Aller au contenu
  • S’inscrire

alx23

Les gardiens du post
  • Compteur de contenus

    11 132
  • Inscription

  • Jours gagnés

    24

Tout ce qui a été posté par alx23

  1. alx23

    Derniers Achats

    Quelques achats : Something is killing the children T.2 Jamie Delano présente Hellblazer T.3 Celui qui hantait les ténèbres
  2. alx23

    Density tome 3

    La série Density semble avoir trouvé son public puisque les tomes s'enchainent en proposant toujours une approche humoristique de la science-fiction mélangée aux super-héros. Lewis Trondheim fait voyager son héroïne sur une autre planète dans cet épisode. En effet, Chloé sauve la planète terre d'une invasion extraterrestre avant d'être aspirée dans un trou noir. Le récit est vraiment loufoque avec beaucoup de scènes d'action souvent violente. J'admets mettre laisser prendre au jeu pendant la lecture de cet album par rapport aux deux premiers qui ne m'avaient pas convaincu. Les dessins de Stan & Vince se veulent proche des productions actuelles de comics. Le personnage principal peut changer sa densité pour combattre tous les ennemis et autres menaces extraterrestres. Density est un bon divertissement sans réflexion.
  3. alx23

    Density tome 3

    Titre de l'album : Density tome 3 Scenariste de l'album : Lewis Trondheim Dessinateur de l'album : Stan & Vince Coloriste : Julia Pinchuk Editeur de l'album : Delcourt Note : Résumé de l'album : Alors qu'elle était en vacances aux USA, Chloé est confrontée à des aliens venus trouver refuge sur Terre. Lors de cette rencontre d'un autre type, elle se voit affublée du pouvoir de modifier sa densité corporelle. Elle apprend à maitriser ses nouveaux pouvoirs... mais doit aussi stopper une invasion extra-terrestre ! En revanche, pas certain que son geek de frère lui soit d'un grand secours dans cette aventure... Critique : La série Density semble avoir trouvé son public puisque les tomes s'enchainent en proposant toujours une approche humoristique de la science-fiction mélangée aux super-héros. Lewis Trondheim fait voyager son héroïne sur une autre planète dans cet épisode. En effet, Chloé sauve la planète terre d'une invasion extraterrestre avant d'être aspirée dans un trou noir. Le récit est vraiment loufoque avec beaucoup de scènes d'action souvent violente. J'admets mettre laisser prendre au jeu pendant la lecture de cet album par rapport aux deux premiers qui ne m'avaient pas convaincu. Les dessins de Stan & Vince se veulent proche des productions actuelles de comics. Le personnage principal peut changer sa densité pour combattre tous les ennemis et autres menaces extraterrestres. Density est un bon divertissement sans réflexion. Autres infos : Type de l'album : Comic Lien BDfugue : https://www.bdfugue.com/density-tome-3?ref=44 Voir la totalité de enregistrement
  4. alx23

    No war Tome 5 et 6

    Les éditions Casterman proposent un double album pour le final de la série No war. Anthony Pastor a mélangé les genres pour sa dernière série avec problématiques politique, ésotérisme dans conflit fictif mais très proche de la réalité dans le dénouement de l'intrigue. Depuis le tome 4, nous découvrons le deuxième et dernier cycle qui met en place beaucoup de protagonistes avec des plans d'actions différents. Il faudra de la concentration pour vraiment profiter du récit qui devient complexe par rapport à tous les enjeux en cours de finalisation. Les deux derniers tomes sont portés sur l'action avec une narration nerveuse qui passe d'une personne à l'autre. Pour les dessins, Anthony Pastor utilise un trait réaliste malgré la partie fantastique qui prend de l'ampleur sur la fin. La série est restée constante sur la qualité avec une histoire politique très bien développée et une dizaine de tranche de vie des personnages clés de No war. Le fait de pouvoir lire les deux derniers tomes réunis en un seul est un plus pour les lecteurs qui n’auront pas à attendre pour connaitre la fin.
  5. alx23

