière lui. L'auteur rend plusieurs hommages aux films de genre horrifique durant tout l'album comme Evil dead ou l'invasion des profanateurs. Ce diptyque est un très bon moyen de débuter Dylan dog sans avoir de connaissance des autres tomes.
  8. Titre de l'album : Le crépuscule rouge (Dylan Dog) Scenariste de l'album : Roberto Recchioni Dessinateur de l'album : Corrado Roi Coloriste : Editeur de l'album : Mosquito Note : Résumé de l'album : Le jeune Dylan Dog et la pulpeuse Sybil enquêtent sur un étrange virus qui fait revenir les morts à la vie. Critique : Suite et fin de la minisérie sur les origines de Dylan dog qui avaient commencé avec le tome l'aube noire. Roberto Recchioni choisit d'introduire tous les personnages de la série au cours d'une sombre histoire avec un virus qui transforme les gens en mort-vivant. L'intrigue prend de l'ampleur dans ce deuxième tome avec plusieurs informations et anecdotes sur Dylan dog et son passé. On découvre comment et où il a rencontré son fidèle compagnon toujours armé de sa pelle. Les dessins de Corrado Roi sont absolument magnifiques dans un style très réaliste qui donne une autre dimension au récit. L'ensemble est en noir et blanc avec des dégradés de gris pour mettre en place le monde fantastique dans lequel vit uniquement le héros. Il est d'ailleurs difficile pour lui de se justifier face aux problèmes rencontrés et aux nombreux cadavres qu'il laisse derrière lui. L'auteur rend plusieurs hommages aux films de genre horrifique durant tout l'album comme Evil dead ou l'invasion des profanateurs. Ce diptyque est un très bon moyen de débuter Dylan dog sans avoir de connaissance des autres tomes. Autres infos : Type de l'album : BD Europeene Lien BDfugue : https://www.bdfugue.com/dylan-dog-le-crepuscule-rouge?ref=44 Voir la totalité de enregistrement
  9. alx23

    Sélénie

    Dans ce one shot, les références sont nombreuses à divers auteurs de récits de science-fiction ou personnalités ayant jouées un rôle dans l'imaginaire fictif. En effet, il suffit de voir les noms des héros de l'histoire pour s'en apercevoir. Après une introduction futuriste, Farice Lebeault nous plonge dans un récit imaginaire très poussé entre les personnages croisés où le contexte même de l'histoire. Avec ce genre de récit, il est difficile de bien retomber mais cela fonctionne à merveille avec Sélénie. Les lecteurs plus avisés que d'autres comprendront la fin assez vite dans la lecture comme tout est assez étrange. Il est préférable d'être scénariste et dessinateur pour dépeindre cet univers créé avec tous les personnages fantastiques croisés. La partie graphique est remarquable avec des dessins très inventifs qui nous perdent un peu après l’introduction. L'album se termine sur un cahier graphique avec plusieurs recherches graphiques des héros. Il est préférable de pas trop parler de cet album pour laisser le suspense aux lecteurs qui seront attirés par l'univers de Sélénie et la couverture est bien représentative de ce qui attend le lecteur.
  10. alx23

    Sélénie

    Titre de l'album : Sélénie Scenariste de l'album : Fabrice Lebeault Dessinateur de l'album : Fabrice Lebeault Coloriste : Greg Lofé Editeur de l'album : Delcourt Note : Résumé de l'album : Sélénie, Méliès et Verne, jeunes héros issus de l'union entre terriens et aliens, vivent sur la face cachée de la lune à l'abri d'Antacyclès, tyran ayant asservi l'humanité et convoitant leurs pouvoirs. Alors qu'un vaisseau non identifié s'écrase sur la lune, une expédition est lancée pour en savoir plus. Ils y découvriront la véritable et bouleversante raison de leur présence sur le satellite... Critique : Dans ce one shot, les références sont nombreuses à divers auteurs de récits de science-fiction ou personnalités ayant jouées un rôle dans l'imaginaire fictif. En effet, il suffit de voir les noms des héros de l'histoire pour s'en apercevoir. Après une introduction futuriste, Farice Lebeault nous plonge dans un récit imaginaire très poussé entre les personnages croisés où le contexte même de l'histoire. Avec ce genre de récit, il est difficile de bien retomber mais cela fonctionne à merveille avec Sélénie. Les lecteurs plus avisés que d'autres comprendront la fin assez vite dans la lecture comme tout est assez étrange. Il est préférable d'être scénariste et dessinateur pour dépeindre cet univers créé avec tous les personnages fantastiques croisés. La partie graphique est remarquable avec des dessins très inventifs qui nous perdent un peu après l’introduction. L'album se termine sur un cahier graphique avec plusieurs recherches graphiques des héros. Il est préférable de pas trop parler de cet album pour laisser le suspense aux lecteurs qui seront attirés par l'univers de Sélénie et la couverture est bien représentative de ce qui attend le lecteur. Autres infos : Type de l'album : BD Europeene Lien BDfugue : https://www.bdfugue.com/selenie?ref=44 Voir la totalité de enregistrement
  11. alx23