    No war Tome 5 et 6

    Titre de l'album : No war Tome 5 et 6 Scenariste de l'album : Anthony Pastor Dessinateur de l'album : Anthony Pastor Coloriste : Anthony Pastor Editeur de l'album : Casterman Note : Résumé de l'album : De retour à la capitale, Run et Jo se lancent à la recherche de Vork, ancien sorcier Kivik, responsable de la mort de Luka, le grand frère du jeune homme. C'est en effet lui qui tire les ficelles et plonge l'archipel dans le chaos, manipulant à la fois les Frères Pauvres, les skins heads et Bakran. Après l'annonce par le président Pürson de la reprise du projet de barrage par les Américains, la tension monte encore d'un cran avec les Chinois... Désormais, plus rien ne semble pouvoir empêcher la guerre entre ces deux superpuissances. Critique : Les éditions Casterman proposent un double album pour le final de la série No war. Anthony Pastor a mélangé les genres pour sa dernière série avec problématiques politique, ésotérisme dans conflit fictif mais très proche de la réalité dans le dénouement de l'intrigue. Depuis le tome 4, nous découvrons le deuxième et dernier cycle qui met en place beaucoup de protagonistes avec des plans d'actions différents. Il faudra de la concentration pour vraiment profiter du récit qui devient complexe par rapport à tous les enjeux en cours de finalisation. Les deux derniers tomes sont portés sur l'action avec une narration nerveuse qui passe d'une personne à l'autre. Pour les dessins, Anthony Pastor utilise un trait réaliste malgré la partie fantastique qui prend de l'ampleur sur la fin. La série est restée constante sur la qualité avec une histoire politique très bien développée et une dizaine de tranche de vie des personnages clés de No war. Le fait de pouvoir lire les deux derniers tomes réunis en un seul est un plus pour les lecteurs qui n’auront pas à attendre pour connaitre la fin. Autres infos : Type de l'album : BD Europeene Lien BDfugue : https://www.bdfugue.com/no-war-album-double-tomes-5-6?ref=44 Voir la totalité de enregistrement
  6. alx23

    Les Séries Récentes

    Je viens de finir la série aussi T'as regardé les deux scènes après le générique ?
  7. alx23

    Les Séries Récentes

    J'ai regardé que la moitié ce midi , l'autre partie dès que je trouve du temps
  8. alx23

    Blade runner 2019 tome 2

    Les adaptations ou suite de films en comics ou bande dessinée ne sont pas toujours une réussite en générale. Quand j'ai vu cette nouvelle série sur Blade runner, je me demandais si l'histoire tiendrait la route par rapport à l'œuvre de K. Dick mais aussi avec l'ambiance visuelle des films. Après la lecture des deux premiers tomes, je peux confirmer que les auteurs de ce comics retranscrivent très bien l'atmosphère si particulière de Blade runner. Dans ce deuxième tome, on retrouve Ash une ancienne Balde runner réputée qui a dû fuir pour se planquer sur une planète minière afin d'échapper à son jugement. Elle reste en compagnie de Cleo plus âgée qui fait du trafic avec les nexus mineurs. Andres Guinaldo réalise des dessins et des planches de grande qualité aussi bien pour les personnages que les décors. Les passages en villes font forcément penser aux films avec les publicités et la population nombreuses dans les rues avec la pluie. A noter que la série Blade Runner 2019 est la seule séquelle officielle du film de Ridley Scott. Ce deuxième tome confirme que cette série commence très bien en s'attaquant à un monument de la science-fiction.
  9. Titre de l'album : Blade runner 2019 tome 2 Scenariste de l'album : Mike Johnson, Michael Green Dessinateur de l'album : Andres Guinaldo Coloriste : Marko Lesko Editeur de l'album : Delcourt Note : Résumé de l'album : Ash, la Blade Runner qui hait les replicants, poursuit sa plongée vertigineuse dans l'atmosphère moite du Los Angeles inspiré par le roman de Philip K. Dick. Elle doit assumer les conséquences de son enquête sur la disparition de la femme et de la fille d'un riche industriel. Mais une nouvelle menace met sa vie en danger et la conduit dans les colonies spatiales... Critique : Les adaptations ou suite de films en comics ou bande dessinée ne sont pas toujours une réussite en générale. Quand j'ai vu cette nouvelle série sur Blade runner, je me demandais si l'histoire tiendrait la route par rapport à l'œuvre de K. Dick mais aussi avec l'ambiance visuelle des films. Après la lecture des deux premiers tomes, je peux confirmer que les auteurs de ce comics retranscrivent très bien l'atmosphère si particulière de Blade runner. Dans ce deuxième tome, on retrouve Ash une ancienne Balde runner réputée qui a dû fuir pour se planquer sur une planète minière afin d'échapper à son jugement. Elle reste en compagnie de Cleo plus âgée qui fait du trafic avec les nexus mineurs. Andres Guinaldo réalise des dessins et des planches de grande qualité aussi bien pour les personnages que les décors. Les passages en villes font forcément penser aux films avec les publicités et la population nombreuses dans les rues avec la pluie. A noter que la série Blade Runner 2019 est la seule séquelle officielle du film de Ridley Scott. Ce deuxième tome confirme que cette série commence très bien en s'attaquant à un monument de la science-fiction. Autres infos : Type de l'album : Comic Lien BDfugue : https://www.bdfugue.com/blade-runner-2019-tome-2?ref=44 Voir la totalité de enregistrement
  10. Il y a une campagne Ulule pour le tirage de tête 3 mais aussi pour le livre de Peloris qui pourrait bien m'intéresser : https://fr.ulule.com/servitude-tt3/
  11. alx23

    La météorite de Hodges

    Quelle étrange histoire que celle racontée dans la météorite de Hodges et de plus ce récit est réellement arrivé. Fabien Roché nous propose de revenir sur ce fait divers de l'année 1954 aux Etats-Unis. Il nous rapporte d'abord les faits avec cette météorite qui a traversé la toiture d'une maison puis à ricochet sur une radio avant de frapper Madame Hodges à la hanche. Ensuite, nous aurons plusieurs versions suivant la personne, comme la voisine propriétaire de la maison où vivait la famille Hodges, la version des scientifiques et on aura même le droit à une version assez amusante d'un insecte que je vous laisse découvrir. En effet, Fabien Roché trouve plusieurs cas de figure très intéressant et très bien amenés tout au long de ce roman graphique. Fabien Roché réalise intégralement l'album avec une partie graphique tout en bichromie avec une teinte entre le vert et le jaune qui convient bien pour cette histoire. Les dessins sont classiques et minimaliste mais c'est surtout la mise en page qui est originale avec pleins de petites cases pour décrire l'action. J’ai bien apprécié l’histoire mais surtout la façon dont Fabien Roché retranscrit en bande dessinée.
  12. Titre de l'album : La météorite de Hodges Scenariste de l'album : Fabien Roché Dessinateur de l'album : Fabien Roché Coloriste : Fabien Roché Editeur de l'album : Delcourt Note : Résumé de l'album : Frappée chez elle par une météorite tombée du ciel, Ann Elisabeth Hodges vit sa vie transformée par la célébrité, elle qui était devenue la première humaine heurtée par un corps céleste. Au travers d'un jeu graphique époustouflant, Fabien Roché vous propose de découvrir cette histoire vraie sous différents angles : personnel, astronomique, historique, judiciaire, poétique et bien sûr... émouvant. Critique : Quelle étrange histoire que celle racontée dans la météorite de Hodges et de plus ce récit est réellement arrivé. Fabien Roché nous propose de revenir sur ce fait divers de l'année 1954 aux Etats-Unis. Il nous rapporte d'abord les faits avec cette météorite qui a traversé la toiture d'une maison puis à ricochet sur une radio avant de frapper Madame Hodges à la hanche. Ensuite, nous aurons plusieurs versions suivant la personne, comme la voisine propriétaire de la maison où vivait la famille Hodges, la version des scientifiques et on aura même le droit à une version assez amusante d'un insecte que je vous laisse découvrir. En effet, Fabien Roché trouve plusieurs cas de figure très intéressant et très bien amenés tout au long de ce roman graphique. Fabien Roché réalise intégralement l'album avec une partie graphique tout en bichromie avec une teinte entre le vert et le jaune qui convient bien pour cette histoire. Les dessins sont classiques et minimaliste mais c'est surtout la mise en page qui est originale avec pleins de petites cases pour décrire l'action. J’ai bien apprécié l’histoire mais surtout la façon dont Fabien Roché retranscrit en bande dessinée. Autres infos : Type de l'album : BD Europeene Lien BDfugue : https://www.bdfugue.com/la-meteorite-de-hodges?ref=44 Voir la totalité de enregistrement
  13. alx23