    Shangaï Red

    J'ai enfin trouver de le temps de finir ce comics et j'ai beaucoup aimé.
  12. David Chauvel tente de savoir si les vikings auraient découvert la Terre-Neuve des siècles bien avant Christophe Colomb. Ce premier épisode du dytique met en place tous les personnages principaux durant la traversée mais aussi sur les terres nouvelles d’Amérique. L'auteur utilise les flashbacks pour revenir sur la traversée alors que l'on suite aussi les personnages arrivés à destination. De cette manière, on comprend comment s'est déroulé le voyage et le mal qui a frappé l'équipage. Le scénario se focalise sur Sigrid une jeune femme en quête d'aventure et un jeune amérindien qui voit des étrangers venir dans son monde. David Chauvel insère une histoire de vengeance en plus pour corser le voyage en Drakkar, déjà bien dangereux. On prend plaisir à découvrir ce monde sauvage en attendant d'apprendre le mystérieux secret que Sigrid possède. Les dessins de Patrick Pion sont très détaillés avec beaucoup de crayonnés encore visible par-dessus les couleurs de Lou. Patrick Pion gère les ambiances ainsi que les scènes d’action dynamiques. Ce premier tome donne envie de poursuivre l’aventure. Je recommande ce titre aux lecteurs d’aventures de vikings et de monde sauvage.
  13. Titre de l'album : Sigrid tome 1 - Sur cette terre inconnue Scenariste de l'album : David Chauvel Dessinateur de l'album : Patrick Pion Coloriste : Lou Editeur de l'album : Delcourt Note : Résumé de l'album : Sigrid est une jeune viking avide de parcourir le vaste monde... Lorsque son drakkar quitte le Groenland, pour le pays fraîchement colonisé du Markland, elle est loin d'imaginer ce qui va suivre... Une mystérieuse maladie qui décime l'équipage, une trahison qui la laisse à moitié morte et finalement, la rencontre avec un indien Béothuk, qui va changer son destin à jamais... Critique : David Chauvel tente de savoir si les vikings auraient découvert la Terre-Neuve des siècles bien avant Christophe Colomb. Ce premier épisode du dytique met en place tous les personnages principaux durant la traversée mais aussi sur les terres nouvelles d’Amérique. L'auteur utilise les flashbacks pour revenir sur la traversée alors que l'on suite aussi les personnages arrivés à destination. De cette manière, on comprend comment s'est déroulé le voyage et le mal qui a frappé l'équipage. Le scénario se focalise sur Sigrid une jeune femme en quête d'aventure et un jeune amérindien qui voit des étrangers venir dans son monde. David Chauvel insère une histoire de vengeance en plus pour corser le voyage en Drakkar, déjà bien dangereux. On prend plaisir à découvrir ce monde sauvage en attendant d'apprendre le mystérieux secret que Sigrid possède. Les dessins de Patrick Pion sont très détaillés avec beaucoup de crayonnés encore visible par-dessus les couleurs de Lou. Patrick Pion gère les ambiances ainsi que les scènes d’action dynamiques. Ce premier tome donne envie de poursuivre l’aventure. Je recommande ce titre aux lecteurs d’aventures de vikings et de monde sauvage. Autres infos : Type de l'album : BD Europeene Lien BDfugue : https://www.bdfugue.com/sigrid-tome-1-sur-cette-terre-inconnue?ref=44 Voir la totalité de enregistrement
  14. alx23

    Banquiz

    Je ne connaissais pas encore la collection Pataquès avec des éditions Delcourt avec des bandes dessinées en petit format avec une pagination importante. Dans Banquiz, Nikola Witko s'attaque avec humour aux problèmes climatiques en mettant en scène un groupe de manchot de l'Antarctique et le président abruti d'une grande nation. Evidemment l'auteur ajoute plusieurs éléments complétement improbables à l'histoire avec des stars de téléréalités pour partir en expédition climatique. L'humour est bien entendu présent du début à la fin de l'album et ça part dans tous les sens. Les amateurs de l'humour de cet auteur seront bien servis avec ce nouveau titre. Pour la partie, Jorge Bernstein réalise des planches caricaturales pour les personnages et exagère les traits et mimiques de l'équipe de choc. Banquiz devrait ravir les lecteurs et de plus son petit prix est attractif.
  15. alx23

    Banquiz

    Titre de l'album : Banquiz Scenariste de l'album : Nikola Witko Dessinateur de l'album : Jorge Bernstein Coloriste : Jorge Bernstein Editeur de l'album : Delcourt Note : Résumé de l'album : Pour faire taire une climatologue de renom qui alerte sur la fonte des glaces, le président américain l'envoie en Antarctique. Faute de budget, elle écope d'une équipe de bras cassés : un militaire sénile, un ado en stage de 3e, deux candidats de télé-réalité... Car, pour rentabiliser l'opération, cette mission sera diffusée à la télé. Encore faudra-t-il réussir à cohabiter avec les manchots... Critique : Je ne connaissais pas encore la collection Pataquès avec des éditions Delcourt avec des bandes dessinées en petit format avec une pagination importante. Dans Banquiz, Nikola Witko s'attaque avec humour aux problèmes climatiques en mettant en scène un groupe de manchot de l'Antarctique et le président abruti d'une grande nation. Evidemment l'auteur ajoute plusieurs éléments complétement improbables à l'histoire avec des stars de téléréalités pour partir en expédition climatique. L'humour est bien entendu présent du début à la fin de l'album et ça part dans tous les sens. Les amateurs de l'humour de cet auteur seront bien servis avec ce nouveau titre. Pour la partie, Jorge Bernstein réalise des planches caricaturales pour les personnages et exagère les traits et mimiques de l'équipe de choc. Banquiz devrait ravir les lecteurs et de plus son petit prix est attractif. Autres infos : Type de l'album : BD Europeene Lien BDfugue : https://www.bdfugue.com/banquiz?ref=44 Voir la totalité de enregistrement
×
×
  • Créer...