    Derniers Achats

    Les albums de Mathieu Bablet sont excellents
  14. alx23

    Derniers Achats

    J'ai reçu Hellboy & BPRD 6 et Hellboy deluxe 5
  15. alx23

    Les Séries Récentes

    J'ai vu l'épisode de Wanda hier soir avec le générique et l'ambiance de la sitcom Malcom.
  16. On poursuit ce nouveau cycle qui a commencé avec le tome précédent que l'on peut d'ailleurs considérer comme des albums double au vu de la pagination. Jean-Pierre Pécau nous livre une version différente de l'histoire du monde avec une partie ésotérique très importante. On voyage au quatre coins de la planète pour découvrir que les sept tours fonctionnent de nouveau sans que personne ne sache comment ni pourquoi. Des soldats ou randonneurs vont en faire les frais en se rapprochant trop près de ces tours maléfiques pour l'instant. Pour la partie graphique, le style d'Igor Kordey me rappelle toujours celui de Corben dans la façon de dessiner les personnages. La mise en couleur d'Anubis renforce ce sentiment. Jean-Pierre Pécau est en train de mettre en place une saga immense après 36 tomes de l'histoire secrète et les deux autres séries du même univers, arcane majeur et arcanes.
  17. Titre de l'album : L'histoire secrète tome 36 - Les 7 tours du diable Scenariste de l'album : Jean-Pierre Pécau Dessinateur de l'album : Igor Kordey Coloriste : Anubis Editeur de l'album : Delcourt Note : Résumé de l'album : Le nouveau cycle des archontes se poursuit et les révélations s'enchaînent. La face cachée de L'Histoire secrète se dévoile. Lettre de René Guénon à Vasile Lovinescu, Le Caire, 19 mai 1936 : « À propos de la contre-initiation, je pense que vous avez vu ce que j'ai écrit l'an dernier sur les « 7 tours du diable »... » Erlin et les Archontes sont désormais certains que non seulement les 7 tours existent, mais qu'elles sont en train de se réactiver. Reste à savoir dans quel but et pour le compte de qui. Critique : On poursuit ce nouveau cycle qui a commencé avec le tome précédent que l'on peut d'ailleurs considérer comme des albums double au vu de la pagination. Jean-Pierre Pécau nous livre une version différente de l'histoire du monde avec une partie ésotérique très importante. On voyage au quatre coins de la planète pour découvrir que les sept tours fonctionnent de nouveau sans que personne ne sache comment ni pourquoi. Des soldats ou randonneurs vont en faire les frais en se rapprochant trop près de ces tours maléfiques pour l'instant. Pour la partie graphique, le style d'Igor Kordey me rappelle toujours celui de Corben dans la façon de dessiner les personnages. La mise en couleur d'Anubis renforce ce sentiment. Jean-Pierre Pécau est en train de mettre en place une saga immense après 36 tomes de l'histoire secrète et les deux autres séries du même univers, arcane majeur et arcanes. Autres infos : Type de l'album : BD Europeene Lien BDfugue : https://www.bdfugue.com/l-histoire-secrete-tome-36-les-7-tours?ref=44 Voir la totalité de enregistrement
  18. alx23

    Spider - Tome 2 - Wonderland

    J'avais bien aimé les dessins de Subic donc ça me motive pour le Tarzan et on ne sait jamais ceux qu'ils peuvent faire. Prométhée, il reste juste 50 tomes à sortir
  19. alx23

    Spider - Tome 2 - Wonderland

    J'ai vu sur le site de Soleil que Bec et Stevan Subic vont sortir Tarzan, ça pourrait bien m'intéresser.
  20. ça me dit bien de le voir en tout cas ce doc tiré des BD
  21. alx23

    Les Séries Récentes

    J'ai regardé les 5 premiers épisodes de Wanda, c'est pas mal, je n'ai reconnu que la sitcom ma sorcière bien aimée . ils prennent le temps avec des épisodes un peu vides quand même au début comme il ne se passe rien. J'ai commencé aussi Brave new world, une adaptation de Aldous Huxley, il y a beaucoup de moyens pour cette série. Et je continue american gods avec la troisième saison.
  22. alx23

    Le peintre hors-la-loi

    Frantz Duchazeau livre une biographie du peintre Lazare Bruandet en bande dessinée afin de revenir sur ce peintre hors normes. Le récit commence avec un fait historique qui rendra Bruandet un hors-la-loi, très recherché par les autorités de l'époque. Le récit se déroule juste au lendemain de la révolution française où le pays est encore à mal par la situation politique mais aussi avec les milices composées de voleurs ou d'assassins. Le peuple se meurt tout doucement alors que Bruandet se fait remarquer par sa folie qui le caractérise et ses faits d'armes pendant la révolution. L'homme sait très bien manier l'épée tout en donnant des techniques pour peindre un corps d'homme. Cette biographie sur une courte période est très intéressante dans son traitement. Les dessins de Frantz Duchazeau sont dans un style très simpliste mais l'auteur réussi à retranscrire une ambiance avec ce trait spécifique. La vie de Lazare Bruandet est mouvementée et prenante à lire pour un peintre, d’ailleurs le titre de ce roman graphique comme la couverture détermine bien cette deuxième facette de l'homme.
  23. alx23

    Le peintre hors-la-loi

    Titre de l'album : Le peintre hors-la-loi Scenariste de l'album : Frantz Duchazeau Dessinateur de l'album : Frantz Duchazeau Coloriste : Drac Editeur de l'album : Casterman Note : Résumé de l'album : 1793. Louis XVI est condamné à mort tandis que la France est frappée par la Terreur, une véritable guerre civile qui met le pays à feu et à sang. Fuyant la capitale pour trouver refuge à la campagne, un écorché vif au regard inquiétant louvoie dans la forêt. C'est un étrange peintre que voici, dont le nom résonne comme un couperet : Lazare Bruandet a des gestes un peu fous, le verbe haut et le coup d'épée tranchant. Tiraillé par des souvenirs d'enfance douloureux, hébergé par des moines qui lui demandent de l'aide, Lazare tombe sous le charme d'une jeune aubergiste. L'homme a bien du mal à se retirer de ce monde dont la violence et la bêtise l'agressent, et pour tenter de s'y soustraire, il peint la nature qui le fascine, sans souci d'académisme et de postérité vis-à-vis de son oeuvre... Critique : Frantz Duchazeau livre une biographie du peintre Lazare Bruandet en bande dessinée afin de revenir sur ce peintre hors normes. Le récit commence avec un fait historique qui rendra Bruandet un hors-la-loi, très recherché par les autorités de l'époque. Le récit se déroule juste au lendemain de la révolution française où le pays est encore à mal par la situation politique mais aussi avec les milices composées de voleurs ou d'assassins. Le peuple se meurt tout doucement alors que Bruandet se fait remarquer par sa folie qui le caractérise et ses faits d'armes pendant la révolution. L'homme sait très bien manier l'épée tout en donnant des techniques pour peindre un corps d'homme. Cette biographie sur une courte période est très intéressante dans son traitement. Les dessins de Frantz Duchazeau sont dans un style très simpliste mais l'auteur réussi à retranscrire une ambiance avec ce trait spécifique. La vie de Lazare Bruandet est mouvementée et prenante à lire pour un peintre, d’ailleurs le titre de ce roman graphique comme la couverture détermine bien cette deuxième facette de l'homme. Autres infos : Type de l'album : BD Europeene Lien BDfugue : https://www.bdfugue.com/peintre-hors-la-loi?ref=44 Voir la totalité de enregistrement
  24. alx23

    On Mars Tome 3 : Ceux qui restent

    Avec On Mars, Sylvain Runberg imagine la planète rouge comme une immense prison où les conditions de survie sont extrême. La plupart des prisonniers sont répartis en différent groupuscule autour d'une croyance ou d'une secte, d'un clan ou alors sont les gardiens et colons qui vivent dans une grande cité. Les deux premiers tomes avaient mis en place toutes les catégories de personnes avec une jeune femme flic emprisonnée suite à une bavure lors d'une intervention. On a pu voir comment elle évoluait sur mars mais aussi comment elle réussit à survivre en plus du travail épuisant et tous les ennemis qu'elle a en tant qu'ancienne policière. Ce dernier tome nous permet de suivre tous les plans d'action de chaque groupe pour prendre le pouvoir de Mars. Les dessins de Grun sont absolument magnifiques sur cette série. Les scènes d'actions sont fréquentes et parfaites. Les cases sont travaillées pour apporter beaucoup d'élément de décors qui permettent aux lecteurs de rentrer dans cette histoire de science-fiction carcérale. La trilogie martienne se termine en beauté avec la résolution de toutes les intrigues politiques, les complots et autres problématiques. Il est préférable de bien relire les deux premiers tomes pour se remettre dans l'histoire qui est assez complexe avec les nombreuses personnes impliquées. Un cahier graphique termine l’album avec des commentaires d’un personnage qui revient trois ans plus tard sur les évènements de Mars.
×
×
  • Créer...